Fiat G.49

Rappels

  • Catégorie : Avion d'entraînement de base
  • Constructeur : Fiat drapeau du pays
  • Premier vol : septembre 1952
  • Production : 3 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Le FIAT G.49 est un avion monomoteur d’entrainement, biplace en tandem, monoplan à ailes basses, motorisé par un moteur à piston.

Au tout début des années 1950, l’ingénieur Giuseppe Gabrielli, travaillant pour FIAT (Fabbrica Italiana Automobili Torino), développe un nouvel appareil d’entrainement de base. L’objectif pour FIAT est de le proposer pour remplacer les North American T-6 Texan dans les écoles de pilotage de l’Aviazione Militare Italiana (AMI).

Le G.49-1 est propulsé par un moteur radial Alvis Léonide 502/4 Mk.24 de 570cv (425 kW) entrainant une hélice bipale. La cellule, métallique, est entièrement construite en alliages légers. Les ailes basses sont de conception cantilever et l’empennage arrière est de type conventionnel. Le cockpit est équipé de deux sièges en tandem surélevés, afin d’améliorer la visibilité. La verrière est aussi surélevée au dessus de l'élève placé devant, mais surtout au dessus de l'instructeur installé sur le siège arrière. Le train d’atterrissage est classique, avec le train principal entièrement rétractable.

Il effectue son premier vol en septembre 1952.

Quelques mois plus tard, une deuxième version voit le jour, équipé avec un moteur Pratt & Whitney R-1340 un peu plus puissant (610cv).

Aucune de ces deux versions ne sera finalement commandée. Les quelques prototypes fabriqués voleront durant quelques années au sein de l’AMI, avant d’être revendus à des civils.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Ancien pays utilisateur

Versions

  • Fiat G.49-1 : Version équipée d'un moteur radial Alvis Léonide 502/4 Mk.24 de 570cv. (425 kW).
  • Fiat G.49-2 : Version équipée d'un moteur radial Pratt & Whitney R-1340 de 610cv. (455 kW).
  • Fiat G.49-3 : Version équipée d'un moteur I.Ae. 19R El Indio de 625 hp.

Sur le forum…

  • Même dans mes bouquins, à la maison, j'ai rien trouvé de plus!

    Allez, je ne vais pas me plaindre: pour une fois que vous allez pouvoir lire une de mes fiches en entier sans vous endormir avant la fin… :lol:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • PCmax a écrit

    Un avion qui a vu le jour en septembre 1952 se devait d'être exceptionnel !

    Je le sais, j'ai fait pareil ! :bonnet:

    Pas moyen de savoir s'il a volé le 11. :bonnet:

    J'ai rajouté une photo dans la fiche du site. ;)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • PCmax a écrit

    Un avion qui a vu le jour en septembre 1952 se devait d'être exceptionnel !








    Je le sais, j'ai fait pareil ! :bonnet:
    Vous êtes exceptionnels, c'est vrai! Mais toi t'as attendu plus longtemps pour la retraite! :mrgreen:



    Par contre, toi, tu sers encore! ;)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Un avion qui a vu le jour en septembre 1952 se devait d'être exceptionnel !








    Je le sais, j'ai fait pareil ! :bonnet:
    Escaladant le bleu brûlant du vaste ciel J'ai survolé les cimes battues par les vents Et sous la coupole sainte de l'espace infini Tendant la main, j'ai touché la face de Dieu.1/13 Artois
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Ben ça me fait bizarre d'écrire une fiche aussi courte! Ce n'est pas de la flemme, c'est juste que je n'ai pas trouvé plus d'infos sur ce magnifique et redoutable appareil au succès impressionnant! :roll:


    Le Fiat G.49 est un avion monomoteur d’entrainement, biplace en tandem, monoplan à ailes basses, motorisé par un moteur à piston.

    Au tout début des années 1950, l’ingénieur Giuseppe Gabrielli, travaillant pour FIAT (Fabbrica Italiana Automobili Torino), développe un nouvel appareil d’entrainement de base. L’objectif pour FIAT est de le proposer pour remplacer les North American T-6 Texan dans les écoles de pilotage de l’Aeronautica Militare Italiana (AMI).

    Le G.49-1 est propulsé par un moteur radial Alvis Léonide 502/4 Mk.24 de 570cv (425 kW) entrainant une hélice bipale. La cellule, métallique, est entièrement construite en alliages légers. Les ailes basses sont de conception cantilever et l’empennage arrière est de type conventionnel. Le cockpit est équipé de deux sièges en tandem surélevés, afin d’améliorer la visibilité. La verrière est aussi surélevée au dessus de l'élève placé devant, mais surtout au dessus de l'instructeur installé sur le siège arrière. Le train d’atterrissage est classique, avec le train principal entièrement rétractable.

    Il effectue son premier vol en septembre 1952.

    Quelques mois plus tard, une deuxième version voit le jour, équipé avec un moteur Pratt & Whitney R-1340 un peu plus puissant (610cv).

    Aucune de ces deux versions ne sera finalement commandée. Les quelques prototypes fabriqués voleront durant quelques années au sein de l’AMI, avant d’être revendus à des civils.


    Versions :
    G.49-1 : Version équipée d'un moteur radial Alvis Léonide 502/4 Mk.24 de 570cv. (425 kW). Un seul exemplaire fabriqué, il sera utilisé durant quelques années par l'AMI.
    G.49-2 : Version équipée d'un moteur radial Pratt & Whitney R-1340 de 610cv. (455 kW). Quelques exemplaires de démonstration ont été fabriqués, ils seront utilisés durant quelques années par l'AMI.

    Utilisateurs militaires :
    Italie : l’Aeronautica Militare Italiana a utilisé les quelques exemplaires fabriqués, mais ne passe pas commande d’autres appareils.

    Caractéristiques (G.49-2):
    Longueur : 9,50m
    Envergure : 13,0m
    Hauteur : 2,65m
    Surface alaire : m2
    Masse à vide : 1’990kg
    Masse maximale au décollage : 2’620kg
    Charge utile : 630kg

    Moteurs (G.49-2):
    Un moteur radial Pratt & Whitney R-1340-S3H1 Wasp, de 9 cyclindres développant 455 kW (610cv).


    Performances (G.49-2):
    Vitesse max haute altitude: 380km/h
    Plafond opérationnel : 7’750m
    Distance franchissable : 1’700km

    Armement :
    Sans.

    Liens sur le net:
    http://it.wikipedia.org/wiki/Fiat_G.49

    http://en.wikipedia.org/wiki/Fiat_G.49

    http://www.aerei-italiani.net/SchedeT/aereofiat49.html

    http://www.probertencyclopaedia.com/cgi-bin/res.pl?keyword=Fiat+G.49&offset=0



    La fiche sur le site.
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer modifié par jericho le March 15, 2012, 11:58 a.m.