Fokker S-13

Rappels

  • Catégorie : Prototype
  • Constructeur : Fokker drapeau du pays
  • Premier vol : 13 mars 1950
  • Production : 1 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Entraînement, Observation, Reconnaissance

Historique

Le Fokker S.13 est un avion d’entrainement bimoteur, à ailes basses, équipé d’un train d’atterrissage tricycle et d’un nez vitré.

À la fin des années 1940, la demande d’avions d’entrainement étant importante, l’entreprise Fokker, récemment reconstituée, se lance dans le développement de divers appareils de cette catégorie. Parmi ceux-là figure le S.13, un appareil bimoteur muni d’un nez vitré, devant permettre d’instruire les pilotes sur des appareils équipés de plusieurs moteurs, mais également de les former à la navigation, la communication radio, le bombardement et le largage de parachutistes ou de fret.

Le cockpit est muni de deux sièges côte-à-côte. Un siège dans le nez de l’appareil permet à une personne (élève, instructeur ou observateur selon les types de missions) d’y prendre place en bénéficiant d’une excellente visibilité grâce à l’important vitrage.
Les deux moteurs, des Pratt & Whitney Wasp S1H1-G 9 de 450 kW (600 cv) chacun, entrainent des hélices bipales.
Les ailes, au léger dièdre positif, ont les extrémités arrondies, de mêmes que les empennages horizontaux et l’empennage vertical.
Le train d’atterrissage est de type tricycle. La roulette avant se rétracte dans le nez du S.13 et le train d’atterrissage principal se loge dans les nacelles-moteur.

Le 13 mars 1950, le prototype (PH-NDW) fait son premier vol depuis l’aéroport de Schiphol piloté par Huge Burgerhout, pilote d’essais chez Fokker.
L’enregistrement civil de l’appareil est annulé le 3 avril, après quelques vols d’essais, pour être enregistré au sein de la Royal Netherland Air Force (RNethAF) sous la désignation D-101.

Son pilotage aisé lui permet d’être rapidement apprécié des pilotes militaires et la RNethAF décide de commander plusieurs autres exemplaires de cet appareil. Malheureusement pour Fokker, dans le cadre du MDAP (Mutual Defense Assistance Pact), les USA fournissent pour presque rien des Beechcraft Model 18 aux forces aériennes néerlandaises. Ces dernières abandonnent l’idée de commander des S-13, les deux modèles offrant à peu près les mêmes capacités.

Le 15 juin 1951, le prototype du S.13 est à nouveau enregistré comme appareil civil (PH-NEI).

N’ayant pas d’autres clients visiblement intéressés, Fokker abandonne le programme.

Le S.13 est ensuite utilisé par l’institut néerlandais pour le développement d’aéronefs (Vliegtuigbouw Nederlands Instituut voor), puis par l’Ecole de pilotage gouvernementale (Rijksluchtvaartschool). En 1953, il est utilisé pour des reconnaissances photographiques durant d’importantes inondations dans le pays.

Il prend définitivement sa retraite le 10 juin 1961.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 5 775 kg (12 732 lbs)
  • Masse à vide : 4 185 kg (9 226 lbs)
  • Surface alaire : 46 m² (495 sq. ft)
  • Hauteur : 5,5 m (18,045 ft)
  • Envergure : 19,2 m (62,992 ft)
  • Longueur : 13,6 m (44,619 ft)

Équipage

  • Équipage : 2

Performances

  • Vitesse de croisière : 320 km/h (199 mph, 173 kts)
  • Plafond opérationnel : 6 500 m (21 325 ft)
  • Vitesse maximale HA : 335 km/h (208 mph, 181 kts)
  • Rapport puissance/masse maxi au décollage : 0.16 kW/kg
  • Charge alaire maxi au décollage : 125.54 kg/m²
  • Rapport puissance/masse à vide : 0.22 kW/kg
  • Charge alaire à vide : 90.98 kg/m²

Motorisation

Sur le forum…

  • Bulzy, pour ça c'est simple:

    Trouve une photo de l'appareil libre de droits, envoie le lien en MP à l'auteur de la fiche, il se fera un plaisir de l'incorporer sur la fiche du site ;)

    Sinon, pas mal de fiche du site on déjà une photo.
    Le sujet sur le forum c'est pour justement aider en corrigeant/félicitant ou tout simplement lire et apprendre, pour pouvoir en parler.
    Cela sert aussi à montrer ses photos comme le font patmode et stanak et ainsi offrir à la fiche une photo originale d'un membre.

    C'est ce que je trouve plaisant dans notre "communauté" de passionné :ufo: , chacun apporte sa pierre à l'édifice à sa manière. :ange:
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • ce qui manque sur ces articles (au demeurant très bien fait) ce sont des photos dans le message sur le forum. Je suis comme les enfants. Si les livres sont trop gros et sans images, j'ai du mal à accrocher et me faire une idée. ;)
    http://portail-aviation.blogspot.com, le blog de l'actualité aéronautique commentée et décryptée
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Fokker S.13 est un avion d’entrainement bimoteur, à ailes basses, équipé d’un train d’atterrissage tricycle et d’un nez vitré.

    À la fin des années 1940, la demande d’avions d’entrainement étant importante, l’entreprise Fokker, récemment reconstituée, se lance dans le développement de divers appareils de cette catégorie. Parmi ceux-là figure le S.13, un appareil bimoteur muni d’un nez vitré, devant permettre d’instruire les pilotes sur des appareils équipés de plusieurs moteurs, mais également de les former à la navigation, la communication radio, le bombardement et le largage de parachutistes ou de fret.

    Le cockpit est muni de deux sièges côte-à-côte. Un siège dans le nez de l’appareil permet à une personne (élève, instructeur ou observateur selon les types de missions) d’y prendre place en bénéficiant d’une excellente visibilité grâce à l’important vitrage.
    Les deux moteurs, des Pratt & Whitney Wasp S1H1-G 9 de 450 kW (600 cv) chacun, entrainent des hélices bipales.
    Les ailes, au léger dièdre positif, ont les extrémités arrondies, de mêmes que les empennages horizontaux et l’empennage vertical.
    Le train d’atterrissage est de type tricycle. La roulette avant se rétracte dans le nez du S.13 et le train d’atterrissage principal se loge dans les nacelles-moteur.

    Le 13 mars 1950, le prototype (PH-NDW) fait son premier vol depuis l’aéroport de Schiphol piloté par Huge Burgerhout, pilote d’essais chez Fokker.
    L’enregistrement civil de l’appareil est annulé le 3 avril, après quelques vols d’essais, pour être enregistré au sein de la Royal Netherland Air Force (RNethAF) sous la désignation D-101.

    Son pilotage aisé lui permet d’être rapidement apprécié des pilotes militaires et la RNethAF décide de commander plusieurs autres exemplaires de cet appareil. Malheureusement pour Fokker, dans le cadre du MDAP (Mutual Defense Assistance Pact), les USA fournissent pour presque rien des Beechcraft Model 18 aux forces aériennes néerlandaises. Ces dernières abandonnent l’idée de commander des S-13, les deux modèles offrant à peu près les mêmes capacités.

    Le 15 juin 1951, le prototype du S.13 est à nouveau enregistré comme appareil civil (PH-NEI).

    N’ayant pas d’autres clients visiblement intéressés, Fokker abandonne le programme.

    Le S.13 est ensuite utilisé par l’institut néerlandais pour le développement d’aéronefs (Vliegtuigbouw Nederlands Instituut voor), puis par l’Ecole de pilotage gouvernementale (Rijksluchtvaartschool). En 1953, il est utilisé pour des reconnaissances photographiques durant d’importantes inondations dans le pays.

    Il prend définitivement sa retraite le 10 juin 1961.


    Versions :
    Un prototype motorisé par deux moteurs P & W Wasp S1H1-G 9 de 450 kW (600 cv) chacun, qui a volé de 1950 à 1961.

    Utilisateurs militaires :
    Pays-Bas : Un appareil, le prototype, d’avril 1950 à juin 1951 dans la Royal Netherland Air Force.

    Caractéristiques :
    Longueur : 13,6m
    Envergure : 19,2m
    Hauteur : 5,5m
    Surface alaire : 46m2
    Masse à vide : 4185kg
    Masse maximale au décollage : 5775kg

    Moteurs :
    2 moteurs Pratt & Whitney Wasp S1H1-G 9 cylindres refroidis à air de 450 kW (600 cv) chacun.

    Performances :
    Vitesse max haute altitude: 335km/h
    Vitesse de croisière : 320km/h
    Plafond opérationnel : 6500m

    Armement :
    Sans.

    Liens internet :
    http://en.m.wikipedia.org/wiki/Fokker_S-13

    http://1000aircraftphotos.com/Contributions/VanTilborg/2127.htm

    http://www.dutch-aviation.nl/index5/Military/index5-1%20S13.html

    http://www.bel-air-models.com/models/civil/FokkerS13UniversalTrainer.asp

    http://www.eichhorn.ws/html/body_fokker_s13.htm
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer