IAIO Hamaseh

Rappels

  • Catégorie : Drone
  • Constructeur : IAIO drapeau du pays
  • Premier vol : 2013
  • Missions : Attaque au sol, Reconnaissance
IAIO Hamaseh

Historique

Le Hamaseh est un drone HALE de reconnaissance et de combat à ailes hautes, empennage bipoutre, muni d’un train d’atterrissage tricycle fixe et d’un moteur entraînant une hélice propulsive.

En mai 2013, le ministre de la défense de la république islamique d’Iran et les responsables de l’armée présente un nouveau drone dont la mise au point est effectuée sous la responsabilité de l’IAIO (Iran Aviation Industries Organization). 

Désigné Hamaseh (Epique), cet appareil est muni d’un fuselage relativement étroit. Une importante bosse au dessus de l’avant du fuselage permet certainement d’y placer le matériel de communication et de guidage. À l’arrière, on trouve le moteur à piston entrainant une hélice propulsive bipale. Les ailes, droites, sont en position haute et supportent les poutres de queue. Ces dernières sont terminées par des dérives reliées entre elles par un plan faisant office d’empennage horizontal. Le train d’atterrissage, tricycle est fixe. Si le train principal semble soigné avec ses carénages autour des roues afin de les protéger et d’en améliorer l’aérodynamisme, le train avant fait penser à une roue de chariot à roulettes. Une sorte de radôme, en forme de tambour, est installé sous le fuselage entre les jambes du train principal. Deux points d’attache sous voilure permettent l’emport de missiles air-surface ou de roquettes.

Durant la cérémonie, le Hamaseh est présenté comme un appareil de reconnaissance à haute altitude et longue autonomie capable de frappes au sol à l’aide de roquettes et de missiles air-surface. Sa furtivité lui permettrait de ne pas être repéré par l’ennemi, facilitant ses missions en milieu hostile. Bien que plus petit que le drone israélien IAI Eitan, ses performances seraient, toujours selon l’armée iranienne, au moins équivalentes.

Peu d’autres informations ont été dévoilées, mais peut-être parce qu’il a été présenté peu de temps après l’avion furtif Qaher 313, peu de monde s’accorde à penser que les capacités annoncées sont exactes. À première vue ses formes, son train d’atterrissage fixe et ses pylônes sous voilure ne sont pas spécialement adaptées à la furtivité et il semble de petite taille pour avoir une longue endurance à haute altitude.

Il serait en service au sein de l’armée de la république islamique d’Iran depuis 2013.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Pays utilisateur

Armement

  • Nombre de points d'emport : 2 sous les ailes

Sur le forum…

  • Clansman a écrit

    Ils me sortent par les trous de nez. :bonnet:

    Je pensais être le seul. :bieres: :mrgreen:

    Clansman a écrit

    On peut quand-même pas dire sur la fiche que ce n'est que de vulgaires con…ries

    Non, mais on peut le sous-entendre. Très fortement. :bonnet:

    C'est nécessaire, souci d'objectivité* oblige.

    *Et les répercussions associées : réputation de sérieux du site, etc.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Certains doivent avoir du mal à passer…

    Plus c'est gros, plus ça passe. :mrgreen:


    Faut pas hésiter à être clair quand même. Sur la fiche de l'Eurofighter, je pensais avoir nettement sous-entendu que la navalisation ne pouvait se faire, mais je suis tombé sur le commentaire d'un mec qui ne l'a pas compris du tout.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    On peut quand-même pas dire sur la fiche que ce n'est que de vulgaires con…ries

    Non, mais on peut le sous-entendre. Très fortement. :bonnet:
    Et je n'ai pas assez insisté sur celle-ci ? :interr:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • On peut quand-même pas dire sur la fiche que ce n'est que de vulgaires con…ries

    Non, mais on peut le sous-entendre. Très fortement. :bonnet:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Ils me sortent par les trous de nez. :bonnet:
    Certains doivent avoir du mal à passer… :lol:


    Clansman a écrit

    Un article en français sur ce drone :

    http://www.opex360.com/2013/05/11/liran-devoile-un-nouveau-drone-furtif/


    Certains commentaires sont très intéressants (surtout le dernier).
    On en avait aussi passablement parlé lors de sa présentation.
    Ce qui n'est pas évident, je trouve, pour ce genre de fiche, c'est de donner les informations officielles tout en restant suffisamment détaché. On peut quand-même pas dire sur la fiche que ce n'est que de vulgaires con…ries , même si on n'y croit pas trop. :roll:

    Peut-être que dans les présentations on devrait dire "performances annoncées…", mais ce ne serait pas évident de dire pour quel appareil on pourrait se fier aux chiffres. :?
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ils me sortent par les trous de nez. :bonnet:

    Un article en français sur ce drone :

    http://www.opex360.com/2013/05/11/liran-devoile-un-nouveau-drone-furtif/


    Certains commentaires sont très intéressants (surtout le dernier).
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci!


    Clansman a écrit

    Euh… t'en as encore bcp des drones iraniens ? :bonnet:
    Nan.
    Pourquoi, tu en a marre? :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    Euh… t'en as encore bcp des drones iraniens ? :bonnet:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Hamaseh est un drone HALE de reconnaissance et de combat à ailes hautes, empennage bipoutre, muni d’un train d’atterrissage tricycle fixe et d’un moteur entraînant une hélice propulsive.

    En mai 2013, le ministre de la défense de la république islamique d’Iran et les responsables de l’armée présente un nouveau drone dont la mise au point est effectuée sous la responsabilité de l’IAIO (Iran Aviation Industries Organization).
    Désigné Hamaseh (ou Hemashe: Epique, en persan), cet appareil est muni d’un fuselage relativement étroit. Une importante bosse au dessus de l’avant du fuselage permet certainement d’y placer le matériel de communication et de guidage. À l’arrière, on trouve le moteur à piston entrainant une hélice propulsive bipale. Les ailes, droites, sont en position haute et supportent les poutres de queue. Ces dernières sont terminées par des dérives reliées entre elles par un plan faisant office d’empennage horizontal. Le train d’atterrissage, tricycle est fixe. Si le train principal semble soigné avec ses carénages autour des roues afin de les protéger et d’en améliorer l’aérodynamisme, le train avant fait penser à une roue de chariot à roulettes. Une sorte de radôme, en forme de tambour, est installé sous le fuselage entre les jambes du train principal. Deux points d’attache sous voilure permettent l’emport de missiles air-surface ou de roquettes.

    Durant la cérémonie, le Hamaseh est présenté comme un appareil de reconnaissance à haute altitude et longue autonomie capable de frappes au sol à l’aide de roquettes et de missiles air-surface. Sa furtivité lui permettrait de ne pas être repéré par l’ennemi, facilitant ses missions en milieu hostile. Bien que plus petit que le drone israélien IAI Eitan, ses performances seraient, toujours selon l’armée iranienne, au moins équivalentes.

    Peu d’autres informations ont été dévoilées, mais peut-être parce qu’il a été présenté peu de temps après l’avion furtif Qaher 313, peu de monde s’accorde à penser que les capacités annoncées sont exactes. À première vue ses formes, son train d’atterrissage fixe et ses pylônes sous voilure ne sont pas spécialement adaptées à la furtivité et il semble de petite taille pour avoir une longue endurance à haute altitude.

    Il serait en service au sein de l’armée de la république islamique d’Iran depuis 2013.


    Versions :
    Hamaseh : version HALE de reconnaissance et de frappe air-sol.


    Utilisateurs militaires :
    Iran : En service au sein de l’armée.


    Caractéristiques :
    Points d’emport : 2 sous les ailes


    Moteurs :
    Un moteur à piston.

    Performances :
    —–

    Armement :
    Deux roquettes (par exemple de 107mm comme durant la présentation officielle), ou missiles air-surface.


    Liens internet :
    http://theaviationist.com/2013/05/09/hamaseh-new-uav/

    http://theiranproject.com/blog/2013/05/10/iran-unveils-indigenous-stealth-reconnaissance-combat-drone/

    http://en.alalam.ir/news/1473032

    http://dronecenter.bard.edu/irans-drones/

    http://globalmilitaryreview.blogspot.com/2013/05/iran-unveils-hamaseh-unmanned-combat.html
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer modifié 2 fois par jericho le Dec. 12, 2014, 11:50 a.m.