IAI I-View

  • L’IAI I-View est un drone de reconnaissance tactique à ailes basses, muni d’un empennage en "V", d’un train d’atterrissage tricycle fixe et d’un moteur thermique actionnant une hélice bipale.

    Conçu au début des années 2000 par Malat, une filiale d’IAI, la série des drones de reconnaissance tactique I-View propose divers modèles selon les besoins des utilisateurs, tant civils que militaires.
    La motorisation est assurée par un moteur à pistons, situé à l’avant du fuselage, entrainant une hélice bipale. Les ailes, en positions basses, sont droites. Le fuselage est prolongé, à l’arrière, par une poutre de queue supportant un empennage en "V" à son extrémité. Le train d’atterrissage, tricycle, est fixe. Le matériel de reconnaissance électro-optique est situé dans une nacelle sphérique sous le fuselage. Selon les versions, les dimensions du drone, ses capacités d’emport et ses performances varient.
    Le décollage et l’atterrissage se font de façon en général de façon classique, à partir de pistes sommairement aménagées, mais certaines versions de l’I-View peuvent également prendre l’air à l’aide d’une catapulte et se poser grâce à leur parachute de récupération. Ce dernier, dirigé par le système de guidage du drone, permet de poser l’engin dans un rayon de 25 mètres autour du point prévu, quelque soit les conditions météorologiques.

    Les principales missions effectuées par les I-View sont la reconnaissance tactique, l’observation, la désignation de cibles et le réglage de l’artillerie. Les informations recueillies sont retransmises en direct à la station de guidage.
    L’équipement emporté varie selon la taille du drone. Il consiste en général en des caméras TV et IR, un télémètre et désignateur laser et même, pour les plus grandes versions, un radar à ouverture synthétique. Cet équipement est généralement installé dans des sortes de modules interchangeables désignés POP (Plug-in Optronic Payload) ou MOPS (Multi-sensor Optioned Stabilized Payload), mis au point par Malat et facilitant l’installation et le remplacement des instruments.

    Un système complet comprend en général quatre drones, un ou deux camions transportant les stations de contrôle au sol, trois camions transportant les drones, le matériel de maintenance et le personnel, et un véhicule pour le transport de l’état major de l’unité.

    Plusieurs versions sont en service au sein de l’armée israélienne.
    En décembre 2005, l’I-View 250 est sélectionné pour équiper les forces de défense australienne dans le cadre de son Joint Project JP129. Malheureusement, en 2008 le programme est abandonné suite à des retards dans le programme.
    Les forces armées russes ont également commandés des I-View 165.


    Versions :
    I-View 50 : Version de base équipée d’un moteur à piston de 19kW (25cv). Durant les missions de reconnaissance et d’observation, il vole à environ 1’500m au dessus du sol, son endurance est de 6h et son rayon d’action de 50km. Il est équipé d’un système MiniPOP (Mini Plug-in Optronic Payload) de Malat consistant en une tourelle de petite dimension comprenant une sphère électro-optique contenant des caméras TV et IR.
    Il peut prendre l’air de façon classique ou depuis une rampe de lancement équipée d’une catapulte pneumatique, deux hommes et un seul véhicule suffisent pour son utilisation. Il est utilisé par l’armée israélienne et un client non divulgué. Plus d’une cinquantaine d’exemplaires ont été produits depuis 2004.

    I-View 125 : Version agrandie et aux performances améliorée de l’I-View 50, il est équipé du système POP 200 (Plug-in Optronic Payload) comprenant des caméras TV CCD et IR, ainsi qu’un télémètre et désignateur laser. Il possède une endurance de 8h et un rayon d’action de 70km. Plus de 150 exemplaires ont été produits depuis 2005.

    I-View 150 : Version agrandie de l’I-View 50, il est équipé de système POP 200 (Plug-in Optronic Payload) comprenant des caméras TV CCD et IR, ainsi qu’un télémètre et désignateur laser. D’autres équipements sont aussi disponibles selon les besoins du client. Il possède une endurance de 7h et un rayon d’action de 100km. Il est utilisé par l’armée israélienne et la Russie. En production depuis 2004.

    I-View 240 : Version équipée du système MOPS (Multi-sensor Optioned Stabilized Payload) comprenant des caméras TV CCD et IR, ainsi qu’un télémètre et désignateur laser sur une plateforme stabilisée. Il est également muni d’une liaison radio et d’un IFF. Il possède une endurance de 16h et un rayon d’action de 200km. Il est peut-être utilisé par l’armée israélienne. En production depuis 2005.

    I-View 250 : Version de reconnaissance, d’identification et de désignation de cible et de réglage de l’artillerie. Il peut être équipé de plusieurs systèmes de tourelles comprenant des caméras TV et IR, de même qu’il peut être équipé d’un SAR (radar à ouverture synthétique) et de systèmes de communication permettant une excellente interopérabilité entre les différentes forces en présence. Les forces australiennes ont commandé l’I-View 250 pour équiper leurs unités, mais cette transaction est finalement annulée suite à des retards dans sa mise au point.


    Utilisateurs militaires :
    Israël : Plusieurs versions en service au sein de l’armée israélienne depuis 2004.

    Russie : En service au sein de l’armée russe.


    Caractéristiques I-View 50:
    Longueur : 2,90m
    Envergure : 3,96m
    Masse maximale au décollage : 104kg
    Charge utile : 14kg
    Points d’attache : 0

    Moteur :
    Un moteur à pistons DALE DH-290 développant 19kW (25cv).

    Performances :
    Vitesse max haute altitude: 185km/h
    Plafond opérationnel : 4’572m
    Endurance : 6h
    Rayon d’action : 50km

    Armement :
    Sans.

    ******************

    Caractéristiques I-View 125:
    Masse maximale au décollage : 125kg
    Charge utile : 30kg
    Points d’attache : 0

    Moteur :
    Un moteur à pistons.

    Performances :
    Plafond opérationnel : 4’572m
    Endurance : 8h
    Rayon d’action : 70km

    Armement :
    Sans.

    ******************

    Caractéristiques I-View 150:
    Longueur : 3,1m
    Envergure : 5,7m
    Masse maximale au décollage : 160kg
    Charge utile : 20kg
    Points d’attache : 0

    Moteur :
    Un moteur à pistons.

    Performances :
    Plafond opérationnel : 5’182m
    Endurance : 7h
    Rayon d’action : 100km

    Armement :
    Sans.

    ******************

    Caractéristiques I-View 240:
    Masse maximale au décollage : 240kg
    Charge utile : 60kg
    Points d’attache : 0

    Moteur :
    Un moteur à pistons.

    Performances :
    Plafond opérationnel : 6’706m
    Endurance : 16h
    Rayon d’action : 240km

    Armement :
    Sans.

    ******************

    Caractéristiques I-View 250:
    Longueur : 4,1m
    Envergure : 7,1m
    Masse maximale au décollage : 250kg
    Charge utile : 60kg
    Points d’attache : 0

    Moteur :
    Un moteur à pistons.

    Performances :
    Plafond opérationnel : 6’096m
    Endurance : 8h
    Rayon d’action : 150km

    Armement :
    Sans.

    ******************



    Liens internet :
    http://en.wikipedia.org/wiki/IAI_I-View

    http://www.israeli-weapons.com/weapons/aircraft/uav/i-view/I-View.html

    http://defense-update.com/products/i/iview.htm

    http://www.airwar.ru/enc/bpla/iview150.html

    http://www.iai.co.il/Shared/UserControls/Print/PopUp.aspx?lang=en&docid=24917

    http://www.deagel.com/Tactical-Unmanned-Air-Vehicles/I-VIEW-50_a000248005.aspx

    http://www.deagel.com/Tactical-Unmanned-Air-Vehicles/I-VIEW-125_a000248002.aspx

    http://www.deagel.com/Tactical-Unmanned-Air-Vehicles/I-VIEW-165_a000248001.aspx

    http://www.deagel.com/Tactical-Unmanned-Air-Vehicles/I-VIEW-240_a000248003.aspx

    http://www.deagel.com/Tactical-Unmanned-Air-Vehicles/I-VIEW-250_a000248004.aspx
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci Clansman… ;)

    Je vais certainement mieux dormir cette nuit. :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer