Avro Canada CF-100 Canuck

Rappels

  • Catégorie : Intercepteur
  • Constructeur : Avro Canada drapeau du pays
  • Premier vol : 19 janvier 1950
  • Production : 692 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Premier chasseur de conception entièrement canadienne, le CF-100 Canuck vit le jour pour doter le Canada d’un chasseur capable d’opérer par tous temps, et de remplacer les Vampire vieillissants. La demande émanait des forces aériennes canadiennes, en 1945. La conception du Canuck débuta en octobre 1946, la structure de l’appareil étant dessinée autour des futurs réacteurs Orenda.

Les 2 prototypes portèrent la désignation de CF-100 Mk.1 et étaient équipés de Rolls-Royce Avon. Le premier, baptisé un temps XC-100, vola pour la première fois le 19 janvier 1950 entre les mains de Bill Waterton. Cependant, certains problèmes de conception mis en lumière par les essais en vol entraînèrent le remplacement du général John Frost, père du projet, par James C. Floyd. Le second prototype s’écrasa en 1951 à cause d’une panne d’oxygène, tuant son équipage. Cela dit, le CF-100 fut le premier chasseur à ailes droites à dépasser le mur du son, le 18 décembre 1952, avec Jan Zurakowsky aux commandes.

Dix exemplaires de la version Mk.2 furent construits, dont cinq servirent d’appareils de présérie, puis la production commença en 1950. Elle devait se poursuivre jusqu’en 1958 et aboutir à 693 exemplaires. 70 exemplaires de la version Mk.3 furent produits sur les 124 initialement commandés, et étaient équipés d’un radar APG-33 et de 8 mitrailleuses de 12,7 mm. Cette version fut rendue obsolète par l’apparition du Mk.4 en octobre 1952, qui se subdivise en 2 versions : la Mk.4A et la Mk.4B.

La version CF-100 Mk.4A, armée de 104 roquettes de 70 mm, équipée du radar APG-40 et de réacteurs Orenda 9, fut produite à 137 exemplaires. Le Mk.4B était lui propulsé par des Orenda 11, plus puissants, et fut produit à raison de 193 exemplaires. 2 Mk.4A furent convertis en Mk.4B. Cette version fut déployée par le NORAD, puis en Europe (notamment en France) dès novembre 1956, pendant 10 ans à raison de 4 escadrons. Son entrée en service eut une influence sur la capacité d’alerte, qui passa de diurne à permanente, l'appareil étant capable d'interception de nuit. Il fut utilisé par le Canada de 1954 à 1962. Enfin, le Mk.5, à l’envergure allongée afin d'améliorer ses performances à haute altitude, fut produit à 281 exemplaires, plus 49 Mk.4B convertis.



Le CF-100 entra en service en avril 1953 et équipa jusqu’à 13 escadrons de la RCAF, dont 4 basés en Europe de 1956 à 1962. Il servit jusqu’en septembre 1981, date à laquelle il fut remplacé par le F-101 Voodoo. La durée de vie de la cellule, estimée au départ à 2000 heures, pouvait atteindre les 20 000 heures. Certains d’entre eux furent convertis pour la reconnaissance et la guerre électronique, ou comme remorqueurs de cibles.

La Belgique reçut 54 CF-100 Mk.5 d’occasion, qui servirent de décembre 1957 jusqu'en 1964. S’il reçut le nom officiel de « Canuck », qui fut peu utilisé, il fut surtout appelé « Clunk » (vieille bagnole) à cause du bruit que faisait le train avant en se rétractant après le décollage.

Notons 2 autres projets : le Mk.6 qui devait être équipé de missiles Sparrow 2, et le CF-103, à ailes en flèche, qui servira de passerelle au CF-105 Arrow.

Texte d'Ironman et de Clansman, avec leur aimable autorisation.

Versions

  • Avro Canada CF-100 Mk 1 : Prototypes. 2 exemplaires.
  • Avro Canada CF-100 Mk 1P : Version proposée de reconnaissance, sans suite.
  • Avro Canada CF-100 Mk 2 : Version de présérie, 10 exemplaires.
  • Avro Canada CF-100 Mk 2T : Version d'entraînement, 2 exemplaires.
  • Avro Canada CF-100 Mk 3 : 1ere véritable version de série, 70 exemplaires.
  • Avro Canada CF-100 Mk 3A : Sous-variante du CF-100 Mk 3, avec des réacteurs Orenda 2.
  • Avro Canada CF-100 Mk 3B : Sous-variante du CF-100 Mk 3 avec des réacteurs Orenda 8.
  • Avro Canada CF-100 Mk 3D : Un CF-100 Mk 3 modifié en avion d'entraînement.
  • Avro Canada CF-100 Mk 4 : Appareil de présérie, 1 exemplaire.
  • Avro Canada CF-100 Mk 4A : Version équipée d'Orenda 9, 137 exemplaires.
  • Avro Canada CF-100 Mk 4B : Version équipée d'Orenda 11, 193 exemplaires, dont 2 Mk4A modifiés.
  • Avro Canada CF-100 Mk 5 : Version à l'aile allongée, 281 exemplaires neufs et 49 Mk4B convertis.
  • Avro Canada CF-100 Mk 5D : Quelques CF-100 Mk 5 convertis pour la guerre électronique.
  • Avro Canada CF-100 Mk 5M : Quelques CF-100 Mk 5 cablés pour emporter des missiles AIM-7 Sparrow.
  • Avro Canada CF-100 Mk 6 : Version proposée, armée de missiles Sparrow. Non construite.

Sur le forum…

  • Le Canuck sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Donc, j'ai fusionné les 2 topics sur le même appareil. Ironman, je t'invite, si tu le désire bien entendu, à compléter ton topo avec les infos que j'avais mises dans le mien. Je préfère que ce soit ton travail qui serve de base à une future fiche du forum, pour la simple raison que mon topo n'est qu'un copié-collé de la fiche que j'avais faite pour AMN 1 en son temps. J'ai pas pu faire autrement et je préfère que notre site propose un contenu original. :)

    C'est parfait comme ça je trouve. Les 2 fiches se suivent donc les informations principales sont toutes au début. :)
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Donc, j'ai fusionné les 2 topics sur le même appareil. Ironman, je t'invite, si tu le désire bien entendu, à compléter ton topo avec les infos que j'avais mises dans le mien. Je préfère que ce soit ton travail qui serve de base à une future fiche du forum, pour la simple raison que mon topo n'est qu'un copié-collé de la fiche que j'avais faite pour AMN 1 en son temps. J'ai pas pu faire autrement et je préfère que notre site propose un contenu original. :)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pas grave. ;)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Les appareils canadiens ont leur place dans "reste du monde", la rubrique "Amérique" étant dédiée aux USA. J'avais d'ailleurs fait un topo sur cet appareil, on le complètera ensemble. :)

    Oh d'accord, j'avais pas remarqué, désolé.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Les appareils canadiens ont leur place dans "reste du monde", la rubrique "Amérique" étant dédiée aux USA. J'avais d'ailleurs fait un topo sur cet appareil, on le complètera ensemble. :)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Role: Intercepteur tout-temps
    Constructeur: Avro Canada
    Moteur: 2 Orenda 11
    Puissance unitaire: 3300 kgp
    Envergure : 17,4 m
    Longueur : 16,5 m
    Hauteur : 4,4 m
    Surface allaire : 54,9 m2
    Masse à vide : 10 500 kg
    Avec armement : 15 170 kg
    Vitesse maximal : 888 km/h
    Plafond : 13 700 m
    Vitesse ascensionnel : 2665 m/min
    Armement : MK.3 : huit mitrailleuses de 12,7mm
    MK.4 : 104 roquettes anti-aériennes de 70 mm
    Équipage : 1 pilote et 1 navigateur radar

    Histoire :

    Premier chasseur de conception entièrement canadienne et l’un des premiers chasseurs à réaction en service au Canada. En 1945, l’armée de l’air canadienne demanda un chasseur capable de surveiller les vastes étendues du Canada. Il entra en service en 1953 et équipa 9 escadrons et sur les 9 escadrons, 4 étaient en Europe de 1956 à 1962. La plupart fut remplacé au début des année 1960 par des CF-101 Voodoo mais vu qu’il était facilement adaptable, certain on resté en service jusqu’en 1981 pour faire de la guerre électronique.

    Malgré une élaboration laborieuse, l’avion fut une réussite. Près de 700 exemplaires fut construit et le MK.3 fut équipé du radar AN/APG-33. Conçu comme intercepteur tout-temps de nuit, 70 exemplaires ont été construits avant de passé au MK.4. Ce dernier, fut équipé de 104 roquettes air-air de 70 mm et équipé du nouveau radar AN/APG-40. La version MK.5 fut légèrement modifiée. Son envergure fut augmenté ce qui a à amélioré ses performances à haute altitude. Ses mitrailleuses ont été enlevées, ce qui le rendra plus léger mais avait uniquement des roquettes air-air et des missiles pour son rôle d’intercepteur.

    Pour l’exportation, seul la Belgique en commanda au nombre de 54 en version MK.5 et fut retiré du service en 1964.

    Photos :
    http://www.allwxfighters.ca/photos/cf100_410sqdn.jpg

    http://www.castleairmuseum.org/images/Belgian%20CF-100.jpg

    http://webspace.webring.com/people/fc/cf100origins/cf100_formation.jpg

    http://www.avro-arrow.org/images/archive/canuck.jpg


    Source :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Avro_CF-100_Canuck

    http://www.avionslegendaires.net/fiche.php?id=cf100&numpage=1#historique

    http://www.canadianencyclopedia.ca/index.cfm?PgNm=TCE&Params=F1ARTF0000426
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Dernier topo rescapé d'AMN 1er.

    Premier chasseur de conception entièrement canadienne, le CF-100 Canuck vit le jour pour doter le Canada d’un chasseur capable d’opérer par tous temps, et de remplacer les Vampire vieillissants. La conception du Canuck débuta en octobre 1946, la structure de l’appareil étant dessinée autour des futurs réacteurs Orenda.

    Les 2 prototypes portèrent la désignation de CF-100 Mk.1 et étaient équipés de Rolls-Royce Avon. Le premier, baptisé un temps XC-100, vola pour la première fois le 19 janvier 1950 entre les mains de Bill Waterton. Cependant, certains problèmes de conception mis en lumière par les essais en vol entraînèrent le remplacement du général John Frost, père du projet, par James C. Floyd. Le second prototype s’écrasa en 1951 à cause d’une panne d’oxygène, tuant son équipage. Cela dit, le CF-100 fut le premier chasseur à ailes droites à dépasser le mur du son, le 18 décembre 1952, avec Jan Zurakowsky aux commandes.

    Dix exemplaires de la version Mk.2 furent construits, dont cinq servirent d’appareils de présérie, puis la production commença en 1950. Elle devait se poursuivre jusqu’en 1958 et aboutir à 693 exemplaires. 70 exemplaires de la version Mk.3 furent produits sur les 124 initialement commandés, et étaient équipés d’un radar APG-33 et de 8 mitrailleuses de 12,7 mm. Cette version fut rendue obsolète par l’apparition du Mk.4 en octobre 1952, qui se subdivise en 2 versions : la Mk.4A et la Mk.4B.

    La version CF-100 Mk.4A, armée de 104 roquettes de 70 mm, équipée du APG-40 et d’Orenda 9, fut produite à 137 exemplaires. Le Mk.4B était lui propulsé par des Orenda 11, plus puissants, et fut produit à raison de 193 exemplaires. 2 Mk.4A furent convertis en Mk.4B. Cette version fut déployée par le NORAD, puis en Europe (notamment en France) dès novembre 1956, pendant 10 ans à raison de 4 escadrons. Son entrée en service eut une influence sur la capacité d’alerte, qui passa de diurne à permanente. Il fut utilisé par le Canada de 1954 à 1962. Enfin, le Mk.5, à l’envergure allongée, fut produit à 281 exemplaires, plus 49 Mk.4B convertis.

    Le CF-100 entra en service en avril 1953 et équipa jusqu’à 13 escadrons de la RCAF. Il servit jusqu’en septembre 1981, date à laquelle il fut remplacé par le F-101 Voodoo. La durée de vie de la cellule, estimée au départ à 2000 heures, pouvait atteindre les 20 000 heures. Certains d’entre eux seront convertis pour la reconnaissance et la guerre électronique, ou comme remorqueurs de cibles.

    La Belgique reçut 53 CF-100 Mk.5 d’occasion, qui servirent de décembre 1957 au début des années 1960. S’il reçut le nom officiel de « Canuck », qui fut peu utilisé, il fut surtout appelé « Clunk » (vieille bagnole) à cause du bruit que faisait le train avant en se rétractant après le décollage.
    Notons 2 autres projets : le Mk.6 qui devait être équipé de missiles Sparrow 2, et le CF-103, à ailes en flèche, qui servira de passerelle au CF-105 Arrow.

    Dimensions
    Longueur : 16,5 m
    Envergure : 17,4 m
    Hauteur : 4,4 m
    Surface alaire : 54,9 m²

    Masses
    A vide : 10500 kg
    maximale : 15170 kg

    Motorisation
    Moteur : 2 Avro Canada Orenda 11
    Poussée : 6500 kgP

    Performances
    Vitesse maximale : 888 km/h
    Plafond : 13700 m
    Distance franchissable : 3200 km

    Equipage : 1 pilote et 1 navigateur

    Armement : 58 roquettes Mighty Mouse de 70 mm.

    Pays utilisateurs : Belgique, Canada.


    http://fr.wikipedia.org/wiki/Avro_CF-100_Canuck


    http://www.avionslegendaires.net/avro-canada-cf-100-canuck.php


    http://pagesperso-orange.fr/jets.for.ever/Pages/cf-100.htm


    http://en.wikipedia.org/wiki/Avro_Canada_CF-100


    http://www.vectorsite.net/avcf100.html


    http://www.avroland.ca/al-cf100.html
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer