Mikoyan-Gourevitch Ye-4

Rappels

Historique

Au printemps 1953, la force aérienne soviétique, se basant sur les enseignements de la guerre de Corée, avait demandé un intercepteur de jour à court rayon d'action mais capable de voler à Mach 2 afin de s'opposer aux bombardiers stratégiques américains de type B-47 ou B-52.

Le 9 septembre 1953, le conseil des ministres passa une résolution pour un intercepteur léger à court rayon d'action. Celui-ci devait voler à 1750 km/h pendant 5 minutes à 10000 mètres d'altitude PC allumée, atteindre cette altitude en 1,2 minutes, avoir un plafond opérationnel compris entre 18000 et 19000 mètres, une distance franchissable de 1800 km avec PC et 2700 sans, décoller sur 400 mètres et atterrir sur 700 mètres.

L'armement prévu était de 3 canons NR-30 de 30 mm couplés à un viseur et un radar, ainsi que 2 paniers de 8 roquettes anti-aériennes. Le troisième canon, placé plus en arrière que les deux autres, fut finalement retiré afin d'économiser du poids. Le motoriste Mikouline se lança dans l'étude d'un nouveau réacteur, l'AM-11.

MiG et Yakovlev choisirent le réacteur AM-11 tandis que Sukhoï se prononça pour le Lyulka AL-7. Leurs projets allaient donner respectivement naissance au MiG-21, Yak-140 et les Su-7 et Su-9.

Le premier projet de MiG fut le Ye-1 ((pour "Yedinitsa", unique) ou encore E-1 (E pour Experimentalnii, expérimental), un appareil à ailes en flèche doté d'un réacteur AM-5A sans réchauffe. Mais les analyses montrèrent que ce réacteur serait inadapté.

Le TsaGi, l'institut d'études aérodynamique, préconisait pour le fuselage une forme cylindrique, et pour la voilure soit une aile en flèche de 58 à 62°, soit une aile delta de 57 à 58°, sans trop pouvoir choisir entre les deux.

MiG décida de tester les deux.

Le prototype à ailes en flèche fut le Ye-2 et celui à ailes delta le Ye-4. Ils partageaient exactement la même cellule, restée relativement proche du MiG-19 mais en plus raffinée.

Pas moins de 7 prototypes furent alors commandés : 3 à ailes en flèche (1 Ye-2, 2 Ye-2A) et 4 à ailes delta (2 Ye-4 et 2 Ye-5).

Le Ye-4 était à l'origine plutôt un démonstrateur. La formule delta n'était pas bien connue et il s'agissait, avec le Ye-4, d'en déterminer les performances, le comportement et le domaine de vol. Cela explique peut-être la raison pour laquelle les ingénieurs ont gardé un empennage horizontal avec l'aile delta.

Il fut présenté pour la première fois en avril 1954. Son aile était un triangle parfait, dont le bout d'aile était véritablement en pointe. L'envergure était de 7,749 mètres. L'aileron était d'une seule pièce.

Il effectua son vol inaugural le 16 juin 1955 entre les mains de Grigorii Sedov, quatre mois après le Ye-2.

Le premier exemplaire était le Ye-4/1. Cependant, ses performances étaient médiocres, à peine supérieure à celles d'un MiG-19 de série. En effet, il n'atteignit que la vitesse de 1290 km/h et l'altitude de 16400 mètres. Cela choqua énormément l'équipe de conception : les études du TsaGi montraient que l'aile delta devait être efficace. Mais en pratique, ce n'était pas le cas.

Un second exemplaire, le Ye-4/2, fut construit afin d'en déterminer les causes. Le Ye-4/2 fut doté de cloisons d'ailes, d'abord 2 longues cloisons sur l'intrados, puis 3 cloisons plus petites et sur l'extrados. Elles montrèrent que le problème venait de l'arrière du fuselage.

107 vols furent effectués jusqu'au 20 septembre 1956. Un moteur plus puissant, le RD-9I, fut également monté.

Cela allait aboutir au Ye-5, en réalité un Ye-4 remotorisé avec un AM-11 (futur Tumansky R-11).

Caractéristiques

  • Envergure : 7,749 m (25,423 ft)

Équipage

  • Équipage : 1

Performances

  • Vitesse maximum : 1 290 km/h (802 mph, 697 kts)
  • Plafond opérationnel : 16 400 m (53 806 ft)
  • Mach maximal HA : Mach 1,2

Motorisation

  • 1 × réacteur Tumansky RD-9B de 2 600 kgp (26 kN, 5 732 lbf) — 3 250 kgp (32 kN, 7 165 lbf) avec post-combustion

Sur le forum…

  • MiG-21SM
    Ukraine AF
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La radio ? :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Ca serait basiquement un MiG-21F-13 à l'électronique simplifiée, …
    Boudiou! Vu ce qu'avait le MiG-21 F-13, il ne devait plus rester grand-chose… :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche." Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ils en parlent ici en tout cas (paragraphe "the fisrt generation", 7e ligne)

    J'essaie d'en trouver d'autres.

    EDIT : vraiment peu de références en effet. Ca serait basiquement un MiG-21F-13 à l'électronique simplifiée, ce qui s'explique par le fait que la Finlande ne faisait pas partie du Pacte de Varsovie d'une part, et d'autre part par le fait que sa force aérienne faisait l'objet de restrictions après la 2e GM.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Le MiG-21 n'était d'ailleurs pas le 1er MiG utilisé par la Finlande, qui a possédé des MiG-15UTI auparavant. J'essaierais de trouver des choses plus complètes, quand j'aurais un moment. :wink:

    Pour patienter : un MiG-21F-12

    Un MiG-21Bis

    La version spécifique du F-13 pour la Finlande est en effet le MiG-21F12. :)

    Ah bah, c'est ce bouquin qu'il te faut ! 8)

    J'ai pu retrouver ça sur la page 5 du topic. :journal:
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Idem, le nom ne me dit rien.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je connais la version F-13 mais je n'ai jamais entendu parler de la version F-12. Elle a existé ? J'ai un gros doute tout à coup.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je me demande même si plus exactement, ce n'est pas un MiG-21F-12 (et non 13)…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • FiAF

    MiG-21bis
    40 utilisés de 1978 à 1998
    Image

    MiG-21UM
    4 utilisés de 1973 à 1998
    Image

    MiG-21F-13
    22 utilisés de 1963 à 1986
    Image

    et 2 MiG-21U utilisés de 1965 à 1985
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • MiG-21F-13
    ex Czech AF
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer