KAI KF-21 Boramae

Rappels

  • Catégorie : Projet
  • Constructeur : KAI drapeau du pays
KAI KF-21 Boramae

Historique

Le KF-X/IF-X est un programme de développement d’un avion de combat de dernière génération lancé initialement par KAI, rejoint ensuite par Indonesian Aerospace.

C’est en mars 2001 que le lancement du programme KF-X, destiné à remplacer les F-4 Phantom II et F-5E/F de la force aérienne sud-coréenne (ROKAF- Republic of Korea Air Force), est annoncé publiquement. Ce nouvel appareil de conception nationale devra surclasser l’aviation vieillissante nord-coréenne grâce à une avionique moderne et une SER (Surface Equivalente Radar) située entre celle des Airbus Eurofighter et Dassault Rafale et celle du F-35 grâce à son design et les matériaux utilisés pour sa fabrication.

Après plusieurs années d’étude, il devient évident que la Corée du Sud n’a pas les moyens financiers pour le développer seule. En 2010, l’Indonésie se dit intéressée à participer à hauteur de 20%. La Turquie fait également part de son intérêt, mais elle abandonne lorsque la Corée du Sud, qui désire rester majoritaire, lui refuse les 40% de part qu’elle exige. Une assistance est également recherchée auprès des constructeurs Lockheed, Saab, EADS et Boeing.

En août 2011, un centre de recherche est inauguré à Daejeon et KAI (Korea Aerospace Industries) est officiellement désigné entrepreneur principal du programme. Samsung Techwin est choisi pour développer le groupe-moteur qui doit être dérivé d’un réacteur étranger déjà existant, alors que l’électronique devra être gérée par LIG Next. Le gouvernement indonésien signe l’accord de collaboration et annonce qu’Indonesian Aerospace (IAe) met également à disposition entre 80 et 100 ingénieurs pour le développement de l’appareil qu’ils désigneront IF-X. Plusieurs études sont faites sur la configuration du F-X selon les besoins de la Corée du Sud et de l’Indonésie, qui désirent respectivement 130 et 50 exemplaires livrés à partir de 2020. Par rapport au F-16, il devrait avoir un rayon d’action 50% plus important, une durée d’utilisation 34% supérieure, un radar AESA et des systèmes de guerre électronique plus performants, un système de recherche et de poursuite infrarouge (IRST), une vitesse de croisière supersonique et la capacité d’emporter des missiles air-air en soute.

En 2014, plusieurs propositions sont faites au gouvernement sud-coréen et à la ROKAF. L’ADD (Agency for Defence Development) propose deux biréacteurs : le C103 à la configuration conventionnelle proche du F-35 et le C203 de configuration ailes en Delta/Surface canard. De son côté, KAI présente le monoréacteur C501 directement dérivé du FA-50, mais intégrant des caractéristiques diminuant sa SER. Entre les différents groupes de travail gouvernementaux, les avis divergent. Le C501 est clairement moins complexe et moins cher à réaliser, peut-être aussi le plus facile à exporter dans des pays possédant un faible budget militaire. Un biréacteur serait plus gros, plus coûteux, mais permettrait des performances et une capacité d’emport supérieures. De plus, selon l’argument d’ADD, l’espace disponible dans un fuselage plus grand permettra par la suite d’intégrer de nouveaux équipements pour faire face aux futures menaces et rester compétitif sur les marchés de l’exportation. La ROKAF est favorable à un biréacteur, argumentant la sécurité et qu’un dérivé du FA-50 ne pourrait en aucun cas convenir, même en intégrant certaines caractéristiques furtives, puisqu’il deviendrait obsolète face aux avions furtifs occidentaux, russes et chinois qui entreront en service dans les années 2020-2030.

La même année, une nouvelle équipe regroupant Airbus, Boeing et Korean Airlines propose une alternative moins coûteuse au concept de chasseurs d’ADD, dérivée du F/A-18 E/F Super Hornet. Les USA limitant le transfert de certaines technologies, Boeing pourrait fournir des connaissances furtives et radar par l'intermédiaire de l’européen Airbus, qui apporterait également son savoir-faire.

En 2015, c’est le concept C103 de l’ADD qui est retenue, avec KAI et Lockheed-Martin en maîtres d’œuvre. Le KF-X C103 a une configuration générale très proche de celles du F-35 et du F-22. Ses ailes et ses empennages sont de même forme que ceux du F-35. Les entrées d’air en forme de losange sont semblables à celles du F-22, de même que la configuration biréacteur, même s’ils ne sont pas équipés de tuyères orientables. Les dimensions, les masses et la poussée des réacteurs restent proches de celles du F-35, ce qui peut laisser penser que le F-X aura des performances comparables à l’appareil américain. Le KF-X est muni de deux soutes ventrales permettant l’emport de quatre à six missiles air-air AIM-120 AMRAAM, MBDA Meteor, AIM-9X Sidewinder ou IRIS-T pour les missions air-air, ainsi que deux bombes JDAM de 454kg. D’autres charges peuvent être emportées en externe grâce à six points d’emports sous les ailes, mais au détriment de la furtivité.

En janvier 2016, la phase de développement du KF-X est annoncée, avec une version biplace également envisagée. Le calendrier est toutefois retardé, puisque le premier lot d’une quarantaine d’exemplaires ne sera disponible qu’en 2026, 120 autres appareils le seront au début des années 2030. En mai de la même année, il est annoncé que le KF-X sera propulsé par des réacteurs à double flux General Electric F414-400 construits sous licence par Hanwha Techwin sous la désignation de F414-KI.

En 2017, les USA refusent l'autorisation d'exportation du radar AESA, de l’IRST, du module de ciblage d'optique électronique (EOTGP) et du système de brouillage par radiofréquence (RF). Par conséquent, il est décidé de fabriquer localement ce matériel par Hanwha System, au lieu d’installer les composants américains standard prévus.

En 2018, plusieurs études sont entreprises pour confirmer la direction prise dans le programme. Les différents partenaires doivent également confirmer leurs participations. Les coûts élevés et les difficultés techniques risquent, année après année, de mettre un terme au programme. Dans ce cas, cela obligerait la Corée du Sud et l’Indonésie, après environ 6 milliards de dollars d’investissement, à se tourner vers des avions modernes occidentaux, russes ou chinois…


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions

  • Indonesian Aerospace IF-X : Désignation indonésienne du F-X construit par Indonesian Aerospace (IAe).
  • KAI KF-21 : Version initiale, qui a réalisé son premier vol le 20 juillet 2022.
  • KAI KF-X : Désignation sud-coréenne du F-X construit par KAI.
Longueur Envergure Hauteur Surface alaire Masse à vide Masse normale au décollage Masse maxi au décollage Rayon d'action Vitesse maximale HA Mach maximal HA Nombre de points d'emport Équipage Carburant (masse)
KAI KF-X16,8 m (55,118 ft)11,2 m (36,745 ft)4,8 m (15,748 ft)46 m² (500 sq. ft)11 793 kg (26 000 lbs)17 236 kg (38 000 lbs)25 401 kg (56 000 lbs)Mach 1,9712 1 5 400 kg (11 905 lbs)
KAI KF-2116,9 m (55,446 ft)11,2 m (36,745 ft)4,7 m (15,42 ft)46,5 m² (500,522 sq. ft)11 800 kg (26 015 lbs)17 200 kg (37 920 lbs)25 580 kg (56 394 lbs)2 870 km (1 783 mi, 1 550 nm)2 250 km/h (1 398 mph, 1 215 kts)10

Sur le forum…

  • Pas bête smiley
    En attendant, je suis assez bluffé par l'appareil, même si comme je le disais ailleurs, c'est dur de juger sur les performances réelles vu qu'elles sont maintenant liées au logiciel (pour les qualités de vol ou de tir) et donc difficiles à évaluer.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pour le coup, ça me semble assez compliqué à mettre en place a posteriori. Je serais curieux de voir comment ils vont faire (sans faire un gros renflement sous le fuselage).
    Pour installer des soutes à armement, il suffit de rogner sur le volume des réservoirs de carburant internes… et tu voles avec des bidons sous les ailes. smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le Aug. 3, 2022, 11:13 a.m.
  • Pour le coup, ça me semble assez compliqué à mettre en place a posteriori. Je serais curieux de voir comment ils vont faire (sans faire un gros renflement sous le fuselage).
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Une version ultérieure avec soute à armement serait dans les cartons parait-il… Un pas en avant suplémentaire.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Çà sent bon on dirait… A terme, ce chasseur  devrait être commandé à hauteur de 120 unités pour la Corée sans compter tous les clients potentiels….
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Premier vol du KF-21

    Image
      Lien   Revenir ici   Citer
  • https://youtu.be/0b9xR6FQBOo
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Une info qui pourrait intéresser certains d'entre nous : KAI a débuté les essais de roulage de son KF-21 "Boromae" préparant ainsi le vol inaugural de l’avion.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le projet avance…Un biplace en cours de construction
    C'est pas courant des appareils biplaces de cette génération, il semblerait que ça augmente la SER.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le projet avance…Un biplace en cours de construction
    https://www.scramble.nl/military-news/kf-21-boramae-two-seat-version
      Lien   Revenir ici   Citer

Actualités

favicon  La Pologne envisage d’acquérir des F-15 ou des F-35 supplémentaires… et lorgne sur le KF-21 sud-coréen, 2 weeks, 5 days ago sur Zone Militaire

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  L’avion de combat sud-coréen KF-21 « Boramae » a réussi son premier vol, 3 weeks, 5 days ago sur Zone Militaire

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Vol inaugural pour le KF-21 « Boromae » !, 3 weeks, 5 days ago sur avia news

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  Premier vol du KF-21 en Corée du Sud, 3 weeks, 5 days ago sur Air & Cosmos

Lire la suite… Traduction française (Google)

favicon  KAI Aerospace prépare la présentation du prototype du KF-X !, 1 year, 4 months ago sur avia news

Lire la suite… Traduction française (Google)