FMA IAe-24 Calquin

Rappels

  • Catégorie : Bombardier
  • Constructeur : FMA drapeau du pays
  • Premier vol : 5 juin 1946
  • Production : 101 appareils construits (cellules neuves)

Historique

L'IAe-24 était un bombardier tactique bimoteur conçu en 1944 et construit par l'Argentine dans l'immédiat après-guerre. Sa silhouette s'inspirait librement du Mosquito. Sa structure était d'ailleurs en bois d'origine argentine, technique employée par son prédécesseur l'AeMB.2, ainsi que l'IAe-22DL qui se montra satisfaisant. La conception est lancée le 25 août 1944 et le prototype effectua son premier vol le 5 juin 1946 (d'autres sources évoquent le 25 février, pour des essais terminés le 8 juin).

Ses 2 moteurs R-1830-G étaient logés dans des nacelles implantées dans les ailes, qui servaient également de logement du train principal. Ces moteurs entraînaient des hélices tractrices tripales Hamilton Standard Hydromatic-E-50 à pas variable. L'équipage était placé côte-à-côte, et 4 mitrailleuses Browning de 7,7 ou 12,7 mm étaient placées dans le nez. Calquin est le mot mapuche pour "aigle royal".

L'avion devait être équipé de Rolls-Royce Merlin, mais ce moteur n'était pas disponible en quantité suffisante. Le Calquin aurait peut-être été comparable au Mosquito en termes de performances si cela avait été le cas. Mais les R1830 choisis ne donnèrent qu'une vitesse limitée à 440 km/h, et rendirent l'appareil instable. Malgré tout, les essais furent assez satisfaisants pour entraîner la commande d'une présérie de 10 appareils. Un prototype, nommé IAe-28, était prévu pour être équipé de Merlin, mais céda la place au IAe-30 plus prometteur. L'IAe-28 (codé D-710) connut un début de construction, mais elle ne fut pas terminée.

Cent exemplaires de série furent construits jusqu'en 1950, dont le premier effectua son premier vol le 4 juillet 1947. Pas moins de 300 exemplaires étaient prévus au départ, les 200 autres devant être les IAe-28. Une grande partie d'entre eux équipèrent 3 régiments d'attaque. Les 10 exemplaires de présérie, d'abord basés à la BAM Coronel Pringles, furent convertis en exemplaires de série. 2 variantes existèrent : une variante d'attaque au sol avec 4 mitrailleuses de 12,7 mm et une variante de bombardement.

Il remplaça le Northrop A-17 (N8A2) au sein de l'armée de l'air argentine. Au cours de sa carrière, les mitrailleuses furent remplacées par 4 canons HS-404 et l'appareil pouvait emporter 12 roquettes de 60 lbs. Les pilotes le trouvaient instables dans les 3 axes, et de fait 50 personnes perdirent la vie dans des accidents.

Il fut engagé lors du coup d'état qui renversa Peron en 1955, et ce dans les 2 camps. Il ne participe pas au bombardement de la plaza de Mayo le 16 juin 1955. Des Calquins loyalistes mitraillent les navires Cervantes et La Rioja le 17 septembre, puis une barge d'un bataillon de marine le lendemain. Ce même 18 septembre, l'exemplaire codé A-70, utilisé par les rebelles, bombarde la gare de Cordoba au napalm. Le 19 septembre, 6 Calquin se voient donner l'ordre de bombarder Rio Santago. Mais ils préfèrent larguer leurs bombes dans l'eau et rejoindre la base de Tandil.

L'appareil fut officiellement retiré du service en 1957, mais quelques exemplaires restèrent en service jusqu'en 1960 ou 1961. Le crash de l'exemplaire codé A-87, en septembre 1957, avait révélé une fissure dans la partie supérieure du fuselage. Les exemplaires touchés ne furent pas réparés et mis au rebut, conformément aux ordres gouvernementaux. Dès 1958, il ne restait plus que 25 exemplaires.

Aucun appareil n'a survécu. L'A-72 survécut à la dictature et fut transféré au musée national aéronautique en 1963 pour y être restauré, mais il fut en définitive détruit avant la restauration. Des collectionneurs ont pu cependant conserver quelques pièces éparses d'autres appareils.

Versions

  • FMA IAe-24 : Unique version de série, 100 exemplaires (plus un prototype).
  • FMA IAe-28 Super Calquin : Version équipée de Rolls-Royce Merlin, un prototype resté inachevé.

Sur le forum…

  • Clansman a écrit

    Vous pouvez vous amuser à comparer le texte d'origine (premier message du topic) avec le texte sur le site. D'autres sources sont également disponibles.
    C'est amusant comme en 5 ans on peut trouver de nouvelles infos sur un appareil qui n'a plus volé depuis bientôt… 60 ans! :D
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche." Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Petite MAJ du Calquin

    Vous pouvez vous amuser à comparer le texte d'origine (premier message du topic) avec le texte sur le site. D'autres sources sont également disponibles.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Personnellement, il me fait penser à un Ki-45 Toryu qui aurait pris un coup sur le museau. :fou:
    Ah que je destroye tout ! Ou pas. :pSur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
      Lien   Revenir ici   Citer
  • De rien, c'est sûr qu'il n'est pas très connu. Je l'ai découvert moi-même par hasard, avec une vague photo dans les "Chroniques de l'Aviation"…
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pour le coup, je ne connaissais pas cet oiseau rare, merci pour la découverte !
    Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.Terry Pratchett
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L'IAe-24 était un bombardier tactique bimoteur conçu en 1944 et construit par l'Argentine dans l'immédiat après-guerre. Sa silhouette s'inspirait librement du Mosquito. Sa structure était d'ailleurs en bois d'origine argentine, technique employée par son prédécesseur l'AeMB2. Le prototype effectua son premier vol le 5 juin 1946.

    Ses 2 moteurs R-1830-G étaient logés dans des nacelles emplantées dans les ailes, qui servaient également de logement du train principal. L'équipage était placé côte-à-côte, et les 4 mitrailleuses de 12.7 mm étaient placées dans le nez. Calquin est le mot mapuche pour "aigle royal".

    L'avion devait être équipé de Rolls-Royce Merlin, mais il n'était pas disponible en quantité suffisante. Il aurait peut-être été comparable au Mosquito en termes de performances si cela avait été le cas. Mais les R1830 choisis ne donnèrent qu'une vitesse limitée à 440 km/h, et rendirent l'appareil instable. Un prototype, nommé Ia-28, fut équipé de Merlin, mais cèda la place au Ia-30 plus prometteur.

    Cent exemplaires de série furent construits jusqu'en 1950, dont le premier effectua son premier vol le 4 juillet 1947. Il remplaça le Northrop A-17 au sein de l'armée de l'air argentine. Les pilotes le trouvaient instables dans les 3 axes, et de fait 50 personnes perdirent la vie dans des accidents. Il fut engagé lors du coup d'état qui renversa Peron en 1955. L'appareil fut retiré du service en 1960.




    http://en.wikipedia.org/wiki/I.Ae._24_Calquin


    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=https://es.wikipedia.org/wiki/I.Ae._24_Calqu%25C3%25ADn&prev=search


    http://www.aviastar.org/air/argentina/fma-24.php


    http://www.airpages.ru/eng/ot/iae24.shtml


    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=ru&u=http://www.airwar.ru/enc/bomber/iae24.html&prev=search


    https://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=es&u=http://historiasdeaviones.blogspot.com/2010/03/el-iae-24-calquin-un-mosquito-criollo.html&prev=search


    http://www.laahs.com/content/128-The-Tale-of-the-Argentine-Royal-Eagle


    http://www.taringa.net/comunidades/aviones-y-helos/1348574/I-Proyectos-y-desarrollos-argentinos.html




    Sa fiche sur le site

    Depuis :

    http://www.avionslegendaires.net/avion-militaire/fma-i-ae-24-calquin/
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer