Valmet Tuuli

Rappels

  • Catégorie : Prototype
  • Constructeur : Valmet drapeau du pays
  • Premier vol : 26 septembre 1951
  • Production : 2 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Le Valmet Tuuli est un avion d’entrainement biplace, monomoteur, à ailes basses et à train d’atterrissage classique.

En 1940, la Force aérienne finlandaise demande à l’entreprise d’état Valtion Lentokonetehdas (VL) de développer un avion d’entrainement.

Les premiers travaux commencent dès février 1941 autour de l’ingénieur en chef Martti Vainio. En août 1942, le projet est présenté à la force aérienne qui commande immédiatement la fabrication d’un premier prototype désigné Tuuli I (Vent).

Au printemps 1944, alors que le prototype n’est toujours pas achevé, le projet est provisoirement stoppé, afin de permettre à VL de se consacrer entièrement à la réparation des appareils de premières lignes nécessitant des réparations avant d’être renvoyés au front. Le Tuuli I ne sera finalement jamais terminé.

En 1944, VL est rattaché à Valtion Metallitehtaita (Valmet). La plupart des usines fabriquant des armes sont transformées pour la fabrication d’autres produits. Les ingénieurs du projet Tuuli deviennent professeurs de l’Université technique d’Helsinki et directeurs de la VTT (Valtion Teknillinen Tutkimuskeskus).

Le projet du Tuuli est repris par VTT en septembre 1945 sous la responsabilité de l’ingénieur en chef Torolf Eklund. Les dessins sont en partie modifiés, afin de mieux répondre aux besoins et d’intégrer certaines améliorations.
Le prototype du Tuuli II est terminé en automne 1948, mais le programme est mis en attente. En 1950, la force aérienne décide de tester l’appareil et se dit prête à en commander un certain nombre pour autant qu’il corresponde à ses attentes. Malheureusement, si jusque là la Force aérienne désirait un biplace en tandem, c’est un biplace côte-à-côte qu’elle demande maintenant !

Le Tuuli II, dont le poste de pilotage est modifié, effectue son premier vol le 26 septembre 1951. L’appareil se révèle rapidement peu manœuvrable, ce qui est un réel handicap pour un avion d’entrainement. Un mois plus tard, le 26 octobre, un accident détruit le prototype. Les causes sont une perte de maitrise de l’appareil, suite à la casse du manche à balais qui n’aurait pas été fixé correctement.

En 1954, la Force aérienne finlandaise lance un nouvel appel d’offre pour un avion d’entrainement de base.
Valmet y répond avec son Tuuli III, un appareil entièrement redessiné par rapport aux versions précédentes. Il effectue le premier vol a lieu le 31 juillet 1957, immatriculé TL-1.
Sa structure est entièrement métallique. Son moteur est un Continental IO-470C de 225ch, lui donnant une vitesse maximale de 260km/h. Son train d’atterrissage est de type classique, avec le train principal rétractable.
Le poste de pilotage est muni de deux places côte-à-côte avec doubles commandes complètes, la place de l’élève étant à gauche.
Plusieurs aménagements sont prévus en cas de commercialisation. L’habitacle étant suffisamment spacieux, il est possible de l’utiliser comme appareil utilitaire ou de rajouter deux sièges à l’arrière pour s’en servir pour les missions de liaison. Il est également possible d’installer un blessé sur une civière de taille standard en ôtant le siège avant droit.

Le prototype est remis à la Force aérienne finlandaise pour l’évaluer. Mais en mai 1960, c’est finalement le SAAB 91 Safir qui est choisi, car moins cher et disponible plus rapidement.

Le prototype du Tuuli III vole encore quelques années sous l’immatriculation civile OH XTL. Il restera le dernier avion militaire finlandais construit jusqu’au Valmet L-70 Vinka dans les années 1970.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions

  • Valmet Tuuli I : Premier prototype, avec deux sièges en tandem, commencé en 1941, jamais fini.
  • Valmet Tuuli II : Second prototype dérivé du Tuuli I, avec deux sièges côte-à-côte.
  • Valmet Tuuli III : Troisième prototype, entièrement redessiné.

Sur le forum…

  • Oui, c'est vrai. Je viens d'ailleurs de trouver un plan 3 vues du Tuuli 2, côte-à-côte : on peut comparer.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Tiens, il me fait un peu penser au DHC Chipmunk, mais je pense qu'avec plus ou moins les mêmes missions et la même époque, ce n'est pas très étonnant qu'on retrouve les mêmes solutions…
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Ah ben c'est sûr, on peut être content d'en trouver une, parfois. Celle-là, je l'ai trouvé sur la fiche japonaise ou chinoise, je ne sais. :roll:
    Tu m'étonnes qu'après ils nous pompent les fiches ! :D
    Escaladant le bleu brûlant du vaste ciel J'ai survolé les cimes battues par les vents Et sous la coupole sainte de l'espace infini Tendant la main, j'ai touché la face de Dieu.1/13 Artois
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ah ben c'est sûr, on peut être content d'en trouver une, parfois. Celle-là, je l'ai trouvé sur la fiche japonaise ou chinoise, je ne sais. :roll:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Ben bien sûr que si ! :shock: :mrgreen:
    C'est juste que des fois, suivant les appareils, il n'y a pas beaucoup de choix… :D
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ben bien sûr que si ! :shock: :mrgreen:
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci! ;)

    En plus, elle est chouette celle là!

    Tu ne vas pas me dire qu'en plus tu les choisis? :shock: :mrgreen:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Et hop, photo mise.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Valmet Tuuli est un avion d’entrainement biplace, monomoteur, à ailes basses et à train d’atterrissage classique.

    En 1940, la Force aérienne finlandaise demande à l’entreprise d’état Valtion Lentokonetehdas (VL) de développer un avion d’entrainement.

    Les premiers travaux commencent dès février 1941 autour de l’ingénieur en chef Martti Vainio. En août 1942, le projet est présenté à la force aérienne qui commande immédiatement la fabrication d’un premier prototype désigné Tuuli I (Vent).

    Au printemps 1944, alors que le prototype n’est toujours pas achevé, le projet est provisoirement stoppé, afin de permettre à VL de se consacrer entièrement à la réparation des appareils de premières lignes nécessitant des réparations avant d’être renvoyés au front. Le Tuuli I ne sera finalement jamais terminé.

    En 1944, VL est rattaché à Valtion Metallitehtaita (Valmet). La plupart des usines fabriquant des armes sont transformées pour la fabrication d’autres produits. Les ingénieurs du projet Tuuli deviennent professeurs de l’Université technique d’Helsinki et directeurs de la VTT (Valtion Teknillinen Tutkimuskeskus).

    Le projet du Tuuli est repris par VTT en septembre 1945 sous la responsabilité de l’ingénieur en chef Torolf Eklund. Les dessins sont en partie modifiés, afin de mieux répondre aux besoins et d’intégrer certaines améliorations.
    Le prototype du Tuuli II est terminé en automne 1948, mais le programme est mis en attente. En 1950, la force aérienne décide de tester l’appareil et se dit prête à en commander un certain nombre pour autant qu’il corresponde à ses attentes. Malheureusement, si jusque là la Force aérienne désirait un biplace en tandem, c’est un biplace côte-à-côte qu’elle demande maintenant !

    Le Tuuli II, dont le poste de pilotage est modifié, effectue son premier vol le 26 septembre 1951. L’appareil se révèle rapidement peu manœuvrable, ce qui est un réel handicap pour un avion d’entrainement. Un mois plus tard, le 26 octobre, un accident détruit le prototype. Les causes sont une perte de maitrise de l’appareil, suite à la casse du manche à balais qui n’aurait pas été fixé correctement.

    En 1954, la Force aérienne finlandaise lance un nouvel appel d’offre pour un avion d’entrainement de base.
    Valmet y répond avec son Tuuli III, un appareil entièrement redessiné par rapport aux versions précédentes. Il effectue le premier vol a lieu le 31 juillet 1957, immatriculé TL-1.
    Sa structure est entièrement métallique. Son moteur est un Continental IO-470C de 225ch, lui donnant une vitesse maximale de 260km/h. Son train d’atterrissage est de type classique, avec le train principal rétractable.
    Le poste de pilotage est muni de deux places côte-à-côte avec doubles commandes complètes, la place de l’élève étant à gauche.
    Plusieurs aménagements sont prévus en cas de commercialisation. L’habitacle étant suffisamment spacieux, il est possible de l’utiliser comme appareil utilitaire ou de rajouter deux sièges à l’arrière pour s’en servir pour les missions de liaison. Il est également possible d’installer un blessé sur une civière de taille standard en ôtant le siège avant droit.

    Le prototype est remis à la Force aérienne finlandaise pour l’évaluer. Mais en mai 1960, c’est finalement le SAAB 91 Safir qui est choisi, car moins cher et disponible plus rapidement.

    Le prototype du Tuuli III vole encore quelques années sous l’immatriculation civile OH XTL. Il restera le dernier avion militaire finlandais construit jusqu’au Valmet L-70 Vinka dans les années 1970.


    Versions :
    Valmet Tuuli I : Premier prototype, avec deux sièges en tandem, commencé en 1941, jamais fini.
    Valmet Tuuli II : Second prototype dérivé du Tuuli I, avec deux sièges côte-à-côte, un appareil construit. Il a volé de septembre à octobre 1951.
    Valmet Tuuli III : Troisième prototype, entièrement redessiné, avec deux sièges côte-à-côte, développé entre 1954 et 1957. Premier vol le 31 juillet 1957, un seul appareil construit.

    Utilisateurs militaires :
    Finlande : Le prototype du Tuuli III a été testé par les forces aériennes entre 1957 et 1960.

    Caractéristiques (Tuuli III):
    Longueur : 8,06m
    Envergure : 11,0m
    Masse maximale au décollage : 1680kg

    Moteurs :
    Un moteur à pistons Continental IO-470C de 225ch.

    Performances :
    Vitesse max haute altitude: 260km/h

    Armement :
    Sans

    Liens Internet :
    http://typesofplanes.com/airplanes/Valmet+Tuuli

    http://www.ilmailumuseo.fi/index.php?page=Valmet-Tuuli-III

    http://crimso.msk.ru/Site/Crafts/Craft32027.htm

    http://www.puolustusvoimat.fi/wcm/c52be78047615395bcf9bef9f59cc682/1950-luku_kuvineen_SF.pdf?MOD=AJPERES

    http://en.wikipedia.org/wiki/Valmet_Tuuli

    http://de.wikipedia.org/wiki/Valmet_Tuuli

    http://fi.wikipedia.org/wiki/Valmet_Tuuli
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer