HAL HPT-32 Deepak

Rappels

  • Catégorie : Avion d'entraînement de base
  • Constructeur : HAL drapeau du pays
  • Premier vol : 6 janvier 1977
  • Production : 108 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Dans les années 1970, l'Inde décida de trouver un successeur au HT-2 vieillissant. En février 1976, le projet d'HAL, le HPT-32 Deepak (lumière), fut choisi. Il s'agit d'un appareil d'entraînement de base, conçu non seulement pour remplacer le HT-2 mais également pour assumer d'autres rôles. Il se présente comme un appareil de construction semi-monocoque et métallique, à train tricycle fixe et aile basse. Son habitacle est aménagé côte-à-côte, avec une 3e place optionnelle à l'arrière.

Le premier prototype, codé X2157, effectua son vol inaugural le 6 janvier 1977. Il révéla cependant des insuffisances de performances. Certaines furent corrigées, d'autres tolérées. Un deuxième prototype vola en mars 1979. Il avait encore des lacunes, en particulier pour sortir d'une vrille. Après les essais en 1980, un 3e prototype, représentatif du standard de série, vola en juillet 1981. Les modifications les plus visibles concernaient en particulier la verrière et la dérive.

L'IAF avait tablé au départ sur 161 appareils. Mais au final, ce furent 134 appareils qui furent commandés en quatre lots : 40 en octobre 1981, 40 en août 1988, 30 en janvier 1990, et enfin 24 en mars 1992. Les 12 premiers furent livrés en 1984 à l'IAF Elementary School, basée à Bidar. Seuls 105 appareils furent effectivement livrés jusqu'en 1995.

Il servit non seulement à l'entraînement de base, mais également au remorquage de cible, à l'observation et à la liaison. Les élèves indiens passaient alors sur le HJT-16 Kiran. L'Indian Navy en utilise 8 dans des missions d'entraînement basique.

Le HTT-34 est une version du HPT-32 équipée d'un turbopropulseur. Elle fut développée sur fonds propre par HAL, qui équipa le HPT-32 X2335 d'un Allison 250-B17D de 420 hp. L'appareil vola pour la première fois le 17 juin 1984. L'essai semble avoir tourné court et l'appareil fut remis au standard HPT-32.

En décembre 1995, la flotte fut clouée une première fois au sol. Une enquête avait déjà eu lieu en août 1991, tandis que plus de 80 cas (allant de l'incident au crash) avaient déjà été révélés entre 1988 et 1995. Le moteur Avco Lycoming AEIO-540-D4B5, peu fiable, était particulièrement en cause. Il fut notamment révélé que l'appareil était incapable de planer si peu que ce fut si le moteur venait à s'éteindre.

Des modifications, effectuées par la branche de HAL à Kanpur, avaient eu lieu, dont des réservoirs intégraux dans les ailes, une structure renforcée, la modernisation de l'avionique et des instruments de vol. En août 2009, après 19 crashs dont 17 mortels, le HPT-32 fut cloué au sol. Elle fut réactivée en mai 2010 après l'ajout d'un parachute anti-vrille, mais il était décidé dès septembre 2009 de les retirer du service. Il en restait 70. Il fut remplacé par le PC-7.

Pays utilisateur

Ancien pays utilisateur

Versions

  • HAL HPT-32 : Unique version de série. 3 prototypes + 105 exemplaires.
  • HAL HTT-34 : Version équipée du turbopropulseur Allison 250-B17D. Resté à l'état de prototype.

Sur le forum…

  • Clansman a écrit

    après 19 crashs dont 17 mortels, le HPT-32 fut cloué au sol.

    Ben c'est pas une réussite !

    Pour l'apprentissage du pilotage de base, un avion au moteur pas fiable, dont l’arrêt amène systématiquement au crash, c'est gonflé :(



    C'est pour les entrainer sur MiG-21 indiens aussi, faut les préparer dès le plus jeune âge ces pilotes à voler dans des cercueils! :mrgreen:
    :arrow: sort en courant!
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Visiblement, ils ont lancé une étude pour un nouvel appareil d'entrainement. La liste comprendrait le Grob G-120 TP, l'Embraer EMB-312 Super Tucano, l'Alenia Aermacchi M-311, le Hawker Beechcraft T-6C Texan-II, le KAI KT-1 Woongbi et le Pilatus PC-7.

    Une "short list" serait sortie depuis, comprenant les trois derniers appareils cités ci-dessus.

    Et ce devrait être ces prochains jours que le contrat devrait être signé.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Dans les années 1970, l'Inde décida de trouver un successeur au HT-2 vieillissant. En février 1976, le projet d'HAL, le HPT-32 Deepak (lumière), fut choisi. Il s'agit d'un appareil d'entraînement de base, conçu non seulement pour remplacer le HT-2 mais également pour assumer d'autres rôles. Il se présente comme un appareil de construction semi-monocoque et métallique, à train tricycle fixe et aile basse. Son habitacle est aménagé côte-à-côte, avec une 3e place optionnelle à l'arrière.

    Le premier prototype, codé X2157, effectua son vol inaugural le 6 janvier 1977. Il révéla cependant des insuffisances de performances. Certaines furent corrigées, d'autres tolérées. Un deuxième prototype vola en mars 1979. Il avait encore des lacunes, en particulier pour sortir d'une vrille. Après les essais en 1980, un 3e prototype, représentatif du standard de série, vola en juillet 1981. Les modifications les plus visibles concernaient en particulier la verrière et la dérive.

    L'IAF avait tablé au départ sur 161 appareils. Mais au final, ce furent 134 appareils qui furent commandés en quatre lots : 40 en octobre 1981, 40 en août 1988, 30 en janvier 1990, et enfin 24 en mars 1992. Les 12 premiers furent livrés en 1984 à l'IAF Elementary School, basée à Bidar. Seuls 105 appareils furent effectivement livrés jusqu'en 1995.

    Il servit non seulement à l'entraînement de base, mais également au remorquage de cible, à l'observation et à la liaison. Les élèves indiens passaient alors sur le HJT-16 Kiran. L'Indian Navy en utilise 8 dans des missions d'entraînement basique.

    Le HTT-34 est une version du HPT-32 équipée d'un turbopropulseur. Elle fut développée sur fonds propre par HAL, qui équipa le HPT-32 X2335 d'un Allison 250-B17D de 420 hp. L'appareil vola pour la première fois le 17 juin 1984. L'essai semble avoir tourné court et l'appareil fut remis au standard HPT-32.

    En décembre 1995, la flotte fut clouée une première fois au sol. Une enquête avait déjà eu lieu en août 1991, tandis que plus de 80 cas (allant de l'incident au crash) avaient déjà été révélés entre 1988 et 1995. Le moteur Avco Lycoming AEIO-540-D4B5, peu fiable, était particulièrement en cause. Il fut notamment révélé que l'appareil était incapable de planer si peu que ce fut si le moteur venait à s'éteindre.

    Des modifications, effectuées par la branche de HAL à Kanpur, avaient eu lieu, dont des réservoirs intégraux dans les ailes, une structure renforcée, la modernisation de l'avionique et des instruments de vol. En août 2009, après 19 crashs dont 17 mortels, le HPT-32 fut cloué au sol. Elle fut réactivée en mai 2010 après l'ajout d'un parachute anti-vrille, mais il était décidé dès septembre 2009 de les retirer du service en 2013-2014. Il en reste 70.


    Ben c'est pas une réussite !


    La fiche sur le site

    http://en.wikipedia.org/wiki/HAL_HPT-32_Deepak


    http://www.bharat-rakshak.com/IAF/Images/Current/Trainers/Deepak/


    http://www.globalsecurity.org/military/world/india/hpt-32.htm


    http://www.warbirdsofindia.com/ap/dundigal/13-deepak-x3246.html


    http://theasiandefence.blogspot.com/2009/08/crashes-engine-failures-ground-iaf-hpt.html


    http://www.indianexpress.com/news/iaf-to-phase-out-hpt32-trainer-aircraft-by/523881/
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer