Northrop-Grumman N400T

  • Le Model 400 de Northrop-Grumman, désigné N400T a effectué son roll-out. Il s'agit de l'appareil proposé par l'entreprise dans le cadre du programme T-X de l'USAF qui vise à remplacer toute la flotte de T-38 Talon…un des plus gros marché de la décennie.
    Il sera propulsé par un moteur GE F404-GE-102D utilisé aussi chez le concurrent T-50A et sur le Gripen.
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Suffit qu'ensuite ils l'équipent avec une électronique correcte et bon marché et un F-414 (des différences de volume et de masse sont assez faible pour une puissance de 25% supérieure) et ils obtiennent un petit bolide très bon marché à proposer aux pays à petit budget. Un peu comme le F-20 à l'époque…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Sauf que tu connais le succès qu'a eu le F-20 hahah
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ansierra117 a écrit

    Sauf que tu connais le succès qu'a eu le F-20 hahah
    Oui, je sais: sabordé politiquement pour laisser la place au F-16. :tsss:
    Sauf qu'en ce moment, c'est très clair qu'une grande majorité de pays ne s'équiperont pas de F-35: soit ils n'en ont pas les moyens, soit l'appareil est muni d'une technologie trop sensible. Ce serait un moyen de court-circuiter le Gripen E/F et d'autres appareils légers pour augmenter la suprématie de l'industrie US, non? :roll:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer