Lockheed-Martin RQ-170 Sentinel

Rappels

Historique

Le RQ-170 Sentinel fut conçu par les Skunk Works, le fameux bureau d'études avancées de Lockheed-Martin. Comme l'indique sa désignation, il n'emporte pas d'armement et sert à la reconnaissance. De fait, l'USAF souhaitait un drone furtif rapidement disponible pour des missions de reconnaissance, de surveillance et de détection de cibles. Il peut transmettre en temps réel des images du champ de bataille.

Il se présente sous la forme d'une aile volante, reprenant sans doute les enseignements du B-2. Il est constitué à 90% de matériaux composites. Il est monomoteur (le modèle de réacteur n'a pas été dévoilé, mais certains avancent qu'il peut s'agir d'un General Electric TF34). Ses dimensions restent classifiées, mais elles seraient de 4,5 mètres pour la longueur, 1,84 mètres pour la hauteur et de 26 mètres pour l'envergure, d'après les iraniens qui en possèdent désormais un exemplaire. Sa masse au décollage pourrait excéder les 8500 livres. Son plafond dépasserait les 50.000 pieds. Il dispose aussi d'une longue endurance. Sa vitesse est sans doute subsonique.

Il est entré en service le 1er septembre 2005 au sein du 30th Reconnaissance Squadron à Tonopah. Il équipe également le 432nd Wing à Creech AFB. Bien qu'appartenant officiellement à l'USAF, on peut supposer qu'il opère en réalité pour la CIA.

L'existence du RQ-170 fut révélée lorsque l'un d'eux fut observé et photographié à Kandahar, en décembre 2009. Il y gagna le surnom de "Bête de Kandahar". Les Talibans ne disposant pas de systèmes radar, il fut soupçonné de survoler plutôt l'Iran ou le Pakistan. Son existence fut officiellement reconnue suite à la publication de la photographie. Il était déployé en Afghanistan depuis 2007. Un journal sud-coréen révéla qu'en 2009, le RQ-170 fut testé en vol en Corée du Sud, et qu'on s'attendait à ce qu'il remplace les U-2 d'Osan AFB en 2010.

Un RQ-170 a également servi à collecter des informations dans le cadre de l'opération Neptune Spear (exécution de Ben Laden en mai 2011) et à filmer l'intervention en direct.

Le 4 décembre 2011, lors d'un survol du territoire iranien, le contrôle d'un RQ-170 fut perdu. La carcasse de l'appareil fut récupérée par les iraniens qui l'exposèrent et la filmèrent le 8 décembre. Pour les officiels américains, il s'agissait bien d'un RQ-170 qu'ils tentèrent en vain de réclamer au passage. Le 22 avril 2012, l'Iran déclare avoir percé les secrets du RQ-170, pour le copier.



Une vingtaine d'exemplaires aurait été construits.

Pays utilisateur

Caractéristiques

  • Hauteur : 1,83 m (6 ft)
  • Envergure : 26 m (85 ft)
  • Longueur : 4,57 m (15 ft)

Performances

  • Plafond opérationnel : 15 240 m (50 000 ft)

Sur le forum…

  • http://fr.sputniknews.com/defense/20150410/1015602093.html


    Je ne sais pas trop quoi retirer de l'article. En tout cas, ils donnent une explication sur la récupération du RQ-170 par les Iraniens.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il faut mettre plus de smileys alors… :p
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ahah je sais bien, c'était pour donner une option aussi crédible que l'interception avec un filet ;)
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Complètement d'accord, je pense que nous pouvons écarter l'hypothèse de l'IEM.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Avec une IEM, je pense que l'appareil serait tombé comme une pierre (et à moins d'un tout petit truc, on en aurait entendu parler).
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Globalement, quelles sont les possibilités ?

    * brouillage GPS pour lui faire croire qu'il était rentré à la maison,
    * prise de contrôle à distance avec un émetteur plus puissant que le satellite, mais ça demande de comprendre le fonctionnement (et j'espère de casser le chiffrement),
    * interception en plein vol (genre avec un filet, comme dans les films !),
    * un gros coup de chance et le drone a atterri par accident sans s'abîmer (je n'y crois pas trop trop).

    D'autres idées ?

    IEM? Sauf que les iraniens ne maîtrisent pas à mon avis :D et ça supposerait que l'appareil ne se soit pas fait trop de dégâts en se crashant
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Pentagone n'ayant pas fait une énorme publicité sur cet incident, nous ne sommes pas très avancés.

    J'ai du mal à croire aux talents des informaticiens iraniens, nonobstant l'exemple donné par Jericho (exemple tout à fait authentique).
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • J'avoue que ce n'était pas l'hypothèse la plus crédible :)
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Globalement, quelles sont les possibilités ?

    * brouillage GPS pour lui faire croire qu'il était rentré à la maison

    Ca impliquerait que le RQ-170 n'a pas de centrale inertielle et si c'est le cas, les US sont des imbéciles. Le brouillage GPS est relativement facile et existe depuis au moins 20 ans.
    J'y crois d'autant moins que ça impliquerait que les opérateurs ne se rendent compte de rien et le fasse atterrir en se trompant de base.
    Par contre, ça peut-être un des volets nécessaire pour détourner le drone. Mais en solo, le brouillage GPS ne devrait pas suffire.
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par cinétic le May 13, 2014, 9:44 p.m.
  • Il n'y avait pas d'images du RQ-170 à l'époque, je crois (ou alors tellement floues qu'elles étaient inexploitables).
    N'oublions pas qu'il n'était même pas censé exister…


    Pour l'Irak, je sais, mais c'était sur des drones assez vieux (Predator de première génération, non ?) ; et j'ose espérer que les canaux de commandes sont chiffrés sur le RQ-170.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer