Airbus A320

  • La crise pétrolière, en 1979, toucha les compagnies aériennes, qui se montraient de plus en plus intéressées par des appareils économiques. De plus, il s'agissait aussi de remplacer les Boeing 727, les BAC 111, les plus anciens 737 et DC-9.

    C'est pourquoi, après les A300 et A310, Airbus décida de concevoir un monocouloir de 100 à 200 places moyen-courrier, secteur alors en plein expansion comme le montrait le succès du Boeing 737. L'appareil venait en fait d'un projet biréacteur appelé JET (Joint European Transport) de 160 places, étudié par les Français, Allemands, Britanniques et Hollandais depuis juin 1977. Son ingénieur en chef était Derek Brown. Un temps intitulé SA2, le projet fut renommé A320 en février 1981.

    Dès juin 1981, Air France dévoile son intérêt pour le nouvel Airbus en en commandant 50 exemplaires, dont la moitié ferme. Le projet est officiellement lancé le 2 mars 1982. 5 compagnies ont alors déjà commandé 96 exemplaires.

    L'A320 fait appel à de nouvelles technologies : des commandes de vol électriques, des matériaux composites (voilure mais aussi fuselage), un cockpit équipé de 6 écrans EFIS et de minimanches latéraux, un équipage réduit à deux personnes. Outre une consommation réduite de 50 % par rapport au 737, les moteurs CFM-56-5A permettent également une réduction du bruit. Il emporte 150 passagers, 180 dans une configuration haute densité.

    Le premier A320 sortit d'usine en février 1987, lors d'une cérémonie publique, et effectua son vol inaugural le 22 février 1987. A cette époque, 400 exemplaires étaient déjà commandés. 530 vols eurent lieu, totalisant 1200 heures. Sa certification fut obtenue le 26 février 1988. Le premier appareil fut livré à Air France en mars 1988, et fut mis en service le 18 avril 1988.

    Le crash de l'avion à Habsheim, lors d'un meeting le 26 juin 1988 et causant la mort de 3 personnes, entraîna une polémique sur la fiabilité des commandes de vols électriques, qui déboucha même sur une grève. Mais cela n'empêcha pas la réussite d'Airbus à vendre son appareil.

    Plusieurs versions ont été construites :

    L'A320-111, construit à 20 exemplaires, plus le prototype. Cette version, la seule à ne pas disposer de winglets, a été retirée du service en 2010, après avoir servi au sein d'Air France et de British Airways.

    L'A320-200, équipé de winglets et d'une capacité en carburant accrue, reste la version actuellement produite. Elle reçut sa certification en novembre 1988. Elle est motorisée par des CFM56-5 ou des IAE V2500. Elle concurrence le 737-800. L'Oman dispose de deux appareils, dans la version A320-214.

    L'A320 Prestige, appelée ACJ320 depuis mai 2011, est une version d'affaires aménagée luxueusement.

    Une version cargo de l'A320 fut envisagée, l'A320P2F. son étude commença en 2007. Mais les compagnies étant surtout intéressée par la version passagers, elle fut abandonnée en 2011.

    L'A320E (Enhanced) se caractérise par l'adjonction de sharklets, des winglets de 2,4 mètres. Ils permettent une économie de carburant de 3,5%, un gain de charge utile de 500 kg et une réduction de la pollution. La première compagnie à bénéficier de cet upgrade sera Air New Zealand, en 2012.

    En attendant de pouvoir se consacrer à son successeur, l'A30X, et afin de prolonger la durée de vie de ses A320 jusqu'en 2025, Airbus étudia une nouvelle famille : l'A320Neo (pour (New Engine Option). Celle-ci fut annoncée en décembre 2010. Les moteurs proposés sont le PW1000G et le CFM Leap-X, IAE étant écarté. La consommation ainsi que la pollution sont réduites (de 15% pour la consommation, ce qui permet un accroissement de la distance franchissable de 900 km). Il dispose aussi des sharklets présents sur l'A320E.

    Ce projet démarre très bien, puisque IndiGo et Air Asia ont commandés lors du salon du Bourget 2011 respectivement 150 (plus 30 A320 classiques) et 200 A320 Neo, suivie un mois plus tard par American Airlines avec 130 A320 Neo et autant d'A320 classiques, ce qui représente les 3 plus grosses commandes d'avions commerciaux jamais enregistrées. Airbus espère vendre 4000 A320 Neo en 15 ans, dont le premier devrait être livré en 2016.

    L'A320 est assemblé à Toulouse (site un temps menacé par la restructuration Power), et Hambourg. Les exemplaires destinés à la Chine sont assemblés à Tianjin depuis 2007. Son fort succès fait que sa cadence de production est la plus élevée : de 30 appareils par mois en 2006, on est passé à 34 appareils en 2009, et elle pourrait passer à plus de 40 en 2012. Un nouveau site d'assemblage, aux Etats-Unis, est même envisagé en cas de cadence passant à 50 appareils par mois.

    L'A320 a également donné naissance a des dérivés, l'A318, l'A319 et l'A321 qui seront traités séparément.

    En octobre 2011, 2793 A320 avaient été livrés, et 2552 commandes restaient à honorer. Il souffrit de 13 accidents. Le 15 janvier 2009, une collision aviaire obligea un A320 d'US Airways à amerrir dans l'Hudson, sans faire de victimes. Cela au soulagement et à l'étonnement général, un amerrissage étant considéré comme quasiment impossible.

    L'A320 a véritablement permis à Airbus de connaître le succès, et de s'imposer comme l'égal de Boeing en terme d'avions commerciaux, alors que Mac Donnell Douglas disparaissait des radars. Il se classe en second dans la liste des avions de ligne les plus vendus, après son concurrent le Boeing 737. Ces deux appareils sont, pour l'heure, les plus représentatifs du duel entre Boeing et Airbus, et seront encore en production pour un bon moment.


    La fiche sur le site


    http://fr.wikipedia.org/wiki/Airbus_A320


    http://www.aeroweb-fr.net/dossiers/airbus-a320


    http://www.americas-fr.com/voyages/avions/airbus-a320.html


    http://en.wikipedia.org/wiki/Airbus_A320_family


    http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=23


    http://www.airbus.com/aircraftfamilies/passengeraircraft/a320family/
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ben oui, je sais, c'est normal… mais c'est toujours amusant de lire que près de 2800 appareils ont été livrés et que sur la fiche du site seul Oman est utilisateur, et de deux appareils seulement! :mrgreen:

    Pis je trouve dommage ces futurs grands winglets sur les Airbus: ça sera plus difficile de les identifier de loin!

    Ah, j'allais oublier: Merci pour la fiche, Clans'… il t'en reste plus tant que ça, à faire… :bonnet:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ben oui, je sais, c'est normal… mais c'est toujours amusant de lire que près de 2800 appareils ont été livrés et que sur la fiche du site seul Oman est utilisateur, et de deux appareils seulement!

    Tiens, t'as remarqué aussi ? Le 737 est moins ridicule, de ce côté. :bonnet:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est vrai, j'avais pas comparé les deux!

    Pis autre chose qui m'impressionne, c'est qu'il y a presque autant d'A-320 en commande que de ceux qui sont déjà livrés.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ben, faut dire que Boeing a conçu des versions militaires, entre le P-8, l'E-737 et j'en passe. Alors qu'Airbus, rien. En fait, très peu d'Airbus, tous modèles confondus, ont été vendus à des forces aériennes.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Ben, faut dire que Boeing a conçu des versions militaires, entre le P-8, l'E-737 et j'en passe. Alors qu'Airbus, rien. En fait, très peu d'Airbus, tous modèles confondus, ont été vendus à des forces aériennes.

    C'est dommage, je suis sûr qu'un ravitailleur pour l'USAF aurait été un bon créneau pour Airbus! :bonnet:



    Oui, d'accord, en ce moment entre ce que je crois et ce qui arrive… :roll:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je suis assez surpris du peu d'appareils militaires, en effet. Vu le nombre vendu, je ne me suis même pas posé la question :mrgreen:
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tres chouette photo du A320 avec sharklet (et bodypaint version requin, pour l'occase) sur aviationweek.com : http://sitelife.aviationweek.com/ver1.0/Content/images/store/9/0/19bc46e7-d50e-4dbf-8091-ef8fb4336e4d.Full.jpg
    " Tant qu'y d'la poire, ya d'l'espoir "Vieux proverbe BelgeAncien d'AM.net, inscription 2005.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Image
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Hop rajouté. Merci !
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L'Airbus A320neo effectue son premier vol
    «Le Neo affichera une réduction de 15 % de sa consommation de carburant dès sa mise en service en 2015, et atteindra 20 % d'ici à 2020
    20% c'est énorme :o
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • D'autant plus que le carburant est un poste important de dépense !

    Question qu'on m'a posée : quelle est l'accélération au décollage d'un A320 ?
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ogotaï a écrit

    L'Airbus A320neo effectue son premier vol
    «Le Neo affichera une réduction de 15 % de sa consommation de carburant dès sa mise en service en 2015, et atteindra 20 % d'ici à 2020
    20% c'est énorme :o

    C'est vraiment spectaculaire.

    L'avenir du transport aérien - de l'aviation tout court en fait - passe forcément par la réduction de la consommation de carburant.

    Content qu'Airbus soit parmi les pionniers.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Question qu'on m'a posée : quelle est l'accélération au décollage d'un A320 ?

    Je ne suis pas un expert du tout, donc quelques idées là-dessus sans garantie:
    Distance de décollage d'un A320 au MTOW (max take-off weight): 2090 m selon wiki.

    Vr (vitesse de rotation), également au MTOW, en flaps position 3: 144 kts (soit 267 km/h) selon le livret des v-speed de l'A320.

    Sachant que notre A320 passe de 0 à 267 km/h au décollage, il efface donc la piste à une vitesse moyenne de 267 / 2 = 133 km/h. Pour une piste de 2090m, il mettra donc 57s à la parcourir.

    Passer de 0 à 267km/h en 57 secondes nous donne une accélération au décollage de 1.3 m/s2. Une accélération qui peut paraitre pas si énorme, mais il faut bien voir qu'on accélère 77 T (c'est le MTOW d'un A320).

    A noter que je ne suis pas convaincu que l'accélération reste constante au décollage, l'accélération initiale pourrait être plus importante. Mais ça donne une idée.

    Sinon, super nouvelle, ce premier vol du best-seller de Airbus.
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ça fait 0.14 g… c'est léger !

    mais la question de d9 concernait peut être plutôt la montée après le décollage ? Enfin c'est là que l’accélération parait le plus forte en ressenti…
    «Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»George S. PattonLa page de ma "boite" : RiumMon blog : Certaines idées
      Lien   Revenir ici   Citer