Martin AM Mauler

Rappels

  • Catégorie : Avion embarqué
  • Constructeur : Martin drapeau du pays
  • Premier vol : 26 août 1944
  • Production : 145 appareils construits (cellules neuves)

Historique

En 1943, tenant compte des enseignements de la seconde guerre mondiale, l'US Navy demanda un nouvel avion d'attaque embarqué. Celui-ci devait capable d'attaquer en plongée et à la torpille, ce qui était confié jusque là à des appareils différents. De plus, l'appareil devait être aussi rapide qu'un chasseur et monoplace. Cela donna la catégorie BT (Bomber-Torpedo).

4 projets furent présentés : le Curtiss XBTC, le Kaiser-Fleetwings XBTK, le Douglas XBT2D qui allait devenir le Skyraider, et le Martin XBTM. Ce dernier fut un des plus grands avions de combat monomoteurs monoplaces jamais construit, et était équipé du plus gros moteur à pistons en service, le R-4360 "Wasp Major". Le contrat fut signé en janvier 1944 et Martin lui donna le nom de Mauler.

Le prototype XBTM-1, ou Model 210, vola le 26 août 1944 aux mains d'O.E. "Pat" Tibbs. Il fut suivi par un 2e prototype, puis par 16 appareils de présérie BTM. Le 15 janvier 1945, 750 exemplaires furent commandés. Le 16 décembre 1946, la désignation mua en AM-1.

Cependant, des dysfonctionnements des commandes de vol ralentirent les essais, et certaines parties durent être redessinées. L'appareil, qui devait entrer en service pour l'invasion du Japon, ne fut pas prêt avant 1947. Les essais sur porte-avions démontrèrent également un problème avec la crosse d'appontage, ralentissant encore le développement du programme.

L'appareil entra en service au sein du squadron VA-17A, le 1er mars 1948. Des 750 exemplaires prévus, seuls 143 furent construits jusqu'en octobre 1949, équipant 8 squadrons de la Navy. Les pilotes furent favorablement impressionnés par sa charge offensive : 3 torpilles d'une tonne, 12 bombes de 500 kg, un total avoisinant 5737 kg, un record pour l'époque. Ils surnommèrent l'AM "Able Mable". Mais d'autres pilotes, le jugeant à raison difficile à faire apponter, l'appelèrent "Awful Monster".

Une version de contre-mesures électroniques, l'AM-1Q, fut également produite. Mais seuls 6 AM-1 furent convertis au lieu des 18 prévus.



De fait, bien que le Skyraider soit plus petit et disposait d'une charge offensive plus réduite, il était préféré des pilotes pour sa fiabilité et sa facilité de pilotage. En 1950, le Mauler fut relégué à terre, puis dans les unités réservistes en octobre de la même année. Il fut retiré du service en 1953.

Seuls 143 exemplaires et 2 prototypes furent construits. Quelques uns sont exposés, et un appareil fut conservé en état de vol jusque dans les années 1980.


Texte de Clansman.

Ancien pays utilisateur

  • États-Unis : cocardeUS Navy (143 exemplaires)

Versions

  • Martin AM-1 : Principale version de série, 143 exemplaires.
  • Martin AM-1Q : Version de guerre électronique, exemplaires modifiés (6 à 12 selon les sources).
  • Martin XBTM-1 : Prototypes, 2 exemplaires.

Sur le forum…

  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • En 1943, tenant compte des enseignements de la seconde guerre mondiale, l'US Navy demanda un nouvel avion d'attaque embarqué. Celui-ci devait capable d'attaquer en plongée et à la torpille, ce qui était confié jusque là à des appareils différents. De plus, l'appareil devait être aussi rapide qu'un chasseur et monoplace. Cela donna la catégorie BT (Bomber-Torpedo).

    4 projets furent présentés : le Curtiss XBTC, le Kaiser-Fleetwings XBTK, le Douglas XBT2D qui allait devenir le Skyraider, et le Martin XBTM. Ce dernier fut un des plus grands avions de combat monomoteurs monoplaces jamais construit, et était équipé du plus gros moteur à pistons en service, le R-4360 "Wasp Major". Le contrat fut signé en janvier 1944 et Martin lui donna le nom de Mauler.

    Le prototype XBTM-1, ou Model 210, vola le 26 août 1944 aux mains d'O.E. "Pat" Tibbs. Il fut suivi par un 2e prototype, puis par 16 appareils de présérie BTM. Le 15 janvier 1945, 750 exemplaires furent commandés. Le 16 décembre 1946, la désignation mua en AM-1.

    Cependant, des dysfonctionnements des commandes de vol ralentirent les essais, et certaines parties durent être redessinées. L'appareil, qui devait entrer en service pour l'invasion du Japon, ne fut pas prêt avant 1947. Les essais sur porte-avions démontrèrent également un problème avec la crosse d'appontage, ralentissant encore le développement du programme.

    L'appareil entra en service au sein du squadron VA-17A, le 1er mars 1948. Des 750 exemplaires prévus, seuls 143 furent construits jusqu'en octobre 1949, équipant 8 squadrons de la Navy. Les pilotes furent favorablement impressionnés par sa charge offensive : 3 torpilles d'une tonne, 12 bombes de 500 kg, un total avoisinant 5737 kg, un record pour l'époque. Ils surnommèrent l'AM "Able Mable". Mais d'autres pilotes, le jugeant à raison difficile à faire apponter, l'appelèrent "Awful Monster".

    Une version de contre-mesures électroniques, l'AM-1Q, fut également produite. Mais seuls 6 AM-1 furent convertis au lieu des 18 prévus.

    De fait, bien que le Skyraider soit plus petit et disposait d'une charge offensive plus réduite, il était préféré des pilotes pour sa fiabilité et sa facilité de pilotage. En 1950, le Mauler fut relégué à terre, puis dans les unités réservistes en octobre de la même année. Il fut retiré du service en 1953.

    Seuls 143 exemplaires et 2 prototypes furent construits. Quelques uns sont exposés, et un appareil fut conservé en état de vol jusque dans les années 1980.



    http://en.wikipedia.org/wiki/Martin_AM_Mauler


    http://www.marylandaviationmuseum.org/history/martin_aircraft/19_mauler.html


    http://www.globalsecurity.org/military/systems/aircraft/am.htm


    http://www.aviastar.org/air/usa/martin_mauler.php


    http://www.aero-web.org/specs/martin/am-1.htm


    http://www.daveswarbirds.com/usplanes/aircraft/mauler.htm
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer