Armée de l'Air du Sénégal

  • Un petit historique des avions présidentiels majeurs du Sénégal, au vu de la polémique inutile qui s’installe au Sénégal… Triste et honteux de la part de certaines personnes qui n’ont pas hésiter à bien se servir dans les caisses de l’état…
    Douglas C-47 Dakota
    13836/25281 6V-AAE  jusqu’en 1972 versé au 1er GAS         
    Lockheed Constellation L749-79-46 CN/2538
    Mise En Service              : 27/09/1947
    09-11-1960 : Retrait d'exploitation AF   32282h de vol
    25-02-1966 / 01-03-1966 : Visite De Vieillissement
    25-03-1966 : Vente République Du Sénégal «Flèche des Almadies» 32624h  de vol              6V-AAR
    Sud Aviation SE210 Caravelle 3  
    Mise En Service              : 1959 F-BHRC Air France
    Vente République Du Sénégal : 28-12-1971 6V-ACP / 6V-AAR “Flèche des Almadies” 6W-SBC
    Retiré du service actif en 1985 (janvier 1992)
    Centre d’instruction Dakar
    BOEING 727-2M1 Advanced RE : je serai un peu plus long.
    Le 01 septembre1976,un «Purchase agreement» (n°755) fut conclu entre BOEING et le gouvernement sénégalais qui portait acquéreur du BOEING 727-2M1 Advanced 21091. Encore immatriculé N40104, l'appareil fut peint aux couleurs sénégalaises et fut baptisé "Pointe de Sangomar".
    La "Pointe de Sangomar" sera UNITED AIR LINES à San Francisco le 02 septembre 1976, pour l'aménagement de l'aéronef. la machine porte désormais le matricule 6V-AEF.
    Il fut officiellement livré au Sénégal le 02 novembre 1976:
    Le 06 avril 2001, la commande est passée, pour des modifications profondes du Boeing, la République de Chine participant au financement: cela évite au Sénégal l’achat d’un avion tout neuf, l’avion ayant encore un bon potentiel.
    En 2007, l'appareil avait été contraint à un atterrissage d'urgence en Espagne après qu'une vitre du cockpit se fut brisée. Sa réparation oblige le Sénégal à louer des avions privés pour les déplacements présidentiels.
    Le Boeing reviendra en service au GAS et assure des missions officielles jusqu’en 2012.
    Le 25/03/12, la "Pointe de Sangomar" s'envole vers Dakar pour stockage, dans l'attente d'un hypothétique acquéreur. Il a encore été vu en vol jusqu'en 2017.
    Airbus 319-115X(CJ):
    Arrivée à l'ETEC 65 le 30/04/2002 : l'Airbus A319-115 CJ - MSN 1556 - F-RBFB : 1er vol le 09/08/2001
    Ancien appareil de l'armée de l'air française (F-RBFB / Cn 1556-Jospin), opéré par l'escadron de transport 60, unité assurant le transport du président de la République française et des autorités gouvernementales, l’Airbus A319-100CJ, immatriculé 6V-ONE, est acheté à la France le 1er mars 2011 pour la somme de 32 millions d'euros, après une transaction conclue par Karim Wade, ministre d'État, de la Coopération et des Transports du Sénégal et fils du président Abdoulaye Wade.
    L'appareil, peint aux couleurs du Sénégal, est baptisé «la Pointe Sarène» et entre en  service actif auprès du Groupement Aérien Sénégalais, unité basée à Yoff-Militaire et chargée des vols officiels au sein de l’Armée de l’Air.
    La dernière activité connue de cet aéronef est un vol de sortie d’atelier, le 27 janvier 2021.
    Après 20 ans d'usage intensif, ou l'on change d'avion de commandement ou l'on remet des sous et ainsi de suite à n'en plus finir. Pour ceux qui le savent, on ne parle pas d'avion présidentiel, mais bel et bien d'avion de commandement. Cherchez la nuance…

    Je ne suis pas fan de ces gros jets qui semblent convenir à d'aucun, cela n'étant pas la réalité du Sénégal (convoyage de sénégalais expatriés, équipes de sportifs, autres officiels non sénégalais etc…: ensuite pour cette acquisition, je ne rentre pas dans les détails, le gouvernement ayant communiqué là dessus en session plénière et officiellement à l'égard de la population. Ceux et celles qui ont pu être informé de cette acquisition de l'état ont quasiment tous décidé ou été invité à ne pas communiquer pour cette information qui relève aussi du secret défense.
    ImageImageImageImageImageImage
    Sources Photos : lfmpnews.blogspot.com/ABPic/aviatechno.nethttp:/saspozatlse.free.fr/cdn.planespotters.net
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le vin est tiré, il faut le boire de toute façon.
    Nous aimons bien commenter et donner notre avis sur tout au Senegal, l'état a jugé utile d'investir dans un avion de commandement, il sera réceptionné et entrera en service, pour le reste, le chien aboie, la caravane passe quand méme.
    Cependant, j'ai 2 questions :
     - Est ce habituel que l'avion de commandement soit supporté par le budget des armées ?
     - S'il est confirmé que c'est bien le budget des armées qui supporte cet achat, cela peut il impacter les autres projets majeurs d'acquisition, dont les chasseurs principaux que nous attendons tous si impatiemment ?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • A part le nombre de passagers, un jet du genre g550 n'est il pas un bon compromis budget/avion presidentiel
    Je ne connais pas les besoins réels que peut avoir le gouvernement sénégalais (nombre de places, espace à bord, distance franchissable, etc.), mais il faut également regarder quels sont ses envies. Nombre de gouvernement utilise ce genre d'appareil comme une vitrine : certains pensent qu'un grand avion luxueux permet de montrer la puissance du pays. 


    Puisqu'on parle d'avions VIP, je penses que le concept du jet d'affaires ACJ TwoTwenty pourrait être intéressant pour certains gouvernements.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • le nouveau a dit le 26/05/2021 à 16:23 :
    ….l'état a jugé utile d'investir dans un avion de commandement, il sera réceptionné et entrera en service…"
    Cependant, j'ai 2 questions :
     - Est ce habituel que l'avion de commandement soit supporté par le budget des armées ?
     - S'il est confirmé que c'est bien le budget des armées qui supporte cet achat, cela peut il impacter les autres projets majeurs d'acquisition, dont les chasseurs principaux que nous attendons tous si impatiemment ?
    Il est normal que cette commande soit désormais imputée aux Forces Armées, vu que le Groupement Aérien Sénégalais, opérateur de ces aéronefs VIP, est une partie intégrante de l'armée de l'air aux côtés de l'escadron "Mamelles". Ensuite, étant une dépense budgétisée, l'avion n'est pas payé par crédits spéciaux ou encore ligne budgétaire exceptionnelle mais bel et bien par tranches, sous exercice annuel, donc maîtrisé. Toute cette polémique, parfois justifiée par l'état sociopolitique du Sénégal, ne change pas le fait que l'avion présidentiel sert aussi à d'autres missions générales. Pour finir, un A320Neo qui succède à un A319…Dache Dise…comme ils disent dans le Sud Ouest
      Lien   Revenir ici   Citer
  • algo a dit le 26/05/2021 à 00:12 :
    Au finish Epsilon – L39NG – FA50 + 2/3 Sukhoi (version Elbits system) feraient une excellente synergie. Maintenant on doit aussi parler des voilures tournantes…Ils existent tellement d'helicopteres civiles aux prix interessants que l'on peut transformer a moindre couts sans passer par des contractuels…
    Pour les voilures tournantes, j'ai soumis deux propositions Page 172…Aucune réponse…Il serait même possible de les recevoir en kit et que Thies acquiert cette compétence finalement.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le General d'armée aérienne 2S Biram Diop est nommé conseiller militaire au Département des Operations de Paix de l'Onu.
    Bon vent à lui dans ses nouvelles fonctions
    https://www.un.org/press/fr/2021/sga2041.doc.htm
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Excellente et tranchante analyse du premier aviateur à avoir été Cemga au Senegal, le General de corps d'armée aérienne Mouhamadou Mansour Seck, qui explique en quoi le choix de l'etat du Senegal d'acquerir un appareil neuf est une bonne chose.
    Toujours un plaisir de l'écouter
    https://www.youtube.com/watch?v=2xsfU5sRqYc&t=116s
      Lien   Revenir ici   Citer
  • le nouveau a dit le 28/05/2021 à 15:38 :

    Excellente et tranchante analyse du premier aviateur à avoir été Cemga au Senegal, le General de corps d'armée aérienne Mouhamadou Mansour Seck, qui explique en quoi le choix de l'etat du Senegal d'acquerir un appareil neuf est une bonne chose.
    Toujours un plaisir de l'écouter
    Le nouveau, tu me fais mon week-end là…Certes, celui qui n'a pas eu de quoi acheter du "ndambbé", aujourd'hui, ne peux pas entendre parler de plus de 60 milliards de Fcfa pour l'acquisition d'un aéronef dont "il" est propriétaire…en fait. 

    Sauf qu'un état qui se respecte prend et doit prendre des décisions parfois douloureuses et qui pourraient sembler impopulaires…
    Une question devrait pourtant taroder le camp des sempiternels opposants à tout…
    Qui profitera d'un avion de commandement acquis 3 ans avant la fin de son ultime mandat? Son successeur non?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ouakamois a dit le 28/05/2021 à 19:57 :

    le nouveau a dit le 28/05/2021 à 15:38 :

    Excellente et tranchante analyse du premier aviateur à avoir été Cemga au Senegal, le General de corps d'armée aérienne Mouhamadou Mansour Seck, qui explique en quoi le choix de l'etat du Senegal d'acquerir un appareil neuf est une bonne chose.
    Toujours un plaisir de l'écouter
    Le nouveau, tu me fais mon week-end là…Certes, celui qui n'a pas eu de quoi acheter du "ndambbé", aujourd'hui, ne peux pas entendre parler de plus de 60 milliards de Fcfa pour l'acquisition d'un aéronef dont "il" est propriétaire…en fait. 

    Sauf qu'un état qui se respecte prend et doit prendre des décisions parfois douloureuses et qui pourraient sembler impopulaires…
    Une question devrait pourtant taroder le camp des sempiternels opposants à tout…
    Qui profitera d'un avion de commandement acquis 3 ans avant la fin de son ultime mandat? Son successeur non?
    je suis d'accord avec toi mon générale mais comme tu le souligne l'avion de commandement a été commandé il ya 3 ans a mon avis c'est parceque  le peuple ne le découvre que maintenant c'est ce qui crée toute cette polémique autour de l'avion. l'annonce aurait pu être faite en 2019 sans pour autant parler des spécificités de l'avion et on serait pas la voila la sécurité du président na pas de prix perso moi je suis content et pressé de le voir
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En pensant que les chasseurs viendront de cette maniere(effet surprise)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L’ancien avion de commandement “Pointe Sarène” a trouvé preneur
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ouakamois a dit le 29/05/2021 à 15:58 :

    L’ancien avion de commandement “Pointe Sarène” a trouvé pren
    Sans être expert ce prix me paraît bas pour un appareil à qui il reste 10 a 15 ans.il y a certainement des travaux à faire
      Lien   Revenir ici   Citer
  • J'ai eu la même réaction mais vu le contexte Covid19,  ceux qui veulent vendre, actuellement, cassent les prix : les stocks de "queues blanches" existent et j'achèterai plus facilement un avion flambant neuf si le besoin est.Ces avions ne traînent pas sur le marché et on comprend pourquoi.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Airbus A320Neo Series251NCJ C/n10196 / Gouvernement du Sénégal
    6V-SEN (ex F-WHUE)Test Registration F-WWDS
    Engine Type : 2 CFM LEAP-1A26
    Sortie d’usine : Octobre 2020
    (BSL 29may21 in full cs prior delivery)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La chaîne de secours médévac articulée autour du King Air de l'escadron de Transport "Mamelles" suite au tragique accident routier qui a frappé une équipe de presse suivant le déplacement du Président de la République 
    ImageImageImageImage
      Lien   Revenir ici   Citer