SU-34 Fullback

  • Berkut77 a écrit

    Ben … c'est vite dit ! Faudrait voir la consommation de l'appareil avec toutes ces charges externes … :geek:

    Exact, vite dit. Certains appareils consomment tellement plus avec un bidon que ce dernier leur enlève plus d'autonomie qu'il leur en apporte. Ensuite, à savoir la conso d'un Su34, généralement les russes sont gourmands..
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Sukhoi Hands Over Su-34 Bombers to Russian Air Force

    MOSCOW: V.P.Chkalov Novosibirsk Aircraft Production Association (NAPO) handed over to the Russian AF two batch-production Su-34 frontline fighter-bombers produced in the framework of the national defense order for 2009. The planes have already arrived to the Russian AF Lipetsk Center for Combat Use and Flight Training.

    In accordance with the 5-year state contract with the Ministry of Defense signed in 2008, NAPO will produce 32 Su-34 fighter-bombers till 2013.

    This December NAPO has also fulfilled its obligations under 3-year state contract by handing over to the Russian AF the final batch of Su-24M2 bombers after repair and modernization.

    The two-seat Su-34 fighter-bomber is designed to deliver high-precision strikes on heavily defended air, ground and naval targets (including small and mobile targets) on solo and group missions in any weather conditions, day or night, as well as for air reconnaissance.

    Su-34 belongs to the 4 + generation of aircraft by its combat capabilities. Active security systems as well as modern computers allow pilot-commander and navigator/operator of weapons to deliver precise strikes on targets and make maneuvers under hostile fire.

    The main distinctive features of the fighter-bomber are:

    large ordnance load and a broad line-up of guided air-launched weapons,
    high load capabilities engineered through reinforced design of the airframe and landing gear, and increased fuel tanks,
    effective digitally-controlled twin afterburning turbojet engines,
    in-flight refueling capability,
    advanced avionics line-up, including multi-purpose PAA radar, onboard optical search and track station and an integrated defensive aids suite.
    The Su-34 can engage in long-range combat missions close to ranges of medium strategic bombers.
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La nécessité de remplacer les MiG-27, Su-24, su-25, voire les Tu-16 et Tu-22M vieillissants amena Sukhoï à étudier une variante de bombardement de son nouvel avion, le Su-27 Flanker, laquelle devait pouvoir mettre en oeuvre des armements guidés par laser. Nommé au départ Su-27IB (pour Istrbitel-Bombardirovchik, chasseur-bombardier), le projet fut confié à R.G. Martirosov, sous la direction de Simonov. Le dessin fut figé en 1988.

    L'appareil avait été agrandi, et est devenu biplace côte-à-côte afin de renforcer la coordination entre les pilotes. L'équipage accède au cockpit par une échelle et dispose d'un espace-vie, avec cuisine et toilettes, en prévision des raids de longue durée. L'habitacle est protégé par un blindage en titane de 17 mm et dispose d'écrans multifonctions et de deux sièges éjectables Zvesda K-36DM de type Zéro-Zéro. Le réservoir central ainsi que les nacelles moteurs ont également été blindées, pour un total de 1 480 kg, ce qui explique le nouveau train d'atterrissage : on passe de trains à roues simples à des trains à deux roues (diabolo à l'avant et tandem avec une séquence de rétraction complexe en train principal). L'appareil dispose de CDVE.

    La capacité en carburant fut augmentée et est passée à 12100 kg, étant même intégrée dans les dérives agrandies. L'appareil dispose de plans canards, qui servent à supprimer les effets des turbulences et augmenter la stabilité. Les entrées d'air à géométrie variable et les quilles ont été supprimées, les performances à haute altitude étant jugées moins importantes, d'où une vitesse maximale plus faible. Le cône de queue fut allongé, afin de loger un radar Leninets V005. Le parachute fut alors déplacé sur la partie supérieure du fuselage. Le nez fut modifié, et même aplati, afin de loger un radar Leninets V004 multimode à suivi de terrain. Cela lui valut le surnom de "Platypus" (Ornythorinque).

    Le prototype (un su-27UB modifié, alors désigné T-10V-1 et codé 42) effectua son premier vol le 13 avril 1990 aux mains d'Anatoly Ivanov. Le T10V-0 (un Su-27T-10S monoplace modifié) et le T10V-3 furent réservés aux essais statiques. Le deuxième prototype, le T-10V-2 codé 43 et alors nommé Su-34, effectua son premier vol le 18 décembre 1993 aux mains de I.V. Votintsev et Ye.G. Revunov.

    Cependant, la chute de l'URSS et le manque de budget ont considérablement ralenti le programme. Les essais étatiques ne prirent fin qu'en 2003, avec 2 prototypes et 4 avions de présérie : les T10V-4 (44), T10V-6 (46), T10V-7 (47) et T10V-8 (48). La dénomination Su-34 renvoie à la version strictement destinée à la Russie. Contrairement à ce qui se dit un peu partout sur Internet, l'OTAN n'a jamais donné le nom "Fullback", ni aucun autre à l'avion. L'habitude de donner des noms de code aux avions russes est tombé en désuétude après la Glasnost.

    Celui-ci est donc équipé de deux radars, ce qui lui permet d'assurer une couverture sur 360°. Il possède des capacités de guerre électronique (un système de CME Khibiny incluant brouillage, leurres, détecteurs) ainsi que des capteurs optroniques, laser et infrarouge UOMZ "Platan". Il sert de bombardier tactique, mais peut également être employé à la lutte anti-navire voire sous-marine. Il peut mettre en oeuvre des missiles air-sol Kh-29T, Kh-29L, Kh-25ML, S-25LD, Kh-59M, Kh-31A, de missiles air-air R-27, R-73 (AA-11 "Archer") et R-77 (AA-12), ainsi que des bombes KAB-500Kr et KAB-500L et des roquettes. Toute cette panoplie d'armement est utilisable grâce au système de tir Sh-141. Il est également ravitaillable en vol et possède des capacités de défense aérienne : il peut suivre 10 cibles et en engager 4 simultanément.

    L'appareil est entré en service en Russie en 2006 avec 2 exemplaires livrés au 4th Combat and Aircrew Conversion Training Centre à Lipetsk. Le premier appareil de série effectua son premier vol le 12 octobre 2006 et était codé 48, le deuxième 49, et reçurent les codes militaires 01 et 02 rouge. 18 exemplaires ont été commandés, et les VVS escomptaient disposer d'un régiment entier en 2010, soit 24 appareils, 70 en 2015, et 200 au total à l'horizon 2020-2025, qui devraient remplacer les Su-24 et une partie des Tu-22M. La production en série à grande échelle a commencée en janvier 2008. Des projets de dérivés dédiés à la reconnaissance (Su-27R ou Su-27KRT) et à la guerre électronique (Su-27PP ou Su-27KPP (ECM) furent proposées par Sukhoï, mais ne semblent pas avoir été retenus.

    L'appareil a battu plusieurs records, dont celui d'altitude à 14 727 mètres avec une charge de 5 tonnes le 28 juillet 1999. Plusieurs records furent enregistrés en été 1999 et 2000. Il aurait également été engagé en Tchétchénie et en Géorgie.

    Il est proposé à l'export sous la dénomination Su-32. Le prototype T10V-5, codé 45, qui vola pour la première fois le 28 décembre 1994, apparut au Salon du Bourget en 1995 sous la dénomination Su-32FN. Il s'agit d'une version de lutte anti-navire, équipée d'un radar "Sea Dragon", de 72 bouées acoustiques, d'un magnétomètre dans le cône de queue. Le Su-32MF, présenté en 1999 au salon de Moscou, est présenté comme un appareil multirôle. Il est codé "44". Il ne s'agit manifestement que de projets.

    Su-32

    Dimensions
    Longueur : 23,34 m
    Envergure : 14,7 m
    Hauteur : 6,09 m
    Surface alaire : 62,04 m²

    Masses
    A vide : 20000 kg
    maximale : 45100 kg

    Motorisation
    Moteur : 2 Lyulka AL-31F
    Poussée : 2 X 122.6 kN

    Performances
    Vitesse maximale : 1900 km/h
    Plafond : 15000 m
    Distance franchissable : 1100 km

    Equipage : 1 pilote et 1 NOSA

    Armement : 1 canon GSh-30-1 de 30 mm avec 180 obus, 8000 kg de charges offensives sous 12 points d'emports.

    Pays utilisateurs : Russie

    Sources :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Soukho%C3%AF_Su-34


    http://www.avions-militaires.net/fiches/su34.php


    http://www.red-stars.org/spip.php?article118


    http://www.armees.com/L-armee-de-l-Air-russe-dotee-de-58-Su-34-avant,4815.html


    http://www.aviondecombat.com/su34.htm


    http://www.flanker.free.fr/mono/Texte/su-32/su-32.php


    http://www.sukhoi.org/eng/planes/military/su32/history/


    http://en.wikipedia.org/wiki/Sukhoi_Su-34


    http://www.airforce-technology.com/projects/su34/


    http://www.enemyforces.net/aircraft/su34.htm


    http://www.vectorsite.net/avsu27_2.html#m4


    http://www.milavia.net/aircraft/su-34/su-34.htm


    http://www.airforceworld.com/bomber/eng/su34.htm


    http://www.globalaircraft.org/planes/su-34_fullback.pl


    http://www.globalsecurity.org/military/world/russia/su-34.htm


    OKB Sukhoi: A History of the Design Bureau and its Aircraft/Yefim Gordon, Dmitriy Komissarov
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • le premier projet de biplace côte-à-côte dont j'ai entendu parler est le Su-27KM-2, d'entraînement embarqué, qui a été rapidement abandonné.
    Au passage, le cockpit n'est pas le seul à avoir été renforcé, le réservoir central ainsi que les nacelles moteurs ont également été blindées, pour un total de 1 480 kg, ce qui explique le nouveau train d'atterrissage (on passage de trains à roues simples à des trains à deux roues (diabolo à l'avant et tandem avec une séquence de rétraction complexe en train principal).
    Les entrées d'air à géométrie variable et les quilles ont été supprimées, vu que les perfs à haute altitude ont été jugées moins importantes (la vitesse maxi plus faible viendrait de là).

    Petite anecdote au passage : la première photo du Su-27IB le montre faisant une approche du PA Tbilissi. Tout le monde a donc cru qu'il s'agissait d'un appareil embarqué, alors que c'était uniquement parce que Gorbatchev était en vacances en Crimée.

    Au passage, je m'insurge contre ton nom de Fullback. Non, l'OTAN n'a jamais donné ce nom au Su-34 ! D'ailleurs, pour autant que je me souvienne, ce nom est apparu bien après le Su-34, vers 2000 (en même temps qu'internet). Comme tous les avions d'après la Glasnost, le Su-34 ne dispose pas de code OTAN.


    Concernant la production, il y a eu également le T10V-0, qui est un Su-27T-10S (monoplace, donc) modifié pour les essais statiques et le T10V-3, toujours pour les essais statiques. Les prototypes sont le T10V-1 42, le T10V-2 43 (Su-34)… mais également le T10V-5 (45), qui a été présenté sous le nom de Su-32FN au Bourget 95 (au passage, personne, même chez Sukhoï, n'a été capable d'expliquer ce que voulait dire FN…) !
    Les avions de présérie sont les T10V-4 (44), T10V-6 (46), T10V-7 (47) et T10V-8 (48).

    Pour le dernier paragraphe, je ne suis que moyennement d'accord : a priori, ce ne sont que des avions de papier, et le Su-32MF n'est pas plus multirôle que le Su-34.

    Je ne suis pas non plus sûr de l'existence des Su-27R et Su-27PP. En revanche, il y a eu des projets similaires basés sur le Su-27KUB, le Su-27KRT (reco), le Su-27KPP (ECM), le Su-27KTZ (ravitaillement en vol) et même le Su-28 (veille radar, avec un radar allongé entre les dérives). Ceci, ils en parlent dans le Brassey's si je me souviens bien.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Voilà, j'ai fait un edit avec les infos données. Bon, j'ai purement et simplement copié-collé certaines phrases, j'espère que ça dérange pas ? :oops:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bien sûr que non :) Pour la source, c'est toujours le même Yefim ^^ (mais j'en ai d'autres en stock)
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Su-34 en ligne
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les premiers Su-34 de série entament des essais en vol
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • « petit » déterrage de topic pour une photo : http://www.airfighters.com/photo/115973/M/Russia-Air-Force/Sukhoi-Su-34-Fullback/12-RED/


    On voit pas moins de 10 Su-34 en même temps, avec un curieux truc derrière chacun. À quoi sert-il ?
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    « petit » déterrage de topic pour une photo : http://www.airfighters.com/photo/115973/M/Russia-Air-Force/Sukhoi-Su-34-Fullback/12-RED/


    On voit pas moins de 10 Su-34 en même temps, avec un curieux truc derrière chacun. À quoi sert-il ?
    Bonne question.
    Je me dis qu'il pourrait y avoir des sortes de déflecteurs dirigeant le souffle des réacteurs vers le haut lors du démarrage, et par conséquent ne pas risquer d'abimer d'autres appareils ou du personnel passant derrière les Su-34…
    Il semble y avoir également des sortes de cales retenues par des cables, non?
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les rampes sont des déflecteurs de souffle, et les câbles sont pour l'alimentation électrique. Ils ne sont pas reliés aux cales mais à des prises sous l'avion entre la nacelle moteur et la trappe du train principal.
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Cinétic a écrit

    Les rampes sont des déflecteurs de souffle, et les câbles sont pour l'alimentation électrique. Ils ne sont pas reliés aux cales mais à des prises sous l'avion entre la nacelle moteur et la trappe du train principal.
    Ah ben oui, en voyant la photo un peu plus grande, me suis planté sur les câbles… :mrgreen:
    Désolé. ;)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Cinétic a écrit

    Les rampes sont des déflecteurs de souffle, et les câbles sont pour l'alimentation électrique. Ils ne sont pas reliés aux cales mais à des prises sous l'avion entre la nacelle moteur et la trappe du train principal.

    Merci Cinétic :) .

    Après quelques essais infructueux, j'ai fini par réussir à afficher en 'large' la photo, et en effet on voit alors qu'il s'agit de câbles électriques.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Une option marrante sur le Su-34, la planche de bord rétractable.

    Et en prime 2 petites vidéos.
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/08/08/les-sukhoi-su-34-dotes-d-une-nacelle-de-renseignement-861901.html


    Nouvelle nacelle ELINT sur les Su-34. À vue de nez, on dirait un réservoir de 2500L qui a été modifié (un peu comme les RP35P/RP36P sur les Mirage F1 ou Jaguar).
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer