Cavalier F-51D Mustang

Rappels

Historique

En 1957, les derniers P-51 furent retirés du service de l'Air National Guard. David Lindsay fonda la Trans Florida Aviation Inc dans le but de transformer des P-51 issus des surplus militaires en avions de sport ou d'affaires rapides. Ces appareils furent d'abord nommés Trans-Florida Executive Mustang, puis Trans Florida Aviation Cavalier Mustang.

Trans Florida acheta plusieurs P-51 (principalement des P-51D) dont elle démonta complètement le fuselage et l'équipement militaire, avant d'ajouter un second siège, une avionique moderne, un intérieur en cuir, une ou plusieurs soutes à bagages et des peintures civiles.

Le premier appareil ainsi modifié prit l'air en 1958. Pendant les quelques années qui suivirent, seuls une poignées d'exemplaires furent reconstruits et vendus. En 1961, l'appareil prit le nom de Cavalier 2000, en référence à sa distance franchissable de 2000 miles. Des variantes furent proposées : Cavalier 750, 1200, 1500, 2000 et 2500, toujours en rapport avec leur autonomie. Dans les années 1960, 20 exemplaires supplémentaires furent vendus.

Trans Florida acheta les droits du P-51 auprès de North American et son premier contrat militaire fut de remettre à niveau 36 P-51 de la force aérienne dominicaine.

En 1967, Trans Florida reçut une commande du Ministère de la Défense américain afin des F-51D militarisés pour l'export. S'ils reprenaient la plupart des améliorations des Cavalier civils, ils étaient optimisés pour l'attaque au sol. C'est la même année que Trans Florida prit le nom de Cavalier Aircraft Corporation. 6 F-51D et 3 TF-51D furent construits et donnés à la Bolivie sous le programme Peace Condor. Les livraisons eurent lien en 1967 et 1968.

Toujours en 1967, Cavalier Aircraft se lança dans une version améliorée, le Mustang II. Celui-ci, destiné au support aérien avancé et à la contre-guérilla, était motorisé par un Rolls-Royce Merlin V-1650-724A, disposait d'une avionique modernisée, d'une aile renforcée dotée de quatre points d'emport supplémentaires. La dérive était agrandie



Entre 5 et 9 Mustang II (dont un TF-51D) furent construits pour le Salvador en 1968 avec des réservoirs en bout d'ailes. L'un de ces appareils fut d'ailleurs abattu le 17 juillet 1969 par un F4U-5N Corsair hondurien, dans la dernière bataille aérienne entre avions à hélice connue.

Puis 5 à 6 Mustang II (dont deux TF-51D) furent construits pour l'Indonésie en 1972 et 1973. Mais ceux-ci étaient dépourvus de réservoirs en bout d'ailes, le Département d'Etat ayant émis une restriction sur leur rayon d'action.

L'US Army reçut 2 Cavalier Mustang (68-15795 et 68-15796) pour servir d'avions d'accompagnement au programme d'hélicoptère AH-56 Cheyenne. Il s'agit à priori de Mustang II, mais ce sont peut-être en réalité deux des premiers Cavalier Mustang construits.

A partir de 1968, Cavalier commença à étudier une version dotée d'un turbopropulseur, le Turbo Mustang III. Celui-ci allait devenir le PA-48 Enforcer. Mais c'est une autre histoire…

Plusieurs Cavalier Mustang ont survécu jusqu'à nos jours et sont toujours en état de vol, généralement utilisés comme warbirds et arborant des décorations de P-51 de la seconde guerre mondiale.

Anciens pays utilisateurs

Versions

  • Cavalier Cavalier 2000 : Version de transport VIP, autonomie de 2000 miles.
  • Cavalier F-51D Mustang I : P-51D reconditionnés pour l'attaque au sol, 6 à 8 exemplaires.
  • Cavalier F-51D Mustang II : Version améliorée, moteur Rolls-Royce Merlin V-1650-724A.
  • Cavalier TF-51D Mustang I : Version biplace du F-51D Mustang I, 3 exemplaires.
  • Cavalier TF-51D Mustang II : Version biplace du F-51D Mustang II.
  • Cavalier Turbo Mustang III : Version dotée d'un turbopropulseur, qui deviendra le PA-48 Enforcer.

Sur le forum…

  • J'avais été déçu par cet opus, surtout comparé au précédent.

    Pour y aller franchement, je dirais que c'est le plus nul de toute la série. :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    C'est possible, mais Quantum of Solace ne m'a vraiment laissé que peu de souvenir. :S

    :mrgreen: A qui le dis-tu !

    J'avais été déçu par cet opus, surtout comparé au précédent.


    Clansman a écrit

    En tout cas super fiche merci Clans

    Merci !

    +1 !! :bieres:
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Si je ne dis pas de bêtises il me semble qu'il y a une scène avec un F-51D dans le James Bond Quantum of Solace non?

    C'est possible, mais Quantum of Solace ne m'a vraiment laissé que peu de souvenir. :S

    En tout cas super fiche merci Clans

    Merci !
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Si je ne dis pas de bêtises il me semble qu'il y a une scène avec un F-51D dans le James Bond Quantum of Solace non? :)

    En tout cas super fiche merci Clans :)
    "Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En 1957, les derniers P-51 furent retirés du service de l'Air National Guard. David Lindsay fonda la Trans Florida Aviation Inc dans le but de transformer des P-51 issus des surplus militaires en avions de sport ou d'affaires rapides. Ces appareils furent d'abord nommés Trans-Florida Executive Mustang, puis Trans Florida Aviation Cavalier Mustang.

    Trans Florida acheta plusieurs P-51 (principalement des P-51D) dont elle démonta complètement le fuselage et l'équipement militaire, avant d'ajouter un second siège, une avionique moderne, un intérieur en cuir, une ou plusieurs soutes à bagages et des peintures civiles.

    Le premier appareil ainsi modifié prit l'air en 1958. Pendant les quelques années qui suivirent, seuls une poignées d'exemplaires furent reconstruits et vendus. En 1961, l'appareil prit le nom de Cavalier 2000, en référence à sa distance franchissable de 2000 miles. Des variantes furent proposées : Cavalier 750, 1200, 1500, 2000 et 2500, toujours en rapport avec leur autonomie. Dans les années 1960, 20 exemplaires supplémentaires furent vendus.

    Trans Florida acheta les droits du P-51 auprès de North American et son premier contrat militaire fut de remettre à niveau 36 P-51 de la force aérienne dominicaine.

    En 1967, Trans Florida reçut une commande du Ministère de la Défense américain afin des F-51D militarisés pour l'export. S'ils reprenaient la plupart des améliorations des Cavalier civils, ils étaient optimisés pour l'attaque au sol. C'est la même année que Trans Florida prit le nom de Cavalier Aircraft Corporation. 7 F-51D et 2 TF-51D furent construits et donnés à la Bolivie sous le programme Peace Condor.

    Toujours en 1967, Cavalier Aircraft se lança dans une version améliorée, le Mustang II. Celui-ci, destiné au support aérien avancé et à la contre-guérilla, était motorisé par un Rolls-Royce Merlin V-1650-724A, disposait d'une avionique modernisée, d'une aile renforcée dotée de quatre points d'emport supplémentaires. La dérive était agrandie

    5 à 9 Mustang II (dont un TF-51D) furent construits pour le Salvador en 1968 avec des réservoirs en bout d'ailes. L'un de ces appareils fut d'ailleurs abattu le 17 juillet 1969 par un F4U-5N Corsair hondurien, dans la dernière bataille aérienne entre avions à hélice connue.

    Puis 6 Mustang II (dont un TF-51D) furent construits pour l'Indonésie en 1972 et 1973. Mais ceux-ci étaient dépourvus de réservoirs en bout d'ailes, le Département d'Etat ayant émis une restriction sur leur rayon d'action.

    L'US Army reçut 2 Cavalier Mustang (68-15795 et 68-15796) pour servir d'avions d'accompagnement au programme d'hélicoptère AH-56 Cheyenne. Il s'agit à priori de Mustang II, mais peut-être de deux des premiers Cavalier Mustang construits.

    A partir de 1968, Cavalier commença à étudier une version dotée d'un turbopropulseur, le Turbo Mustang III. Celui-ci allait devenir le PA-48 Enforcer. Mais c'est une autre histoire…

    Plusieurs Cavalier Mustang ont survécu jusqu'à nos jours et sont toujours en état de vol, généralement utilisés comme warbirds et arborant des décorations de P-51 de la seconde guerre mondiale.




    http://en.wikipedia.org/wiki/Cavalier_Mustang


    http://www.mustangsmustangs.com/p-51/variants/cavalier


    http://www.airplane-pictures.net/type.php?p=1917


    http://jetphotos.net/showphotos.php?aircraft=Cavalier%20F-51D%20Mustang


    http://www.airliners.net/search/photo.search?aircraftsearch=Cavalier%20F-51D%20Mustang%202&distinct_entry=true
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer