Grumman XJR2F-1

Rappels

  • Catégorie : Hydravion
  • Constructeur : Grumman drapeau du pays
  • Premier vol : 24 octobre 1947
  • Version du : Grumman HU-16 Albatross
  • Production : 2 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : CSAR, Patrouille maritime, Search And Rescue

Historique

Prototypes du HU-16 Albatross, 2 exemplaires.

Sur le forum…

  • HU-16A
    RoCAF
    Image
    un abattu par un MiG-17 chinois le 10 janvier 1966 alors qu'il ramenait trois officiers transfuges. 6 KIA
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est un magnétomètre (détecteur d'anomalie magnétique ou MAD pour les US) utilisé pour capter les masses métalliques même sous l'eau (les sous-marins donc).
    On dirait le même équipement que sur les S-3 Viking ou S-2 Tracker en version ASW avec perche téléscopique.
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ciders a écrit

    C'est si délicatement dit. :mrgreen:

    Ça a fait ma journée :mrgreen:

    Trêve de plaisanteries. Sur scramble ils les appellent HU-16B-ECM. Ça a une fonction de guerre électronique ce truc ou bien ils se plantent totalement ?
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est si délicatement dit. :mrgreen:
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • HU-16B/ASW (3 exemplaires)
    Hellenic AF
    Image
    reconnaissable à son coton-tige dans l'ionf
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • HU-16B
    Image
    13 exemplaires utilisés de 1954 à 1978

    L'Espagne a reçu en 1954 sept HU-16A de l'USAF (AD.1)
    et en 1971, six HU-16B ex-Norvégiens (AD.1B)
    (wiki espagnol)
    nombre de 13 confirmé dans cet article
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • HU-16A
    US Air Force
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Oct. 21, 2017, 7:46 a.m.
  • Joli ! :)
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • HU-16E USCG
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Jan. 23, 2017, 5:54 p.m.
  • En 1944, l'US Navy réclama un appareil amphibie de recherche, capable de remplacer le JRF Goose. Cet appareil devait être plus grand et disposer d'une plus grande autonomie. Grumman proposa un appareil bimoteur à ailes hautes, au train tricycle entièrement rétractable et capable d'emporter 10 passagers ou 5000 livres de fret. Il pouvait également emporter des armes ou des bidons supplémentaires sous les ailes. Les flotteurs dans les ailes contenaient également de l'essence.

    Le projet, désigné G-64, était en fait un G-73 Mallard agrandi. Il fut accepté et 2 prototypes, désignés XJR2F-1, furent construits. Il effectua son vol inaugural le 24 octobre 1947.

    Il entra en service en 1949. Il fut désigné SA-16A par l'USAF, qui en reçut 297 exemplaires. La plupart furent versés à l'Air Rescue Service. L'US Navy désigna les siens UF-1. Le UF-1 était décliné en 3 versions : le UF-1 de reconnaissance et de recherche, le UF-1T d'entraînement, et le UF-1L destiné à opérer avec des skis, en Antarticque.

    En 1955, Grumman étudia une nouvelle version, avec une envergure accrue, des ailerons et une dérive agrandis, qui fut appelée UF-2 pour l'US Navy et SA-16B pour l'USAF. Dès 1957, la plupart des anciens appareils seront portés à ce standard.

    En 1962, il reçut la nouvelle désignation HU-16. Les SA-16A devinrent des HU-16A, et les SA-16B des HU-16B. Les UF-1, UF-1L et UF-1T devinrent respectivement HU-16C, LU-16C et TU-16C. Les UF-2 devinrent des HU-16D. Quand aux appareils de l'US Coast Guards, désignés à l'origine UF-1G et disposant de l'envergure accrue, ils furent désignés HU-16E.

    Le SHU-16B, destiné à la lutte anti sous-marine, apparut en 1961. Il était équipé de quelques charges de profondeur, d'un radome de nez, d'un MAD rétractable, de contre-mesures électroniques et d'un phare.

    Il fut déployé notamment lors de la guerre de Corée, où il sauva 1000 personnes, ce parfois derrière les lignes. Il y gagna une réputation de fiabilité et de rusticité. Il reprit également du service au Vietnam, et lors d'opérations spéciales entre 1956 et 1971.

    A partir des années 1960, le HU-16 connut une carrière civile. 12 appareils furent modifiés en G-111 pour servir au transport de passagers, et furent certifiés en avril 1980. Mais ceux-ci ne furent utilisés que quelques années.

    Il fut également utilisé par l'Allemagne (5 HU-16D, à l'envergure accrue, servirent au sein de la marine allemande entre 1958 et 1972),
    la marine argentine (10 HU-16B entre 1961 et 1980),
    le Brésil (16 HU-16A entre 1959 et 1980),
    le Canada (10 HU-16B entre octobre 1960 et 1970, désignés CSR-110),
    la marine chilienne (6 HU-16B entre 1958 et 1979),
    la Colombie (1 HU-16B),
    l'Espagne (24 HU-16A entre 1954 et 1978)
    la Grèce (16 appareils entre 1969 et 1995 ou 1998),
    l'Indonésie (13 HU-16A et 4 HU-16B entre 1955 et 1986),
    les gardes-côtes islandais (2 HU-16C en 1969),
    l'Italie (12 HU-16A entre 1958 et 1979),
    la marine japonaise (6 UF-2 entre 1961 et 1976),
    la Malaisie (2 HU-16B entre 1976 et 1991),
    la marine mexicaine (21 appareils entre 1974 et 1995),
    la Norvège (20 HU-16B entre 1961 et 1969),
    le Pakistan (4 HU-16A entre 1956 et 1970 au sein de la force aérienne et de la marine),
    le Pérou (6 SHU-16B entre 1963 et 1977),
    les Philippines (14 appareils entre 1957 et 1977, au sein de la force aérienne et de la marine),
    le Portugal (3 HU-16A entre 1954 et 1962),
    Taïwan (16 HU-16A entre 1956 et 1979 et 3 HU-16B entre 1957 et 1989),
    la marine thaïlandaise (3 HU-16B entre 1962 et 1981)
    et peut-être le Vénézuela.

    Il fut retiré du service de l'USAF en juillet 1973 et de celui de l'US Navy le 13 août 1976. Quand aux exemplaires de l'US Coast Guards, ils furent remplacés par le HU-25 et le HC-130, en mars 1983. La Grèce fut son dernier utilisateur, qui le retira en 1995. 466 exemplaires furent construits, les prototypes inclus.Au moins 21 exemplaires sont exposés, et encore 34 en état de vol.


    La fiche sur le site

    Un appareil en effet très emblématique, que j'aime bien aussi. :)


    http://fr.wikipedia.org/wiki/Grumman_HU-16_Albatross


    http://www.avionslegendaires.net/grumman-hu-16-albatross.php


    http://aviation-militaire.kazeo.com/Avions-americains/Grumman-Hu-16-Albatross,a1746729.html


    http://en.wikipedia.org/wiki/Grumman_HU-16_Albatross


    http://www.warbirdalley.com/hu16.htm


    http://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=383


    http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_g64_en.php
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer