De Havilland DH-87 Hornet Moth

Rappels

  • Catégorie : Avion d'entraînement de base
  • Constructeur : De Havilland drapeau du pays
  • Premier vol : 9 mai 1934
  • Production : 165 appareils construits (cellules neuves)

Historique

En 1934, De Havilland conçut un biplan qui pourrait éventuellement succéder à son Tiger Moth. Cet appareil se caractérisait par une cabine fermée, avec un aménagement côte-à-côte très moderne pour l'époque. Il était construit en contreplaqué de bois, avec des ailes entoilées.

L'appareil, désigné DH 87, effectua son vol inaugural le 9 mai 1934. 2 autres prototypes furent construits. Le DH-87 fut proposé à la RAF comme avion d'entraînement, mais elle n'était pas intéressée. De Havilland décida de le produire comme avion de tourisme, en particulier pour des pilotes privés.

La première version de production était le DH-87A, qui sortit d'usine en août 1935. Elle se caractérisait par des ailes de grande envergure, se terminant en pointe. Cependant, cette aile posait problème lors des atterrissages trois-points, avec une tendance à décrocher inopinément. D'où des atterrissages se terminant parfois en catastrophe. De Havilland proposa de remplacer les ailes par d'autres, plus carrées, pour une somme modique début 1936.

Le 68e avion produit fut le DH-87B, dont les ailes étaient plus courtes de 20 cm et dont le bout était carré. L'appareil était un peu plus lourd, les performances étaient légèrement diminuées.

165 Hornet Moth (prototype inclus) furent produits de 1935 à 1938, dont 64 furent inscrits sur le registre civil britannique. La plupart furent réquisitionnés par la RAF lors de la seconde guerre mondiale, afin de remplir des missions de liaison entre 1940 et 1945. Ils furent aussi utilisé par l'Afrique du Sud (19 exemplaires de 1939 à 1940) et le Portugal (1 DH-87B de 1949 à 1955). De Havilland Canada en conçut une version hydravion, dont 4 exemplaires furent achetés par le Canada en 1937 pour évaluation.

Un petit nombre survécut à la guerre et devint une rareté particulièrement recherchée par les passionnés d'aviation ancienne. Quelques exemplaires volent toujours aujourd'hui.

Anciens pays utilisateurs

Versions

Sur le forum…

  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En 1934, De Havilland conçut un biplan qui pourrait éventuellement succéder à son Tiger Moth. Cet appareil se caractérisait par une cabine fermée, avec un aménagement côte-à-côte très moderne pour l'époque. Il était construit en contreplaqué de bois, avec des ailes entoilées.

    L'appareil, désigné DH 87, effectua son vol inaugural le 9 mai 1934. 2 autres prototypes furent construits. Le DH-87 fut proposé à la RAF comme avion d'entraînement, mais elle n'était pas intéressée. De Havilland décida de le produire comme avion de tourisme, en particulier pour des pilotes privés.

    La première version de production était le DH-87A, qui sortit d'usine en août 1935. Elle se caractérisait par des ailes de grande envergure, se terminant en pointe. Cependant, cette aile posait problème lors des atterrissages trois-points, avec une tendance à décrocher inopinément. D'où des atterrissages se terminant parfois en catastrophe. De Havilland proposa de remplacer les ailes par d'autres, plus carrées, pour une somme modique début 1936.

    Le 68e avion produit fut le DH-87B, dont les ailes étaient plus courtes de 20 cm et dont le bout était carré. L'appareil était un peu plus lourd, les performances étaient légèrement diminuées.

    165 Hornet Moth (prototype inclus) furent produits de 1935 à 1938, dont 64 furent inscrits sur le registre civil britannique. La plupart furent réquisitionnés par la RAF lors de la seconde guerre mondiale, afin de remplir des missions de liaison entre 1940 et 1945. Ils furent aussi utilisé par l'Afrique du Sud (19 exemplaires de 1939 à 1940) et le Portugal (1 DH-87B de 1949 à 1955). De Havilland Canada en conçut une version hydravion, dont 4 exemplaires furent achetés par le Canada en 1937 pour évaluation.

    Un petit nombre survécut à la guerre et devint une rareté particulièrement recherchée par les passionnés d'aviation ancienne. Quelques exemplaires volent toujours aujourd'hui.




    http://pyrros.fr/avion/de-havilland-hornet-moth-airexpo/


    http://en.wikipedia.org/wiki/De_Havilland_Hornet_Moth


    http://www.aviastar.org/air/england/havilland_dh-87.php


    http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/acdata_dh87_en.php


    http://www.airplane-pictures.net/type.php?p=940
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Biplan monomoteur de tourisme et de liaison de fabrication britannique, produit à 164 exemplaires de 1935 à 1938.

    DH-87B de 1936
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Feb. 14, 2016, 7:41 p.m.