Lockheed AC-130

Rappels

  • Catégorie : Avion d'assaut
  • Constructeur : Lockheed drapeau du pays
  • Premier vol : 1967
  • Production : 47 appareils construits (cellules neuves)
  • Voir aussi… : Lockheed C-130 Hercules

Historique

Lors de la guerre du Vietnam, la nécessité de remplacer le vénérable AC-47 se fit jour. Le Project Gunship II avait pour but d'obtenir un appareil ayant une plus large autonomie, et une plus grande capacité en munitions.

En 1967, un C-130A fut choisi afin de servir de prototype à la version JC-130A. Aeronautical Systems Division se chargea des modifications nécessaires à Wright-Patterson Air Force Base. Celles-ci consistaient à rajouter des jumelles de vision nocturne à la porte arrière, un projecteur de poursuite, un des premiers FLIR existants, quatre mitrailleuses General Electric XMU-470 et 4 canons M61 aux portes du côté gauche. Un ordinateur de contrôle de tir "Bread Board" fut également ajouté. Les tests eurent lieu à Eglin AFB.

En septembre 1967, l'appareil fut déclaré prêt pour des tests opérationnels, devant durer 90 jours. Il fut envoyé à Nha Trang Air Base le 21 du même mois. 7 autres C-130A furent convertis en 1968, afin de former le 16th Special Operations Squadron basé en Thaïlande.

En 1969, un C-130 reçut ce qu'on appelait le "surprise package" : deux canons Bofors de 40 mm remplacent 2 des canons M61, un système de navigation inertiel vient s'ajouter, ils reçoivent un désignateur laser Konrad AVQ-8 et un ordinateur de contrôle de tir AYK-9.

En 1970, 10 C-130 furent convertis sous le programme "Pave Pronto". En plus de l'équipement du "Surprise Package", ils recevaient un radar "Black Crow" et des pods de contre-mesures électroniques ALQ-87. Au total, il y eut 19 C-130A convertis en AC-130A, et ils furent retirés du service le 10 septembre 1995.

La version suivante, apparue en octobre 1971 afin de faire face au vieillissement des AC-130A, fut l'AC-130E, bientôt nommé "Spectre" en référence au nom du programme, "PAVE Spectre". Il est armé de 2 canons M61 ou 4 mitrailleuses de 7,62 mm, d'un canon Bofors L60 de 40 mm, d'un Howitzer M102 de 105 mm. 11 C-130E furent convertis en AC-130E, qui fut également l'objet du programme Pave Aegis.



L'AC-130H entra en service en 1972. 10 AC-130E furent convertis à ce standard et il conserva son surnom "Spectre". Il est équipé de 4 turbopropulseurs Allison T56-A-15, est armé de 2 M61 Vulcan à la place des mitrailleuses. Il reçoit également un système de contre-mesures électroniques ALQ-172. Vers 1979, ils reçurent une perche de ravitaillement en vol, leur permettant de remplir des missions de 13 h, dont 2 sur zone. Il en reste 8 opérationnels, basés à Cannon AFB, Nouveau-Mexique.

L'AC-130U vola pour la première fois le 20 décembre 1990 et entra en service en 1995. Son programme avait été lancé en juillet 1987. Surnommé Spooky II en référence à l'AC-47, il emporte un unique GAU-12/U Equalizer de 25 mm en lieu et place des M61, mais a un radar de tir amélioré et emporte 2 fois plus de munitions. Ce sont d'ailleurs des munitions spéciales, des PGM-38/U.

Son équipage est constitué de 12 à 13 personnes : 2 pilotes, un navigateur, un opérateur des systèmes de guerre électronique, un officier du contrôle de tir, un mécanicien, les mitrailleurs, les opérateurs de capteurs. Il dispose d'un radar à synthèse d'ouverture AN/APQ-180, d'un système de contre mesures ALQ-172, d'un radar d'alerte ALR-56M, d'un récepteur panoramique APR46-A, d'un récepteur IR AA-44 et de lance-leurres ALE-40 ainsi que d'un GPS. Il en existe 17 exemplaires, basés à Hurlburt Field en Floride. 13 d'entre eux seraient des AC-130H modifiés.

Des modernisations sont envisagées depuis 2007, comme le remplacement du GAU-12 et du canon Bofors par 2 Mk 44 Bushmaster II de 30 mm, qui fut annulé à cause du manque de précision de ces armes, le remplacement du M102 par un mortier de 120 mm à chargement par culasse, ou l'ajout de missiles AGM-114.

Un temps envisagé, l'achat de 16 AC-27J fut finalement écarté au profit de l'achat d'une version spéciale du nouveau C-130J : l'AC-130J. 16 exemplaires devraient remplacer les 8 AC-130H. Le premier d'entre eux a volé pour la première fois le 31 janvier 2014.



Au Vietnam, Les AC-130A, E et H détruisirent 10000 camions sur la route Ho Chi Minh, et 6 furent perdus au combat. Depuis le Vietnam, l'AC-130 a participé à de nombreuses opérations, parfois de façon non officielle. Parmi les plus connues, on peut noter : Operation Urgent Fury (Grenade 1983), Operation Just Cause (Panama 1989), Operation Desert Shield et Desert Storm (Koweït 1991, où un appareil fut abattu par un SA-7 Strela 2), en Bosnie et au Kosovo, Operation Enduring Freedom (Afghanistan 2001), Operation Iraqi Freedom (Irak 2003), Operation Odyssey Dawn et Operation Unified Protector (Libye 2011).

Il faut aussi noter sa présence lors d'opérations humanitaires : Operation Restore Hope et Operation United Shield (Somalie 1993, où un 8e appareil fut perdu), Operation Uphold Democracy (Haïti 1994), Operation Assured Response (Liberia 1996), Operation Silver Wake (Albanie 1997). Son rôle est alors le soutien à l'évacuation sanitaire, de non-combattants, le relais ou le maintien des communications.

5 AC-130A sont en exposition aujourd'hui, dont l'un au National Museum of the United States Air Force à Wright-Patterson AFB. 8 appareils furent perdus, entraînant la mort de 75 membres d'équipage. Outre l'attaque au sol et le close air support, ses missions sont la défense de zone, la reconnaissance armée, l'escorte, le sauvetage en zone de combat et le relais de commandement.

Versions

  • Lockheed AC-130A : Version gunship basée sur le C-130A. 18 exemplaires modifiés.
  • Lockheed AC-130E Spectre : Version basée sur le C-130E dotée d'un obusier M102. 11 exemplaires modifiés.
  • Lockheed AC-130H Spectre : Version basée sur le C-130H. 11 exemplaires modifiés.
  • Lockheed AC-130U Spooky II : Version améliorée dotée d'un canon GAU-12 Equalizer de 25mm. 17 exemplaires.
  • Lockheed-Martin AC-130J Ghostrider : Version améliorée basée sur le MC-130J. 16 exemplaires prévus.
  • Lockheed-Martin AC-130W Stinger II : Version basée sur le MC-130W. 12 exemplaires modifiés.

Sur le forum…

  • Pour PAVE, vu sur le wiki anglais à propos du Pave Low :
    PAVE or Pave is a USAF code name for a number of weapons systems using advanced electronics.

    On ne sait pas si c'est vraiment un acronyme…

    Concernant les "munitions spéciales" : j'ai utilisé ce terme car elles semblent spécifiques à l'AC-130U. J'aurais dû utiliser le terme "spécifique", en fait. Voilà ce qu'en dit l'article :

    The PGM-38/U Enhanced 25 mm High Explosive Incendiary (HEI) round was created to expand the AC-130U gunships' mission in standoff range and survivability for its 25 mm GAU-12/U gun system. This round is a combination of the existing PGU-25 HEI and a M758 fuse designated as FMU-151/B to meet the MIL-STD-1316. The FMU-151 has an improved arming delay with multi-sensitive range.


    Le mortier en question serait le M120, dérivé du Soltam K6 israélien. Il n'y a effectivement pas de précision supplémentaire. Je pense aussi qu'il serait modifié et orienté pour faire feu à tir tendu, c'est la seule solution que je voie. Mais bon, je ne suis pas non plus spécialiste en armements terrestres, ça se saurait sinon. :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • À quoi correspondent les munitions spéciales ? Normalement, les armes spéciales sont les armes nucléaires, mais là j'ai quand même un doute :bonnet: Des obus à uranium appauvri ?

    Et que veut dire PAVE ? J'ai souvent vu ce nom pour les ventilos (genre le MH-53 Pave Low), mais je ne savais pas que c'était un acronyme.

    En tout cas, je me pose la même question que HB-JVR-II sur l'intérêt du mortier. Peut-être faudrait-il voir son orientation ?
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Des modernisations sont envisagées depuis 2007, comme le remplacement du GAU-12 et du canon Bofors par 2 Mk 44 Bushmaster II de 30 mm, qui fut annulé à cause du manque de précision de ces armes, le remplacement du M102 par un mortier de 120 mm à chargement par culasse (non mais franchement hein, pourquoi pas un canon de cuirassé ?), ou l'ajout de missiles AGM-114.


    Bon, prochaine version armé d'un Schwerer Gustav :mrgreen:

    Blague à part, un mortier n'est pas censé tirer en cloche…. depuis un avion sa risque de limité par mal son efficacité, surtout sa précision.
    Pourquoi pas garder un canon, même de plus gros calibre ?
    Enfin si j'ai bien compris
    Question de philosophie : Est-ce que, quand un gaucher meure, passe-t-il l'arme à droite ?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Lors de la guerre du Vietnam, la nécessité de remplacer le vénérable AC-47 se fit jour. Le Project Gunship II avait pour but d'obtenir un appareil ayant une plus large autonomie, et une plus grande capacité en munitions.

    En 1967, un C-130A fut choisi afin de servir de prototype à la version JC-130A. Aeronautical Systems Division se chargea des modifications nécessaires à Wright-Patterson Air Force Base. Celles-ci consistaient à rajouter des jumelles de vision nocturne à la porte arrière, un projecteur de poursuite, un des premiers FLIR existants, quatres mitrailleuses General Electric XMU-470 et 4 canons M61 aux portes du côté gauche. Un ordinateur de contrôle de tir "Bread Board" fut également ajouté. Les tests eurent lieu à Eglin AFB.

    En septembre 1967, l'appareil fut déclaré prêt pour des tests opérationnels, devant durer 90 jours. Il fut envoyé à Nha Trang Air Base le 21 du même mois. 7 autres C-130A furent convertis en 1968, afin de former le 16th Special Operations Squadron basé en Thaïlande.

    En 1969, un C-130 reçut ce qu'on appelait le "surprise package" : deux canons Bofors de 40 mm remplaçent 2 des canons M61, un système de navigation inertiel vient s'ajouter, ils reçoivent un désignateur laser Konrad AVQ8 et un ordinateur de contrôle de tir AYK-9.

    En 1970, 10 C-130 furent convertis sous le programme "Pave Pronto". En plus de l'équipement du "Surprise Package", ils recevaient un radar "Black Crow" et des pods de contre-mesures électroniques ALQ-87. Au total, il y eut 19 C-130A convertis en AC-130A, et ils furent retirés du service le 10 septembre 1995.

    La version suivante, apparue en octobre 1971 afin de faire face au vieillisement des AC-130A, fut l'AC-130E, bientôt nommé "Spectre" en référence au nom du programme, "PAVE Spectre". Il est armé de 2 canons M61 ou 4 mitrailleuses de 7,62 mm, d'un canon Bofors L60 de 40 mm, d'un Howitzer M102 de 105 mm (ce qui est carrément abuser, là). 11 C-130E furent convertis en AC-130E, qui fut également l'objet du programme Pave Aegis.

    L'AC-130H entra en service en 1972. 10 AC-130E furent convertis à ce standard et il conserva son surnom "Spectre". Il est équipé de 4 turbopropulseurs Allison T56-A-15, est armé de 2 M61 Vulcan à la place des mitrailleuses. Il reçoit également un système de contre-mesures électroniques ALQ-172. Vers 1979, ils reçurent une perche de ravitaillement en vol, leur permettant de remplir des missions de 13 h, dont 2 sur zone. Il en reste 8 opérationnels, basés à Cannon AFB, Nouveau-Mexique.

    L'AC-130U vola pour la première fois le 20 décembre 1990 et entra en service en 1995. Son programme avait été lançé en juillet 1987. Surnommé Spooky II en référence à l'AC-47, il emporte un unique GAU-12/U Equalizer de 25 mm en lieu et place des M61, mais a un radar de tir amélioré et emporte 2 fois plus de munitions. Ce sont d'ailleurs des munitions spéciales, des PGM-38/U.

    Son équipage est constitué de 12 à 13 personnes : 2 pilotes, un navigateur, un opérateur des systèmes de guerre électronique, un officier du contrôle de tir, un mécanicien, les mitrailleurs, les opérateurs de capteurs. Il dispose d'un radar à synthèse d'ouverture AN/APQ-180, d'un système de contre mesures ALQ-172, d'un radar d'alerte ALR-56M, d'un récepteur panoramique APR46-A, d'un récepteur IR AA-44 et de lance-leurres ALE-40 ainsi que d'un GPS. Il en existe 17 exemplaires, basés à Hurlburt Field en Floride. 13 d'entre eux seraient des AC-130H modifiés.

    Des modernisations sont envisagées depuis 2007, comme le remplacement du GAU-12 et du canon Bofors par 2 Mk 44 Bushmaster II de 30 mm, qui fut annulé à cause du manque de précision de ces armes, le remplacement du M102 par un mortier de 120 mm à chargement par culasse (non mais franchement hein, pourquoi pas un canon de cuirassé ?), ou l'ajout de missiles AGM-114.

    Un temps envisagé, l'achat de 16 AC-27J fut finalement écarté au profit de l'achat d'une version spéciale du nouveau C-130J : l'AC-130J. 16 exemplaires devraient remplacer les 8 AC-130H. Décidée en 2011, l'acquisition devrait s'étalonner entre 2012 et 2015.

    Au Vietnam, Les AC-130A, E et H détruisirent 10000 camions sur la route Ho Chi Minh, et 6 furent perdus au combat. Depuis le Vietnam, l'AC-130 a participé à de nombreuses opérations, parfois de façon non officielle. Parmi les plus connues, on peut noter : Operation Urgent Fury (Grenade 1983), Operation Just Cause (Panama 1989), Operation Desert Shield et Desert Storm (Koweït 1991, où un appareil fut abattu par un SA-7 Strela 2), en Bosnie et au Kosovo, Operation Enduring Freedom (Afghanistan 2001), Operation Iraqi Freedom (Irak 2003), Operation Odyssey Dawn et Operation Unified Protector (Libye 2011).

    Il faut aussi noter sa présence lors d'opérations humanitaires : Operation Restore Hope et Operation United Shield (Somalie 1993, ou un 8e appareil fut perdu), Operation Uphold Democracy (1994), Operation Assured Response (Liberia 1996), Operation Silver Wake (Albanie 1997). Son rôle est alors le soutien à l'évacuation sanitaire, de non-combattants, le relais ou le maintien des communications.

    5 AC-130A sont en exposition aujourd'hui, dont l'un au National Museum of the United States Air Force à Wright-Patterson AFB. 8 appareils furent perdus, entraînant la mort de 75 membres d'équipage. Outre l'attaque au sol et le close air support, ses missions sont la défense de zone, la reconnaissance armée, l'escorte, le sauvetage en zone de combat et le relais de commandement.


    La fiche sur le site


    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lockheed_AC-130


    http://www.avionslegendaires.net/lockheed-ac-130-spectre.php


    http://aerostories.free.fr/appareils/AC130/


    http://en.wikipedia.org/wiki/Lockheed_AC-130


    http://www.fas.org/programs/ssp/man/uswpns/air/attack/ac130.html


    http://www.globalsecurity.org/military/systems/aircraft/ac-130.htm
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est pour ça que j'ai mis qu'il "pouvait s'agir" d'un éventuel successeur :D
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je crois que le V-44 est resté à l'état de projet. :?
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • topgun2006 a écrit


    En tout cas, d'après des dessins du futur V-44 de chez Boeing, je pense qu'il pourrait s'agir d'un bon successeur au Spectre.
    http://www.military.cz/usa/air/future/v44/v-44_3.jpg
    Je croyais que le successeur du AC-130 Gunship était à moyen terme l'Alenia AC-27J :?:
    (qui apparemment sera surnommé "Stinger II")
    A moins que ce ne soit que pour l'AFSOC ? :interr:
    sources : et
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ben, si… le Gunship apparaît tout à la fin. :wink:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La première n'a rien à voir !
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je trouve celle là sympa d'ailleurs de vidéo :D :D
    http://fr.youtube.com/watch?v=v2A90oHvHuY
    http://fr.youtube.com/watch?v=DpyFMEKQyrk
      Lien   Revenir ici   Citer