F/A-18 Hornet / Super Hornet

  • Vers 1975, l'US Navy commença à réfléchir à un successeur pour ses A-7 et F-4, capable par ailleurs d'épauler le F-14 Tomcat. Elle émit alors un appel d'offres à 6 constructeurs, mais le Congrès l'incita à s'intéresser aux avions du programme LWF dont le YF-16 venait de sortir vainqueur. Tandis que General Dynamics s'associa avec Vought pour proposer une version navalisée du F-16, Northrop proposa le YF-17 avec McDonnell Douglas. L'US Navy, séduite par la formule biréacteur, sélectionna l'appareil de Northrop le 2 mai 1975.

    L'appareil, alors légèrement agrandi et alourdi afin de répondre aux spécifications propres à l'US Navy, devint le Mac Donnell Douglas Model 267, puis le F-18 Hornet en 1977, nom choisi en référence aux porte-avions de la seconde guerre mondiale. McDonnell Douglas devint le principal maître d'oeuvre. On prévoyait au départ de faire 2 versions distinctes : le F-18 spécialisé pour la défense aérienne et le A-18 spécialisé dans l'attaque au sol. Mais les progrès de l'électronique aidant, le Hornet devint F/A-18, désignation rendue officielle à partir de 1984. 9 monoplaces et 2 biplaces furent commandés.

    Le prototype effectua son premier vol aux mains de Jack Krings le 18 novembre 1978. Le dernier appareil fut livré en mars 1980, et un biplace fut perdu le 8 septembre 1980, sans perte humaine. Les essais en eux-même se passèrent bien, mais le coût engendré et l'inflation faillirent entraîner l'annulation pure et simple du programme. Malgré les critiques portant sur la faiblesse du rayon d'action, l'appareil fut commandé en série car il n'y avait pas d'autres alternatives.

    Le F/A-18A entra en service en janvier 1983 au sein du VMFA-314 "Black Knights" de l'US Marine Corps, et en mars 1983 au sein du VFA-113 de l'US Navy. 371 F/A-18A et 40 F/A-18B (sa version biplace) furent construits, y compris les onze appareils d'évaluation.

    Il emporte un radar Hughes AN/APG-65, qui fut remplacé par un AN/APG-73 à partir de 1994, et les F404-GE-402 furent introduits en 1992. Les F/A-18A ainsi convertis devinrent des F/A-18A+. Il est également équipé de CDVE à quadruple redondance, d'un système HOTAS, et se distingue par des APEX particulièrement importants.

    Il fut exporté en Australie (75 AF-18A et ATF-18A furent construits sous licence, et remplacèrent le Mirage IIIO à partir de 1985). Le Canada (qui reçut 138 CF-188A et B, bientôt convertis au standard F/A-18C/D) fut le premier client export du F/A-18, qui remplaça les F-101 et F-104. L'Espagne reçut 72 EF-18A et B, eux déjà convertis à un standard proche du F/A-18C/D). Ils remplacèrent les F-4 et F-5 à partir de 1986, et l'Espagne reçut 24 F/A-18 d'occasion en 1995. Ils sont désignés C-15 et CE-15. Au Canada et en Espagne, le F/A-18 fut jugé supérieur au F-16.

    Le F/A-18C décolla pour la première fois le 3 septembre 1986. Il est équipé d'une avionique modernisée et peut employer l'AIM-120 AMRAAM, la version de l'AGM-65 Maverick guidée par infrarouge et l'AGM-84 Harpoon. Il emporte un détecteur d'alerte radar AN/ALR-67 en lieu et place du AN/ALR-50. Le F/A-18D est sa version biplace. Il furent produits à partir de 1987 respectivement à 137 exemplaires et 31 exemplaires, après quoi ils céderent la place aux F/A-18C+ et D+, capables d'attaquer de nuit. Le F/A-18C+ fut livré le 1er novembre 1989.

    Il fut exporté au Koweït (40 KAF-18C/D, qui furent livrés après la guerre du golfe, afin de remplacer les A-4 et les Mirage F1), en Suisse (34 exemplaires, dont un perdu par accident, furent livrés dès 1996 afin de remplacer les Mirage IIIS), en Finlande (57 F-18C et 7 F-18D, qui ont la particularité d'être apte uniquement au combat aérien, furent livrès dès 1995), en Malaisie (8 F/A-18D livrés dès 1996, avec le radar AN/APG-73, et assignés à l'attaque au sol).

    Une version RF-18 de reconnaissance fut envisagée, mais jamais construite. McDonnell Douglas proposa également le F-18L, plus adapté aux bases terrestres et donc plus simple, mais elle n'eut pas de succès.

    Le F/A-18 a été engagé pour la première fois au combat en avril 1986, lors du raid sur Benghazi en Libye. Depuis, il a participé à la guerre du Golfe (2 appareils furent perdus et il enregistra 2 victoires), aux opérations en Bosnie et au Kosovo, a été déployé en Afghanistan et en Irak. L'appareil équipe les Blue Angels depuis le 8 novembre 1986, date de leur 40e anniversaire, dans sa version F/A-18A.

    Depuis 2001, la Finlande s'est engagée dans un processus de modernisation MLU, visant à redonner des capacités d'attaque à ses F-18 suite à la chute du bloc de l'Est.

    1478 Hornet furent produits jusqu'en septembre 2000, dont 466 F/A-18C et 161 F/A-18D pour l'US Navy et les Marines. Ils sont désormais remplacés sur les chaînes de montage par le F/A-18E Super Hornet, qui fera l'objet d'une autre fiche.

    F/A-18C

    Dimensions
    Longueur : 17,07 m
    Envergure : 12,31 m
    Hauteur : 4,66 m
    Surface alaire : 37 m²

    Masses
    A vide : 10453 kg
    maximale : 25400 kg

    Motorisation
    Moteur : 2 General Electric F404-GE-400
    Poussée : 14510 kgp

    Performances
    Vitesse maximale : 1915 km/h
    Plafond : 15000 m
    Distance franchissable : 2130 km

    Equipage : 1 pilote

    Armement : 1 canon M-61 Vulcan de 20 mm avec 578 obus, 6215 kg de charges sous 9 points d'emports.

    Pays utilisateurs : Australie, Canada, Finlande, Koweït, Malaisie, Espagne, Suisse, Etats-Unis.

    Sources :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/McDonnell_Douglas_F/A-18_Hornet


    http://www.avions-militaires.net/fiches/f18.php


    http://www.avionslegendaires.net/mcdonnell-douglas-f-a-18-hornet.php


    http://www.avion-de-combat.com/Avion-de-combat/Boeing_FA-18_Hornet/FA-18_hornet.html


    http://en.wikipedia.org/wiki/F-18L


    http://www.boeing.com/defense-space/military/fa18/index.htm


    http://www.fas.org/programs/ssp/man/uswpns/air/fighter/f18.html


    http://www.atfx.org/FA-18_Hornet,EN,16,7,,.html


    http://www.vectorsite.net/avhorn.html
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Et sa suite ! :D

    Bien que le Hornet donna globalement satisfaction, sa capacité d'emport et son autonomie étaient sujettes à critiques. D'autre part, l'abandon du A-12 et de la version navalisée du F-22, la nécessité de remplacer le F-14 firent qu'un projet basé sur le F/A-18 vit le jour dans les années 1980 : le Hornet 2000, puis Hornet II.

    Bien qu'il reprenne la silhouette du Hornet, cet appareil est tout-à-fait nouveau : agrandi de 25%, alourdi, il emporte 33 % de carburant en plus, sa structure et son train d'atterrissage sont renforcés, il est équipé de réacteurs General Electric F414 plus puissants, et de deux points d'emports supplémentaires. Ses entrées d'air sont agrandies et sont devenues rectangulaires. Ses apex sont également agrandis, afin de lui donner plus de manoeuvrabilité. Un effort a été fait afin de réduire la visibilité au radar, notamment de face. Il conserve 42 % de la structure du F/A-18, et pour l'heure près de 90 % de son avionique. Il fut rebaptisé F/A-18E "Super Hornet" et commandé par l'US Navy en 1992.

    Son prototype a volé le 29 novembre 1995. Les tests commencèrent en 1996, et les essais d'appontages eurent lieu en 1997. 12 appareils de présérie furent livrés à l'US Navy à partir de 1999. Il s'agit d'un des rares programmes à avoir respecté les délais, les coûts et même le poids prévus. Les prévisions de commandes se rapportent à 552 exemplaires. Sa version biplace, désignée F/A-18F, conserve toutes les capacités de combat du monoplace.

    Il est entré en service opérationnel au sein de la VFA-115 en 2001, en remplacement des vénérables Tomcat, et fut rapidement surnommé "Rhino", en référence au F-4 et pour le démarquer des Hornet de 1ere génération. Si les premiers exemplaires emportaient encore le radar AN/APG-73 du Hornet, les suivants sont équipés de l'APG-79 à antenne active depuis 2005. Il emporte aussi un AN/ASQ-228 ATFLIR. Mais une de ses capacités essentielles, à laquelle la Navy tenait particulièrement, est de pouvoir revenir avec les charges offensives, alors que jusqu'à présent, les appareils embarqués étaient obligés de se délester pour pouvoir apponter.

    Une seconde tranche de production nommée Block 2, qui permettra de revoir en profondeur l'avionique, est prévue. Elle emportera par exemple un brouilleur AN/ALQ-214, un AN/ALE-55, la liaison 16, un cockpit remis à niveau, un pod Raytheon AN/ASQ-228, un Raytheon AN/ALR-67(V)3 RWR. La majorité d'entre eux seront des biplaces, afin d'emmener un NOSA.

    Le F/A-18E, contrairement au Hornet de 1ere génération, est capable de faire du ravitaillement "buddy-buddy", c'est-à-dire de ravitailler un congénère. Il emporte pour se faire un bidon ARS (aerial refueling system), qui consiste en un bidon de 1200 litres de ravitaillement et 4 bidons de 1800 litres, soit une capacité totale de 13 tonnes de carburant, réservoirs internes compris.

    L'Australie a commandé 24 exemplaires du F/A-18F en 2007. Livrés à partir du 26 mars 2010, ils remplaceront les F-111 au sein des squadrons 1 et 6. Le F/A-18E est également proposé en Inde et au Brésil, et fut proposé à la Malaisie, au Danemark et à la Grèce.

    Le EA-18G "Growler", dédié à la guerre électronique, dérive directement du F/A-18F. Son prototype a volé le 15 août 2006 et il est équipé du système ALQ-99. Il doit remplacer les vieux EA-6B "Prowler" et il est entré en service le 3 juin 2008 au sein du squadron VAQ-129 "Vikings. 57 exemplaires sont commandés sur 88 prévus (inclus dans le total des 552 Super Hornet prévus) et l'Australie envisage d'en acheter 6.

    Le F/A-18E a été déployé en Afghanistan et en Irak. Sa première mission de combat remonte au 6 novembre 2002. Jusqu'à présent, le Super Hornet a principalement effectué des missions de bombardement et d'appui rapproché.

    F/A-18E

    Dimensions
    Longueur : 18,31 m
    Envergure : 13,62 m
    Hauteur : 4,88 m
    Surface alaire : 46,45 m²

    Masses
    A vide : 13900 kg
    maximale : 29900 kg

    Motorisation
    Moteur : 2 General Electric F414-GE-400
    Poussée : 2x 9980 kgp avec PC

    Performances
    Vitesse maximale : 1900 km/h
    Plafond : 15000 m
    Distance franchissable : 1444 km

    Equipage : 1 pilote.

    Armement : 1 canon M-61 Vulcan de 20 mm avec 578 obus, 8050 kg de charges offensives sous 11 points d'emports.

    Pays utilisateurs : Australie, USA.

    Sources :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/McDonnell_Douglas_F/A-18_Hornet


    http://www.avions-militaires.net/fiches/f18ef.php


    http://en.wikipedia.org/wiki/F/A-18E/F_Super_Hornet


    http://en.wikipedia.org/wiki/EA-18G_Growler


    http://www.boeing.com/defense-space/military/fa18ef/index.htm


    http://www.aerospaceweb.org/aircraft/fighter/f18ef/


    http://www.vectorsite.net/avhorn_2.html#m1
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Livraison à l´US NAVY du premier Super Hornet avec une partie faite en Inde

    La partie concerne la "gun bay door", réalisée par HAL. Le tout dans l´optique du MMRCA.
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • http://www.airforcesmonthly.com/view_news.asp?ID=2406

    Petit camo sympa.
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le F/A-18 dans tous ses états
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un camouflage que je ne connaissais pas, et qui est assez original :shock:
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • C'est le camo du centenaire de l'aviation navale.
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • maintenant les camouflages digitaux c'est dire les livrées pixelisées sont à la mode dans les armées maintenant …

    il y a eu http://jetphotos.net/viewphoto.php?id=6499914&nseq=3


    j'ai trouvé celle ci ce matin , elle n'est pas pixelisée par contre : http://www.airliners.net/photo/USA---Navy/Boeing-F-A-18F-Super/1827739/L/&sid=f347bd59c643337d2120a5e3697e1bf7


    EDIT : ça y est , c'est corrigé
    TigerJL , grand fana inconditionnel et amoureux fou du saint F-14 Tomcat avec 20 F-14A au 48ème à mon actif !!! et grand fana du chef d'oeuvre cinématographique qu'est le film Top Gun !!!452 messages sur AM.net 1 et au grade de commandant
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par tigerjl le Dec. 11, 2010, 2:40 p.m.
  • Ton premier lien ne marche pas.
    Le second n'est pas une livrée pixelisée.
    http://img15.hostingpics.net/pics/433677f14.jpg
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pilou a écrit

    C'est le camo du centenaire de l'aviation navale.
    Ah ok, c'est donc ça. C'est …. moche ?
    Efficace, peut-être, mais moche.
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • c'est vrai que je l'aime bien cette livrée mais ils auraient peut être dû mettre un peu plus de relief :|
    TigerJL , grand fana inconditionnel et amoureux fou du saint F-14 Tomcat avec 20 F-14A au 48ème à mon actif !!! et grand fana du chef d'oeuvre cinématographique qu'est le film Top Gun !!!452 messages sur AM.net 1 et au grade de commandant
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pilou a écrit

    Le second n'est pas une livrée pixelisée.

    Pour moi si, mais ça doit venir de la résolution de mon écran. :bonnet:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Pilou a écrit

    Le second n'est pas une livrée pixelisée.

    Pour moi si, mais ça doit venir de la résolution de mon écran. :bonnet:
    Le temps des 14" en 16 couleurs est fini, faut voir plus grand maintenant !


    Décidément… :shock:
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Voici une petite video de la costruction d'un F-18 pour l'Australie:
    http://www.facebook.com/video/video.php?v=136212369772998

    Ce qui est sympa, c'est qu'on voit la construction de certains sous-ensembles. La video est visible sous Facebook, meme sans avoir de compte. Si elle n'est pas visible sans compte, je peux realiser une extraction. Prevenez-moi :-)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • D'après un des derniers Air & Cosmos, Boeing va lancer un Silent Hornet !

    Sensiblement la même recette : nouveaux réservoirs conformes au-dessus des entrées d'air, revêtement furtif, nouveaux équipements… et un container cargo furtif sous le ventre pour les armes :shock: C'est laid, et je me demande ce que ça peut valoir…
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer