Fouga CM.173 Super Magister

Rappels

  • Catégorie : Avion d'entraînement avancé
  • Constructeur : Fouga drapeau du pays
  • Premier vol : 8 juin 1964
  • Version du : Fouga CM.170 Magister
  • Production : 1 appareil construit (cellule neuve)
  • Missions : Entraînement

Historique

En 1958, la firme Potez acquit Fouga et se lança dans des versions améliorées du Magister. Seul le CM.170-2, doté de Marboré VI plus puissants (480 kgp au lieu de 400) fut construit en série.

LE CM.173 reprenait les réacteurs Marboré VI, mais surtout fut doté de sièges éjectables absents du Magister. La cabine fut redessinée en conséquence et pressurisée, le nez fut également modifié. Il emportait davantage de carburant (1210 litres au lieu de 980) et offrait un plus grand choix d'armement (550 kg sous deux points d'emport).

Le prototype, immatriculé F-ZWWL et plus tard baptisé Potez 94, effectua son vol inaugural le 8 juin 1964. Les pilotes Jacques Grangette et Pierre Caneill participèrent à ses essais. Bien que satisfaisant, il n'attira cependant aucun client et ne fut jamais construit en série, notamment pour des raisons budgétaires. Le prospect le plus sérieux fut l'Afrique du Sud en 1966, qui évalua l'appareil et envisagea un temps sa production en série.

Le prototype est conservé désassemblé dans les réserves du musée du Bourget, après être passé brièvement par le musée de Nancy.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 4 080 kg (8 995 lbs)
  • Masse à vide : 2 449 kg (5 399 lbs)
  • Surface alaire : 17,3 m² (186,216 sq. ft)
  • Hauteur : 2,8 m (9,186 ft)
  • Envergure : 11,3 m (37,073 ft)
  • Longueur : 10,21 m (33,497 ft)

Équipage

  • Équipage : 2

Performances

  • Vitesse de croisière : 650 km/h (404 mph, 351 kts)
  • Distance franchissable : 1 600 km (994 mi, 864 nm)
  • Plafond opérationnel : 12 000 m (39 370 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 16,5 m/s (54,134 ft/s)
  • Vitesse maximale HA : 780 km/h (485 mph, 421 kts) à 9100 m
  • Rapport poussée/masse à sec maxi au décollage : 0.24
  • Charge alaire maxi au décollage : 235.84 kg/m²
  • Rapport poussée/masse à sec à vide : 0.39
  • Charge alaire à vide : 141.56 kg/m²

Motorisation

  • 2 × réacteurs Turbomeca Marboré VI de 480 kgp (4,71 kN, 1 058 lbf)
  • Carburant (volume) : 1 210 l (320 US Gal., 266 UK Gal.)

Armement

  • Nombre de points d'emport : 2
  • Charge militaire : 550 kg (1 213 lbs)

Sur le forum…

  • Sources Facebook Nabil Borki
    Fouga Magister armés de missiles air-sol AS12
    ImageImage
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci à François Fouga (Fouga Magister du Monde - Facebook) pour ces belles images de Tzukit de la Heyl Ha'Avir
    ImageImageImage
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Glanées sur Facebook IPMS Guatemala, Potez CM170R Fouga Magister du Bangladesh, du Sénégal, du Gabon et de l'Ouganda…Avec le même plaisir…
    ImageImageImageImage
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Fouga Magister armés : sources https://www.asa-be.com/photogallery_BLU_MT.htm

    ImageImage
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Bien jaune ce Fouga…Bangladeshi… (Sources military aircraft slide auction)
    Image
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En passant comme çà, un candidat pour monter ce Fouga qui attend dans sa boîte depuis….fort longtemps déjà…😊😉
    Je verrais bien TigerJL, malheureusement, ça fait quelques années qu'on ne le voit plus passer par ici…  smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le Feb. 6, 2022, 7:21 p.m.
  • En passant comme çà, un candidat pour monter ce Fouga qui attend dans sa boîte depuis….fort longtemps déjà…😊😉
    Image
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Heu…Jéricho, c'est quoi un missile "lent":shockImage
    Qui n'est pas hypersonique ? smiley


    Je me suis mal exprimé, désolé. smiley
    Leur vitesse ne dépassait pas les 400km/h lancés depuis des hélicoptères, ils n'étaient donc pas faits pour voler vite (par opposition aux missiles du genre TOW qui atteignent les 1000km/h). Du coup, je me demandait comment le pilote du Magister allait devoir gérer sa vitesse par rapport à celle du missile (qui devrait s'additionner au moins en partie à celle de l'avion). Je me pose peut-être trop de question, si ça se trouve il n'y avait aucune difficulté… smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le Jan. 26, 2022, 11:34 a.m.
  • Heu…Jéricho, c'est quoi un missile "lent":shocksmiley
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Rare image d'un Fouga Magister CM170R armé de deux missiles Air Sol AS12 (Sources FBook Fouga Magister du Monde)
    Tiens, je suis étonné de voir ce type de missile sur un Fouga Magister. Si je ne me trompe pas, ils étaient pourtant relativement lents ces missiles…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer