Guerre en Ukraine

  • L'analyse GB est que ces missiles servent principalement de leurres, pour forcer les ukrainiens à activer leurs défenses anti-aériennes. Cela confirmerait également l'estimation ukrainienne postée ci-dessus, que les stocks de missiles tactiques russes arrivent à un point dangereusement bas.
    Ce ne serait pas impossible, mais c'est difficile à confirmer pour l'instant.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le soutien sans faille de Washington à l'Ukraine fait des Etats-Unis le grand gagnant de la séquence au plan mondial sans qu'un seul GI n'ai eu besoin de fouler le sol ukrainien
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je pense que c'était quelque chose de prévisible, toute la question sera de savoir s'ils arriveront à trouver un équilibre entre consommation (qui va devoir baisser, mais ça a déjà été le cas) et production (j'imagine qu'elle augmente).
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le conseiller à la présidence, Mikhaïlo Podoliak, a annoncé hier à la télévision ukrainienne Kanal 24 que les forces armées ukrainiennes ont perdu entre 10'000 et 13'000 soldats depuis le début de la guerre contre la Russie en février. Cette fourchette s'explique par les différentes source (état-major et haut commandement) qui n'ont pas exactement les mêmes chiffres.


    Quelques semaines après la libération de Kherson et de sa région, dans le sud de l'Ukraine, la RTS a recueilli le témoignage difficile d'un homme qui enlève les cadavres des soldats une fois que la situation militaire le permet.
    Un reportage rare, un peu glauque, sur la réalité du terrain après les combats.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le Dec. 2, 2022, 2:38 p.m.
  • Effectivement, les estimations s'accordent sur un ordre de grandeur d'un peu moins de 100 000 pertes pour les Ukrainiens, comprenant morts, blessés graves, prisonniers, disparus, etc ….. Sachant que le système de soins ukrainien est plutot bon, et relayé par les services de santé des pays de l'Otan (dont la France),  un ratio de 1 mort pour 6 à 7 blessé est cohérent.
    Du coté russe, il n'y a aucun chiffre de pertes, ou, tout au moins, aucun chiffe crédible. Les experts s'accordent sur des ordres de grandeurs de + 100 000 pertes (peut-être 120 000 ?), mais avec des ratios de morts beaucoup plus importants (on serait plutot de l'ordre de 30 000 morts russes), et un système de soin de mauvaise qualité. Avec les mauvaises conditions climatiques (rasputitsa = boue maintenant, puis l’hiver), les conditions sanitaires russes ne doivent pas être reluisantes. Or cela influe directement sur les capacités cognitives et de combat.
    Au delà de ces estimations, il y a des éléments immatériels qui jouent, comme le moral. Les ukrainien ont le moral, ils savent pourquoi ils se battent, les soldats se savent soutenus, et il y a une certaine rotation des unités, pour repos et recomplément. Du coté russe, beaucoup ne comprennent pas le sens de cette guerre, se sentent abandonnés (parfois concrètement), et beaucoup d'unités sont restées continuellement au front depuis le début, avec de lourdes pertes.
    Est ce que les 200 000 conscrits russes actuellement en formation peuvent changer la donne ? Peut-être, mais celà dépend de beaucoup de facteurs autres que ce seul nombre, comme l'équipement individuel, le matériel lourd, et surtout, l'encadrement, tant pendant la formation qu'une fois au front. Or ce point est une des grande faiblesse de l'armée russe : elle manque cruellement de cadres opérationnels tels que sous officiers, et officiers subalternes. Et il faut du temps pour former de tels cadres. On n'est plus en 1943, avec les "90 days wonders", ces officiers US formés en 3 mois ….
    Après un point fondamental sur lequel nous avons peu d'informations objectif, est l'état de l'économie russe. Que reste t'il d'opérationnel ? quels moyens financiers ? quels niveaux de stocks ? Personne n'en sait trop rien. Un point cependant, les sanctions occidentales ont eu, au début, peu d'effets, mais peu à peu commencent à se faire sentir. Je ne pense même pas aux composants électroniques mais à des produits plus simples, tels les roulements à billes pour les essieux de wagons, ou certaines pièces de rechanges de machines outils. Et puis il y a aussi l'état financier de la Russie. Si elle a réussi un coup de maitre à se stabiliser et à amortir l'effet des sanctions, il n'est pas certains que cela dure encore. Les liquidités baissent, les exportations se tarissent, et la consommation intérieure commence à régresser. Le budget 2023 de l'Etat Russe risque d'être difficile, avec l'explosion des dépenses militaires. Et ceci sans prendre en compte la catastrophe que représente la corruption en Russie !
    Cela me rappele une petite vidéo que j'avais vue dernièrement : elle indiquait que sur les 8 à 10 dernières années, la Russie avait investie 4.3 milliards $ pour de nouveaux navires de combat. Sur cette même période, les oligarques russes avaient dépensé 4.7 milliards pour leur yachts ! (je n'ai pas vérifié les chiffres, dont à consommer avec précautions)
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jff le Dec. 2, 2022, 5:41 p.m.
  • Bon résumé JFF. 
    Quand tu parles du manque de cadres (sous officiers et officiers subalternes), il faut aussi parler de la qualité de la formation, ainsi que la doctrine enseignée. Il semble que, contrairement aux armées occidentales, le commandement est très vertical, sans laisser d'initiatives aux unités sur le terrain. À voir s'ils vont changer ça ou non.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Exact, la formation russe est plus basée sur le fait de pouvoir répéter ce qui doit être su, que sur l'acquisition de compétences utiles en combat. De plus, dans les armées occidentales, tous les gradés sont formés pour pouvoir assumer le poste au dessus en cas de besoin. Pas en Russie.
    Egalement, malgré les largesses budgétaires, le pouvoir russe (et soviétique) s'est toujours méfié de l'armée. A ce titre, la disgrace de Joukov, juste après la seconde guerre mondiale est symptomatique.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pour se faire une idée de la rage des combats à Bakhmut une série de 3 petites vidéos :
    https://twitter.com/i/status/1598817462115782657

    Cela rappelle des scènes de la première guerre mondiale, avec des villages dévastés et le terrain constellé de cratères d'obus.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Frappes ukrainiennes sur deux aérodromes russes ce matin.
    Les terrains touchés sont Engels (près de Saratov) et Dyagilevo (près de Ryazan), deux bases de la DA, la branche "stratégique" des VKS, abritant des Tu-160, Tu-22M3 et Tu-95.
    D'après des vidéos russes, certaines explosions seraient importantes. Les russes annoncent entre 2 et 3 bombardier endommagés
    Un Tu 22M3 endommagé à Ryazan :
    https://twitter.com/RALee85/status/1599828840078942208/photo/2

    https://postlmg.cc/ZW4wFsvY

    Même si les dégats n'apparaissent pas si important que ça, c'est un retour en usine, avec une réparation lourde.
    A priori Engels est protégée par deux batteries de S 400 à proximité (dans un rayon de moins de 20 lm), mais pas Ryazan.
    Ils semblerait que la majeure partie des appareils basés aient quitté ces 2 bases.
    On ne sait pas quels type d'engins les ukrainiens ont utilisés, certains citent des Tu-141, d'autres de nouveaux drones ukrainiens (1000 km avec 75 kg d'explosif)

    Sinon, les russes ont tirés 70 missiles sur l'Ukraine aujourd'hui :
    - 38 Kh-101/Kh-555 from 8 Tu-95MS bombers
    - 22 Kalibr
    - 3 Kh-22 from Tu-22M3 bombers
    - Su-35S fighters fired a Kh-31P and 6 Kh-59 missiles

    Cette affaire de l'attaque des deux bases est très intéressante
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jff le Dec. 5, 2022, 11 p.m.
  • Cette affaire de l'attaque des deux bases est très intéressante
    Selon la RTS (Radio Télévision Suisse romande), le ministère russe de la Défense a annoncé l'Ukraine avait tenté d'effectuer des frappes avec des drones de conception soviétique sur les deux bases aériennes, cherchant à mettre hors service les bombardiers russes à long rayon d'action utilisés pour les frappes qui ont visé de nombreuses infrastructures énergétiques ukrainiennes ces dernières semaines. (ce qui, je le concède, n'est pas très gentil de la part des ukrainiens)
    Ces drones ont été interceptés par les systèmes russes de défense antiaérienne, mais leurs débris sont tombés dans la zone des bases aériennes attaquées en y provoquant des explosions et endommageant "légèrement" deux avions et en blessant sept personnes, dont trois mortellement. 

    C'est quand-même pas de chance : sur les bases russes, c'est les restes des drones ukrainiens interceptés qui causent des dégats. Alors qu'en Ukraine, c'est les missiles sol-air ukrainiens qui retombent à chaque fois très précisément sur les centres énergétiques civils… smiley
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ce qui est intéressant est que les russes parlent de "drones de conception soviétique", dans ce registre je ne voit que le Tu-141.
    On a des évidences photos d'au moins un Tu-22M3 endommagé à Ryazan, et les russes reconnaissent 2 Tu 95 endommagés à Engels.
    D'un coté ce sont des dégats peu impressionnants, mais par contre, le fait de mener des attaques dans la profondeur russe (dans les 600 km), sur des bases stratégiques, montre que les Ukrainiens développent de plus en plus de capacités de frappes contre des objectifs éloignés du front.

    Sur les 70 missiles tirés par les russes aujourd'hui, les ukrainiens ont annoncé en avoir abattus 60 (déclaration ukrainiennes, donc à vérifier)
    Autre point, les déclarations du Ministère britannique de la Défense, signalant que les russes  ont significativement réduit le nombre de sorties des VKS, de près de 300 jours en Mars, à quelque dizaines en ce moment. Il cite plusieurs causes conjointes : le mauvais temps (du fait du manque d'optronique, les pilotes russes doivent acquérir leurs cibles visuellement), le renforcement de la défense aérienne ukrainiennes, à tous les étage, et des problèmes d'usures et de manque de pièces de rechange. Parmi les dernières perte russes confirmées : un Su 24M, un Su-25, et un Ka 52 (abattu par un S-300 à longue portée semble t'il). Les pertes russes répertoriées par Orix sont de 66 avions et 72 hélicoptères (frappes de ce jours non répertoriées).
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jff le Dec. 5, 2022, 11:50 p.m.
  • Je vous avais déjà parlé d'un site russe "Top War". bien sur il est russe, pro russe et super pro-russe. Mais, il y a des infos intéressantes, et des efforts de réflexions qui valent le coup qu'on y jette un coup d'oeil de temps en temps.
    Le site vient de publier un article : "Aerospaces Forces of Russia : Falls and burn, burns and fall !"
    Il indique notamment la perte de 9 avions pour des motifs non opérationnels depuis Avril. Et il pose très sérieusement la question de l'entretien des appareils et de l'entrainement des pilotes. Et indique que cela ne s'arrange pas du tout du fait de la guerre en Ukraine (oui, il parle bien de "guerre " en Ukraine).
    Et bien sur se demande comment les attaques sur Engels et Ryazan ont pu être possibles ? pourquoi la moitié de la flotte russe de bombardiers stratégiques était sagement garée aile dans aile, comme à la parade, sans aucune protection ?
    Un article à lire.
    https://en.topwar.ru/206238-prodolzhenie-padaet-i-gorit.html


    Par contre dans les chiffres que l'article donne, un m'a surpris, le nombre d'heures annuelles de vol d'un pilote de combats : "The pilots give the figures of the raid. In the Soviet Air Force, the norm was 180-220 hours per year for a fighter. In the Russian Air Force, for many years it was normal to have 10-20 hours a year. Today in VKS - 35-45 hours" Seulement 35 à 45 heures de vol par an ? j'étais plutot sur le fait que les pilotes russes étaient revenus vers la centaine (ce qui est déjà très peu). A 35 ou 45 h de vol par an on peut tout juste conserver les compétences de pilotage de base, mais absolument pas maitriser un système d'arme complexe, et encore moins être opérationnel en combat.
    Plus les infos arrivent et plus je suis abasourdi de l'état des forces armées russes, de leur totale non-préparation à cette guerre. Et du gouffre entre les dirigeants russes et la réalité.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je vous parlais hier du gouffre entre les dirigeants russes et la réalité ….. une vidéo de Poutine, une flutte de champagne à la main, l'autre main dans la poche, qui explique que c'est de la faute aux Ukrainiens si il est obligé de tirer des missiles sur leurs installations électriques, car "ce sont eux qui ont commencé, en attaquant le pont de Crimée"
    Cette attaque lui est visiblement restée en travers de la gorge !
    pic.twitter.com/fQeRuNo4Pu
    Vu son maintient, son regard, son élocution, à mon avis, il est à pas loin de 1 gramme …..
    Et oui, c'est vidéo n'est pas un fake, et oui, celle vidéo à été validée par le service com' du Kremlin.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Vu son maintient, son regard, son élocution, à mon avis, il est à pas loin de 1 gramme …..
    Euh… tu veux dire 1 gramme par roue? Pour un russe, c'est un minimum pour être comme ça. Ou alors les médics ne font pas bon ménage avec les bulles du champagne…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les capacités militaires russes n'ont pas disparu…
      Lien   Revenir ici   Citer