Les marines du Pacifique

  • Je suis d'accord, ce avec quoi j'ai du mal, c'est la "littérature" (au sens large) qui entretient le mythe d'une soumarinade anglo saxonne maître des océans. Le reste (France compris) étant là pour servir de faire-valoir.
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Suite à une erreur, une corvette de classe Ching Chiang de la marine de Taïwan a tiré un missile anti-navire vers les côtes chinoises.

    Le missile, un Hsiung-feng III, donc un missile moderne mis en service en 2006, d'une portée de 300 km et donc parfaitement capable d’atteindre la Chine depuis son point de lancement, a volé sur 80 km avant de traverser un chalutier de 60 tonnes qui a eu le malheur d'être au mauvais endroit au mauvais moment, tuant le capitaine et blessant 3 hommes d'équipage. Ironie du sort, le chalutier était taïwanais.

    Le chef d'état-major de la marine de Taïwan a présenté des excuses officielles aux victimes, s'engageant (encore heureux!) à les dédommager eux ou leurs proches.

    Ceci intervient à un moment de tension diplomatique forte entre la Chine et Taïwan.

    J'ose croire que la sécurité est un peu plus rigoureuse sur nos navires. Il me parait impensable de tirer "par erreur" un missile sur la Chine! Oh pardon, le M-51 est parti tout seul! On s'excuse.

    Sources:
    Libération
    RFI
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Paxwax a écrit

    J'ose croire que la sécurité est un peu plus rigoureuse sur nos navires.

    Absolument pas. J'ai entendu quand j'étais dans la marine qu'un marin du Foch (ou du Clem) a balancé un Crotale sur un SEM en voulant faire une démonstration à un nouvel embarqué. Bon, il s'est aperçu tout de suite qu'il n'était pas en mode "exercice" mais "réel" et a autodétruit le missile en vol avant d'abattre le SEM. J'ai jamais eu de confirmation de cette histoire cependant.
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour le témoignage.
    Rassurant :? . Je m'étonne qu'il n'y ait pas une chaine de commandement avec au moins 2 ou 3 personnes chargées de contre-vérifier que tout se passe bien pour un lancement de missile, même en mode test…
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Cinétic a écrit

    Paxwax a écrit

    J'ose croire que la sécurité est un peu plus rigoureuse sur nos navires.

    Absolument pas. J'ai entendu quand j'étais dans la marine qu'un marin du Foch (ou du Clem) a balancé un Crotale sur un SEM en voulant faire une démonstration à un nouvel embarqué. Bon, il s'est aperçu tout de suite qu'il n'était pas en mode "exercice" mais "réel" et a autodétruit le missile en vol avant d'abattre le SEM. J'ai jamais eu de confirmation de cette histoire cependant.
    Les joyeusetés d'une armée de conscrit :mrgreen:
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Paxwax a écrit

    Merci pour le témoignage.
    Rassurant :? . Je m'étonne qu'il n'y ait pas une chaine de commandement avec au moins 2 ou 3 personnes chargées de contre-vérifier que tout se passe bien pour un lancement de missile, même en mode test…
    N'étant pas militaire, je vais peut-être raconter de grosses bêtises, mais j'Imagine que l'organisation en temps de paix (et les méthodes de travail) doit être sensiblement la même qu'en temps de guerre. Et en temps de guerre, peut-on se permettre d'avoir trois personnes pour contre-vérifier chaque action ?
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Même en temps de guerre, une frégate type FREMM qui possède 30-40 missiles en tout et pour tout ne doit pas les tirer tous les jours. Et j'imagine qu'il y a au moins l'officier donnant l'ordre fictif de tir et l'opérateur qui devraient se rendre compte d'une éventuelle erreur de manip. Et la salle radar, peut-être, à temps pour détruire le missile en vol. Ça ferait déjà 3.
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le chantier Austal d’Hendersen, en Australie, a livré le septième d’une série de vingt-et-un patrouilleurs destinés aux Etats insulaires du Pacifique
      Lien   Revenir ici   Citer