MiG-29 Fulcrum

  • Bon, par contre, il n'est pas très laudatif sur les capacités du Fulcrum, même s'il souligne bien les conditions d'engagement de la bête.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est curieux cette façon d'écrire Mig à la place de MiG.

    Faudrait voir dans des conditions équitables, quand même. Cependant, on remarque qu'à chaque fois que les pays ont eu le choix entre Su-27 et MiG-29, ils ont pris du Su-27.

    On remarque également qu'à chaque fois, on est loin de l'équation 1 missile == 1 victoire, y compris avec des missiles américains. Finalement, ça n'a pas tant changé depuis la guerre du Vietnam…
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ca passe mieux dans le langage courant, j'imagine. Et puis, c'était aussi écrit comme ça dans le manuel d'Alerte Rouge premier du nom, me semble t-il. :mrgreen:

    Attention quand même pour le Su-27. L'Ethiopie a choisi le Su-27 parce qu'elle était très proche de Moscou, et que l'ennemi d'en face avait choisi le Fulcrum sur un coup de coeur du CEMAA local. La Yougoslavie ne pouvait pas recevoir de Su-27, aucun pays allié de l'URSS en Europe n'en avait d'ailleurs reçu.

    Quant aux Irakiens… il ne leur a pas manqué grand chose pour en avoir.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ciders a écrit

    Ca passe mieux dans le langage courant, j'imagine. Et puis, c'était aussi écrit comme ça dans le manuel d'Alerte Rouge premier du nom, me semble t-il. :mrgreen:

    Argument recevable, bien vu :mrgreen: .

    d9pouces a écrit

    On remarque également qu'à chaque fois, on est loin de l'équation 1 missile == 1 victoire, y compris avec des missiles américains. Finalement, ça n'a pas tant changé depuis la guerre du Vietnam…

    Ce n'est pas faux. :S
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ciders a écrit

    Ca passe mieux dans le langage courant, j'imagine. Et puis, c'était aussi écrit comme ça dans le manuel d'Alerte Rouge premier du nom, me semble t-il. :mrgreen:

    Attention quand même pour le Su-27. L'Ethiopie a choisi le Su-27 parce qu'elle était très proche de Moscou, et que l'ennemi d'en face avait choisi le Fulcrum sur un coup de coeur du CEMAA local. La Yougoslavie ne pouvait pas recevoir de Su-27, aucun pays allié de l'URSS en Europe n'en avait d'ailleurs reçu.

    Quant aux Irakiens… il ne leur a pas manqué grand chose pour en avoir.

    Je voulais juste dire qu'apparemment, le Su-27 à plus de succès, ça en dit long sur les qualités du MiG-29 :)
    Il n'y a guère que les Indiens pour avoir choisi le MiG-29K.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Disons que le Su-27 a tout pour plaire : il est gros, il vole vite et loin et il est capable d'emporter plein de missiles. Pour tout un tas d’États peu fortunés mais qui ont quand même les moyens de se payer des Su-27 d'occasion, ça compte. Accessoirement, il n'y a pas grand chose sur le segment du Su-27… à part le F-15, invendable ou presque.

    Le MiG-29 quant à lui souffre de sa réputation (un avion russe, bouh) et de sa présence dans un segment de marché très très concurrentiel… avec du F-16 à foison, des Européens prêts à vendre l'usine pour vendre leurs modèles et des Chinois qui cassent les prix.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le MiG-29 quant à lui souffre de sa réputation (un avion russe, bouh)

    Le Su-27 aussi est russe, ou alors j'ai raté quelque chose. :bonnet:

    Mais bon, blague à part, c'est vrai que le MiG-29 a mauvaise réputation face au Su-27, du fait qu'il apparaît comme trop médiocre, avec une autonomie trop faible. Et rappelez vous le gag des MiG-29SMT algériens…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ciders a écrit

    Le MiG-29 quant à lui souffre de sa réputation (un avion russe, bouh) et de sa présence dans un segment de marché très très concurrentiel…
    Concernant la réputation, celà dépend peut-être des pays.
    Lors de la dernière aquisition d'un avion de combat en Suisse, à la fin des années 1980, un MiG-29UB avait été testé durant un vol d'information en 1990 (donc pas aussi sérieusement que les F-16, F/A-18 et Mirage 2000, surtout que l'appareil n'était pas munis des systèmes de conduite de tir).
    La qualité de vol avait été jugée excellente, de même que les performances en combat aérien.
    Malheureusement les difficultés de logistique étaient évidentes, surtout que la cellule et les réacteurs étaient critiqués pour leurs faibles durées de vie (respectivement 2500 et 1000h, soit environ la moitié des F/A-18). À l'époque, l'avionique ne semblait pas au niveau des appareils occidentaux testés, à part le système optronique et le viseur de casque qui n'avaient pas d'équivalents chez nous.
    C'est clair que depuis, les russes ont ratrappé leurs retards… de même que les occidentaux en ce qui concerne l'optronique et le viseur de casque. :hehe:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En 1990 ? Ça ne m'étonne pas. Les moteurs soviétiques étaient très peu fiables et calibrés pour être changés souvent. En plus, il y avait des soucis au niveau de l'absorption d'objets divers au niveau des entrées d'air, et la finition n'était pas au top.

    Jericho a écrit

    C'est clair que depuis, les russes ont ratrappé leurs retards… de même que les occidentaux en ce qui concerne l'optronique et le viseur de casque

    Mais les Russes ont aussi progressé en optronique. :mrgreen:
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • J'avais lu que la faible durée de vie était en partie volontaire : ça permettait de garder des usines occupées en temps de paix, usinés qui auraient fait de la fabrication en temps de guerre.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est vraiment une autre conception des choses… :S
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ca permettait aussi de maintenir un certain contrôle sur les pays utilisateurs, dont on faisait généralement en sorte qu'ils ne puissent pas procéder eux-mêmes aux grosses réparations. Du moins pour les pays membres du Pacte de Varsovie.
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ciders a écrit

    En 1990 ? Ça ne m'étonne pas. Les moteurs soviétiques étaient très peu fiables et calibrés pour être changés souvent. En plus, il y avait des soucis au niveau de l'absorption d'objets divers au niveau des entrées d'air, et la finition n'était pas au top.
    Les problèmes d'ingestion d'objet par les réacteurs n'étaient pas résolu par les trappes obturant les entrées d'air?

    ciders a écrit

    Mais les Russes ont aussi progressé en optronique. :mrgreen:
    C'est vrai. :hehe:

    ciders a écrit

    Ca permettait aussi de maintenir un certain contrôle sur les pays utilisateurs, dont on faisait généralement en sorte qu'ils ne puissent pas procéder eux-mêmes aux grosses réparations. Du moins pour les pays membres du Pacte de Varsovie.
    Celà permettait également de proposer un avion 20 à 30% moins cher que les appareils occidentaux. Mais pour la même durée d'utilisation (en l'occurence 5'000h en 30 ans pour la Suisse), il aurait fallu acheter 2 MiG-29 et 8 réacteurs de rechange à la place d'un F/A-18… :roll:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    J'avais lu que la faible durée de vie était en partie volontaire : ça permettait de garder des usines occupées en temps de paix, usinés qui auraient fait de la fabrication en temps de guerre.

    J'ai déjà lu la même chose, c'est en effet très surprenant. Mais finalement pas stupide. En temps de paix les usines tournent pour les maintenir en état de vol, et en temps de guerre elle sont tout de suite prête à livrer des quantités énorme de matériel neuf. Sachant qu'il n'y plus besoin de faire de la maintenance parce-que un avion aurait, dans cet philosophie, une durée de vie au combat inférieur à la durée de vie des composants.
    «Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»George S. PattonLa page de ma "boite" : RiumMon blog : Certaines idées
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Sauf qu'en même temps, s'ils ont adopté une économie de guerre en temps de paix pendant des décennies, faut pas chercher beaucoup plus loin les causes de leur chute.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer