FMA IA-60

Rappels

  • Catégorie : Projet
  • Constructeur : FMA drapeau du pays
  • Missions : Attaque au sol, Entraînement
  • Voir aussi… : FMA IA-63 Pampa

Historique

La conception de l’IA-60 commence officiellement en mai 1975. Cet appareil d’entrainement avancé et d’attaque au sol devra remplacer les le MS-760 Paris vieillissants de la Fuerza Aérea Argentina (FAA), et appuyer les A-4B et A-4C Skyhawks acquis depuis 1966. Pour cela, il est prévu de développer une version destinée à l’entrainement avancé qui peut recevoir un kit de conversion, composé d’instruments spécifiques et de points d’emport sous voilure, pour en faire un avion d’attaque au sol.

En juillet 1975, sa configuration générale et ses caractéristiques sont dévoilées. L’appareil sera essentiellement construit en métal, principalement en aluminium, en magnésium et en acier. C’est un biplace en tandem muni d’ailes hautes et d’un empennage en "T". Son train d’atterrissage tricycle s’escamote dans le fuselage. Son réacteur Rolls-Royce Adour est facilement accessible aux équipes au sol grâce à des trappes et peut être facilement démonté. Il est alimenté par deux entrées d’air rectangulaires situées juste au-dessous du bord d’attaque de l’aile, de façon à pouvoir utiliser des pistes non préparées sans risquer l’ingestion de poussière et autres débris.

Pour les missions d’attaque au sol, l’IA-60 peut emporter des canons en nacelle, des paniers à roquettes ou des bombes sous les ailes. L’équipage est quant à lui protégé par des panneaux de blindage, capables de résister à des impacts de 7,62mm tiré à 150m, installés sur les côtés et le dessous de la cabine.

Le calendrier de ce projet est ambitieux. Une maquette est prévue pour le mois d’août 1975 et un planeur, destiné à vérifier les caractéristiques dynamiques et les dispositifs de contrôle en vol, doit voler juste après. Les essais au sol du premier prototype doivent commencer en décembre 1976 et le premier vol est prévu pour mars 1977.

À la fin de 1976, soit avec quelques mois de retard, les travaux de construction du prototype débutent, mais il semble que le gouvernement argentin et la FAA ne s’intéressent plus à cet appareil. En effet, le principal responsable du programme et plusieurs spécialistes sont affectés à d’autres projets, ce qui ralenti beaucoup le développement.

Pour tenter de recouvrer l’intérêt des forces aériennes, une version monoplace d’attaque au sol propulsée par un réacteur Rolls-Royce Spey, plus puissant, est également envisagée. Le conflit avec le Royaume-Uni, débouchant sur la Guerre des Malouines, ne permettra jamais le développement de cette version, dont les capacités seraient relativement proches de celles de l’AMX italo-brésilien.

Son développement est finalement abandonné, laissant le champ libre à l’avion d’entrainement avancé FMA IA-63 Pampa développé avec l’aide de Dornier.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 6 350 kg (13 999 lbs)
  • Masse normale au décollage : 3 860 kg (8 510 lbs)
  • Surface alaire : 22,73 m² (244,664 sq. ft)
  • Hauteur : 5,085 m (16,683 ft)
  • Envergure : 10,52 m (34,514 ft)
  • Longueur : 12,923 m (42,398 ft)

Équipage

  • Équipage : 2

Performances

  • Distance de décollage : 484 m (1 588 ft)
  • Rayon d'action : 1 111 km (690 mi, 600 nm)
  • Distance franchissable : 5 556 km (3 452 mi, 3 000 nm)
  • Plafond opérationnel : 16 500 m (54 134 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 80,3 m/s (263,451 ft/s)
  • Vitesse maximale BA : 1 056 km/h (656 mph, 570 kts)
  • Vitesse maximale HA : 915 km/h (569 mph, 494 kts)
  • Rapport poussée/masse à sec maxi au décollage : 0.38
  • Rapport poussée/masse avec PC maxi au décollage : 0.57
  • Charge alaire maxi au décollage : 279.37 kg/m²

Motorisation

  • 1 × réacteur Rolls-Royce-Turbomeca Adour RT 172-26 de 2 410 kgp (24 kN, 5 313 lbf) — 3 640 kgp (36 kN, 8 025 lbf) avec post-combustion
  • Carburant (volume) : 3 000 l (793 US Gal., 660 UK Gal.)

Sur le forum…

  • Merci Jericho !

    Index màj
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le FMA IA-60 est un projet d’avion d’entrainement avancé monoréacteur pouvant être facilement converti en avion d’attaque au sol.

    La conception de l’IA-60 commence officiellement en mai 1975. Cet appareil d’entrainement avancé et d’attaque au sol devra remplacer les le MS-760 Paris vieillissants de la Fuerza Aérea Argentina (FAA), et appuyer les A-4B et A-4C Skyhawks acquis depuis 1966. Pour cela, il est prévu de développer une version destinée à l’entrainement avancé qui peut recevoir un kit de conversion, composé d’instruments spécifiques et de points d’emport sous voilure, pour en faire un avion d’attaque au sol.

    En juillet 1975, sa configuration générale et ses caractéristiques sont dévoilées. L’appareil sera essentiellement construit en métal, principalement en aluminium, en magnésium et en acier. C’est un biplace en tandem muni d’ailes hautes et d’un empennage en "T". Son train d’atterrissage tricycle s’escamote dans le fuselage. Son réacteur Rolls-Royce Adour est facilement accessible aux équipes au sol grâce à des trappes et peut être facilement démonté. Il est alimenté par deux entrées d’air rectangulaires situées juste au-dessous du bord d’attaque de l’aile, de façon à pouvoir utiliser des pistes non préparées sans risquer l’ingestion de poussière et autres débris.

    Pour les missions d’attaque au sol, l’IA-60 peut emporter des canons en nacelle, des paniers à roquettes ou des bombes sous les ailes. L’équipage est quant à lui protégé par des panneaux de blindage, capables de résister à des impacts de 7,62mm tiré à 150m, installés sur les côtés et le dessous de la cabine.

    Le calendrier de ce projet est ambitieux. Une maquette est prévue pour le mois d’août 1975 et un planeur, destiné à vérifier les caractéristiques dynamiques et les dispositifs de contrôle en vol, doit voler juste après. Les essais au sol du premier prototype doivent commencer en décembre 1976 et le premier vol est prévu pour mars 1977.

    À la fin de 1976, soit avec quelques mois de retard, les travaux de construction du prototype débutent, mais il semble que le gouvernement argentin et la FAA ne s’intéressent plus à cet appareil. En effet, le principal responsable du programme et plusieurs spécialistes sont affectés à d’autres projets, ce qui ralenti beaucoup le développement.

    Pour tenter de recouvrer l’intérêt des forces aériennes, une version monoplace d’attaque au sol propulsée par un réacteur Rolls-Royce Spey, plus puissant, est également envisagée. Le conflit avec le Royaume-Uni, débouchant sur la Guerre des Malouines, ne permettra jamais le développement de cette version, dont les capacités seraient relativement proches de celles de l’AMX italo-brésilien.

    Son développement est finalement abandonné, laissant le champ libre à l’avion d’entrainement avancé FMA IA-63 Pampa développé avec l’aide de Dornier.


    Caractéristiques et performances prévues :
    Equipage : 2
    Longueur : 12,923m
    Envergure : 10,52m
    Hauteur : 5,085m
    Surface alaire : 22,73m2
    Masse en charge : 3’860kg
    Masse maximale au décollage : 6’350kg
    Capacité des réservoirs de carburant internes : 3’000L
    Moteurs : un réacteur Rolls Royce Turbomeca Adour RT 172-26 d’une poussée de 2’410kg à sec et 3’640 kg avec postcombustion.
    Vitesse max haute altitude: 915km/h
    Vitesse max basse altitude: 1’056km/h
    Vitesse ascensionnelle : 80,3m/s
    Plafond opérationnel : 16’500m
    Distance franchissable : 5’556km
    Rayon d’action : 1’111km
    Distance de décollage : 484m
    Armement : Canons en nacelle, paniers à roquettes et bombes diverses.



    Liens internet :
    https://en.wikipedia.org/wiki/F%C3%A1brica_Argentina_de_Aviones

    https://www.zona-militar.com/foros/threads/fma-ia-60-anteproyecto-de-avi%C3%B3n-de-entrenamiento-y-ataque.30564/

    https://www.taringa.net/posts/info/17923682/FMA-IA-60-El-entrenador-que-no-fue.html

    https://www.secretprojects.co.uk/forum/index.php?topic=211.75

    http://aero-arg.blogspot.ch/2013/11/proyecto-ia-60-fma.html
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer