ex-fernandel

  • Caporal Grade : Caporal
  • Messages : 52
  • Photos : 0
  • Sujets : 2
  • Date d'inscription : Jan. 1, 1970, 1 a.m.

Derniers messages

  • the capability to effectively engage several air targets simultaneously using both guided and unguided missiles and weapon systems.
    :shock:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Rafighter a écrit

    Les dépenses encore en cours concernent l'approvisionnement aux Etats-Unis des premiers équipements des installations (catapultes, freins d'appontage…) de mise en oeuvre de l'aviation embarquée, en anticipation du passage au stade de réalisation.
    Manque plus qu'un gros ventilaleur pour créer le vent relatif et quelques verrins pour simuler tanguage et roulis et on peut maintenir les qualifs de catapultage et d'appontage pendant les périodes d'indiponibilité de Charles… :lol:
    Au moins on aura pas commandé catapulte et brins d'arrêt pour rien.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L'avion de la Marine reste cloué au sol

    Toujours immobilisé sur le tarmac de l'aéroport de Bassillac pour les besoins de l'enquête, l'appareil est passé tout près d'une véritable catastrophe. Le 12 novembre dernier, peu après 11 heures, la tour de contrôle de l'aéroport de Bassillac-Périgueux recevait un appel de détresse émanant d'un avion de la Marine nationale. À son bord, sept élèves et instructeurs de la base d'aéronautique navale de Nîmes-Garons. Peu de temps après, l'engin se posait en bringuebalant.

    En provenance de Bergerac et à destination de Poitiers, l'engin, un Nord 262, a en fait subi une avarie qui aurait pu provoquer un crash. L'un de ses deux turbopropulseurs est notamment tombé en panne, alors qu'un élève était aux commandes. Rapidement alertées, les autorités aéronautiques envoient à sa rencontre des Mirage 2 000 de la permanence opérationnelle, qui surveillent le ciel français, afin d'escorter le Nord 262 jusqu'à Bassillac, l'aéroport le plus proche.

    À terre, les radars de Bordeaux et Bergerac suivent avec attention la trajectoire de l'engin survolant le département de la Dordogne. Et il faudra toute la dextérité du pilote, très expérimenté, pour arriver à destination, puis atterrir sans dommages.

    Depuis, l'avion est toujours stationné à Bassillac. Plusieurs enquêtes sont menées de front pour déterminer l'origine de la défaillance. L'une émane de la gendarmerie de l'air de Saintes, l'autre du bureau enquête militaire. Le moteur a quant à lui été déposé pour être expertisé.

    Mais ce qui ne reste heureusement qu'un incident technique a déjà des conséquences importantes pour la Marine nationale. Comme le prévoit la procédure, la totalité de la flotte de Nord 262, soit dix appareils pour la Marine, est en effet clouée au sol, en attendant les conclusions de l'enquête.

    Et il n'est pas certain que les avions reprennent du service. Les Nord 262, lancés en 1962, sont en effet à bout de souffle. Actuellement réunis à Nîmes au sein de la flottille 28 F, ils remplissent des missions de surveillance de l'espace maritime et de formation des navigants, au profit de l'École du personnel volant, l'EPV.

    Au 31 juillet 2009, la Marine nationale sera contrainte de retirer de sa flotte ces vénérables avions. En outre, en raison du potentiel désormais limité de la flottille 28 F, les Nord 262 n'assureront normalement plus, à partir du 1er janvier prochain, qu'une mission de formation…

    Mais les antiques Nord 262 ne pourront redécoller que lorsque les enquêteurs auront déterminé l'origine exacte de l'incident survenu le 12 novembre. Quelles que soient leurs conclusions, l'avion militaire paraît aujourd'hui bien proche de la retraite.

    Auteur : pieRRE-Manuel Réault
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La moralité est que Dassault Aviation a eu bien raison de ne pas se présenter sur cet appel d'offre pour se concentrer sur des appels qui ne seront à priori pas biaisé.

    Le coût (même sur 30ans) du Gripen NG supérieur à celui du F-35. Je suis vraiment dubitatif.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    En voilà un qu'a dû se dire que finalement, ses impôts servaient à quelque chose. :mrgreen:
    Même pas, j'ai lu quelque part que le pilote en détresse était allemand…
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pour avoir une bonne idée de la configuration dans laquelle les SEM volaient en Afghanistan:
    une des photos

    l'article
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par ex-fernandel le Oct. 8, 2008, 10:18 a.m.
  • Mijou a écrit

    ça commence a se crisper dans la région avec les ambitions grandissantes coréennes et chinoises face aux japonais .

    Ils commenceront bientôt a se disputer les archipels de la région. Ca va être fun. :lol:

    je suis impatient de voir ces marines a l'action , même si je pense que technologiquement le Japon est un peu a l'avance par rapport a ces voisins.

    Si on peut éviter tout ça c'est mieux non?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ciders a écrit

    Le SEM, c'est ce cendrier à qui on colmate les trous avant chaque décollage et pour qui on prie avant chaque appontage ? :lol:
    Ah bravo les comédiens, bravo, c'est pas joli joli ça Ciders.

    D'autant plus que ce que tu décris c'était le Crus… :lol:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • sphinx_atlas a écrit

    vous pensez vraiment que le rafale as des chances face au f-a18 ?
    Bien sûr que le Rafale a ses chances.
    Il n'a rien à envier à un Hornet ni même à un Super Hornet. Le Brésil utilise depuis longtemps des appareils français.
    Dassault semble être le seul avionneur prêt à répondre favorablement à l'exigence de transfert de technologie.

    Si on a appris un peu de nos erreurs en terme de stratégie de vente, il y a un bon espoir.

    sphinx_atlas a écrit

    en tous cas si reelement il arrive a gagné, ca serait une belle revanche face au americains qui n'arretent pas de le torpillé sur tous les marchés ou il a ete presenté :cry:
    Le marché marocain, on l'a topillé tout seul comme des grands, les américains ont juste été opportunistes.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci ;)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tuckson a écrit

    TooNs a écrit

    Oui… meme si Kfir/Mirage-V… bof… voila quoi… c'est un peu comme Coca/Pepsi :p
    Pas vraiment. Entre les Mirage V que nous avons utilisés à la 13 et un KFir C7, il y a un gouffre question avionique et motorisation.
    Kfir

    The Kfir C-10 draws upon the operational experience of IAF pilots to provide an optimized cockpit layout and man machine interface. The HOTAS controlled cockpit is equipped with a new Head Up Display (HUD), two 5"x5" Multi Function Color Displays (MFCDs), Up Front Control Panel (UFCP) and an optional Helmet Mounted Display System (HMDS), affording outstanding situ……

    par exemple …
    C7 / C10 même catégorie ???
      Lien   Revenir ici   Citer
  • RogCas a écrit

    amdi a écrit

    Je crois me souvenir qu'un éminant membre d'AM l'avait incorporé dans sa signature :siffle:
    C'était un dessin. Le lien que je propose est un prototype YF-17 avec une cocarde française de l'armée de l'air, et non de la marine nationale.

    Bande d'incultes.
    On est sur le topic de l'aéronavale, donc ceci est un élément à charge :shock: .

    :siffle:
      Lien   Revenir ici   Citer
  • wizard a écrit

    je ne sais pas si c'est vrai , mais j'ai envie d'y croire !
    http://www.patricksaviation.com/videos/amirtomcat/2794/
    edit
    décidement , les iraniens viennent tout juste de découvrir patriskaviation !
    http://www.patricksaviation.com/videos/amirtomcat/2797/
    On est au moins 2 sur le forum à ne pas avoir accès à patrick's aviation:
    Un petit topo svp?
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est pas faux. ;)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • HB-JVR a écrit

    Juste, j'oubliais un détails. faut toucher à l'antichar :lol:

    Quand au maverick sur des tankers………………….. no comment

    Euh un Maverick c'est pas à guidage TV?
    En quoi ça pose alors problème de cibler un tanker à part au niveau pollution de la belle bleue?
      Lien   Revenir ici   Citer

Dernières galeries photo

  • ex-fernandel n'a créé aucune galerie photo pour l'instant.