Les aventures du Rafale à l'export en 2017

  • Yolo ! Le come-back des mirifiques aventures du Rafale à l'exportation !

    L'année 2016 aura donc été l'année de concrétisation du contrat avec l'Inde, même si on est loin des 126 exemplaires du contrat MMRCA. Au 1er janvier 2017, ce sont 84 exemplaires commandés par 3 pays, et 6 appareils déjà livrés.

    Mais c'est également l'échec au Bahreïn, ou le F-16V a été préféré au Rafale en janvier. Échec d'ailleurs peu surprenant puisque son roi avait qualifié le Rafale de "technologie du passé" en 2010.

    Le Moyen-Orient et l'Asie se livrent à une course aux armements, et pas seulement à cause de L’État Islamique, tandis que l'Europe relève (timidement) la tête. Les prospects les plus prometteurs restent les Émirats Arabes Unis, la Malaisie, la Belgique, peut-être le Canada et la Suisse.

    Les prospects les moins crédibles sont l'Arabie Saoudite, la Croatie, le Pérou, la Pologne et le Venezuela. Pour ces 3 derniers, on a d'ailleurs aucune info fraiche depuis 2013 ou 2014.

    Et pour 2017 ? A part peut-être les Emirats Arabes Unis (après les élections présidentielles dit-on), il ne faut pas s'attendre à grand chose. Les prochains rendez-vous seront plutôt en 2018 (Belgique), 2020 (Suisse) et 2021 (Finlande). Pas de date connue pour le Canada ou la Malaisie.

    Un article très intéressant faisant le point sur le contexte mondial et la naissance du Rafale


    Résumé des épisodes précédents :

    GAGNE !

    ÉGYPTE: Le 16 février 2015, l’Égypte créé la surprise en signant pour 24 exemplaires (16 biplaces et 8 monoplaces), dont les 3 premiers ont été livrés dès le 20 juillet. Il devient ainsi le premier client export du Rafale. 3 autres sont sortis d'usine fin 2015. Enfin, une option sur 12 appareils est posée. Source

    QATAR : le 4 mai 2015, le Qatar signe pour 24 Rafale(18 monoplaces et 6 biplaces), avec le premier acompte réglé le 16 décembre 2015. Là aussi une option sur 12 appareils est posée. Les livraisons commenceront en 2018 (11 appareils par an). Source.

    INDE : le 23 septembre 2016, l'Inde signe pour 36 Rafale (28 monoplaces et 8 biplaces), avec une option pour 18 autres. Les livraisons doivent commencer fin 2019 et s'étaler sur 30 mois. L'Inde avait annoncé son intention de les acquérir le 10 avril 2015, à la place des 126 du contrat MMRCA. On espère aller cependant plus loin, malgré un appel d'offres pour un chasseur… monoréacteur. Source.


    RATE !

    ARABIE SAOUDITE : Typhoon choisi en 2007 (habitudes commerciales).
    BAHREIN : F-16V choisi pour remplacer les F-5.
    BRÉSIL : Gripen NG choisi en 2013 (maladresse politique de la France).
    CORÉE DU SUD : F-15 choisi en 2002 (pressions politiques états-uniennes).
    DANEMARK : Refus de Dassault de participer à la compétition (F-35, F/A-18E et Typhoon).
    GRÈCE : Typhoon choisi, puis annulé à cause de la crise.
    INDE : Vainqueur du concours MMRCA en 2012 (126 exemplaires dont 108 construits en Inde), ce dernier est définitivement annulé le 30 juillet 2015.
    INDONÉSIE : Su-35 choisi début septembre 2015 pour remplacer les F-5E/F.
    KOWEÏT : Typhoon choisi le 11 septembre 2015, pour remplacer les F/A-18C.
    LIBYE : guerre civile depuis 2011.
    MAROC : F-16 choisi en 2007 (maladresse économique de la France).
    NORVÈGE : F-35 confirmé en 2013. Mais le Rafale a-t-il réellement participé ?
    OMAN : Typhoon choisi en 2012 (habitudes commerciales).
    PAYS-BAS : F-35 choisi en 2002 (habitudes commerciales/politique).
    SINGAPOUR : F-15 choisi en 2005 (habitudes commerciales/politique)
    SUISSE : Gripen E/F choisi en 2011 (maladresse politique de la France), mais annulé suite à une votation populaire. Donc…


    Faut voir !

    ARABIE SAOUDITE II le retour : Il y a toujours des rumeurs, ou plutôt des espoirs, de vente de Rafale en Arabie Saoudite. En 2015, on évoquait 72 exemplaires. Mais en réalité, il y a très peu, voire aucune chance. Lire aussi cet article sur les relations franco-saoudiennes et l'avis de Jean Guisnel (inenvisageable selon lui), début de la seconde moitié de l'article.

    BELGIQUE : La Belgique a lancé un appel d'offres afin de remplacer ses F-16 par 34 avions de combat d'ici 2023. Sont sur les rangs le F-35, le F/A-18E, le Rafale F3R, le Gripen E et le Typhoon. Si l'option de frappe nucléaire est conservé, seul le F-35 pourra l'emporter. Celui-ci est le favori, suivi du Rafale. Décision en 2018. 1ere source et 2nde source. Gros bémol ici.

    CANADA : Un appel d'offres est organisé, afin de remplacer les CF-188 par 65 appareils de combat. Le F-35, le F/A-18E, le Typhoon, le Gripen et le Rafale sont sur les rangs. Le F-35 est présenté comme trop cher, mais pourrait être choisi ou à défaut le F/A-18E dont des exemplaires ont déjà été commandés. Source la plus récente. Je n'ai pas trouvé de date pour le choix.

    CROATIE : Nouveau venu, la Croatie désire remplacer ses MiG-21. La préférence, en ordre décroissant, va au Gripen (8 exemplaires), au F/A-50, au F-16 (d'occasion) et enfin au Rafale (le Textron Scorpion est également évoqué). Autant dire que c'est mal barré. Source 1 et source 2.

    ÉMIRATS ARABES UNIS : Le serpent de mer par excellence. On parle d'un contrat sur environ 60 appareils (afin de remplacer les Mirage 2000) presque finalisé depuis… 2007. Dernière occurrence en date, selon laquelle un contrat sera signée cette année ou en 2018.

    FINLANDE : elle veut remplacer ses F/A-18 d'ici 2025. L'appel d'offres (programme HX) sera lancé officiellement au printemps 2018, et le vainqueur sélectionné en 2021. 5 prétendants, qui sont : le Rafale, le Typhoon, le Gripen, le F/A-18E et le F-35. source la plus récente.

    INDE, le retour : Cette fois, c'est la marine indienne qui pourrait être intéressée par le Rafale, en particulier pour son futur porte-avions. Son concurrent sera certainement le F/A-18. 1ere source et 2de source.

    Nouvelle source : 57 appareils

    MALAISIE : Appel d'offres MRCA (Multi-Role Combat Aircraft) lancé début 2011 pour 16 ou 18 appareils devant remplacer les MiG-29. Concurrents : le F/A-18E, le Typhoon et le Gripen. Source. Ce prospect semble plus prometteur que le Canada par exemple. source 2. La sélection serait repoussée à cause d'un scandale de corruption gouvernemental.

    PÉROU : Le Pérou semble vouloir moderniser sa flotte hétéroclite, malgré ses difficultés financières. Outre des Typhoon d'occasion, on trouve comme concurrents le F/A-18E et le Gripen E, mais surtout le MiG-35 et le Su-35.. Pas de nouvelles depuis 2013 d'ailleurs.

    POLOGNE : La Pologne lancera un appel d'offres pour remplacer ses Su-22 et MiG-29. Les livraisons de 64 appareils devront commencer en 2021. Les futurs compétiteurs seront probablement le F-35, le F/A-18E, le Typhoon, le Rafale. Source. Aucune nouvelle depuis 2014.

    SUISSE II le retour : Après l'échec de la votation et le remplacement nécessaire des F-5, de nouvelles évaluations sont prévues pour 2017 : Gripen E, Rafale, le Typhoon et peut-être le F-35A. Il s'agira également de remplacer dans un second temps le F/A-18, ce qui mènerait à une cinquantaine d'exemplaire. Choix en 2020 pour livraisons à partir de 2025. Le Gripen E repart quand même favori.Source la plus récente.

    VENEZUELA : Le Venezuela chercherait un successeur à ses F-16A/B. Outre le Su-35 et le J-10, le Rafale serait évoqué. Cependant, cette hypothèse, qui date de 2013, est assez peu probable.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Beau boulot!
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Magnifique rétrospective Clans, et beau listing d'échecs et de pistes.

    Après des années 2015 et 2016 réussies, on peut avoir de bons espoirs pour 2017.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci !
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les futurs avions de combat belges devront avoir la capacité nucléaire

    Ca représente une chance de moins pour le Rafale, d'autant plus que par ailleurs, la Belgique mutualise ses missions avec les Pays-Bas.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Traduction : c'était mal barré, maintenant c'est quasi-foutu.

    Visiblement notre dernière chance européenne à peu près crédible c'est chez Jericho
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En effet, c'est mort pour nous :(
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Visiblement notre dernière chance européenne à peu près crédible c'est chez Jericho
    Merci d'avoir précisé le "à peu près", car je crois que ça va surtout dépendre des capacités du Gripen E et du prix du Rafale…

    Une question: la Belgique et les Pays-Bas sont censé n'avoir plus que les F-35 pour effectuer les missions de chasse et de bombardement, c'est bien ça? Si pour les missions air-sol l'appareil leur convient, tant mieux. Mais si le F-35, Ô surprise!, ne se révèle pas un bon intercepteur… que pourront-ils faire à ce moment-là? :interr:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci d'avoir précisé le "à peu près", car je crois que ça va surtout dépendre des capacités du Gripen E et du prix du Rafale…

    Ouais, je le sens aussi. A mon avis, ça va être Gripen E…

    la Belgique et les Pays-Bas sont censé n'avoir plus que les F-35

    Pour la Belgique, ce n'est entièrement fait quand même, hein.

    Mais si le F-35, Ô surprise!, ne se révèle pas un bon intercepteur… que pourront-ils faire à ce moment-là?

    C'est le cœur du problème… A mon avis, rien. Ou alors, ils seront obligés de compter sur les Typhoon allemands ou britanniques, voire sur les Rafale français. La teuhon, quoi. :bonnet:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Enfin pour la Belgique, quasiment hein : la capacité nucléaire réduit le choix au Rafale ou au F-35A et les USA sous Trump je les vois pas trop nous autoriser à récupérer les codes pour rendre le Rafale compatible avec la bombe B61.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Comme indiqué dans l´article, cela s´est déjà fait avec les Tornado.
    On verra bien.
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Certes, mais c'était pour les Anglais qui n'ont pas du tout la même relation que nous avec les ÉU.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Certes. Maintenant, c´est aux Belges de décider.
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Enfin pour la Belgique, quasiment hein : la capacité nucléaire réduit le choix au Rafale ou au F-35A et les USA sous Trump je les vois pas trop nous autoriser à récupérer les codes pour rendre le Rafale compatible avec la bombe B61.
    Il y a un certain d'angle de vision sous lequel perdurent quelques espoirs :sygus:
    Si Trump va au bout des ses idées sur l'OTAN, cela rebat les cartes sur l'affection des missions nucléaires pour les belges ….
    billard à deux bandes …
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Là pour le coup on a plus de chances : le processus est lancé pour l'acquisition de 57 appareils pour la marine

    Bon point : ils ne veulent pas du Tejas. Ca risque donc de se jouer Rafale vs F/A-18, à moins que Saab nous sorte un Gripen navalisé de son chapeau d'ici 2 ans*.

    Si l'Inde achète des F/A-18 et des Gripen ou F-16 ça ferait 10 types d'appareils de combat en service :

    - MiG-21MF/Bison/UM
    - MiG-27ML
    - Jaguar IB/IM/IS
    - MiG-29UPG/UB//K/KUB
    - Su-30MKI
    - Mirage 2000EI/TI
    - Tejas Mk 1
    - Rafale EH/DH
    - F/A-18
    - F-16 / Gripen

    Je vois pas comment rationnellement ça peut même être envisageable donc je pense que de manière raisonnable on peut espérer placer du Rafale sur un de ces créneaux-là. Les besoins en remplacement vont prochainement être immenses. Le Tejas ne pourra pas satisfaire autre chose que le segment léger (MiG-21). Même modernisés, les Jaguar devront être remplacés, idem pour les MiG-27 et à un peu plus long terme les MiG-29UPG.

    A la louche et en n'incluant pas les MiG-29, ça fait 400 appareils (160 MiG-21, 120 Jaguar, 120 MiG-27 en gros) à remplacer d'ici à 2030 par un nombre forcément moins important d'appareils…mais pour le moment seuls 150 Tejas Mk 1 et 36 Rafale ont été commandés pour combler. Si on ajoute les 70 MiG-29UPG, vers 2030-2035 ça fait encore plus (si on parlait pas de l'Inde ils sortiraient de service dès 2022-2025).

    Mais peut-être bien qu'il faut pas sous-estimer le F-35, qui sait, il pourrait peut-être pointer le bout de son nez un jour….

    *Pour moi si l'Inde s'achète du Gripen ou du F-16 c'est quand même un formidable aveux d'échec politique et industriel du programme Tejas. C'est pour ça je pense que l'appel d'offre sera annulé, les indiens sont spécialistes en la matière.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer