SAGEM Marula

Rappels

  • Catégorie : Drone
  • Constructeur : SAGEM drapeau du pays
  • Premier vol : 1991
  • Missions : Attaque au sol, Drone d'attaque, Guerre électronique, Observation, Reconnaissance

Historique

Le Marula est un drone tactique polyvalent conçu par A&S (Aéronautique et Systèmes) et construit par Sagem en France. Il peut aussi bien remplir des missions d'attaque au sol (en particulier anti-radar) que d'observation, voire de guerre électronique.

Sa conception a commencée en 1988, peut-être avec l'aide des Sud-africains, et il vola pour la première fois en 1991. Les essais durèrent jusqu'en mars 1994.

Son envergure est de 2,2 mètres et sa masse maximale de 165 kg, dont 35 kg de charge utile. Il peut voler à une altitude de 1000 mètres sur 400 km. Son endurance, selon les sources, varie entre 2 h 30 et 5 h. Il vole à 155 mph, soit 240 km/h. Il dispose au moins d'un FLIR.

Le drone Marula fut mêlé à une polémique concernant l'arrestation du terroriste Illitch Ramirez Sanchez, dit Carlos. En effet, le 29 septembre 1994, la société A & S et le Soudan signèrent un contrat de 3 millions de dollars pour la fourniture de 5 drones et d'une station de contrôle au sol, soi-disant pour un usage civil. Mais ces drones ressemblaient comme deux gouttes d'eau à des drones Marula selon les Douanes. Carlos venait d'être livré à la France un mois plus tôt, et les Douanes soupçonnèrent un marché secret. Le résultat fut que la livraison des drones fut bloquée malgré un premier paiement de près de 2 millions de dollars. A & S dépose son bilan en 1996, peu après l'enquête des Douanes.

Sagem espérait également vendre son Marula au gouvernement français, mais celui-ci se prononça pour l'acquisition de drones israéliens Hunter en 1995. En définitive, le Marula ne semble avoir trouvé aucun utilisateur.

Le musée de Lyon-Corbas dispose d'un exemplaire en exposition.

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 165 kg (364 lbs)
  • Hauteur : 0,7 m (2,3 ft)
  • Envergure : 2,24 m (7,349 ft)
  • Longueur : 2,11 m (6,923 ft)

Performances

  • Vitesse de croisière : 180 km/h (112 mph, 97 kts)
  • Endurance maximale : 5 h
  • Rayon d'action : 100 km (62 mi, 54 nm)
  • Distance franchissable : 600 km (373 mi, 324 nm)
  • Plafond opérationnel : 4 000 m (13 123 ft)
  • Vitesse maximale HA : 280 km/h (174 mph, 151 kts)

Armement

  • Charge utile en interne : 35 kg (77 lbs)

Sur le forum…

  • Au fait, il est bientôt repeint le Mirage F1, qu'on ait une excuse pour y retourner? :D
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • souvenirs, souvenirs…. :bieres:
    "Pro patria et humanitate"
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Merci beaucoup pour cette fiche Clans.

    Clansman a écrit

    voilà qui rappellera quelques souvenirs à ceux qui sont venus à Lyon-Corbas l'année dernière !

    En effet, ça me dit quelque chose. ;)

    Mon Dieu, bientôt un an déjà !

    C'est effarant.
    ¤ Nicolas Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    Le drone Marula fut mêlé à une polémique concernant l'arrestation du terroriste Illitch Ramirez Sanchez, dit Carlos (qui fit également terreur dans la chanson française soit dit en passant).
    Ah non! C'est choquant cette phrase: dans la chanson française, il a fait fureur… c'est pas la même chose! Tirelipinpon sur le … :modlove:

    Clansman a écrit

    D'ailleurs, si vous voulez proposer vos propres photos pour enrichir la fiche, n'hésitez pas !
    Mais vas-y, tu peux te servir: elles sont à disposition. :hehe:
    Sagem Marula#1
    Sagem Marula#2

    Ou plutôt, les voici redimensionnées de façon peut-être plus pratique:
    [attachment=1:3mnwi6vk]<!– ia1 –>SAGEM Marula#1.JPG<!– ia1 –>[/attachment:3mnwi6vk]

    [attachment=0:3mnwi6vk]<!– ia0 –>SAGEM Marula#2.JPG<!– ia0 –>[/attachment:3mnwi6vk]
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site

    voilà qui rappellera quelques souvenirs à ceux qui sont venus à Lyon-Corbas l'année dernière.

    D'ailleurs, si vous voulez proposer vos propres photos pour enrichir la fiche, n'hésitez pas !
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Le Marula est un drone tactique polyvalent conçu par A&S (Aéronautique et Systèmes) et construit par Sagem en France. Il peut aussi bien remplir des missions d'attaque au sol (en particulier anti-radar) que d'observation, voire de guerre électronique.

    Sa conception a commencée en 1988, peut-être avec l'aide des Sud-africains, et il vola pour la première fois en 1991. Les essais durèrent jusqu'en mars 1994.

    Son envergure est de 2,2 mètres et sa masse maximale de 165 kg, dont 35 kg de charge utile. Il peut voler à une altitude de 1000 mètres sur 400 km. Son endurance, selon les sources, varie entre 2 h 30 et 5 h. Il vole à 155 mph, soit 240 km/h. Il dispose au moins d'un FLIR.

    Le drone Marula fut mêlé à une polémique concernant l'arrestation du terroriste Illitch Ramirez Sanchez, dit Carlos (qui fit également terreur dans la chanson française soit dit en passant). En effet, le 29 septembre 1994, la société A & S et le Soudan signèrent un contrat de 3 millions de dollars pour la fourniture de 5 drones et d'une station de contrôle au sol, soi-disant pour un usage civil. Mais ces drones ressemblaient comme deux gouttes d'eau à des drones Marula selon les Douanes. Carlos venait d'être livré à la France un mois plus tôt, et les Douanes soupçonnèrent un marché secret. Le résultat fut que la livraison des drones fut bloquée malgré un premier paiement de près de 2 millions de dollars. A & S dépose son bilan en 1996, peu après l'enquête des Douanes.

    Sagem espérait également vendre son Marula au gouvernement français, mais celui-ci se prononça pour l'acquisition de drones israéliens Hunter en 1995. En définitive, le Marula ne semble avoir trouvé aucun utilisateur.

    Le musée de Lyon-Corbas dispose d'un exemplaire en exposition.





    http://www.ailesahs.com/wp/index.php?callback=imagerotator&gid=52&483


    http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2007-01-23/coincidence-soudanaise/917/0/73298


    http://www.liberation.fr/economie/1995/03/29/leotard-adhere-aux-drones-israeliens_125613


    http://www.ealc.fr/index.php/nos-espaces/exposition-d-aeronefs


    http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=zh-CN&u=http://uav.81tech.com/uav-coptic/wurenjidaquan/97.html&prev=/search%3Fq%3Dsagem%2Bmarula%26start%3D20%26sa%3DN%26biw%3D1920%26bih%3D945


    http://fas.org/man/dod-101/sys/ac/row/uav-list.htm


    ftp://ftp.arb.ca.gov/internal/ED/Coatings/Old%20Stuff/Aero/by%20airframe/other/Missileindex.txt
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer