MBB Bo105ATH

Rappels

  • Catégorie : Hélicoptère
  • Constructeur : MBB drapeau du pays
  • Version du : MBB Bo105
  • Missions : Lutte anti-chars

Historique

version antichar de l’armée espagnole.

Pays utilisateur

Sur le forum…

  • Les derniers Bo 105 allemands ont été retirés du service en 2016
    Image
    24 Bo 105C et 3 Bo 105CB
    100 Bo 105M de 1979 à 2001
    212 Bo 105P1/PAH-1 de 1980 à 2016
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • FAMET
    Bo105ATH
    Image
    retirés du service fin 2017
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par stanak le Jan. 19, 2020, 8:55 a.m.
  • PCmax a écrit

    d9pouces a écrit

    (sauf dans la Marine, on dit juste le grade, sans le « mon » devant)

    Impressionnante fiche, tout de même =)

    Cas n°1 - Erreur de d9pouces :

    :oops: Huummm… désolé d'intervenir patron mais c'est pile le contraire.
    Dans toutes les armes, le grade doit être précédé du "Mon" (qui est effectivement l'abréviation de Monsieur - bravo Clan's- :D ) sauf lorsque le gradé est une femme. Dans ce cas là, pas de "Mon"… on passe directement au grade.

    C'est seulement dans la marine où on se dispense du "Mon" et appelant l'intéressé par son grade.

    Exemples :
    Armée de terre :
    " Mon adjudant… on peut pas la partager cette bouteille ?"
    Armée de l'air :
    " Mon lieutenant…je m'éjecte le premier ou vous y allez d'abord ?"
    Marine :
    "Capitaine…ché pas nager…vous restez avec moi hein "
    Gendarmerie Nationale :
    "Mon commandant… je vous sers un p'tit jaune de plus ?"


    Sources : Moi ! :mrgreen:

    Cas n° 2 - Mauvaise interprétation de ma part du post de d9.
    Dans ce cas… accepte les confuses ! :oops:


    Sinon… Belle fiche Jéricho. ;)
    J'avoue que ton message est plus clair que le mien, ça m'apprendra à être aussi bref :bieres:
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Merci!

    Et merci de bien vouloir m'éclairer sur les procédures françaises.
    …et quand t'es de l'armée de terre et que tu adresses la parole à un officier de Marine… euh, bon, d'accord, vaut mieux le laisser tranquille. Sauf si tu ne sais pas nager, bien sûr!



    C'est au militaire abordant la discussion a s'adapter à son interlocuteur. Un officier de l'armée de terre parlera à un officier de la Marine sans faire précéder le grade du "Mon".
    Le contraire sera de rigueur. Un Lieutenant de Vaisseau dire "Mon colonel" à un colonel de l'armée de terre (ou de l'air).

    Voilà… mon adjudant-chef ! :)
    ;)
    Escaladant le bleu brûlant du vaste ciel J'ai survolé les cimes battues par les vents Et sous la coupole sainte de l'espace infini , Tendant la main, j'ai touché la face de Dieu.1/13 Artois
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci!

    Et merci de bien vouloir m'éclairer sur les procédures françaises.
    …et quand t'es de l'armée de terre et que tu adresses la parole à un officier de Marine… euh, bon, d'accord, vaut mieux le laisser tranquille. Sauf si tu ne sais pas nager, bien sûr!

    En Suisse, c'est plus simple (surtout en ce qui concerne la Marine!), y'a pas de "mon". Juste le grade de la personne à qui l'on s'adresse, ensuite notre grade et notre nom, puis la phrase.
    Dans l'infanterie, ça donne un truc de ce genre:
    "Lieutenant, caporal Jéricho. Avec cette roille on est trempe, on ne pourrait pas réduire le matériel et se mettre à la chotte? Ce serait plus pratique pour se descendre un ballon de fendant!"

    Hmmm… petit coup de nostalgie… très petit, mais quand-même…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    (sauf dans la Marine, on dit juste le grade, sans le « mon » devant)

    Impressionnante fiche, tout de même =)

    Cas n°1 - Erreur de d9pouces :

    :oops: Huummm… désolé d'intervenir patron mais c'est pile le contraire.
    Dans toutes les armes, le grade doit être précédé du "Mon" (qui est effectivement l'abréviation de Monsieur - bravo Clan's- :D ) sauf lorsque le gradé est une femme. Dans ce cas là, pas de "Mon"… on passe directement au grade.

    C'est seulement dans la marine où on se dispense du "Mon" et appelant l'intéressé par son grade.

    Exemples :
    Armée de terre :
    " Mon adjudant… on peut pas la partager cette bouteille ?"
    Armée de l'air :
    " Mon lieutenant…je m'éjecte le premier ou vous y allez d'abord ?"
    Marine :
    "Capitaine…ché pas nager…vous restez avec moi hein "
    Gendarmerie Nationale :
    "Mon commandant… je vous sers un p'tit jaune de plus ?"


    Sources : Moi ! :mrgreen:


    Cas n° 2 - Mauvaise interprétation de ma part du post de d9.
    Dans ce cas… accepte les confuses ! :oops:


    Sinon… Belle fiche Jéricho. ;)
    Escaladant le bleu brûlant du vaste ciel J'ai survolé les cimes battues par les vents Et sous la coupole sainte de l'espace infini , Tendant la main, j'ai touché la face de Dieu.1/13 Artois
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci pour l'info marine…

    Et merci pour la remarque sur la fiche, j'ai fait de mon mieux! Mais en me lançant, je n'avais pas saisi l'empleur du boulot pour cet hélico! (c'est vrai que j'avais aussi la possibilité de résumer un peu plus ou de moins la détailler, mais c'était au risque de perdre quelques infos…)

    Et pensez à ma chère épouse, qui est nettement plus calée que moi en français, à qui j'ai fait corriger mon texte étalé sur 8 pages Word (j'ai toujours quelques fottes daurtografe et de syntaxe qui se planquent dans mes textes, ça permet de le rendre plus "lisible")

    Les prochaines seront plus légères, promis… :D
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • (sauf dans la Marine, on dit juste le grade, sans le « mon » devant)

    Impressionnante fiche, tout de même =)
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit


    Plus sérieusement, le "mon" est une abbréviation de "monsieur". ;)

    Merci pour l'info! :salut:

    Faut bien que je m'instruise: je n'ai jamais eu la chance (?) de cotoyer des colonels en France.

    En Suisse, on n'utilise pas le "Mon": on aboye directement le grade… enfin, de mon temps, ça a p'têt' changé depuis (j'ai quand-même arrêté il y à déjà 4 ans! :D )
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • A un colonel on dit effectivement "mon colonel". Sauf pour Kadhafi, à qui on dit "dégage". :mrgreen:

    Plus sérieusement, le "mon" est une abbréviation de "monsieur". ;)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer