Radioplane RP-77

Chercher dans le contenu des messages
  • Prototype de drone-cible américain des années 1950.

    Le développement du RP-77 commença en 1955, alors que Radioplane était déjà une division de Northrop. Il se basait sur le RP-71, devenu OQ-19 pour l'US Army. La différence principale tenait aux matériaux utilisés, le RP-77 étant construit principalement en plastique.

    2 prototypes RP-77 furent construits avec un moteur McCulloch, ainsi que 2 prototypes RP-77A avec un moteur Lycoming IMO-360. Cependant, le résultat des essais en vol n'intéressa absolument pas l'US Army, démarchée par Radioplane. Celle-ci envisagea le RP-77B motorisé par un McCulloch à turbocompresseur, puis un RP-77C doté d'un Lycoming SO-360M à turbocompresseur également. Mais aucune de ces 2 dernières versions ne fut construite.

    En mai 1957, Radioplane proposa le RP-77D à turbopropulseur Boeing 502-10F de 285 hp. Cette fois, l'US Army fut suffisamment intéressée pour en commander 20 exemplaires pour évaluation, dès le mois de juin. Le RP-77D était à ailes hautes et droites, avec des réservoirs en bout d'ailes, empennage cruciforme et hélice tractrice. Il était catapulté à l'aide de 4 fusées (apparemment des Loki). Il pouvait opérer à une distance considérable du point de lancement, emporter de surcroit des équipements de reconnaissance photographique ou météorologique, et être récupéré par parachute. Il fut même question de lui faire emporter des RP-76 (futur AQM-38A).

    Il vola pour la première fois en mars 1958 et l'US Army conduisit 39 vols d'évaluation jusqu'en décembre la même année. Malheureusement, bien que les tests soit généralement satisfaisants, il apparaissait que le gain de performances était négligeable par rapport aux appareils déjà possédés, dont le OQ-19 de la même firme.

    Radioplane tenta de proposer encore d'autres variantes du RP-77D. Le RP-86 était dédié à la reconnaissance. Une autre variante, présentée en 1959, voyait ses ailes agrandies, avec d'autres modifications, pour améliorer les performances. Aucune de ces variantes n'intéressa l'US Army et le RP-77 fut définitivement abandonné.



    http://en.wikipedia.org/wiki/Radioplane_RP-77


    http://www.designation-systems.net/dusrm/app4/rp-77d.html
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
Ils sont en ligne en ce moment :