Maeda Ku-1

Rappels

  • Catégorie : Planeur
  • Constructeur : Maeda drapeau du pays
  • Premier vol : 9 janvier 1941
  • Production : 100 appareils construits (cellules neuves)

Historique

Le Maeda Ku-1 est un planeur militaire japonais de la Seconde Guerre mondiale à ailes hautes.

Compte tenu du succès des planeurs militaire en Europe, l’armée japonaise voulait faire de même et s'essayer à cette technique d’assaut pour se défendre ou attaquer ses ennemis.

Prenant conscience de l’idée, le professeur Hiroshi Sato, issu d'une université d'ingénierie, dessina et conçut un petit planeur d'assaut destiné à l’armée japonaise selon les spécifications données par la direction de l’aviation militaire japonaise.

Après que le projet soit accepté, en juillet 1940 la compagnie qui fut chargée de fabriquer le premier prototype était Maeda Aircraft Corporation, ce qui donna le nom du Maeda Ku-1.

Le planeur fut construit majoritairement en bois et le tout fut recouvert de contreplaqué. Le train d’atterrissage était de deux simples roues qui n’étaient pas rétractables. Pour la partie arrière de l’appareil, un empennage bipoutre fut choisi, pour que les soldats entrent ou sortent plus facilement dans le planeur en cas d’urgence. En ce qui concerne le transport, les six à huit soldats prévus ou la charge utile étaient situés à l'arrière du cockpit. Le planeur était aussi conçu pour être piloté par deux membres d'équipage.

Le prototype du Ku-1 effectua son premier vol le 9 janvier 1941. Après la fin des essais, l’armée donna son feu vert pour le lancement de la production en série.

Pendant un certain temps, l’appareil fut utilisé pour divers tests ou pour des besoins auxiliaires. Mais finalement l’armée se rendit compte que le planeur était trop petit pour être utilisé au combat, car leur capacité était insuffisante.

L'Armée japonais leur trouva cependant une utilité en les utilisant comme planeur d’entraînement pour l'instruction des troupes aéroportées. Dans le même moment l’armée arrête sa production.

Après cela, l’armée impériale japonaise exigea un planeur beaucoup plus grand. Mais le projet fut donné non pas à Maeda mais à Kokusai, un autre constructeur de l’époque qui développa quelques années plus tard le Kokusai Ku-7, un planeur basé sur le Maeda Ku-1.

Au total, environ cent exemplaires du Ku-1 et deux prototypes furent construits pendant la guerre. Si en terme de performances il fut considéré comme réussi, il n'en était pas de même au niveau opérationnel. C'est pour cette dernière cause que le Ku-1 fut abandonné pendant la guerre au profit d’autres appareils.


Texte de Wastrick, avec son aimable autorisation.

Ancien pays utilisateur

Versions

  • Maeda Ku-1-I : Version de base, environ 100 exemplaires.
  • Maeda Ku-1-II : Prototype au fuselage allongé, avec un nez vitré.
  • Maeda Ku-1-III : Prototype avec plusieurs améliorations aérodynamiques.

Sur le forum…

  • Cinétic a écrit

    Quelques corrections en rouge.

    Merci pour les corrections :)
    Nicolas
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Wastrick a écrit

    Dû au succès des planeurs militaires en Europe, l’armée japonaise voulait faire de même pour s’essayer à cette technique d’assaut pour se défendre ou attaquer ses ennemis.

    En ayant prit conscience de l’idée, le professeur Hiroshi Sato, issu d'une université d'ingénierie, dessina et conçoit un petit planeur d'assaut destiné à l’armée japonaise selon les spécifications données par la direction de l’aviation militaire japonaise.

    Le planeur fut construit majoritairement en bois et le tout fut recouvert de contreplaqué. Le train d’atterrissage était de deux simples roues qui n’était pas rétractable. Pour la partie arrière de l’appareil, un empennage bipoutre fut choisi pour que les soldats entrent ou sortent plus facilement dans le planeur en cas d’urgence. En ce qui concerne le transport, les six à huit soldats prévus ou la charge utile étaient situés à l'arrière du cockpit. Le planeur était aussi conçu pour être piloté par deux membres d'équipage.

    Le prototype du Ku-1 effectue son premier vol le 9 janvier 1941. Après que les essais soient conclus, l’armée donne son feu vert pour que la production en série des planeurs soit lancée.

    Pendant un certain temps, l’appareil fut utilisé pour divers tests ou pour des besoins auxiliaires. Mais finalement l’armée ce rendit compte que le planeur est trop petit pour être utilisé au combat car leur capacité était insuffisante. Alors pour qu’ils soient utiles, ils les utilisent comme un planeur d’entraînement pour l'instruction des troupes aéroportées. Dans le même moment l’armée arrête sa production.

    Maeda Ku-1-II: Prototype avec une verrière sur le nez et un fuselage plus long

    Quelques corrections en rouge.
    Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Jericho a écrit

    Mais de rien, je vais juste devoir m'arrêter un peu pour un temps avec ceux-là, je vais en avoir une indigestion… :bourre:
    Je comprends :D pour moi c’est pareil, là ça va car ce sont les planeurs japonais mais, je le sens quand je vais faire les américains, je vais le faire en plusieurs fois je pense :)
    Nicolas
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Wastrick a écrit

    … d’ailleurs merci à toi aussi pour les drones chinois ;)
    Mais de rien, je vais juste devoir m'arrêter un peu pour un temps avec ceux-là, je vais en avoir une indigestion… :bourre:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • De rien Jericho ;) ça me fait très plaisir de partager tout ça, d’ailleurs merci à toi aussi pour les drones chinois ;)
    Nicolas
      Lien   Revenir ici   Citer
  • De rien, de rien… ;)
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Wastrick a écrit

    Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci !
    Et moi je vous remercie tous les deux: toi Wastrick pour ces fiches de planeurs dont je n'ai jamais entendu parlé et toi, Clans, pour tout le boulot que tu fais en rentrant toutes nos fiches! :top:
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci !
    Nicolas
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • Maeda Ku-1

    Le Maeda Ku-1 est un planeur militaire japonais de la Seconde Guerre mondiale à ailes hautes.

    Dû au succès des planeurs militaire en Europe, l’armée japonaise voulait faire de même pour s’essayer à cette technique d’assaut pour se défendre ou attaquaient ses ennemis.

    En ayant prit conscience de l’idée, le professeur Hiroshi Sato, issu d'une université d'ingénierie, dessina et conçoit un petit planeur d'assaut destinait à l’armée japonaise selon les spécifications données par la direction de l’aviation militaire japonaise.

    Après que le projet soit accepté, en juillet 1940 la compagnie qui fut en charge de fabriquer le premier prototype est Maeda Aircraft Corporation, qui donna le nom du Maeda Ku-1.

    Le planeur fut construit majoritairement en bois et le tout fut recouvert de contreplaqué. Le train d’atterrissage était de deux simples roues qui n’était pas rétractable. Pour la partie arrière de l’appareil, un empennage bipoutre fut choisi pour que les soldats entre ou sorte plus facilement dans le planeur en cas d’urgence. En ceux qui concernent le transport, les six à huit soldats prévus ou la charge utile étaient située à l'arrière du cockpit. Le planeur était aussi conçu pour être piloté par deux membres d'équipage.

    Le prototype du Ku-1 effectue son premier vol le 9 janvier 1941. Après que les essaies soit concluent, l’armée donne son feu vert pour que la production en série des planeurs soit lancée.

    Pendant un certain temps, l’appareil fut utilisé pour divers tests ou pour des besoins auxiliaires. Mais finalement l’armée ceux rendit compte que le planeur est trop petit pour être utilisé aux combats car leur capacité était insuffisante. Alors pour qu’ils soient utiles, ils les utilisent comme un planeur d’entraînement pour l'instruction des troupes aéroportées. Dans le même moment l’armée arrête sa production.

    Après cela, l’armée impériale japonaise exigea un planeur beaucoup plus grand mais, le projet ne fut pas donné à Maeda mais à Kokusai, un autre constructeur de l’époque qui développa quelques années plus tard le Kokusai Ku-7, un planeur basé sur le Maeda Ku-1.

    Au total, environ cent exemplaires du Ku-1 et deux prototypes furent construits pendant la guerre, avec de la réussite niveau performance mais pas niveau pratique. Dû à cela, l’appareil fut abandonné pendant la guerre au profit d’autres appareils.

    Versions:
    Maeda Ku-1-I: Versions de Base
    Maeda Ku-1-II: Prototype avec une verrière sur le nez est un fuselage plus long
    Maeda,Ku-1-III: Prototype avec plusieurs améliorations aérodynamiques

    Rappels:
    Premier vol: 9 Janvier 1941
    Mission: Transport de Fret,Transport de troupes, Transport Tactique
    Constructeur: Maeda
    Exemplaires: environ 100 Appareils

    Caractéristiques Maeda Ku-1 :
    Equipage: 2
    Longueur: 9,36 m
    Envergure: 17 m
    Hauteur: ?
    Surface alaire: 30,10 m2
    Masse à vide: 698,5 kg
    Masse maximale au décollage: 1,297 kg

    Performances :
    Vitesse max: 177 km/h
    Vitesse max Remorquage : 129 km/h

    Moteurs :
    Sans.

    Armement :
    Sans.

    Photo : https://uk.wikipedia.org/wiki/%D0%A4%D0%B0%D0%B9%D0%BB:Maeda_Ku-1.jpg


    https://en.wikipedia.org/wiki/Maeda_Ku-1


    http://www.airwar.ru/enc/glider/ku1.html


    https://www.j2mcl-planeurs.net/dbj2mcl/planeurs-machines/planeur-fiche_0int.php?code=1845


    http://fandavion.free.fr/Maeda%20Ku1.htm
    Nicolas
      Lien   Revenir ici   Citer