Les chars d'assaut lourds

  • Voici l'évolution du Merkava, Tuckson.

    Image

    Sur le Merkava 4 que tu vois à droite, la tourelle est carrément en forme de coquillage. Les obus qui la touchent n'ont plus aucun moyen de "s'accrocher" et, inévitablement, vont ricocher…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tuckson, voici l'une des rares photos du Leopard 2 équipé du fameux canon de 140 mm.

    Image

    T'as vu la longueur ? :shock:
    Imagine un peu l'énergie cinétique de l'obus à la sortie du tube…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En effet, en milieu urbain, son canon serait plus un handicap qu'autre chose. Par contre, sur terrain plat et dégagé… :?
    Imagine le carnage… :shock:
    Ce canon dépasse facilement le fameux "55 calibres" des chars britanniques.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Sa cadende de tir serait supérieure au 120 mm, car le chargeur est automatique. Un peu comme dans les chars russes.
    (qui n'ont d'ailleurs que 3 hommes au lieu de 4 pour les chars de l'OTAN).
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Non, manuel. Voilà pourquoi le Leclerc nécessite toujours 4 hommes pour le moment.
    Car, mine de rien, le chargeur auto n'est pas très fiable.
    Pendant la Guerre froide, le T-64 soviétique avait la triste réputation de "charger" très fréquemment le bras du malheureux chargeur humain à la place de l'obus…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tu vois un peu le système de chargement d'un obusier ?
    Eh bien, imagine maintenant qu'il soit automatique, et surtout dans un espace exigu comme la tourelle d'un char. Il y aura forcément des accidents, et ça devient encore plus vrai en situation de combat, où tous les membres de l'équipage sont sous pression et marchent à l'adrénaline… :?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Oups, tu as raison, dis donc… :oops:

    Mille excuses, le Leclerc a bien adopté le système de chargement automatique. Ma foi, j'espère qu'il est plus fiable que celui du T-64 ! :lol:
    D'où un équipage de 3 hommes, j'aurais dû y penser…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est réciproque, Tuckson. :wink:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pour la Russie, la tendance est toujours au blindage, nouveaux canons et meilleure mobilité.
    Pour la France, un meilleur canon à haute vélocité et une meilleure mobilité. Les Britanniques ne sont pas loin de cette tendance.
    Quant aux Américains, ils commencent à abandonner l'idée du char piloté, d'où le développement depuis quelques années du fameux FCS, un véhicule entièrement automatisé de la catégorie des 40 T et équipé du nouveau canon électromagnétique révolutionnaire (peu de données pour le moment). Ce FCS ne nécessiterait plus que deux hommes, entièrement escamotés et protégés par la caisse du char, car il ne possèdera plus de tourelle, offrant ainsi encore moins de surface vulnérable. Seul son canon sera visible au-dessus de la caisse.
    Moi, je suis impatient de voir ce successeur du M-1.
    Voilà les tendances actuelles. :wink:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • le probleme avec les char actuels et meme les armée actuelle, c'est qu'elles sont fortement orientées anti-char pour contrer une charge massive de char au temps de l'URSS.

    La question que je me pose c'est : est-ce que ca a une réel utilité pour les conflits a venir? Ne faudrait-il pas plutot rediriger les capacité vers l'anti-personel?

    En effet peut de pays ont vraiment les moyens d'entretenir un parc de char moderne (je parle pas de t-55 lol) et ca m'étonerais que le m1a2 tir un jour un obus réel sur un t-80…

    En plus si on suit un peu la technique americaine au moment où les chars et les APC debarquent, l'avaition a deja fait le ménage et les seules cibles qui restent, c'est des tracteurs (et encore…)


    ps ca fait longtemps que je trip sur un truc : prenez un abrams, enlevez le 120 et remplacez le par un GAU-8 Avenger… J'imagine bien le tir de supretion contre de l'infanterie retranchée… :shock:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Cette expérience a bien été tentée au Vietnam déjà, avec le M-163 Vulcan, un canon antiaérien automoteur.
    Faute de cibles aériennes, ce char a été réaffecté dans le rôle d'escorte de convois. Et ça fonctionnait. Quand son Vulcan tirait à l'horizontale, il n'y avait plus rien qui restait debout. Seule faiblesse, le Vulcan a une courte portée, et il est vulnérable face aux APGM, qui sont tirés au-delà des 4 km. Sans parler des APC, tels que les BMP, contre lesquels le 20 mm du Vulcan n'arrivera pas à percer.
    Et donc, il faudra toujours un autre char, avec un canon lourd, pour protéger le Vulcan.
    Mais son effet était dévastateur, il repoussait tous les assauts d'infanterie sans exception. Tellement que les Viet-Congs avaient fini par "boycotter" les convois où il y avait un Vulcan en mission d'escorte.
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par guns le Sept. 29, 2005, 9:20 a.m.
  • la difference antre le vulcan et l'avenger c'est que l'avenger a été consus des l'origine comme anti char et donc doit avoir une bien meilleure penetration (d'ailleur si quelqu'un a les stats de penetration, ca m'interesse)

    Ensuite contre les ATGM, ca serait la meme chose qu'un abrams puisqu'il en serait directement derivé (a pe de chose pres) et puis portée de tir ou pas va essayer d'allumer deux gars planquer avec leurs ATGM a 4000m…

    enfin ya pas que le m-163 qui a ete recyclé : le shilka, m16… doit y en avoir plein d'autres

    j'ai aussi quelques info sur un projet canadien de la ww2 consistant a monter une tourelle de quad .50 (du m-16) sur un chasis de ram (sherman canadien) avec de tres bon resultat en anti-infanterie-retranché (lol)

    par contre je suis d'accord avec l'idée de gardée un blindé conventionnel a coté, j'avais plutot pensé a des formations mixtes…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Voici la force de pénétration d'un GAU-8 Avenger :
    - 69 mm à 500 mètres
    - 38 mm à 1.000 mètres

    Sa grande faiblesse est sa portée : 1 250 mètres max.

    Sa cadence de tir est de 1.800 coups/min jusqu'à 3.900 coups/min (excep.), et son tambour n'est que de 1.125 coups.
    Cela veut dire même pas 10 rafales en situation de combat. Et qu'après ça, va falloir immobiliser un ou plusieurs chars pour le protéger. Risqué et coûteux, je trouve…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • agrandir le tambour n'est pas un probleme (ya plus trop de grosse limite de poids comme sur le warthog) quand a la portée il me semblait qu'elle etait plus grande que ca (2500m?)

    parcontre je suis un peut dessu par ca penetration un peut legere mais ptete en lui ajoutant un lanceur tow comme sur le bradley pour les cibles trop dure (?)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Non, je t'assure que sa portée effective est seulement de 1.250 mètres. Au-delà, l'ogive en uranium perd de sa puissance et ne fait mal qu'aux fantassins à terrain découvert.

    Quant à ton adjonction d'un TOW, c'est pas une mauvaise idée. Un peu comme le Tunguska russe, quoi… sauf que ce dernier ne possède que des missiles sol-air en support à ses deux canons de 30 mm.
    Et puis, cela lui permettrait d'être plus autonome…
      Lien   Revenir ici   Citer