Zlin Z-26 Trener

Rappels

  • Catégorie : Avion d'entraînement de base
  • Constructeur : Zlin drapeau du pays drapeau du pays
  • Premier vol : 20 octobre 1947
  • Production : 1450 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Dès l'issue de la Seconde Guerre mondiale, la Tchécoslovaquie émit un appel d'offres afin de remplacer ses Bücker Jungmann et Bestmann, des avions d'entraînement de base. Le moteur tchécoslovaque Minor était imposé.

2 appareils furent proposés : le Praga E-112 et le Zlin Z-26. Ce dernier était un appareil de construction mixte, avec des ailes basses et des gouvernails en bois et un fuselage en aluminium. Il disposait d'un train d'atterrissage classique et fixe, ainsi que d'un moteur Walter Minor 4-III à 4 cylindres de 77 kW. Ses 2 membres d'équipage étaient placés en tandem. Il a été conçu par l'équipe de Tomas Karel, qui n'avait pas intégré le moteur au départ et qui durent modifier l'avion en conséquence.

Il vola pour la première fois le 20 octobre 1947. Se montrant supérieur à son concurrent, il fut sélectionné et construit à partir de mai 1948.

Le Z-26, ou Trener, fut construit lui-même à 163 exemplaires, la plus grande partie pour la force tchécoslovaque sous la désignation C-5. Il fit l'objet de constantes améliorations au cours de sa carrière.

Ainsi, le Z-126, qui vola le 8 octobre 1953, avait des ailes métalliques. Il fut construit à partir de 1954 à 169 exemplaires. Il fut exporté dans de nombreux pays, y compris en Occident, et fut utilisé par l'armée de l'air tchécoslovaque sous la désignation C-105.

Le Z-226, qui vola en juin 1955, était propulsé par un moteur Walter Minor 6-III à 6 cylindres de 120 kW. Le Z-226T restait la version d'entraînement de base, tandis que le Z-226B “Bohatyr”, apparu en 1954, servait à remorquer des planeurs. Le Z-226A "Akrobat" était un monoplace destiné à l'acrobatie. Le Z-226AS, apparu en 1963, était équipé d'une hélice V-500. Les Zlin 226 établirent une solide réputation comme avions acrobatiques et remportèrent plusieurs récompenses, tel que le Lockheed Trophy en 1957. Au total, le Z-226 fut produit à 283 exemplaires entre 1957 et 1961, et utilisé par la Tchécoslovaquie sous la désignation militaire C-205.



Le Z-326 "Trener Master", qui vola en 1957, disposait d'un train d'atterrissage rétractable électriquement. Il fut construit en grande série et exporté dans plusieurs pays. On trouve par exemple le Z-326A (monoplace d'acrobatie aérienne) et le Z-326S profondément modifié. Il fut construit à partir de 1959 et désigné C-305 par l'armée.

Le Z-526 vola en 1965. Il fut produit à 172 exemplaires, de 1969 à 1974, et fut exporté dans de nombreux pays, y compris occidentaux. Il se subdivisait en plusieurs sous-variantes :

- le Z-526A monoplace d'acrobatie, avec une capacité en carburant de 70 litres, un moteur M-137A de 160 hp, une hélice V-503A à pas constant et une verrière à bulle. Le Z-526F en était une variante biplace.
- le Z-526AF, et surtout le Z-526AFS entièrement reconstruit, allégé et plus compact, qui apparu en 1971.
- le Z-526L, équipé d'un moteur Lycoming de 146 kW à la demande des clients occidentaux.

La production se termina en 1977 avec le Zlin 726 "Universal", équipé d'un Walter Minor M-337. Cependant, celui-ci était plus lourd, ses capacités acrobatiques limitées notamment à cause de l'hélice. La dernière version fut le Z-726 K équipé du moteur M-337 AK à compresseur et à hélice V-500A.

Il fut utilisé par les forces aériennes de l'Allemagne de l'Est, de l'Autriche, de Cuba, d’Égypte, du Mozambique et de Tchécoslovaquie. Largement utilisé par des civils dans 37 pays, il fut construit à près de 1450 exemplaires.

Anciens pays utilisateurs

Versions

  • Zlin Z-26 : Version de série initiale motorisée par un Walter-Minor 4-III. 163 exemplaires.
  • Zlin Z-126 Trener II : Version dotée d'ailes en métal. 169 exemplaires.
  • Zlin Z-226 : Version remotorisée avec un Minor 6.
  • Zlin Z-226M
  • Zlin Z-226MS
  • Zlin Z-326 : Version pourvue d'un train d'atterrissage rétractable.
  • Zlin Z-326M
  • Zlin Z-526AFS-V
  • Zlin Z-526F : La Roumanie en utilisa au moins un exemplaire à partir de 1972.

Sur le forum…

  • Z-526F
    Yugo colors
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • j'avais oublié celui ci :D

    Z-526AFS-V
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Feb. 14, 2016, 8:01 p.m.
  • Pourquoi? C'est une version que tu n'avais pas répertorié?

    Ouais, et je déteste ça. :mrgreen:

    Blague à part, en cliquant dessus, j'obtenais… rien. Mais ça y'est, je viens de comprendre. :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Doit y avoir un souci avec la photo du Z-226MS. :)
    Pourquoi? C'est une version que tu n'avais pas répertorié? :p
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Doit y avoir un souci avec la photo du Z-226MS. :)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Z-226M
    Image

    Z-226MS
    Image

    Z-326M
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Feb. 14, 2016, 8:01 p.m.
  • Dès l'issue de la Seconde Guerre mondiale, la Tchécoslovaquie émit un appel d'offres afin de remplacer ses Bücker Jungmann et Bestmann, des avions d'entraînement de base. Le moteur tchécoslovaque Minor était imposé.

    2 appareils furent proposés : le Praga E-112 et le Zlin Z-26. Ce dernier était un appareil de construction mixte, avec des ailes basses et des gouvernails en bois et un fuselage en aluminium. Il disposait d'un train d'atterrissage classique et fixe, ainsi que d'un moteur Walter Minor 4-III à 4 cylindres de 77 kW. Ses 2 membres d'équipage étaient placés en tandem. Il a été conçu par l'équipe de Tomas Karel, qui n'avait pas intégré le moteur au départ et qui durent modifier l'avion en conséquence.

    Il vola pour la première fois le 20 octobre 1947. Se montrant supérieur à son concurrent, il fut sélectionné et construit à partir de mai 1948.

    Le Z-26, ou Trener, fut construit lui-même à 163 exemplaires, la plus grande partie pour la force tchécoslovaque sous la désignation C-5. Il fit l'objet de constantes améliorations au cours de sa carrière.

    Ainsi, le Z-126, qui vola le 8 octobre 1953, avait des ailes métalliques. Il fut construit à partir de 1954 à 169 exemplaires. Il fut exporté dans de nombreux pays, y compris en Occident, et fut utilisé par l'armée de l'air tchécoslovaque sous la désignation C-105.

    Le Z-226, qui vola en juin 1955, était propulsé par un moteur Walter Minor 6-III à 6 cylindres de 120 kW. Le Z-226T restait la version d'entraînement de base, tandis que le Z-226B “Bohatyr”, apparu en 1954, servait à remorquer des planeurs. Le Z-226A "Akrobat" était un monoplace destiné à l'acrobatie. Le Z-226AS, apparu en 1963, était équipé d'une hélice V-500. Les Zlin 226 établirent une solide réputation comme avions acrobatiques et remportèrent plusieurs récompenses, tel que le Lockheed Trophy en 1957. Au total, le Z-226 fut produit à 283 exemplaires entre 1957 et 1961, et utilisé par la Tchécoslovaquie sous la désignation militaire C-205.

    Le Z-326 "Trener Master", qui vola en 1957, disposait d'un train d'atterrissage rétractable électriquement. Il fut construit en grande série et exporté dans plusieurs pays. On trouve par exemple le Z-326A (monoplace d'acrobatie aérienne) et le Z-326S profondément modifié. Il fut construit à partir de 1959 et désigné C-305 par l'armée.

    Le Z-526 vola en 1965. Il fut produit à 172 exemplaires, de 1969 à 1974, et fut exporté dans de nombreux pays, y compris occidentaux. Il se subdivisait en plusieurs sous-variantes :

    - le Z-526A monoplace d'acrobatie, avec une capacité en carburant de 70 litres, un moteur M-137A de 160 hp, une hélice V-503A à pas constant et une verrière à bulle. Le Z-526F en était une variante biplace.
    - le Z-526AF, et surtout le Z-526AFS entièrement reconstruit, allégé et plus compact, qui apparu en 1971.
    - le Z-526L, équipé d'un moteur Lycoming de 146 kW à la demande des clients occidentaux.

    La production se termina en 1977 avec le Zlin 726 "Universal", équipé d'un Walter Minor M-337. Cependant, celui-ci était plus lourd, ses capacités acrobatiques limitées notamment à cause de l'hélice. La dernière version fut le Z-726 K équipé du moteur M-337 AK à compresseur et à hélice V-500A.

    Il fut utilisé par les forces aériennes de l'Allemagne de l'Est, de l'Autriche, de Cuba, d'Egypte, du Mozambique et de Tchécoslovaquie. Largement utilisé par des civils dans 37 pays, il fut construit à près de 1450 exemplaires.


    La fiche sur le site


    http://en.wikipedia.org/wiki/Zl%C3%ADn_Z_26


    http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/other/zlin226.html&ei=H5i2TZjTIM2q8AOLqd1Y&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=10&ved=0CGoQ7gEwCTgU&prev=/search%3Fq%3Dzlin%2B26%26start%3D20%26hl%3Dfr%26sa%3DN%26biw%3D1001%26bih%3D567%26prmd%3Divns


    http://www.zlintrener.com/tipus.php?nyelv=angol


    http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=387


    http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=cs&u=http://cs.wikipedia.org/wiki/Zl%25C3%25ADn_Tren%25C3%25A9r&ei=Vpm2TY2bBcTX8gO8vthA&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=7&ved=0CFQQ7gEwBjgU&prev=/search%3Fq%3Dzlin%2Btrener%26start%3D20%26hl%3Dfr%26sa%3DN%26biw%3D1001%26bih%3D567%26prmd%3Divns
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer