Lazarov Laz-8

Rappels

  • Catégorie : Prototype
  • Constructeur : Lazarov drapeau du pays
  • Premier vol : 25 avril 1949
  • Production : 1 appareils construits (cellules neuves)
  • Voir aussi… : Lazarov Laz-7

Historique

A l'automne 1948, l'armée de l'air bulgare réclame un appareil de transport quadriplace. Le contexte semble un peu particulier : le cinquième congrès du parti communiste bulgare approche et la force aérienne souhaite offrir au parti cet appareil à cette occasion.

L'ingénieur Tsvetan Lazarov relève le défi (sous conditions semble-t-il) et se voit attribuer un contrat de développement et de construction le 4 novembre 1948. Lui et son équipe se basent sur le prototype du Laz-7, le Laz-7.1, un appareil d'entraînement biplace en tandem. Le fuselage est élargi pour accommoder 2 nouveaux passagers. Il est également légèrement allongé et le moteur, un Walter-Minor 6.III de 160 cv, est repris du Laz-7. Le train d'atterrissage devait être rétractable au départ. Mais le manque de temps fit que le train d'atterrissage fixe du Laz-7 est réutilisé.

Une maquette testée en soufflerie montre les bonnes qualités de vol du futur avion. L'avion est présenté officiellement à Georgi Dimitrov, le secrétaire du PC bulgare, le 10 décembre 1948. Pour la petite histoire, Dimitrov fut accusé personnellement par Goering de l'incendie du Reichstag en 1933, et sortit vainqueur du procès grâce à son éloquence. L'avion doit être présenté en vol lors des commémorations du 1er mai 1949.

Le travail s'accélère et le 25 avril 1949, le prototype, immatriculé LZ-BKP, prend l'air pour la première fois avec Petko Popganchev aux commandes. Les essais sont concluants mais montrent quelques modifications à faire. Le radiateur d'huile par exemple est remplacé. L'avion est alors prêt et survole Sofia lors des cérémonies du 1er mai. Le lendemain, il est officiellement remis au Parti Communiste bulgare. Tsvetan Lazarov et son équipe sont décorés le 27 juin 1949 et l'appareil remis à la force aérienne la même année.

L'unique exemplaire du Laz-8 fut utilisé par le 14e ou 16e régiment de transport de la force aérienne bulgare jusqu'en 1958. Il fut officiellement retiré du service le 13 avril 1960, après avoir rempli des missions de transport VIP et de liaison. Malheureusement, au lieu d'être conservé dans un musée, il fut ferraillé.

Une version d'évacuation sanitaire, le Laz-11, fut envisagée. Mais il ne semble pas qu'elle fut construite.

Ancien pays utilisateur

Versions

  • Lazarov Laz-8 : Prototype, un seul exemplaire.
  • Lazarov Laz-11 : Version ambulance aérienne, non construite.

Sur le forum…

  • Oh, il reste 2 ou 3 projets à faire.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pas grave tu viens de boucler les avions bulgares :) Merci pour la fiche !
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Pas d'icono, mais je m'y attendais malheureusement…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Prototype d'avion utilitaire monomoteur bulgare de la fin des années 1940.

    A l'automne 1948, l'armée de l'air bulgare réclame un appareil de transport quadriplace. Le contexte semble un peu particulier : le cinquième congrès du parti communiste bulgare approche et la force aérienne souhaite offrir au parti cet appareil à cette occasion.

    L'ingénieur Tsvetan Lazarov relève le défi (sous conditions semble-t-il) et se voit attribuer un contrat de développement et de construction le 4 novembre 1948. Lui et son équipe se basent sur le prototype du Laz-7, le Laz-7.1, un appareil d'entraînement biplace en tandem. Le fuselage est élargi pour accommoder 2 nouveaux passagers. Il est également légèrement augmenté et le moteur est un Walter-Minor 6.III de 160 cv. Le train d'atterrissage devait être rétractable au départ. Mais le manque de temps fit que le train d'atterrissage fixe du Laz-7 est réutilisé.

    Une maquette testée en soufflerie montre les bonnes qualités de vol du futur avion. L'avion est présenté officiellement à Georgi Dimitrov, le secrétaire du PC bulgare, le 10 décembre 1948. Pour la petite histoire, Dimitrov fut accusé personnellement par Goering de l'incendie du Reichstag en 1933, et sortit vainqueur du procès grâce à son éloquence. L'avion doit être présenté en vol lors des commémorations du 1er mai 1949.

    Le travail s'accélère et le 25 avril 1949, le prototype, immatriculé LZ-BKP, prend l'air pour la première fois avec Petko Popganchev aux commandes. Les essais sont concluants mais montrent quelques modifications à faire. Le radiateur d'huile par exemple est remplacé. L'avion est alors prêt et survole Sofia lors des cérémonies du 1er mai. Le lendemain, il est officiellement remis au Parti Communiste bulgare. Tsvetan Lazarov et son équipe sont décorés le 27 juin 1949 et l'appareil remis à la force aérienne la même année.

    L'unique exemplaire du Laz-8 fut utilisé par le 14e ou 16e régiment de transport de la force aérienne bulgare jusqu'en 1958. Il fut officiellement retiré du service le 13 avril 1960, après avoir rempli des missions de transport VIP et de liaison. Malheureusement, au lieu d'être conservé dans un musée, il fut ferraillé.

    Une version d'évacuation sanitaire, le Laz-11, fut envisagée. Mais il ne semble pas qu'elle fut construite.




    http://www.aeroflight.co.uk/waf/bulgaria/af/types/lazarov.htm


    http://reocities.com/Paris/Cabaret/2459/Aviation/BGplanes/After1945/Laz8.htm


    http://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=11423.0


    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/la/laz8.html&prev=search


    http://www.aviastar.org/manufacturers/1304.html
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer