Kamov Ka-115

Rappels

  • Catégorie : Hélicoptère
  • Constructeur : Kamov drapeau du pays
  • Premier vol : 1999
  • Production : 1 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Dans les années 1990, Kamov se lança dans l'étude d'un hélicoptère utilitaire résolument moderne, le Ka-115 Moskvichka (en référence au maire de Moscou, qui pourrait être son premier client). Celui-ci est destiné au transport de passagers ou de fret, de liaison, de recherche et de sauvetage, de surveillance, d'évacuation sanitaire…

Kamov a utilisé un maximum de nouvelles technologies pour sa machine, pour optimiser à la fois les performances et les coûts d'exploitation. Une maquette grandeur nature fut construite en premier afin de déterminer le maximum d'ergonomie. Une soufflerie du TsaGi fut mise à contribution pour tester l'aérodynamique.

Le Ka-115 a été présenté sous forme de maquette au salon MAKS en 1995. Le vol inaugural eut lieu en 1999. Une version bimoteur, le Ka-215, a été annoncée en 2000. Kamov espérait vendre entre 335 et 525 exemplaires jusqu'en 2015.

Il est motorisé par une turbine Pratt & Whitney Canada/Klimov PW206K/2 de 640 hp, entraînant deux rotors co-axiaux. Ces rotors sont équipés de systèmes dégivrants. L'équiper d'une turbine Turbomeca Arrius 2G2 de 650 hp est également possible depuis avril 2002.

La cabine, qui peut accueillir 4 passagers, 900 kg de fret, une civière ou 3 patients assis est pourvue de systèmes réduisant les bruits et vibrations, de ventilation et de climatisation, et de sièges absorbant les chocs. L'appareil peut opérer à des températures entre - et + 50°.

Son train d'atterrissage est constitué de patins fixes. Son empennage est constitué d'une dérive en bout de queue prolongée par une quille ventrale et de deux ailettes aux extrémités d'un plan horizontal fixé sur la queue.

Depuis 2004, où il était toujours à la recherche de clients, le Ka-115 n'a pas fait parlé de lui. Il est probable qu'un seul prototype ait été construit.

Versions

  • Kamov Ka-115 : Prototype. 1 exemplaire.
  • Kamov Ka-215 : Projet de version bimoteur.

Sur le forum…

  • La fiche sur le site

    Il faudra se passer de toute icono… Allez sur Aviastar pour vous faire une idée de la bête. :)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Hélicoptère monoturbine russe de la fin des années 1990.

    Dans les années 1990, Kamov se lança dans l'étude d'un hélicoptère utilitaire résolument moderne, le Ka-115 Moskvichka (en référence au maire de Moscou, qui pourrait être son premier client). Celui-ci est destiné au transport de passagers ou de fret, de liaison, de recherche et de sauvetage, de surveillance, d'évacuation sanitaire…

    Kamov a utilisé un maximum de nouvelles technologies pour sa machine, pour optimiser à la fois les performances et les coûts d'exploitation. Une maquette grandeur nature fut construite en premier afin de déterminer le maximum d'ergonomie. Une soufflerie du TsaGi fut mise à contribution pour tester l'aérodynamique.

    Le Ka-115 a été présenté sous forme de maquette au salon MAKS en 1995. Le vol inaugural eut lieu en 1999. Une version bimoteur, le Ka-215, a été annoncée en 2000. Kamov espérait vendre entre 335 et 525 exemplaires jusqu'en 2015.

    Il est motorisé par une turbine Pratt & Whitney Canada/Klimov PW206K/2 de 640 hp, entraînant deux rotors co-axiaux. Ces rotors sont équipés de systèmes dégivrants. L'équiper d'une turbine Turbomeca Arrius 2G2 de 650 hp est également possible depuis avril 2002.

    La cabine, qui peut accueillir 4 passagers, 900 kg de fret, une civière ou 3 patients assis est pourvue de systèmes réduisant les bruits et vibrations, de ventilation et de climatisation, et de sièges absorbant les chocs. L'appareil peut opérer à des températures entre - et + 50°.

    Son train d'atterrissage est constitué de patins fixes. Son empennage est constitué d'une dérive en bout de queue prolongée par une quille ventrale et de deux ailettes aux extrémités d'un plan horizontal fixé sur la queue.

    Depuis 2004, où il était toujours à la recherche de clients, le Ka-115 n'a pas fait parlé de lui. Il est probable qu'un seul prototype ait été construit.



    https://en.wikipedia.org/wiki/Kamov_Ka-115


    http://www.aviastar.org/helicopters_eng/ka-115.php


    http://www.kamov.net/kamov-civilian/kamov-ka-115/


    http://www.globalsecurity.org/military/world/russia/ka-115.htm
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer