Aerotécnica AC-12 Pepo

Rappels

  • Catégorie : Hélicoptère
  • Constructeur : Aerotécnica drapeau du pays
  • Premier vol : 20 juillet 1954
  • Production : 12 appareils construits (cellules neuves)

Historique

L’Aerotécnica AC-12 "Pepo" est un hélicoptère léger biplace monomoteur, munis de rotors de sustentation et anticouple tripales et de patins.

Vers la fin des années 1940, Jean Cantinieau, ingénieur à la SNCASO (Société Nationale des Constructions Aéronautiques du Sud-Ouest), travaille sur la conception d’hélicoptères légers au design simple. Parmis ceux-ci le biplace MC-101 est construit par Matra en 1952, mais il n’intéresse malheureusement pas le marché français.

Aerotécnica, une entreprise nouvellement créée à Madrid, lui propose de transférer son activité en Espagne et d’y continuer le développement de ses voilures tournantes.
Sur place, le MC-101 est rebaptisé AC-11. Malheureusement l’appareil est sous-motorisé pour les conditions climatiques madrilènes. Il est par la suite équipé d’un moteur plus puissant, puis abandonné au profit d’un nouvel appareil, l’AC-12.

Ce dernier est plus puissant, mais surtout sa finition est plus élaborée que son prédécesseur. La cabine munie de deux sièges côte-à-côte, équipée de double commande, est désormais carénée, de même que la poutre de queue. Elle repose sur une structure tubulaire en alliage léger métallique et des patins. Le moteur Lycoming O-360-B2A de 168 cv est installé sur le toit de la cabine, en avant du rotor de sustentation. Les systèmes de réduction et de transmission sont réalisés par le constructeur espagnol ENHASA, selon les dernières techniques développées à l’époque pour l’industrie automobile. Le rotor principal et le rotor de queue sont tous deux munis de trois pales constituées d’un longeron en duraluminium revêtu de fibres de verre.

Les deux prototypes sont construits avec l’aide financière du gouvernement espagnol par AISA (Aeronáutica Industrial S.A.). Le premier vol est effectué le 20 juillet 1954 à l’aéroport de Barajas, à Madrid, par le prototype immatriculé XZ-1.

Par la suite, le gouvernement espagnol commande dix exemplaires. Ces appareils sont utilisés par la force aérienne sous l’appellation Z.2 de 1961 à 1964 pour la formation des pilotes. Certains sont par la suite utilisés jusqu’en 1967 par l’INTA (Instituto Nacional de Técnica Aeroespacial de España).

Construit à seulement 12 exemplaires, y compris les deux prototypes, l’AC-12 est néanmoins le premier hélicoptère fabriqué en série en Espagne.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Versions

  • Aerotécnica AC-12 : Prototypes et version de base dotée d’un moteur Lycoming O-360-B2A de 168cv.
  • Aerotécnica Z.2 : Désignation de l’AC-12 au sein de la force aérienne espagnole.

Sur le forum…

  • Il a franchement une tête rigolote, il mérite d'être connu rien que pour ça. :shock:
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci Clans'! ;)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L’Aerotécnica AC-12 "Pepo" est un hélicoptère léger biplace monomoteur, munis de rotors de sustentation et anticouple tripales et de patins.

    Vers la fin des années 1940, Jean Cantinieau, ingénieur à la SNCASO (Société Nationale des Constructions Aéronautiques du Sud-Ouest), travaille sur la conception d’hélicoptères légers au design simple. Parmis ceux-ci le biplace MC-101 est construit par Matra en 1952, mais il n’intéresse malheureusement pas le marché français.
    Aerotécnica, une entreprise nouvellement créée à Madrid, lui propose de transférer son activité en Espagne et d’y continuer le développement de ses voilures tournantes.
    Sur place, le MC-101 est rebaptisé AC-11. Malheureusement l’appareil est sous-motorisé pour les conditions climatiques madrilènes. Il est par la suite équipé d’un moteur plus puissant, puis abandonné au profit d’un nouvel appareil, l’AC-12.
    Ce dernier est plus puissant, mais surtout sa finition est plus élaborée que son prédécesseur. La cabine munie de deux sièges côte-à-côte, équipée de double commande, est désormais carénée, de même que la poutre de queue. Elle repose sur une structure tubulaire en alliage léger métallique et des patins. Le moteur Lycoming O-360-B2A de 168cv est installé sur le toit de la cabine, en avant du rotor de sustentation. Les systèmes de réduction et de transmission sont réalisés par le constructeur espagnol ENHASA, selon les dernières techniques développées à l’époque pour l’industrie automobile. Le rotor principal et le rotor de queue sont tous deux munis de trois pales constituées d’un longeron en duraluminium revêtu de fibres de verre.

    Les deux prototypes sont construits avec l’aide financière du gouvernement espagnol par AISA (Aeronáutica Industrial S.A.). Le premier vol est effectué le 20 juillet 1954 à l’aéroport de Barajas, à Madrid, par le prototype immatriculé XZ-1.
    Par la suite, le gouvernement espagnol commande dix exemplaires. Ces appareils sont utilisés par la force aérienne sous l’appellation Z.2 de 1961 à 1964 pour la formation des pilotes. Certains sont par la suite utilisés jusqu’en 1967 par l’INTA (Instituto Nacional de Técnica Aeroespacial de España).

    Construit à seulement 12 exemplaires, y compris les deux prototypes, l’AC-12 est néanmoins le premier hélicoptère fabriqué en série en Espagne.


    Versions :
    AC-12 : Prototypes et version de base équipés d’un moteur Lycoming O-360-B2A de 168cv.

    Z.2 : Désignation de l’AC-12 au sein de la force aérienne espagnole.


    Utilisateurs militaires :
    Espagne : 10 AC-12 au sein de la force aérienne entre 1961 et 1967.


    Caractéristiques :
    Equipage : 1
    Passager : 1
    Longueur du fuselage : 7,55m
    Diamètre du rotor principal : 8,50m
    Surface du rotor principal : 56,75m2
    Hauteur totale : 2,75m
    Masse à vide : 500kg
    Masse maximale au décollage : 820kg

    Moteurs :
    Un moteur Lycoming O-360-B2A de 168cv.

    Performances :
    Vitesse max : 140km/h
    Vitesse de croisière : 115km/h
    Vitesse ascensionnelle : 5,0m/s
    Plafond opérationnel : 4’000m
    Endurance : 2h
    Distance franchissable : 230km
    Distance franchissable avec des réservoirs supplémentaires: 450km

    Armement :
    Sans.


    Liens internet :
    http://www.ejercitodelaire.mde.es/ea/pag?idDoc=028AE3B91A0176DCC12570D7004642C9&idRef=BFB030A9F1969785C1257450003285A8

    http://es.wikipedia.org/wiki/Aerot%C3%A9cnica_AC-12

    http://en.wikipedia.org/wiki/Aerot%C3%A9cnica_AC-12

    http://www.aviastar.org/helicopters_eng/aerotecnica_ac-12.php

    Helicopters
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le March 9, 2020, 6:02 p.m.