LH Aviation LH-10 Ellipse

Rappels

  • Catégorie : Avion de reconnaissance et d'observation
  • Constructeur : LH Aviation drapeau du pays
  • Premier vol : septembre 2007
  • Production : 10 appareils construits (cellules neuves)
LH Aviation LH-10 Ellipse

Historique

La firme LH Aviation fut fondée en mai 2004 par Sébastien Lefebvre dans le nord de la France. Depuis mars 2008, elle est basée à Melun-Villeroche. Cette société a conçu le LH-10 Ellipse, un avion de tourisme léger qu'on peut construire en kit.

Il s'agit d'un biplace en tandem, à ailes basses et dont le train tricycle est rétractable ou non selon les options. Il dispose d'un moteur Rotax 912 actionnant une hélice placée à l'arrière. Son fuselage est construit en matériaux composites (fibres de carbone), ce qui le rend à la fois léger et résistant. Même son arbre de transmission est en carbone. Ses ailes et son empennage horizontal peuvent être démontés en quelques minutes par 2 personnes. Il semble être aussi tout-à-fait silencieux et se veut écologique.

Il peut emporter 30 kg de bagages ou de carburant supplémentaire. Sa cabine a été aménagée par Nexus, un designer. Elle est suffisamment spacieuse pour accueillir un pilote de grande taille.

Le LH-10 a d'excellentes performances pour un appareil de sa catégorie : une vitesse de croisière élevée (145 kts) pour une consommation extrêmement basse (7 litres par heure ou 6 litres aux 100 km), un écart profond entre sa vitesse de décrochage (57 kts) et sa vitesse maximale. Le constructeur espère pouvoir atteindre les 170 kts en vitesse de croisière. L'objectif était effectivement de maximiser la puissance en mettant l'accent sur la légèreté et l'aérodynamique.

Son cockpit est ergonomique et offre une excellente visibilité sur 300°. Il peut décoller sur 250 m et atterrir sur 550 mètres, sa masse à vide étant de 300 kg et sa masse maximale de 540 kg. Il emporte 70 litres de carburant.

L'appareil vola pour la première fois en septembre 2007, et fut présenté en public à Farnborough en 2008. 18 commandes furent enregistrées cette année. Les documents de construction furent approuvés en décembre 2009, et l'appareil commença les tests de qualification en février 2010 afin d'obtenir le Certificat de Navigabilité Spécial Kit. Il s'adresse en définitive à des pilotes confirmés, ayant la licence PPL (Private Pilot Licence) et la qualification SEP (avion monomoteur à pistons).



La Force Aérienne Populaire du Bénin a commandé deux exemplaires d'une version nommée "Grand Duc" en 2010. Ces appareils sont chargés de surveiller les abords, notamment maritimes, de la capitale Porto-Novo. Le Grand Duc dispose, par rapport à la version originale, d'un auto-pilote, d'équipement pour le vol de nuit, d'un GPS, de communication avec les satellites, d'un transpondeur, d'un appareil photo et d'un système Geobox permettant de suivre l'appareil depuis le sol. Le premier des deux appareils fut présenté au salon du Bourget en 2011 et fut livré fin 2012. La production en série a commencée début 2011 et en 2012, 10 exemplaires étant produits.

D'autres versions ont été présentées dès 2012, dont un LH-10 "Advanced" destiné à surveiller les feux de forêt (et qui devait être testé par la Sécurité Civile en juillet 2012). Celui-ci est équipé d'une boule optronique suédoise, le DST Otus L170, placée dans le nez et pesant 3 kg. Elle peut transmettre des images vidéos en temps réel de jour comme de nuit. Une autre variante est destinée à servir de banc d'essais volant pour armement, notamment des roquettes guidées TDA de 68 mm (2 roquettes par panier). Son premier vol était prévu pour mars 2013 et l'appareil intéressait la DGA.

Au salon du Bourget 2013, la firme émirienne Jet Energy commanda 10 exemplaires, destinés à surveiller les pipelines et plate-formes pétrolières ainsi que les flux de contrebande entre les Émirats Arabes Unis et l'Iran.

Il est un peu tôt pour dire de quoi sera fait l'avenir du LH-10 Ellipse, mais il intéresse en premier lieu des clients gouvernementaux. Il se présente comme un appareil innovant (l'hélice propulsive en soit n'est pas une nouveauté, mais reste une configuration rare). Il semble à priori être un bon avion dans sa catégorie et il faut lui souhaiter une belle carrière, même si pour l'instant elle peine à décoller.

Pays utilisateurs

Versions

Allongement Longueur Envergure Hauteur Surface alaire Masse à vide Masse maxi au décollage Facteur de charge minimal Facteur de charge maximal Distance d'atterrissage Distance de décollage Vitesse maximale HA Vitesse de décrochage Vitesse critique (VNE) Vitesse de croisière Distance franchissable Endurance maximale Vitesse de croisière maximum Nombre de points d'emport Charge militaire Charge utile en interne Équipage Carburant (volume)
LH Aviation LH-10 Grand Duc14,2 5,11 m (16,765 ft)8 m (26 ft)2,4 m (7,874 ft)4,5 m² (48,438 sq. ft)300 kg (661 lbs)540 kg (1 190 lbs)2,2 G4,4 G450 m (1 476 ft)250 m (820 ft)370 km/h (230 mph, 200 kts)106 km/h (66 mph, 57 kts)450 km/h (280 mph, 243 kts)269 km/h (167 mph, 145 kts)1 500 km (932 mi, 810 nm)10 h30 kg (66 lbs)2 70 l (18 US Gal., 15 UK Gal.)
LH Aviation LH-10D Tactical UAV24 h
LH Aviation LH-10 Guardian6 h185 km/h (115 mph, 100 kts)
LH Aviation LH-10 Elfe4 280 kg (617 lbs)

Sur le forum…

  • Clansman a écrit

    Comme défaut rédhibitoire, je dirais AMHA la taille, qui n'aurait sans doute pas permis un moteur plus gros. Il serait donc arrivé assez vite en bout de potentiel.
    J'ai le même HA que toi… :p

    Sérieusement, je suis d'accord que la taille pouvait poser problème, tant pour le volume disponible que pour la masse. Même si ça avait été possible de l'équiper d'un moteur de même masse mais plus puissant pour lui permettre d'emporter plus d'équipement, d'armement ou de carburant en externe, les dimensions de ses ailes allaient probablement aussi poser des problèmes de charge alaire.

    Ensuite, j'imagine que l'entretient de ce genre d'appareil est relativement aisé, mais je ne sais pas dans quelle mesure le constructeur pouvait apporter son aide technique en cas de besoin, vu la petite taille de l'entreprise.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche du site, pour se remettre en mémoire

    A remettre à jour, en effet…

    À votre avis, l'idée avait-elle vraiment du potentiel ? C'est l'impression que j'ai, mais peut-être qu'elle avait aussi des défauts rédhibitoires…

    Avec le recul, ça faisait trop beau pour être vrai. Comme défaut rédhibitoire, je dirais AMHA la taille, qui n'aurait sans doute pas permis un moteur plus gros. Il serait donc arrivé assez vite en bout de potentiel.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • À votre avis, l'idée avait-elle vraiment du potentiel ? C'est l'impression que j'ai, mais peut-être qu'elle avait aussi des défauts rédhibitoires…
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oui l'idée était bonne, voire excellente. Je l'avais vu voler lors de sa présentation au Bourget 2009 et franchement c'est un des rares appareils à avoir éclairci la grisaille de cette journée !
    C''est malheureusement un beau gâchis… :tsss:
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    C'est vraiment moche cette histoire :(
    Surtout que non seulement il était chouette, mais qu'en plus l'idée était bonne et que ça pouvait probablement bien marcher. :S
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour l'info, j'étais passé à côté.

    C'est vraiment moche cette histoire :(
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L’éclipse du LH-10 :S
    Triste pour un si beau projet d'être ainsi torpillé par des entrepreneurs véreux…
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le prix d'heure de vol (s'il est véritable) est hallucinant :shock:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je trouve que le projet est pas mal du tout, j'espère qu'ils vont avoir du succès !
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Image

    En fait j'avais aussi pris la version drone en photo
      Lien   Revenir ici   Citer