De Lackner HZ-1 Aerocycle

  • Le de Lackner HZ-1 Aerocycle est un aéronef constitué d’une structure cruciforme, munie de patins ou de flotteurs aux extrémités et d’une plateforme centrale, sur laquelle est installé le pilote en position debout, et qui supporte également le moteur entraînant au-dessous de lui deux hélices de sustentation contrarotatives.

    À la fin des années 1940, Charles H. Zimmerman étudie le contrôle kinesthésique. Selon lui, une personne debout en équilibre sur une plateforme maintenue en vol stationnaire peut la contrôler en tangage et en roulis en déplaçant son corps, un peu comme sur un surf. Malgré un centre de gravité placé très haut sur une telle configuration, cette théorie s'avère correcte après avoir été testée avec les Flying Shoes qu’il a mises au point.

    Le concept DH-4 proposé par le constructeur de Lackner Helicopters reprend ce système de contrôle. Un cadre cruciforme, munis aux extrémités et en son centre de flotteurs gonflables, permet une bonne stabilité au sol et des capacités amphibies. Une plateforme centrale permet au pilote de s’y installer debout, maintenu par un harnais de sécurité. Il dispose d’une sorte de guidon de motocyclette sur laquelle se situe le dispositif permettant d’augmenter la puissance du moteur. Ce dernier, un moteur hors-bord Mercury Marine situé devant les jambes du pilote, entraîne deux hélices de sustentation contrarotatives grâce à des courroies de transmission. Ces hélices se situent sur l’axe vertical qui se trouve entre la plateforme et le cadre de l’appareil. Une charge supplémentaire de 54kg, ou un réservoir supplémentaire de 19 litres pour augmenter la distance franchissable, peuvent également être ajoutés sous l’engin. Le contrôle en tangage et roulis s’effectue par mouvement du pilote dans la direction désirée.

    Le DH-4 "Heli-Vector" intéresse l’US Army et un premier prototype est commandé sous la désignation d’YHO-2. Le prototype effectue ses premiers essais en vol captif le 22 novembre 1954. Le premier vol libre à lieu en janvier 1955 au Brooklyn Army Terminal. L’appareil est ensuite redésigné HZ-1 "Aerocycle" et, comme les résultats semblent prometteurs, l’US Army commande douze autres prototypes. Les YHO-2 sont pressentis pour effectuer des missions de reconnaissance et d’observation sur le terrain proche du champ de bataille. En 1956, le programme d’expérimentation est déplacé en Virginie, à Port Eustis, où le capitaine Selmer Sunby reprend le programme d’essais en vol.

    L’appareil se révèle très facile à piloter et il est annoncé qu’une formation d’une vingtaine de minutes suffit généralement, certains pilotes étant capables de le faire voler en à peine cinq minutes. Selon le Cpt Sunby, ces chiffres ne sont pas réalistes : si en vingt minutes une personne est capable de faire voler l’appareil, il lui faut beaucoup plus pour la maîtriser complètement, à moins d’être déjà un pilote d’hélicoptère expérimenté.

    Par la suite, certains appareils voient leurs flotteurs remplacés par des patins, comme sur un hélicoptère classique. Durant les essais, il est observé que les hélices, qui sont près du sol, projettent parfois des pierres ou autres débris aux alentours et qui peuvent blesser le personnel au sol qui ne serait pas protégé contre ce type de projection.

    Durant les essais en vol, l’appareil atteint une vitesse de plus de 120km/h, soit quatre fois la vitesse atteinte par son concurrent direct, le Hiller VZ-1 "Pawnee". Par contre, deux crashes sont à déplorer, heureusement sans qu’il n’y ait de victimes. Dans les deux cas, il semblerait que durant une évolution horizontale les pales se soient heurtées et brisées sous le choc, ne permettant plus le contrôle de l’appareil. Des essais en soufflerie effectués à Langley montrent que la vitesse de vol horizontal est limitée par le tangage des pales, mais que dans toutes les conditions de vol testées une distance suffisante est maintenue entre les pales pour que les rotors ne puissent pas se heurter.

    L’incapacité de déterminer les causes de chocs entre les rotors et le fait que l’appareil est nettement plus difficile à maîtriser que ce qu’il avait été avancé par le constructeur amène l’US Army à abandonner le projet.

    Un projet de parachute à ouverture ultra rapide est également évalué pour les pilotes de HZ-1 sous la désignation de XMP-2. Conçu pour fonctionner à des vitesses comprises entre 0 et 80km/h et à partir de 8 mètres de haut, ce parachute personnel n’est finalement pas adopté par manque de fiabilité.

    Par la suite, Sunby recevra la Distinguished Flying Cross en 1958 pour son travail effectué sur le HZ-1 et les hélicoptères H-21 et H-34.

    Un seul HZ-1 est encore visible, il est exposé à l’U.S. Army Transportation Museum à Fort Eustis, en Virginie.


    Versions :
    DH-4 "Heli-Vector" : Désignation d’usine du projet.

    YHO-2 : Première désignation du de Lackner DH-4 "Heli-Vector"par l’US Army.

    HZ-1 "Aerocycle" : Seconde désignation du de Lackner DH-4 "Heli-Vector"par l’US Army.


    Utilisateurs militaires :
    USA : Treize exemplaires numérotés de 56-6928 à 56-6939 évalués au sein de l’US Army.


    Caractéristiques :
    Equipage : 1
    Passagers : 0
    Hauteur : 2,1m
    Diamètre des rotors : 4,6m
    Surface du rotor principal: 16,6m2
    Masse à vide : 78kg
    Masse maximale au décollage : 206kg
    Volume du réservoir de carburant : 3,8 litres
    Points d’attache : Un point central pour un réservoir de carburant supplémentaire ou une charge de 54kg maximum sous élingue.

    Moteur :
    Un moteur hors-bord à quatre cylindres Mercury Marine 20H de 30kW (40ch).

    Performances :
    Vitesse max : 121km/h
    Vitesse de croisière : 89km/h
    Plafond opérationnel : 1’524m
    Endurance : 45 minutes (avec carburant supplémentaire)
    Distance franchissable : 24km
    Distance de décollage : 0m
    Distance d’atterrissage : 0m

    Armement :
    Sans.


    Liens internet :
    https://en.wikipedia.org/wiki/De_Lackner_HZ-1_Aerocycle

    http://www.aviastar.org/helicopters_eng/lockner_helicovector.php

    http://www.transportation.army.mil/museum/transportation%20museum/delackner.htm

    https://www.damninteresting.com/hovering-in-history/

    https://www.warhistoryonline.com/military-vehicle-news/bizarre-de-lackner-hz-1-aerocycle.html

    http://all-aero.com/index.php/45-planes-d-e-f/2856-de-lackner-dh-4-heli-vector-hz-1-aerocycle

    https://books.google.de/books?id=SeEDAAAAMBAJ&pg=PA88&lpg=PA81&dq=Popular+Mechanics+Science+installing+linoleum&source=bl&ots=qsgcX3mC0k&sig=5uzq7dFzwBL4NlAn6jl810wzujk&hl=en&sa=X&ei=DPAdUMLcFabRyAGC94D4CQ&sqi=2&redir_esc=y#v=onepage&q=Popular%20Mechanics%20Science%20installing%20linoleum&f=true
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le Dec. 17, 2016, 11:33 a.m.
  • VZ-1 ou HZ-1 ? ^^
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    VZ-1 ou HZ-1 ? ^^
    Rhââââ zut! HZ-1 bien sûr, le VZ-1 état le Hiller Pawnee posté hier… désolé, j'ai écrit cette fiche en plein dans la série des VZ et je me suis loupé! J'ai édité le texte, merci pour ta vigilance! :oops:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Ca devient vraiment zarbi. :bonnet:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci! :hehe:


    Clansman a écrit

    Ca devient vraiment zarbi. :bonnet:
    Je me demande si les pilotes des HZ-1 n'avaient pas l'impression de se trouver en équilibre au-dessus d'un mixeur… :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer