Conflit en Irak et en Syrie

  • C'est un gros camouflet pour les US si cela est confirmé.
    Les syriens et leurs alliés auraient atteint la frontière irakienne et fait la jonction avec son armée au Nord Est d'Al Waleed.
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • foxkilo02 a écrit

    C'est un gros camouflet pour les US si cela est confirmé.
    Les syriens et leurs alliés auraient atteint la frontière irakienne et fait la jonction avec son armée au Nord Est d'Al Waleed.

    On voit bien Et-Tanaf en bleu en bas à gauche. La question que je me pose c'est celle de la priorité des armées syro-russo-iraniennes. Vont-ils pour raison politique foncer vers Raqqa ? Ne serait-il pas plus pertinent de désencercler Deir-ez-Zor ?
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je me demande quelle sera la réaction américaine, du coup :S
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Je me demande quelle sera la réaction américaine, du coup :S
    Et bien justement il ne peut pas vraiment en avoir. En tous les cas pas contre les troupes syriennes qui ont percé les lignes de l'EI plus au Nord Est. Les alliés ne comprendraient plus la décision américaine de combattre des troupes qui combattent elles mêmes l’Etat Islamique.
    Très fort stratégiquement parlant, de la part de la Syrie (surement avec l'aide de conseillers russes…)

    Ansierra117 a écrit

    On voit bien Et-Tanaf en bleu en bas à gauche. La question que je me pose c'est celle de la priorité des armées syro-russo-iraniennes. Vont-ils pour raison politique foncer vers Raqqa ? Ne serait-il pas plus pertinent de désencercler Deir-ez-Zor ?
    Raqqa est plus ou moins verrouillée par les Forces Démocratiques Syriennes soutenues par la coalition occidentale. Par contre la prise du passage frontalier à l'EI permet de sécuriser le flanc Sud en cas d'attaque vers Arak puis As-Sukhnah et enfin Deir Ezzor. De plus il permet aux Irakiens et syriens d'avoir un point de contact. Pour rappel, les irakiens ont annoncé qu'ils aideraient les syriens à se débarrasser de l'EI et ne s’arrêteraient pas forcément à leurs frontières.
    La chute de l'EI en Irak et Syrie, qui recule partout, n'est plus qu'une question de temps.
    C'est après que ça risque de devenir encore plus compliqué entre ASL,Al Quaida, Kurdes et forces loyalistes… :S
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Le Centcom l'annonce : de nouvelles frappes aériennes contre des forces pro-régimes avançant vers Al-Tanf ont été réalisées. Gros dommages côté syrien.

    Cela dit je ne comprends pas que les américains n'évacuent pas la zone, après tout ils ne sont pas sur un territoire qui relève de leur souveraineté.

    Ah oui, mais bon tu le sais bien, les américains sont sensibles à leur souveraineté, moins à celles des autres pays… alliés inclus.

    foxkilo02 a écrit

    Pour rappel, l'opération «Inherent Resolve» vise la lutte contre l'EI, pas contre Bachar et ses alliés. Donc, de mon point de vue, les US outrepassent le mandat international qu'on leur a confié.

    Ce n'est pas étonnant : dès lors que les USA s'engagent dans ce conflit, il est bien évident que les règles de droit international n'ont plus droit de cité.

    ________________________


    http://www.lepoint.fr/monde/washington-deploie-un-systeme-d-artillerie-sophistique-dans-le-sud-syrien-15-06-2017-2135728_24.php

    La Russie a accusé jeudi Washington d'avoir déployé des missiles pour viser l'armée du régime de Damas à Al-Tanaf, dans le sud de la Syrie, les Etats-Unis confirmant le déploiement de ces batteries mais sans en dévoiler l'objectif.

    Dans un communiqué, l'armée russe a assuré que les Etats-Unis avaient acheminé de Jordanie vers la garnison d'Al-Tanaf "deux batteries de lance-roquettes multiples Himars", un système d'artillerie sophistiqué américain.

    "L'installation de toutes sortes d'armes étrangères sur le territoire syrien, qui plus est de lance-roquettes multiples, doit faire l'objet d'un accord avec le gouvernement souverain du pays", a ajouté le ministère russe de la Défense.

    Un responsable américain de la Défense a plus tard confirmé à l'AFP le déploiement du système Himars près d'Al-Tanaf, où Washington dispose d'une base, sans préciser le nombre des batteries déployées ni leur mission exacte. (…)

    Selon l'armée américaine, le système Himars, monté sur un camion, tire des roquettes guidées par GPS d'une portée de 70 kilomètres. Une autre version de ce système permet de tirer un petit missile lui aussi guidé par GPS, qui a une portée de 300 kilomètres. La version déployée à Al-Tanaf n'est pas connue.

    Le système Himars permet notamment de continuer à effectuer des frappes de précision, même lorsque les conditions météorologiques empêchent avions et drones de le faire.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Donc ça veut dire qu'ils ne sont pas prêts de lâcher At-Tanf…
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nico2 a écrit

    Ce n'est pas étonnant : dès lors que les USA s'engagent dans ce conflit, il est bien évident que les règles de droit international n'ont plus droit de cité.
    De fait.
    On peut par exemple être sidéré de l'utilisation par les américains, en Syrie et en zone urbaine, d'armes chimiques comme le phosphore blanc. Peu ou prou équivalent au gaz sarin utilisé par Assad, en terme de massacre indiscriminé de victimes civiles ou militaires j'entends.

    (Source: BFMTV par exemple)
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le phosphore blanc n'entre n'est pas pris en compte dans la convention sur les armes chimiques il me semble…Après là-dessus je ne suis pas d'accord avec toi.

    On est à là dans la grande hypocrisie. Le paradigme dans lequel on évolue à l'heure actuelle vise à interdire tout ce qui ne tuerait pas de manière "propre". Le "propre" n'a jamais été defini clairement mais j'imagine qu'il exclut tout ce qui brûle (armes incendiaires), peut mutiler sans tuer (sous-munitions antipersonnelles et mines). les agents toxiques etc. En fait tout ce qui degrade physiquement le corps, le rendant insupportable à la vue. Dans le cadre du conflit en Syrie, j'ai pu parfois entendre les medias s'insurger contre les armes thermobariques.

    Et non Paxwax, tu ne peux pas comparer le phosphore blanc avec du gaz sarin. L'emploi que tu en fais n'est pas le même, le rayon d'action n'est pas le même non plus…dans ce cas c'est l'interdiction de tous les types de munitions non-guidées qu'il faudrait proclaimer.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je pense que Paxwax faisait une comparaison sur le plan moral et non technique.

    Mais que la surface touchée par le gaz sarin soit plus grande que celle du phosphore blanc, ça je le comprends.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Le phosphore blanc n'entre n'est pas pris en compte dans la convention sur les armes chimiques il me semble…
    Exact: le Phosphore blanc est régit par le Protocole III sur les armes classiques et concernant l'interdiction ou la limitation de l'emploi des armes incendiaires (Genève, 1980). Les USA, les pays européens et la Russie l'ont signé, mais après il y a des soucis d’interprétation.

    En tant qu'arme incendiaire, il ne devrait pas être utilisé sur des objectifs militaires situés à proximités de civils. Mais les utilisateurs affirment que ces munitions sont utilisées comme fumigènes pour protéger les civils et les troupes alliées et que c'est vraiment de la malchance si quelques dizaines ou centaines de personnes sont grièvement, voir mortellement, brûlées… :roll: (Ce qui est autorisé par le texte, puisqu'il est écrit "Les armes incendiaires ne comprennent pas: Les munitions qui peuvent avoir des effets incendiaires fortuits, par exemple, les munitions éclairantes, traceuses, fumigènes, etc.")

    À mon avis, c'est le genre d'arme que tu arrives à utiliser légalement en interprétant le texte, mais qui de toutes façons ne peut que te nuire médiatiquement. Pour info, je crois que la France (comme la plupart des pays européens) n'utilise plus de Phosphore blanc.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ils l'ont signé, oui, mais l'ont-ils ratifié ? En droit interntional, l'application ne vaut que s'il y a ratification du texte.

    Après je suis d'accord avec ce que tu dis Jericho. C'est comme le fameux "baril d'explosif", qui comme le soulignait Oryx sur Twitter n'est plus un baril d'explosif depuis longtemps, en soit qu'est-ce qui le différencie d'une munition non-guidée ? Rien du tout. On s'offusque de l'un masi pas de l'autre.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La tension monte encore d'un cran en Syrie.
    Un Su-22 syrien aurait été abattu près de Rasafa, gouvernorat de Raqqa par un appareil de la coalition.
    Cette dernière aurait abattu l'appareil car il menaçait les positions toute proche des Forces Démocratiques Syriennes.
    Les Syriens eux, affirment que l'appareil attaquait des positions de l'EI au Nord de Rasafa.

    Si cela était confirmé, je n'ose imaginer la réaction des Syriens, Iraniens, Russes…On commence à jouer avec le feu là :roll:
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • foxkilo02 a écrit

    La tension monte encore d'un cran en Syrie.
    Un Su-22 syrien aurait été abattu près de Rasafa, gouvernorat de Raqqa par un appareil de la coalition.
    Cette dernière aurait abattu l'appareil car il menaçait les positions toute proche des Forces Démocratiques Syriennes.
    Les Syriens eux, affirment que l'appareil attaquait des positions de l'EI au Nord de Rasafa.

    Si cela était confirmé, je n'ose imaginer la réaction des Syriens, Iraniens, Russes…On commence à jouer avec le feu là :roll:

    Oui ça commence à aller très loin là. Imaginons ensuite un appareil de la coalition qui se fait abattre en représailles. On peut être sûr qu'une pluie de frappes aériennes et/ou de missiles de croisière s'abattra directement sur des bases syriennes.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je me demande comment ça va finir, tout ça :S
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Apparemment il y a des combats entre troupes syriennes régulières et troupes arabo-kurdes soutenues par la coalition…
    Si elles sollicitent un appui aérien, ça va être un carnage.

    Confirmation du Su-22 qui s'est fait descendre par un F/A-18E Super Hornet. Un kill air-air, c'est rare. Le Su-22 bombardait des positions des SDF. C'est cohérent avec les combats qui se déroulent en ce moment.

    Les forces régulières iraniennes ont tiré des missiles sol-sol sur des cibles dans la région de Deir-Ez-Zor directement depuis l'Iran.

    J'ajoute une info qui date de vendredi : Un Drone Selex ES Falco jordanien s'est fait abattre au R-23 par un MiG-23 syrien.

    Ca devient très chaud dans le pays.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer