Firestone XR-14

  • Le Firestone Aircraft XR-14 est un prototype d’hélicoptère léger de liaison et d’observation capable de transporter quatre personnes, monomoteur, équipé d’un rotor de sustentation tripale, d'un rotor anticouple bipale et d’un train d’atterrissage tricycle fixe.

    Après avoir développé ses Model 45B et 45C monoplaces, G&A Aircraft est racheté par Firestone pour fonder, dès 1946, la Firestone Aircraft Company. La nouvelle entreprise met au point le biplace en tandem Model 45C "revised", ainsi que le Model 45D biplace côte-à-côte. Ces versions sont étudiées et évaluées par l’USAAF sous les désignations de XR-9A et XR-9B. Malheureusement, au final seul un prototype du XR-9B est commandé pour être testé en vol.

    En février 1946 l’USAAF décide de s’équiper d’un hélicoptère de liaison et d’observation motorisé par un moteur d’environ 260ch, muni d’un seul rotor de sustentation et capable de transporter au moins un passager tout en ayant une masse maximale au décollage de 1’360kg. De plus, l’appareil doit aussi être utilisé par l’US Army et, par conséquent, être équipé de l’instrumentation et du matériel nécessaire exigé par cette dernière.
    Firestone propose ses versions du Model 45, mais également son projet d’hélicoptère dérivé de ce dernier : le Model 50. La principale apportée par rapport au Model 45D, c’est le fuselage allongé permettant d’installer deux sièges supplémentaires permettant de transporter jusqu’à trois passagers.

    La structure du fuselage est constituée de tubes d’acier soudés et recouverts de plaques en alliage métallique. Son design est proche de celui du Model 45. L’avant du fuselage est arrondi et largement vitré, mais l’arrière est entièrement redessiné. La cabine accueille un pilote et jusqu’à trois passagers sur deux rangées de deux sièges chacune. Selon certaines sources, le moteur est un Continental A100 de 65kW (100ch), mais il semble plus probable que le moteur choisi soit le même que celui utilisé sur le Model 45D, soit un Avco Lycoming O-290 de 110kW (153ch). Le rotor de sustentation est muni de trois pales, alors que le rotor anticouple est bipale. Le train d’atterrissage tricycle est fixe.

    Au début de l’année 1946, le Model 50 est sélectionné par l’USAAF et trois prototypes sont commandés pour être évalués sous la désignation de XR-14, avec les immatriculations 46-527 à 46-529. Malheureusement pour Firestone, des difficultés apparaissent lors de leur construction, augmentant les coûts des appareils. Le contrat est finalement annulé, l’USAAF se tournant alors vers Bell pour lui commander trois exemplaires de son Model 54 qui sera désigné XR-15.

    Après ces contrats annulés auprès de l’USAAF et un marché civil qui n’a finalement pas connu une croissance aussi importante que prévue, Firestone est contraint de fermer sa division aviation en 1947, après n’avoir vendu qu’un seul prototype d’HR-9B à l’USAAF.


    Versions :
    Firestone Model 50 : Projet d’un hélicoptère quatre places motorisé par un moteur Avco Lycoming XO-290-5 de 94kW (128cv), muni d’un rotor de sustentation bipale, jamais construit.

    XR-14 : Désignation au sein de l’USAAF du Firestone Model 50 ; 3 exemplaires commandés puis annulés avant qu’ils ne soient terminés.


    Utilisateurs militaires :
    Aucun.
    USA : L’USAAF en commande trois exemplaires pour évaluation, avant d’annuler la commande.


    Caractéristiques XR-14:
    Equipage : 1
    Passagers : 3
    Points d’attache : 0

    Moteurs :
    Certainement un moteur Avco Lycoming O-290 de 110kW (153cv).

    Performances :
    Distance de décollage : 0m
    Distance d’atterrissage : 0m

    Armement :
    Sans.


    Liens internet :
    https://en.wikipedia.org/wiki/Firestone_XR-14

    http://america.pink/firestone_1555926.html

    http://www.heli-archive.ch/en/helicopters/unknown-helicopters/

    https://books.google.de/books?id=R7GjzzNMpu4C&pg=PA64&dq=Firestone+XR-9&hl=en&ei=xFLITKu6M4OBlAej78z2Ag&sa=X&oi=book_result&ct=result&redir_esc=y#v=onepage&q=Firestone%20XR-9&f=false
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Si le Lycoming faisait vraiment 110 kW (soit environ 150 hp), ça devait être un O-320 : aucune version d'O-290 ou d'O-235 n'atteint cette puissance (140 hp maxi, un peu plus de 100 kW, pour l'O-290). :S
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci.

    Clansman a écrit

    Si le Lycoming faisait vraiment 110 kW (soit environ 150 hp), ça devait être un O-320 : aucune version d'O-290 ou d'O-235 n'atteint cette puissance (140 hp maxi, un peu plus de 100 kW, pour l'O-290). :S
    Ah ben oui, je viens de vérifier. J'avais pourtant trouvé en creusant sur le net que l'Avco Lycoming O-290-7 faisait 110kW, mais d'autres sources que j'ai trouvé aujourd'hui me disent "135 hp (101 kW)"… peut-être une faute sur le "101" et "110"? :interr: En tous cas, merci.

    D'autres sources (p.e. Wikipedia) parlent également du Continental A100, mais je n'y crois pas vraiment: pourquoi auraient-ils mis un moteur de 100ch sur leur quadiplace alors que le biplace était déjà motorisé avec un moteur de 135cv? Je ne sais pas quoi dire… :?

    EDIT: Ah ben oui, sur la fiche de l'XR-9, j'avais déjà écrit:
    Un moteur Avco Lycoming O-290-7 de 101kW (135cv).
    Si j'étais resté avec mes anciennes références, je ne me serais pas planté… :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Je suis tombé sur des sources qui évoquent bien un Lycoming de 110 Kw, mais sans préciser le modèle…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Je suis tombé sur des sources qui évoquent bien un Lycoming de 110 Kw, mais sans préciser le modèle…
    Ben c'est ça le problème, j'ai également trouvé une source m'en parlant succinctement, mais je trouve pas d'autres traces d'un moteur Lycoming de cette puissance.
    En plus, on trouve vraiment pas grand chose sur cet hélicoptère. :?
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein       "Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles."  Max Frisch
      Lien   Revenir ici   Citer