Bensen X-25A

Rappels

  • Catégorie : Girodyne
  • Constructeur : Bensen drapeau du pays
  • Premier vol : 5 juin 1968
  • Version du : Bensen X-25
  • Production : 1 appareils construits (cellules neuves)
  • Missions : Essais en vol
Bensen X-25A

Historique

Bensen B-8M militarisé, un exemplaire.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 227 kg (500 lbs)
  • Masse à vide : 112 kg (247 lbs)
  • Surface du rotor : 29 m² (314 sq. ft)
  • Diamètre du rotor principal : 6 m (20 ft)
  • Hauteur : 1,91 m (6,266 ft)
  • Longueur : 3,43 m (11,253 ft)

Équipage

  • Équipage : 1

Performances

  • Vitesse maximum : 137 km/h (85 mph, 74 kts)
  • Vitesse de croisière maximum : 97 km/h (60 mph, 52 kts)
  • Distance franchissable : 145 km (90 mi, 78 nm)
  • Plafond opérationnel : 3 810 m (12 500 ft)
  • Vitesse ascensionnelle : 5,1 m/s (16,732 ft/s)
  • Rapport puissance/masse maxi au décollage : 0.24 kW/kg
  • Charge alaire maxi au décollage : 7.77 kg/m²
  • Rapport puissance/masse à vide : 0.48 kW/kg
  • Charge alaire à vide : 3.84 kg/m²

Motorisation

Sur le forum…

  • La fiche sur le site

    Ouaip, le moins qu'on puisse dire est qu'il n'y a pas une grosse publicité sur cet appareil. Je pense que l'intégrer à un cockpit voire un siège éjectable devait soulever de sacrées difficultés techniques. Les techniques de recherche et de sauvetage ont évoluée dans une voie différente, sans doute plus facile.
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Concept peu banal mais intéressant. Curieux qu'il n'ai pas été testé a minima, malgré la fin de la guerre du Vietnam.
    Je pense qu'il aurait vite montré ses limites mais j'aurais été curieux de le voir à l'action.
    Joey… Tu aimes les films sur les gladiateurs ? :mrgreen:N'oublions pas EstelleQuiconque sauve une vie sauve l’Univers tout entierArmasuisse
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Pendant la guerre du Vietnam, l'USAF étudia la possibilité d'intégrer un autogire aux sièges éjectables de ses avions de combat afin de permettre à ses pilotes de s'éloigner du territoire ennemi. La campagne "Rolling Thunder", au Nord-Vietnam, venait de causer de lourdes pertes. L'US Marine Corps avait fait de même avec les Gyrodyne XRON-1 et Hiller XROE-1.

    Le programme de l'USAF s'intitulait DDV (Discretionary Descent Vehicle, Véhicule de Descente Discret). En 1968, l'USAF sélectionna le Bensen B-8 dans le cadre de son programme.

    Le Bensen B-8 était un gyroglider, c'est-à-dire un girodyne non motorisé. Il utilise le principe du parachute ascensionnel, mais avec un rotor en rotation libre à la place de la voile. Le B-8 fut développé dans les années 1950 à partir du B-7. Il vola dès 1955, et le 6 décembre de la même année, la version motorisée B-8M effectua son vol inaugural.

    Le concept était minimaliste : un siège pour le pilote, un train tricycle fixe, une dérive, un rotor, et un moteur pour les version motorisées (McCulloch 4318AX de 72 hp pour le B-8M). Le B-8 pouvant être assemblé par des particuliers, des milliers de plans furent vendus jusqu'en 1987. Ils sont de nouveau disponibles depuis 2013. De nombreuses versions ont été développées, dont certaines équipées de flotteurs.

    Un B-8M, immatriculé N2588B et baptisé Spirit of Kitty Hawk, effectua un vol commémoratif pour les 60 ans du vol des frères Wright et battit pas moins de 12 records de vitesse, d'altitude et de distances, américains et mondiaux, entre mai 1967 et juin 1968.

    C'est donc dans ce contexte de succès que l'USAF s'intéressa au Bensen B-8. Elle en commanda 2 exemplaires, un B-8M désigné X-25A et un B-8 désigné X-25B. Selon une autre source, il y eut 3 exemplaires : un X-25 sans moteur, un X-25A motorisé et un X-25B biplace, d'abord sans moteur puis motorisé.

    Le X-25A, 68-10770, vola pour la première fois le 5 juin 1968. Le X-25B, 68-10771, vola dès le 23 janvier 1968. L'USAF les utilisa pour évaluer le pilotage et l'entraînement propres aux autogires. Mais en définitive, les tests complets et opérationnels ne furent jamais faits. Le concept était viable, mais n'entraîna aucune production en série. La fin de la guerre au Vietnam mit fin au programme.

    Les deux X-25 ont survécu : le X-25A est exposé au National Museum de l'USAF à Wright-Patterson depuis 1969, et le X-25B au musée d'Edwards AFB.




    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bensen_B-8


    https://en.wikipedia.org/wiki/Bensen_B-8


    http://www.globalsecurity.org/military/systems/aircraft/x-25.htm


    http://www.nationalmuseum.af.mil/Visit/MuseumExhibits/FactSheets/Display/tabid/509/Article/195781/bensen-x-25a-gyrocopter.aspx
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer