Je ne sais pas où placer cet article...

  • glwpatton a écrit

    Pour le tritium: peu de chance qu'il soit vraiment dangereux: son émission est un électron de 13keV: arrêté en quelques µm de matière.
    Euh… Ce n'est pas un rayon alpha! Il va te falloir quelques millimètres d'alu, plutôt que des microns, je pense!
    Mais effectivement, pour le tritium, vu que c'est du rayonnement bêta (destructeur mais pas trop pénétrant) et qu'il va vite se volatiliser vers les hautes couches de l'atmosphère, une combi NBC suffit amplement: c'est sans doute l'élément le moins problématique à gérer. Je ne donne pas cher de la survie des convoyeurs non protégés qui l'auront respiré, par contre (mais bon, selon le sénario, ils ont déjà ramassé un Airbus sur le coin de la figure).

    Par contre, les rayons gamma émis par le plutonium et l'uranium ne seront jamais arrêtés par une combi NBC. Certes, ils rayonnent surtout en alpha et beaucoup plus faiblement en gamma (je n'ai pas d'idée de la dose léthale juste en radioactivité gamma), mais quand même, j'éviterais de m'approcher… Sans parler des gammas issus de produits de fission vicieux comme l'americium 241. Il y a une raison, j'imagine, pour laquelle on met un mur de plomb et un couvercle en béton sur une centrale civile.

    D'autre part, en cas d'explosion (même d'explosion des réservoirs de kérosène de l'avion qui a servi à bombarder le convoi), l'uranium, le plutonium et leurs divers produits de fissions (thorium, césium, iode radioactive, americium…) vont se volatiliser dans les poussières et les fumées et être transportés par les vents, et ça, ça me parait très difficile à contenir. Du coup, libérer la population en quelques heures me surprend.

    Pour une bombe H, en effet, il parait très peu probable qu'elle explose à cause cu crash (sauf si ça active le vrai détonateur? Tiré par les cheveux, je sais). Une bombe à fission serait… beaucoup plus problématique.
    "En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ….Kamikaze : Banzaï !Etonnant, non?"Desproges
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Paxwax a écrit

    glwpatton a écrit

    Pour le tritium: peu de chance qu'il soit vraiment dangereux: son émission est un électron de 13keV: arrêté en quelques µm de matière.
    Euh… Ce n'est pas un rayon alpha! Il va te falloir quelques millimètres d'alu, plutôt que des microns, je pense!

    J'ai fait des simu MonteCarlo avec des e- à 13keV et du plastique: en 2 3 µm j'avais plus rien.
    13 keV c'est ridicule comme énergie!

    Paxwax a écrit

    Par contre, les rayons gamma émis par le plutonium et l'uranium ne seront jamais arrêtés par une combi NBC.
    Effectivement.
    (il y a quand même une différence avec une centrale: il n'y a "que" quelques kilo d'U ou de Pu dans une bombe, contre des tonnes dans un réacteur)

    Pour le reste je connais mois, donc je laisse des questions:

    Paxwax a écrit

    en cas d'explosion (même d'explosion des réservoirs de kérosène de l'avion qui a servi à bombarder le convoi), l'uranium, le plutonium et leurs divers produits de fissions (thorium, césium, iode radioactive, americium…) vont se volatiliser dans les poussières et les fumées et être transportés par les vents, et ça, ça me parait très difficile à contenir. Du coup, libérer la population en quelques heures me surprend.

    A quel point l'U et Pu vont se volatiliser? Les ogives doivent quand même être un brin solide. Surtout en compression, justement pour éviter ce genre d'accident.

    Paxwax a écrit

    Pour une bombe H, en effet, il parait très peu probable qu'elle explose à cause cu crash (sauf si ça active le vrai détonateur? Tiré par les cheveux, je sais). Une bombe à fission serait… beaucoup plus problématique.
    Tu penses? Vu qu'il y a quand de l'U ou Pu dans les deux cas…
    «Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»George S. PattonLa page de ma "boite" : RiumMon blog : Certaines idées
      Lien   Revenir ici   Citer
  • glwpatton a écrit

    J'ai fait des simu MonteCarlo avec des e- à 13keV et du plastique: en 2 3 µm j'avais plus rien.
    13 keV c'est ridicule comme énergie!

    À l'intérieur de l'organisme, 2-3 µm ça suffit à faire (un peu) de dégâts. Mais effectivement, le tritium même en interne est très peu radiotoxique. Et je n'avais pas pensé à la combinaison avec respirateur, effectivement ça doit bien réduire le problème!

    glwpatton a écrit

    Paxwax a écrit

    Par contre, les rayons gamma émis par le plutonium et l'uranium ne seront jamais arrêtés par une combi NBC.
    Effectivement.
    (il y a quand même une différence avec une centrale: il n'y a "que" quelques kilo d'U ou de Pu dans une bombe, contre des tonnes dans un réacteur)

    Et surtout, la grosse différence, c'est que dans une centrale, vous avez tout un tas de produits de fission, d'activation, et d'actinides divers. Dans une bombe, la matière est extrêmement purifiée. Et le plutonium et l'uranium sont de très timides émetteurs beta/gamma: j'ai vu des gens manipuler des barreaux d'U enrichi (dans leur gaine métallique) à la main. Ou se balader (je l'ai moi-même fait) entre deux paillasses où l'on manipule du Pu, avec un écran en plastique de 2-3 cm pour seule protection. Donc je pense que sur des durées modestes, l'exposition au rayonnement beta/gamma du Pu ou de l'Uranium n'est pas bien problématique. C'est surtout le risque d'inhalation/ingestion qui est très sérieux dans ce cas (entre la toxicité chimique et l'activité alpha, ça doit être très chaud).

    Pour le reste… Je ne connais pas du tout l'architecture d'une bombe. Mais je pense qu'avec l'explosion de l'aéronef, ça peut disperser les matières sur une bonne distance quand même, qu'importe à quel point la bombe est résiliente aux chocs, mais j'avoue concrètement n'en rien savoir.
    Entre la culture des perles finesEt ceux qui perlent l'incultureUn point commun domine :C'est le QI de l'huître(JBX)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tyreann a écrit

    Et le plutonium et l'uranium sont de très timides émetteurs beta/gamma: j'ai vu des gens manipuler des barreaux d'U enrichi (dans leur gaine métallique) à la main. Ou se balader (je l'ai moi-même fait) entre deux paillasses où l'on manipule du Pu, avec un écran en plastique de 2-3 cm pour seule protection. Donc je pense que sur des durées modestes, l'exposition au rayonnement beta/gamma du Pu ou de l'Uranium n'est pas bien problématique. C'est surtout le risque d'inhalation/ingestion qui est très sérieux dans ce cas (entre la toxicité chimique et l'activité alpha, ça doit être très chaud).

    Le plus dangereux avec les source radioactive en labo c’est de les oublier le week-end à coté du dosimètre :D
    «Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»George S. PattonLa page de ma "boite" : RiumMon blog : Certaines idées
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Et c'est encore un nouveau projet qui sort et celui-là Nico2 va bien l'aimer :

    Un avion cargo avec 4 rotors, le Bell-Boeing Quad TiltRotor :) Et ça allonge encore un peu la liste de tout ce qu'il y a à faire :S

    Et dans la série nouvel appareil : un hélico le Softex-Aero VV-2 à grande vitesse. Après du répit pour celui-ci, il est certes multirôle mais rien n'indique qu'il sera utilisé par une armée
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tiens, ils ressortent le V-44 ?

    Quand à l'autre, c'est tellement un clone de l'AH-1 que je le vois mal faire de la liaison offshore. :mrgreen:

    Sinon concernant les projets en cours (comme ces 2-là), je propose d'attendre leur 1er vol pour les noter et les faire. Sinon, on en finira effectivement jamais. :S
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Et dans la série nouvel appareil : un hélico le Softex-Aero VV-2 à grande vitesse.
    Oui, enfin faudrait pas trop exagérer, car sauf faute de traduction en unités US/métriques, sa vitesse c'est quand-même pas la mort-qui-tue:
    Never Exceed Speed 252 km/h
    Maximum Cruise Speed 240 km/h
    :roll:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En effet, même si c'est tout à fait correct pour un ventilo, ça n'est pas mieux que « correct ». C'est bien en-dessous de la vitesse de croisière d'un Hind, par exemple.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est bien triste…le prototype du Bell 525 Relentless vient de se crasher tuant ses deux pilotes
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un article sympa sur l'aéroport de Châteauroux Les Echos
    «Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»George S. PattonLa page de ma "boite" : RiumMon blog : Certaines idées
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les américains ont marqué une génération de leur passage en france et ces liens se maintiennent partout ils ont posés le pied en france.

    Sur l'ancien quartier américains d'Evreux un musée sera prévu également pour se remémorer se temps.
    les pilotes de chasse font du bruit.les pilotes de bombardiers font l'histoire.ex-AMN 3700 messages 1 janvier 2006
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un remarquable article sur les Ekranoplanes chinois
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Heckler & Koch aurait décidé de ne plus vendre d'armes à des pays hors de la zone d'influence de l'OTAN (qui reste à définir)…mais si c'est vrai, ce sont les autres armuriers qui doivent se frotter les mains alors que le marché des armes légères est ultra concurrentiel et compétitif
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Il est vrai - comme rappelé dans l'article - qu'il y a des difficultés croissantes à obtenir l'accord du gouvernement allemand, assez tatillon sur les pays destinataires lorsqu'il s'agit de ventes d'armes.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • https://www.wort.lu/fr/luxembourg/inedit-les-photos-interdites-du-crash-d-un-certain-23-juin-5b2d0d20182b657ad3b8ee79


    Petit retour intéressant sur un vieil accident d'avion.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer