Nanchang Q-5L

Rappels

Historique

Le Nanchang Q-5L incarne une version lourdement modernisée du Q-5C, pendant domestique de l'A-5C destiné à l'export. Celle-ci répond à un besoin exprimé par la force aérienne chinoise (PLAAF) pour disposer d'un avion d'attaque capable d'employer une gamme de munitions guidées de précision. 

D'un point de vue technique, le cockpit modernisé du Q-5L est doté d'un HUD et d'écrans multifonctions. De plus, un traqueur laser est monté sous son nez. Cet équipement n'émet pas de laser par lui-même mais permet à l'appareil de capter n'importe quel faisceau de ce type au sol et donc de délivrer ses bombes en s'appuyant sur les positions qui lui sont désignées. A cet équipement s'ajoute un désignateur laser K/PZS-01H emporté en pod sur un pylône renforcé pour l'occasion. A noter que certains exemplaires sont équipés d'une antenne de communication satellite située juste derrière le cockpit. Enfin, le Q-5L est pleinement capable de réaliser l'ensemble de ses missions de jour comme de nuit.

Néanmoins, il est à souligner qu'à cause de sa charge militaire restreinte, seules 2 bombes guidées par laser LS-500J, 2 réservoirs largables de 1140 litres, ainsi que le désignateur laser peuvent être emportés dans le cadre de ses missions opérationnelles.

Le 8 avril 2005, le premier prototype du Q-5L, codé "10165" réalise son vol inaugural. La capacité opérationnelle initiale (IOC) de l'appareil est atteinte en 2007 mais seul un faible nombre de Q-5C sont modifiés pour entrer en service limité au sein de la PLAAF. 

Une tentative est effectuée pour modifier l'appareil afin de lui permettre d'étendre son rayon d'action par l'ajout d'un réservoir conforme supplémentaire. Malheureusement, cette proposition est rejetée au terme des essais à cause d'une trop forte traînée.


Texte d'Ansierra117

Pays utilisateur

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 11 300 kg (24 912 lbs)
  • Masse normale au décollage : 9 130 kg (20 128 lbs)
  • Masse à vide : 6 400 kg (14 110 lbs)
  • Hauteur : 4,33 m (14,206 ft)
  • Envergure : 9,68 m (31,759 ft)
  • Longueur : 15,65 m (51,345 ft)

Équipage

  • Équipage : 1

Performances

  • Vitesse de croisière : 807 km/h (501 mph, 436 kts) à 11.000m
  • Rayon d'action Lo-Lo-Lo : 400 km (249 mi, 216 nm)
  • Rayon d'action Hi-Lo-Hi : 600 km (373 mi, 324 nm)
  • Distance franchissable : 2 000 km (1 243 mi, 1 080 nm) avec 2 réservoirs largables de 400 litres
  • Plafond opérationnel : 16 500 m (54 134 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 18,6 m/s (61,024 ft/s)
  • Mach maximal BA : Mach 1,12
  • Mach maximal HA : Mach 1,5 à 11.000m
  • Rapport poussée/masse à sec maxi au décollage : 0.53
  • Rapport poussée/masse avec PC maxi au décollage : 0.66
  • Rapport poussée/masse à sec à vide : 0.94
  • Rapport poussée/masse avec PC à vide : 1.17

Motorisation

  • 2 × réacteurs Shenyang WP-6A de 3 007,136 kgp (29,5 kN, 6 629,605 lbf) — 3 751,274 kgp (36,8 kN, 8 270,151 lbf) avec post-combustion

Charge utile

  • Charge utile : 2 000 kg (4 409 lbs) avec 2 réservoirs largables de 400 litres

Sur le forum…

  • Gordon mentionne le mot withdrawn ?. Il est fort possible que ces appareils ne volent plus. Pour information, ces appareils étaient affectés, selon Gordon, au 6è Régiment Aérien, unité de la 2è Division de Bombardement, opérant dans la région de Qingdao (peut-être à partir de Laiyang). Ces H-5 étaient voisins d'une autre unité, le 5è Régiment, opérant elle des HZ-5 de reconnaissance.

    ça voudrait dire que ce énorme pays qui est en train (de tenter?) de mettre au point un avion de 5eme génération fait encore voler des dizaines (ou centaines) d'appareils dont la conception remonte à plus de 60 ans?

    Bien sur. Il suffit de voir le nombre de Q-5 et de J-7 encore en service, sans parler des Y-5 (An-2).
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ça voudrait dire que ce énorme pays qui est en train (de tenter?) de mettre au point un avion de 5eme génération fait encore voler des dizaines (ou centaines) d'appareils dont la conception remonte à plus de 60 ans? Pourquoi ne les auraient-ils pas remplacés par des appareils plus modernes? Ils en ont fait quelques uns depuis, non? :interr:

    EDIT: Oups! Je viens de vérifier un petit détail qui m'est venu juste après avoir posté mon message: si le prototype de l'Il-28 a fait son premier vol en 1948.. en 1952 volait pour la première fois l'YB-52… et lui aussi il vole encore… :roll:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La version chinoise du Il-28 ? :shock:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La marine chinoise aligne encore des Q-5I en effet. Sans doute parce qu'elle n'est pas servie prioritairement par rapport à l'armée de l'air. Apparemment, elle aurait encore au moins un régiment équipé de H-5… :shock:
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bon, je suis pas allé jusqu'à mettre les numéros de régiments, mais j'ai quand même enrichi le texte.

    En revanche, y'a un truc que je comprends pas : la toute première version, le Q-5, est toujours en service ? :shock:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les régiments, c'est assez lourd. Ca peut rester ici. Pour le reste… bah, t'as dit l'essentiel je crois. :)
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour les infos supplémentaires, je rajouterai tout ça dès que possible. :)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Concernant le Q-5I, Gordon et Sinodefence (j'ai remarqué que l'ami Gordon semble recopier assidûment une partie non négligeable des textes de Sinodefence…) évoquent une augmentation du rayon d'action de 26 % et du rayon d'action de combat de 35 %. Les essais auraient eu lieu entre 1977 et 1980, avec une entrée en service le 20 octobre 1981.

    Le Q-5IA disposait aussi d'un récepteur d'alerte radar et de nouveaux armements air-sol (notamment la capacité de porter des paniers lance-roquettes). Le Q-5 II aurait été exporté également au Pakistan.

    Pour le Q-5J, Gordon avance l'hypothèse (qu'il a reprise je ne sais où) selon laquelle il pourrait servir d'appareil FAC, pour le contrôle aérien avancé. Mais tu l'as déjà mis dans la fiche.

    Pour les unités où sert encore le Fantan, Gordon donne les informations suivantes :

    - un régiment non identifié, au sein de la 15è Division de Chasse (région militaire de Beijing), sur la base aérienne de Suizhong (appareils visibles sur Google Earth)
    - le 13è Régiment Aérien, de la 5è Division d'Attaque au Sol (région militaire de Jinan), sur la base aérienne de Weixian (appareils visibles, avec en prime deux rangées de JH-7)
    - les 82è, 83è et 84è Régiments Aériens, de la 28è Division d'Attaque au Sol (région militaire de Nanjing), sur les bases aériennes de Hangzhou-Jianqiao et de Jiaxing (pour le 84è) ; on les voit aussi sur les deux bases
    - le 32è Régiment Aérien, de la 11è Division d'Attaque au Sol (région militaire de Shenyang), sur la base aérienne de Siping (base visible et photo récente, mais aucun avion visible, sans doute tous planqués dans les abris anti-satellite)
    - le 65è Régiment Aérien, de la 22è Division d'Attaque au Sol (région militaire de Shenyang), sur la base aérienne de Mudanjiang-Donjingcheng (terrain que je n'ai pas retrouvé. En revanche, sur la base de Mudanjiang, vous avez un bel aréopage de J-5 rouges)

    Dans tous les cas, il s'agit de Q-5D (sauf à Mudanjiang, Suizhong et Weixian où ce sont des Q-5.

    Pour la marine chinoise, il y aurait

    - le 14è Régiment Aérien (Q-5I), affecté à la 5è Division de Chasse et d'Attaque au Sol et basé à Laishan (flotte de la mer du Nord)
    - le 20è Régiment Aérien (Q-5I), affecté à la 7è Division Aérienne, basé à Shanhaiguan (flotte de la mer du Nord)
    - un régiment inconnu, au sein de la 1è Division de Bombardement, basé à Jiaoxian (flotte de la mer de l'Est)

    Dernière info : dans le supplément DSI consacré à la défense chinoise, Philippe Langloit évalue à 120 le nombre de Q-5 en service en 2009 (Q-5, Q-5D et Q-5E), en se servant notamment de l'IISS 2010.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est clair que c'est un peu curieux de faire la version d'entraînement en fin de carrière :mrgreen: Ceci dit, je ne sais pas si Nanchang a beaucoup d'autres projets sur le feu…
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • J'ai corrigé les fautes signalées. :)

    La version biplace est récente (2005), je ne la connaissais pas non plus. Et entre l'apparition des K-8, L-15 et la carrière qui commence à sentir la fin pour le Q-5, je doute qu'elle soit bien pertinente aujourd'hui. :S
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer