Atlas XH-1 Alpha

  • L’Atlas XH-1 "Alpha" est un hélicoptère d’attaque biplace en tandem, monomoteur, muni d’un rotor principal tripale, d’un rotor de queue bipale et d’un train d’atterrissage tricycle non rétractable.

    En 1980, les forces armées sud-africaines souhaitent se doter d’un hélicoptère de combat pour surveiller les frontières, souvent attaquées. Le pays étant soumis à un embargo des Nations-Unies depuis 1977, la solution ne peut venir que des entreprises intérieures. Atlas Aircraft Corporation, qui possède une bonne expérience dans l’aéronautique pour avoir construits de nombreux appareils sous licence, se lance dans l’étude d’un hélicoptère pouvant répondre à cette demande.

    La construction d’un prototype désigné XH-1 "Alpha", commence en 1981.
    Pour diminuer les coûts d’étude et de développement, les ingénieurs reprennent la structure générale d’une Aérospatiale SA.316B "Alouette III", de même que le système dynamique, la transmission et la motorisation.
    L’avant du fuselage est entièrement redessiné, avec un habitacle où sont installés les deux sièges de l’équipage en tandem. Cette configuration permet d’obtenir un fuselage étroit, diminuant la vulnérabilité de l’hélicoptère en offrant une cible réduite de face. Le pilote est assis derrière l’opérateur de système d’arme, sur un siège surélevé afin d’avoir une meilleure visibilité. La turbine Turbomeca Artouste IIIB est noyée dans le fuselage, seule sa tuyère dépasse. Ses entrées d’air sont disposées sur les côtés, derrière l’habitacle du pilote.
    Les rotors de sustentation et anti-couple tripales sont les mêmes que sur l’Alouette III.
    La poutre de queue est légèrement modifiée avec le même stabilisateur horizontal que l’Alouette III, mais avec des surfaces verticales désormais en flèche. Un stabilisateur vertical est également ajouté au dessus de la poutre de queue, au niveau du rotor anti-couple.
    Une tourelle sous le nez de l’ "Alpha" est équipée d’un canon Vektor GA-1 Rattler de 20mm. Capable d’une cadence de 600cps/min, il est approvisionné de 1'000 obus et peut pivoter de 120° en azimut et de +10° à -60° en site. Dans la tourelle, le canon peut être remplacé par un ensemble de quatre mitrailleuses de 7,62mm.
    Afin de permettre de dégager entièrement l’avant de l’hélicoptère pour ne pas gêner le tir du canon, le train d’atterrissage de l’"Alouette III" est remplacé par un train principal fixe avancé à la hauteur du poste du pilote et une roulette de queue.
    Le XH-1 "Alpha" effectue son premier vol le 3 février 1985.
    Pendant une année entière, il effectue de nombreux essais en vol et au sol au cours desquels il est présenté officiellement.

    En mai 1987, alors que tout le monde attend l’annonce du lancement de sa fabrication en série, il est annoncé que le XH-1 n’est qu’une étape de développement du futur l’hélicoptère de combat sud-africain.
    On apprend également que des tests sont effectués depuis 1981 par deux Aérospatiale SA.330 "Puma" armés, désignés XTP-1, mais surtout qu’un second prototype d’hélicoptère de combat est à l’étude sous la désignation de XH-2 ! Plus puissant que l’"Alpha", il est conçu autour de la cellule et du système dynamique du SA.330 "Puma" et sera produit en série sous le nom d’AH-2 "Rooivalk".
    Le seul prototype de l’Atlas XH-1 "Alpha" est conservé depuis la fin des années 1980 au South African Air Force Museum.

    Versions :
    XH-1 : Prototype et démonstrateur, il n’est produit qu’à un seul exemplaire.


    Utilisateurs militaires :
    Afrique du Sud : Force aérienne (SAAF), 1 exemplaire pour des tests.


    Caractéristiques :
    Equipage : 2
    Longueur totale : 10,56m
    Diamètre du rotor principal : 11,02m
    Surface du rotor principal : 95,4m2
    Hauteur totale : 2,73m
    Masse à vide : 1’400kg
    Masse maximale au décollage : 2’200kg

    Moteurs :
    Une turbine Turbomeca Artouste IIIB de 410kW (557cv).

    Performances :
    Vitesse max basse altitude: 210km/h
    Vitesse de croisière : 185km/h
    Vitesse ascensionnelle : 4,1m/s
    Distance franchissable : 550km

    Armement :
    Une tourelle sous le nez de l’appareil pouvant accueillir un canon Vektor GA-1 Rattler de 20mm ou un ensemble de quatre mitrailleuses de 7,62mm.


    Liens internet :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Atlas_XH-1_Alpha

    http://www.lesavions.net/index.php?option=com_content&task=view&id=166&Itemid=1

    Helicopters

    http://all-aero.com/index.php/contactus/35-helicopters/copters/1130-atlas-aviation-alpha-xh-1-

    http://www.saafmuseum.org/helicopters/259-alpha-xh-1

    http://www.saairforce.co.za/the-airforce/weapons/42/ga-1-20mm-cannon
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le March 9, 2020, 6:01 p.m.
  • Merci Jericho :)
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Ben dis donc celui-là, il a pas un physique facile. :mrgreen:

    Difficile de reconnaître une Alouette III là-dedans.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Nico2 a écrit

    Merci Jericho :)
    De rien.
    J'avoue que je suis assez content d'avoir pu faire cette fiche. Je me souviens qu'à l'époque, je trouvais ça assez épatant de voir une Alouette III à ce point transformée, même si elle n'était pas aussi impressionnant que l'AH-1 Cobra. Il faut dire que son successeur le Rooivalk était encore dans les cartons, de même que l'Eurocopter Tigre, les Apache et Mangusta étaient encore des prototypes et que l'on rêvait surtout au futur super-hélicoptère du programme LHX! :roll:

    Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci.

    Clansman a écrit

    Difficile de reconnaître une Alouette III là-dedans.
    Disons qu'il en garde les rotors et l'attribut masculin principal… :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je viens (enfin ! ) de lire cette fiche, et ça m'a permis de découvrir une photo de la bête… Je connaissais un peu l'histoire (pour l'avoir lu plusieurs fois à propos du Rooivalk), mais grâce à toi j'en sais un peu plus, merci !

    J'ai trouvé une autre photo : http://www.airfighters.com/photo/151733/M/South-Africa-Air-Force/Denel-Alfa-XH-1/XH-1/
    (attention, ça raye les yeux :bobo: )
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Je viens (enfin ! ) de lire cette fiche, et ça m'a permis de découvrir une photo de la bête… Je connaissais un peu l'histoire (pour l'avoir lu plusieurs fois à propos du Rooivalk), mais grâce à toi j'en sais un peu plus, merci !
    Content qu'elle serve. ;) (Pis c'est sympa un patron qui trouve une utilité à son entreprise… :D )
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer