Zeppelin GmbH Rammer Rammjäger

Rappels

Historique

Ce concept faisait partie du Jägernotprogramm qui consistait à développer des appareils à bas prix dans un rôle d'intercepteur à très courte portée, pour contrer les bombardiers alliés qui régnaient en maîtres sur l'Allemagne nazie durant l’année 1944. Plusieurs constructeurs travaillaient sur ce programme, notamment Zeppelin avec cet avion-fusée.

Le Rammer était un petit avion de 4,90 m d’envergure qui devait être remorqué par un Messerschmitt Bf 109 ou Bf 110 comme un planeur, mais en haut altitude. Quand l’appareil avait atteint l’attitude désirée, il était libéré au-dessus des bombardiers alliés où il déclenchait son moteur-fusée à combustible solide Schmidding 533, pouvant atteindre la vitesse maximale de 970 Km/h.

Lorsque le Rammer fixait sa cible, il faisait un premier passage en piqué en tirant ses 14 roquettes R4M de 55mm logées dans son nez. Après cela, il faisait un deuxième passage en percutant volontairement la queue d’un autre bombardier allié. Les concepteurs étaient convaincus que le Rammer résisterait au contact, car il disposait d’ailes renforcées, notamment sur ses bords d’attaques qui étaient en acier. Après sa mission, le Rammer devait atterrir normalement sur son patin central.

De par le risque élevé pour le pilote, l’appareil est parfois assimilé à une arme suicide, même s’il n'était pas prévu comme tel à l'origine.

L’appareil a été présenté à la fin de l’année 1944 et, après janvier 1945, une commande de seize prototypes est passée. Mais l'usine de Zeppelin fut détruite par des bombardements, mettant fin à tous les travaux sur le projet comme beaucoup à cette époque


Texte de Wastrick, avec son aimable autorisation.

Pays utilisateur

  • Allemagne du IIIe Reich : cocardeLuftwaffe  —  16 exemplaires commandés, jamais livrés

Caractéristiques

  • Envergure : 4,9 m (16,076 ft)
  • Longueur : 5,1 m (16,732 ft)

Équipage

  • Équipage : 1

Performances

  • Vitesse maximale HA : 970 km/h (603 mph, 524 kts)

Motorisation

Sur le forum…

  • Jericho a écrit

    Allez, je devine : des versions antichar et antinavire ? Du genre je balance mes roquettes sur une cible à la première passe et ensuite je viens percuter un autre char d'assaut, respectivement un autre navire, et je rentre me poser comme une fleur ? :bonnet:
    Ça aurait pu :D ! Mais c’est presque comme le Rammer sauf qu’après avoir tiré ses roquettes, il se disloque volontairement. :o

    Enfin bref vous verrez ça très bientôt… ;)
    Nicolas
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Wastrick a écrit

    Attendez de voir le deuxième projet… :?
    Allez, je devine : des versions antichar et antinavire ? Du genre je balance mes roquettes sur une cible à la première passe et ensuite je viens percuter un autre char d'assaut, respectivement un autre navire, et je rentre me poser comme une fleur ? :bonnet:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Mais il fallait quand même être franchement optimiste pour croire qu'un petit Bf-109 allait pouvoir remorquer tranquillement un chasseur dans le ciel un peu chargé…

    Attendez de voir le deuxième projet… :?
    Nicolas
      Lien   Revenir ici   Citer
  • d9pouces a écrit

    Je ne connaissais pas ce projet !
    T'en fais pas, moi non plus… :hehe:


    d9pouces a écrit

    Mais il fallait quand même être franchement optimiste pour croire qu'un petit Bf-109 allait pouvoir remorquer tranquillement un chasseur dans le ciel un peu chargé…
    Je crois qu'il fallait aussi être optimiste pour penser qu'il pourrait percuter sans dommage l'empennage d'une forteresse volante avant de rejoindre une piste pour s'y poser comme une fleur… :roll:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je ne connaissais pas ce projet !

    Mais il fallait quand même être franchement optimiste pour croire qu'un petit Bf-109 allait pouvoir remorquer tranquillement un chasseur dans le ciel un peu chargé…
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Merci Wastrick. :D

    De rien ! C’est moi qui te remercie :)
    Nicolas
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site.

    Merci Wastrick. :D
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Zeppelin Rammer

    Le Zeppelin Rammer ou aussi appeler Zeppelin Rammjäger, était un chasseur intercepteur allemand de la Seconde Guerre mondiale. Il était resté à l’état de projet.

    Ce concept faisait parti du Jägernotprogramm qui consistait à développer des appareils à bas prix dans un rôle d'intercepteur à très courte portée, pour contrer les bombardiers alliés, qui régnaient en maîtres sur l'Allemagne nazie durant l’année 1944. Plusieurs constructeurs travaillaient sur ce programme, notamment Zeppelin avec cet avion-fusée.

    Le Rammer était un petit avion de 4,90 m d’envergure, il devait être remorqué par un Messerschmitt Bf 109 ou Bf 110 comme un planeur mais en haut altitude. Quand l’appareil avait atteint l’attitude désirée, il était libéré au-dessus des bombardiers alliés où il déclenchait son moteur-fusée à combustible solide Schmidding 533, pouvant atteindre la vitesse maximale de 970 Km/h.

    Lorsque le Rammer fixait sa cible, il faisait un premier passage en piqué en tirant ses 14 roquettes R4M de 55mm logées dans son nez. Après cela, il faisait un deuxième passage en percutant volontairement la queue d’un autre bombardier allié. Les concepteurs étaient convaincus à ce que le Rammer survive au contact car il disposait d’ailes renforcées, notamment sur ses bords d’attaques qui étaient en acier. Après sa mission le Rammer atterrissait normalement sur son patin central.

    Malgré le risque élevé pour le pilote, l’appareil est parfois assimilé à une arme suicide même s’il n'était pas prévu comme tel à l'origine.

    L’appareil fut présenté à la fin de l’année 1944 et après janvier 1945, une commande de seize prototypes a été passée, mais l'usine de Zeppelin fut détruite par des bombardements, mettant fin à tous les travaux sur le projet comme beaucoup à cette époque.

    Rappels:
    Premier vol: Aucun
    Mission: Chasseur
    Constructeur: Luftschiffbau Zeppelin
    Exemplaires: Aucun

    Caractéristiques Zeppelin Rammer :
    Équipage: 1
    Longueur: 5,10 m
    Envergure: 4,90 m
    Hauteur: ?
    Surface alaire: ?
    Masse à vide: ?
    Masse maximale au décollage: ?

    Performances :
    Vitesse max: 970 Km/h

    Moteurs :
    1x Moteur Fusée à combustible solide Schmidding 533

    Armement :
    14x Roquettes R4M de 55mm

    Liens:
    https://en.wikipedia.org/wiki/Zeppelin_Rammer

    https://www.damninteresting.com/flying-rams/

    http://fandavion.free.fr/Zeppelin%20Rammer.htm

    http://www.luft46.com/misc/zrammer.html

    https://www.secretprojects.co.uk/threads/zeppelin-projects.5488/

    http://www.slitherine.com/forum/viewtopic.php?f=147&t=28859&start=120

    https://en.wikipedia.org/wiki/Emergency_Fighter_Program

    https://en.wikipedia.org/wiki/Aerial_ramming


    Image:
    https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Zeppelin_rammer-64.jpg#mw-jump-to-license
    Nicolas
      Lien   Revenir ici   Citer