Antonov An-70

Rappels

  • Catégorie : Avion de transport
  • Constructeur : Antonov drapeau du pays
  • Premier vol : 16 décembre 1994
  • Version du : Antonov An-70
  • Production : 3 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Transport de troupes, Transport tactique, Evacuation sanitaire, Transport de parachutistes

Historique

Prototypes (2 exemplaires) et version de série de base.

Exemplaires

Antonov An-70 n°770102 Prototype.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 133 000 kg (293 215 lbs)
  • Masse à vide : 72 800 kg (160 497 lbs)
  • Hauteur : 16,38 m (53,74 ft)
  • Envergure : 44,06 m (144,554 ft)
  • Longueur : 40,73 m (133,629 ft)

Équipage

  • Équipage : 5

Performances

  • Vitesse maximum : 780 km/h (485 mph, 421 kts)
  • Vitesse de croisière : 750 km/h (466 mph, 405 kts)
  • Distance franchissable : 8 000 km (4 971 mi, 4 320 nm) à vide
  • Distance franchissable : 6 600 km (4 101 mi, 3 564 nm) avec 20t de charge utile
  • Distance franchissable : 3 000 km (1 864 mi, 1 620 nm) avec 47t de charge utile
  • Plafond opérationnel : 12 000 m (39 370 ft)
  • Rapport puissance/masse maxi au décollage : 0.10 kW/kg
  • Rapport puissance/masse à vide : 0.19 kW/kg

Motorisation

Charge utile

  • Volume de la soute : 313,24 m³ (11 061,984 cu. ft)
  • Nombre de soldats : 170

Armement

  • Charge utile en interne : 47 000 kg (103 617 lbs)

Sur le forum…

  • bah les USA ont bien acheté des Mi-17 ! bon, ok, ce n'était pas pour eux, mais quand même :D
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je suis surtout très dubitatif sur sa possibilité de capter beaucoup de client, avec un marché un peu encombré…

    Je te comprends. ^^

    mais pour moi, l'An-70 était motorisé par des turboprops, je me demande si le passage au réacteur change beaucoup.

    Alors ça… j'sais pas. D'ailleurs ça a été un peu difficile de faire la part des choses avec l'An-188, au point de me demander s'il y avait confusion entre les deux…

    J'avoue que l'idée de voir des Antonov utilisés par l'USAF me plait bien…

    Oui, hein ? :bonnet:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je suis surtout très dubitatif sur sa possibilité de capter beaucoup de client, avec un marché un peu encombré…
    mais pour moi, l'An-70 était motorisé par des turboprops, je me demande si le passage au réacteur change beaucoup.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • J'avoue que l'idée de voir des Antonov utilisés par l'USAF me plait bien… :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Antonov An-77 :

    Suite aux opérations militaires russes en Ukraine et l'annexion de la Crimée, l'avionneur ukrainien Antonov s'est trouvé dans de grandes difficultés pour promouvoir et développer ses modèles, en particulier l'An-70.

    Antonov se tourna donc vers l'industrie occidentale, pour en développer une nouvelle version baptisée An-77. L'avionique occidentale remplace donc l'avionique russe. L'An-77 est motorisé avec 4 réacteurs CFM International CFM56-5A1.

    Ses capacités sont proches de celles de l'An-188 (qui lui conserve des réacteurs russes) : 300 soldats, 200 blessés, charge utile standard de 30 tonnes et charge maximale de 47 tonnes. Sa masse maximale au décollage est de 130 tonnes. Sa distance franchissable varie entre 3000 km (à pleine charge) et 6000 km (avec 20 tonnes de charge), et sa distance de convoyage légèrement inférieure à 8000 km.

    L'An-77 est un avion de transport purement militaire et la force aérienne ukrainienne est dans l'impossibilité de le commander, par manque de moyens budgétaires. Il est donc pour l'instant essentiellement proposé à l'exportation.

    Le prototype, qui a été dévoilé publiquement en 2018, a été proposé à l'USAF, aux Emirats Arabes Unis et à la Turquie. Il aurait fait sensation dans ce dernier pays en avril 2018. Dès juillet 2017, Antonov a proposé aux Etats-Unis une coopération pour développer cet appareil. Il a été présenté comme intermédiaire entre le C-130 (20 tonnes de charge utile) et le C-17 (76 tonnes).




    http://www.military-today.com/aircraft/an_77.htm


    https://www.globalsecurity.org/military/world/ukraine/an-77.htm


    https://en.interfax.com.ua/news/economic/501331.html


    https://defence-blog.com/aviation/new-ukrainian-transport-aircraft-become-sensation-turkey.html


    https://www.kyivpost.com/ukraine-politics/77-military-transport-aircraft-developed-jointly-us.html


    http://www.airrecognition.com/index.php/archive-world-worldwide-news-air-force-aviation-aerospace-air-military-defence-industry/global-defense-security-news/global-news-2017/july/3602-antonov-seeks-us-partners-for-an-77-airlifter-development-project.html


    https://www.aerotime.aero/halyna.dashkevych/20368-uae-may-work-with-ukraine-on-new-an-77
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il détient par ailleurs 6 records de la FAI, donc 5 d'altitude grâce à une monté à 7 356 m avec plus de 55 T le 10 novembre 2003 :

    N° 8084 : Altitude avec une charge de 35 000 kg, classe C-1p : Avion terrestre, masse entre 100 000 kg et 150 000 kg, groupe : 2, turbine.
    n° 8086 : Altitude avec une charge de 40 000 kg, classe C-1p : Avion terrestre, masse entre 100 000 kg et 150 000 kg, groupe : 2, turbine.
    n° 8087 : Altitude avec une charge de 45 000 kg, classe C-1p : Avion terrestre, masse entre 100 000 kg et 150 000 kg, groupe : 2, turbine.
    n° 8088 : Altitude avec une charge de 50 000 kg, classe C-1p : Avion terrestre, masse entre 100 000 kg et 150 000 kg, groupe : 2, turbine.
    N° 8089 : Altitude avec une charge de 55 000 kg, classe C-1p : Avion terrestre, masse entre 100 000 kg et 150 000 kg, groupe : 2, turbine.

    Et un de charge transportée :

    55 063 kg (121 393 lbs), le 10 novembre 2003
    N° 8083 : Greatest mass carried to height of 2 000 m, classe C-1p : Avion terrestre, masse entre 100 000 kg et 150 000 kg, groupe : 2, turbine.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Vers 1979, le bureau d'étude Antonov plancha sur un successeur de l'An-12, qui commençait à accuser son âge. L'appareil fut dévoilé sous forme de maquette en 1992, et fut désigné An-70.

    Il se présentait comme un avion moyen-courrier à ailes hautes en flèche, propulsé par 4 propfans Progress D-27 de 14000 ch entraînant des hélices SV-27 contrarotatives en composites, ce qui en fait le premier du genre. Son équipage varie entre 2 et 5 personnes, et son cockpit dispose de 6 écrans multifonctions, d'un HUD et de CDVE. Sa soute, longue de 19,1 mètres et large de 4 mètres, offre un volume de 425 m3 et permet d'emporter 47 tonnes de fret, ou 110 parachutistes, voire 300 soldats ou 206 blessés si l'on installe un second pont. Il dispose de capacités ADAC et peut opérer sur des terrains sommairement aménagés.

    Le prototype effectua son roll-out le 20 janvier 1994, puis son vol inaugural le 16 décembre 1994. Il fut perdu lors d'un accident le 10 février 1995, en entrant en collision avec son appareil d'escorte, un An-72. 7 personnes furent tuées lors de ce 4e vol, alors que l'An-72 put atterrir sans problèmes.

    Les difficultés économiques et politiques firent que le deuxième prototype, en fait une cellule d'essais statiques modifiée, ne sortit d'usine que le 24 décembre 1996. Il vola pour la première fois le 24 avril 1997, avec Alexander Galuneko et Anatoly Andronow aux commandes. Bien qu'Antonov soit devenu une société ukrainienne, ces 2 pilotes sont membres de la force aérienne russe.

    L'appareil fut présenté au public à Moscou en août 1997. Il se positionne comme un équivalent et un concurrent de l'A400M, au point que les Allemands envisagèrent un temps d'en acquérir une version occidentalisée en cas d'échec de l'appareil d'Airbus. Bien que les évaluations aient été favorables, ils abandonnèrent l'idée d'acheter des An-70 au printemps 2000.

    En décembre 1999, la fédération de Russie envisageait d'en acheter 164, et l'Ukraine 65 exemplaires en octobre 2000. La République Tchèque se montrait intéressée par 3 appareils. La Chine envisageait également d'en construire une version sous licence, l'An-70-600.

    Mais le 27 janvier 2001, l'unique prototype dut atterrir d'urgence sur le ventre. Il n'y eut que 4 blessés sur les 33 personnes à bord, mais l'appareil, sévèrement endommagé, dut être réparé pour les certifications. En 2002, la Russie et l'Ukraine s'étaient mis d'accord pour partager le financement de l'appareil moitié-moitié. Jusqu'alors, les moteurs avaient été très difficiles à mettre au point, chacun d'entre eux ayant calé 22 fois. Le programme fut abandonné par les Russes en avril 2006, qui lui préféraient l'Il-76MF bien plus économique. Ils revinrent sur leur décision lors du salon MAKS 2009. Jusqu'à cette année, le programme était particulièrement menacé et proche de l'abandon pur et simple.

    La Russie déclara le 24 juin 2010 envisager l'achat de 40 exemplaires, livrables à partir de 2011. Les tests étatiques commencèrent en août 2010. Le 12 janvier 2011, un accord fut signé pour la production de l'An-70 à Kiev et à Oulianosk en Russie. En mars 2011, les prévisions russes s'élevaient à 60 appareils, livrables à partir de 2015. L'Ukraine en a commandé 5 et doit recevoir ses 2 premiers exemplaires en 2012.

    Antonov présenta une version spécialement étudiée, l'An-112KC, au concours américain KC-X. L'offre fut très rapidement rejetée. L'An-70T est une version civile, sur laquelle la compagnie Volga-Dnepr Airlines a posé 5 options. L'An-70TK est un convertible passagers/fret avec seulement 2 moteurs.



    La fiche sur le site




    http://fr.wikipedia.org/wiki/Antonov_An-70


    http://fr.rian.ru/defense/20100624/186956293.html


    http://en.wikipedia.org/wiki/Antonov_An-70


    http://www.vectorsite.net/avan12.html#m8


    http://www.theaviationzone.com/factsheets/an70.asp


    http://www.defenseindustrydaily.com/Antonovs-Odyssey-AN-70-Program-Taking-Flight-05741/


    http://rpdefense.over-blog.com/article-ukraine-air-force-to-get-three-an-70-cargo-planes-85931460.html


    http://www.globalsecurity.org/military/world/russia/an-70.htm


    http://www.aviastar.org/air/russia/an-70.php


    http://www.military-today.com/aircraft/an_70.htm


    http://www.airforce-technology.com/projects/antonovan70freighter/
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • On dirait un oiseau, il bat des ailes! :lol:

    Il a fait un posé un peu raide !!
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Suite aux déboires de l'A400M, j'ai cherché à me renseigner sur l'AN70, et je suis tombé sur cette vidéo de démo de ce bel oiseau…A la fin de la vidéo, lors de l'atterrissage, j'ai été un peu surpris :
    Le touché de piste est super violent… Regardez les efforts sur les ailes!
    http://www.youtube.com/watch?v=5VMbMkvfIH4
      Lien   Revenir ici   Citer