HESA Shafaq

Rappels

Historique

Peu après l'abandon du programme LFS ((Lyogkiy Frontovoy Samolyot, avion léger de 1ere ligne) en 2001, Mikoyan tenta de développer le MiG I-2000, l'avion qu'il avait proposé, avec l'Iran.

Cela donna naissance au programme M-ATF, où le I-2000 était aussi baptisé Vityaz 2000 ou encore Integral. Il s'agissait bien de développer un avion de combat de 4e génération. Une maquette de cet appareil fut présentée lors de l'Iran Airshow 2005.

Le programme russo-iranien a été abandonné depuis, mais il sert manifestement de base à un nouveau programme iranien, le Shafaq (ou Shafagh, se traduirait par "juste avant l'aube"). Le nom est connu depuis 2007 au moins.

Développé par l'Aviation University Complex et construit par HESA, celui-ci est un avion d'entraînement avancé avec des capacités d'attaque au sol. 3 versions sont prévues : 2 biplaces, l'une pour l'entraînement et l'autre pour l'attaque au sol, et une monoplace pour l'attaque au sol. En configuration biplace, les membres d'équipage sont placés en tandem, le pilote devant et l'opérateur-radar ou instructeur placé derrière.

La configuration générale rappelle effectivement le I-2000 : ailes en diamant avec un apex particulièrement important, deux dérives inclinées vers l'extérieur, entrées d'air semi-latérales alimentant un unique réacteur.

Une partie de l'équipement est russe : le réacteur est un Klimov RD-33 de 50 kN, les sièges éjectables des K-36D. L'avion fait 14 mètres de long et presque 5 tonnes à vide. En charge, il doit faire dans les 7 tonnes. Côté armement, on cite des missiles "Fatter", Shahbaz" et "Sattar".

Sa vitesse maximale est de 1150 km/h, dans le haut subsonique. Il disposerait d'un revêtement absorbant les ondes radars et d'écrans multifonctions en couleurs.

Une maquette à l'échelle 1/7e a déjà été testée en soufflerie et une maquette grandeur nature aurait déjà été construite. On ignore en fait où en est le programme exactement : on évoquait déjà une sortie d'usine en 2008, et dernièrement encore des essais en vol pour 2017. 1 ou 2 appareils auraient déjà été construits.

En 2014, la maquette grandeur nature d'un avion appelé "Borhan" et codée B92 était dévoilée. Elle serait une évolution du Shafaq : dotée d'une seule dérive, elle ressemble davantage au Yak-130. Les caractéristiques avancées sont une vitesse de Mach 0,65, une distance franchissable de 1800 km, une masse à vide de 2800 kg et une charge de 1200 kg.


Texte de Clansman.

Versions

  • HESA Bohran : Evolution du Shafaq à dérive unique.
  • HESA Shafaq : Projet d'avion d'entraînement et d'attaque monoréacteur iranien des années 2010.

Sur le forum…

  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Peu après l'abandon du programme LFS ((Lyogkiy Frontovoy Samolyot, avion léger de 1ere ligne) en 2001, Mikoyan tenta de développer le MiG I-2000, l'avion qu'il avait proposé, avec l'Iran.

    Cela donna naissance au programme M-ATF, où le I-2000 était aussi baptisé Vityaz 2000 ou encore Integral. Il s'agissait bien de développer un avion de combat de 4e génération. Une maquette de cet appareil fut présentée lors de l'Iran Airshow 2005.

    Le programme russo-iranien a été abandonné depuis, mais il sert manifestement de base à un nouveau programme iranien, le Shafaq (ou Shafagh, se traduirait par "juste avant l'aube"). Le nom est connu depuis 2007 au moins.

    Développé par l'Aviation University Complex et construit par HESA, celui-ci est un avion d'entraînement avancé avec des capacités d'attaque au sol. 3 versions sont prévues : 2 biplaces, l'une pour l'entraînement et l'autre pour l'attaque au sol, et une monoplace pour l'attaque au sol. En configuration biplace, les membres d'équipage sont placés en tandem, le pilote devant et l'opérateur-radar ou instructeur placé derrière.

    La configuration générale rappelle effectivement le I-2000 : ailes en diamant avec un apex particulièrement important, deux dérives inclinées vers l'extérieur, entrées d'air semi-latérales alimentant un unique réacteur.

    Une partie de l'équipement est russe : le réacteur est un Klimov RD-33 de 50 kN, les sièges éjectables des K-36D. L'avion fait 14 mètres de long et presque 5 tonnes à vide. En charge, il doit faire dans les 7 tonnes. Côté armement, on cite des missiles "Fatter", Shahbaz" et "Sattar".

    Sa vitesse maximale est de 1150 km/h, dans le haut subsonique. Il disposerait d'un revêtement absorbant les ondes radars et d'écrans multifonctions en couleurs.

    Une maquette à l'échelle 1/7e a déjà été testée en soufflerie et une maquette grandeur nature aurait déjà été construite. On ignore en fait où en est le programme exactement : on évoquait déjà une sortie d'usine en 2008, et dernièrement encore des essais en vol pour 2017. 1 ou 2 appareils auraient déjà été construits.

    En 2014, la maquette grandeur nature d'un avion appelé "Borhan" et codée B92 était dévoilée. Elle serait une évolution du Shafaq : dotée d'une seule dérive, elle ressemble davantage au Yak-130. Les caractéristiques avancées sont une vitesse de Mach 0,65, une distance franchissable de 1800 km, une masse à vide de 2800 kg et une charge de 1200 kg.




    https://en.wikipedia.org/wiki/HESA_Shafaq


    https://en.wikipedia.org/wiki/M-ATF


    https://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=767


    https://theaviationist.com/2014/11/20/new-iranian-combat-trainer/
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer