Grumman OV-1 Mohawk

Rappels

  • Catégorie : Avion de reconnaissance et d'observation
  • Constructeur : Grumman drapeau du pays
  • Premier vol : 14 avril 1959
  • Production : 345 appareils construits (cellules neuves)

Historique

En juin 1956, l'US Army lança la spécification TS145, destiné à lui procurer le futur remplaçant de son L-19 Bird Dog. L'appareil devait être biplace, équipé de 2 turbopropulseurs, capable d'opérer à partir de petits terrains peu aménagés et par tous les temps. De surcroît, il devait être plus rapide, blindé et armé par rapport au L-19, qui venait de prouver sa vulnérabilité en Corée. Le futur appareil aurait pour missions l'observation, le réglage d'artillerie, le ravitaillement en urgence, la liaison. La spécification ayant été élaborée en collaboration avec la Navy, l'appareil devait en plus être capable d'opérer à partir de porte-avions d'escorte et de repérer des cibles navales. Les Marines, contactés, suggérèrent même d'en faire un hydravion capable d'opérer sur les plages.

Grumman remporta le marché le 31 décembre 1956 avec son G-134, conçu par Mike Pelehach. Mais l'appareil, alors désigné OF-1, fit des mécontents, voire des jaloux. L'US Air Force argua de son aspect armé pour essayer de couler le projet. La Navy s'en désintéressa. Les Marines trouvaient son électronique trop sophistiquée et se retirèrent du projet en janvier 1958. L'Army tint bon, et garda l'appareil tel quel, avec de l'armement et des bidons largables, contenant des fournitures pour ses soldats. Quand aux capteurs, dont le radar à balayage latéral, ils permettaient une réelle avancée, notamment en comparant deux vues du terrain à quelques minutes d'intervalle, ce qui permettait de repérer les cibles mobiles.

Le prototype YAO-1 effectua son vol inaugural le 14 avril 1959 à Bethpage, avec comme pilote Ralph D. Donnell. 9 prototypes furent commandés en mars 1957, et construits, et prirent la désignation YOV-1A en 1962. Il se caractérise par une verrière bombée offrant un bon champ de vision, des moteurs situés sur les ailes afin d'augmenter la portance, 3 dérives afin de compenser le couple des turbopropulseurs (sans quoi une dérive unique aurait du avoir une hauteur de près de 6 mètres). Il dispose de sièges éjectables Martin-Baker, d'un habitacle blindé contre les petits calibres.



Le Mohawk fut présenté à l'Allemagne et à la France, et aurait pu être construit sous licence par Bréguet (avec des turbopropulseurs De Havilland Gnome). Le Bréguet Atlantic aurait alors été construits sous licence de son côté. Mais finalement, ni la France ni l'Allemagne ne donnèrent suite.

Un unique prototype d'une variante modernisée, l'OV-1E, fut construit, mais cette version n'eut pas de suite. Grumman proposa également le G-134E quadrimoteur et doté de capacité ADAV, sans succès. De même, le G-134R, une version biplace en tandem, fut repoussée face à l'OV-10 Bronco. Cependant, en 2011, une nouvelle version destinée à la lutte contre la guérilla est à l'étude, proposée par Alliant Techsystems. Il est équipé notamment d'un FLIR et d'une mitrailleuse M230.

L'OV-1 Mohawk fut déployé au Vietnam dès septembre 1962. 6 OV-1A furent engagés par le 23rd Special Warfare Aviation Detachment, et en 6 mois d'opérations, effectuèrent 785 missions et perdirent 2 appareils. En 1964, des OV-1B, C et JOV-1A les rejoignirent. Au total, 65 appareils furent perdus, dont un par victoire aérienne.

Il fut aussi déployé en Amérique latine, en Corée, en Europe et lors de la guerre du Golfe, en 1991. Un seul appareil, un RV-1D, fut perdu à cause d'une tempête de sable. L'OV-1 fut versé à l'ANG à partir de 1972. Les OV-1 furent retirés d'Europe à partir de 1992 et définitivement remplacé par l'E-8 ou les satellites le 21 septembre 1996.

380 exemplaires furent construits, certains volent toujours grâce à des collectionneurs privés ou des fondations. D'autres sont exposés.


Texte de Clansman, avec son aimable autorisation 

Pays utilisateur

Anciens pays utilisateurs

  • États-Unis : cocardeUS Army (335 exemplaires)  —  64 OV-1A (dont 54 JOV-1A), 101 OV-1B, 133 OV-1C (dont 2 RV-1C), 119 OV-1D (dont 82 OV-1B et C modifiés et 31 RV-1D)
  • Israël : cocardeArmée de l'air israélienne (2 exemplaires)  —  OV-1D

Versions

  • Grumman JOV-1A : Version armée de l'OV-1A. 54 exemplaires modifiés.
  • Grumman OV-1A : Version de série initiale. 64 exemplaires.
  • Grumman OV-1B : Version dotée du radar à balayage latéral AN/ASP-94. 101 exemplaires.
  • Grumman OV-1C : Version dotée du capteur infrarouge AN/AAS-14. 133 exemplaires.
  • Grumman OV-1D : Version améliorée et modulable avec le radar AN/ASP-94 ou le capteur AN/AAS-14. 37 exemplaires neufs et 82 modifiés.
  • Grumman OV-1E : Version modernisée du Mohawk. 1 exemplaire.
  • Grumman RV-1C Quick Look : Version de renseignement électronique basée sur l'OV-1C. 2 exemplaires modifiés.
  • Grumman RV-1D Quick Look II : Version de renseignement électronique basée sur l'OV-1D. 31 exemplaires modifiés.
  • Grumman YOV-1A : Prototypes. 9 exemplaires.

Sur le forum…

  • tout à fait ça :costaud:
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le fait qu'il semble y avoir une connexion avec l'appareil à l'arrière de la "bombe-torpille" et qu'à l'avant cela semble être un système destiné à générer de l'électricité, j'ai creusé un peu et je pense que ça pourrait être un "Flash pod" pour la photographie aérienne… qu'en pensez-vous?
    Image1
    Image2
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ne serait-ce pas plutôt des bombes à sous-munitions, un peu comme des Rockeye ?
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • OV-1D de 1968
    US Army colors (avec des torpilles ?!, pour couler des chars amphibies :) )
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Nanimo a écrit

    le V correspond (dans la "nouvelle" notation) en général à des véhicules V/STOL (qui peuvent décoller à la verticale ou sur de très petites distances).

    Vu la phrase "capable d'opérer à partir de petits terrains peu aménagés" j'ai pensé que ça venait de là.

    Si les STOL sont compris dans les "V", c'est certainement ça. En tous cas je ne vois pas d'autres explications vraiment crédibles…
    Merci.

    Tiens, en passant par là, je confirme : la lettre V est spécifique aux STOL en général (OV-1, OV-10, UV-18 (DHC-6)…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • OV-1C "Dirty Dawg"
    US Army
    Image
    le Quiz aviation
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par stanak le Oct. 27, 2017, 7 a.m.
  • Nanimo a écrit

    le V correspond (dans la "nouvelle" notation) en général à des véhicules V/STOL (qui peuvent décoller à la verticale ou sur de très petites distances).

    Vu la phrase "capable d'opérer à partir de petits terrains peu aménagés" j'ai pensé que ça venait de là.

    Si les STOL sont compris dans les "V", c'est certainement ça. En tous cas je ne vois pas d'autres explications vraiment crédibles…
    Merci.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • le V correspond (dans la "nouvelle" notation) en général à des véhicules V/STOL (qui peuvent décoller à la verticale ou sur de très petites distances).

    Vu la phrase "capable d'opérer à partir de petits terrains peu aménagés" j'ai pensé que ça venait de là.
    " Tant qu'y d'la poire, ya d'l'espoir "Vieux proverbe BelgeAncien d'AM.net, inscription 2005.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Dans un autre de mes livres, il parlent de "Vecteur de reconnaissance aérienne"…

    Ce qui est aussi un peu étrange, c'est qu'il y a les versions OV-1A –> OV-1D d'observation, ça c'est OK. Mais lorsque l'appareil est transformé pour d'autres missions, le "O" change, ce qui est normal, mais il garde le "V":
    RV-1C, RV-1D et EV-1E de reconnaissance électronique…
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ca peut être ça, en effet. Cela dit, les précédents de la série O (O-1, 2 et 3), étaient uniquement versés dans l'observation visuelle…

    Rajout d'une source :

    http://vectorsite.net/avmohawk.html
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer