A3R-Alpi Strix-C

Rappels

  • Catégorie : Drone
  • Constructeur : A3R drapeau du pays Alpi drapeau du pays
  • Premier vol : juillet 2007
  • Missions : Observation, Reconnaissance, Surveillance du territoire

Historique

L’Alpi-Aviation/A3R Strix-C est un drone de reconnaissance tactique, son fuselage est noyé dans les ailes en flèches terminées par des ailerons, le moteur électrique entraine une hélice propulsive et il n’est pas équipé d’empennages ou de train d’atterrissage.

Le système Strix-C, développé par Alpi-Aviation et A3R dans le début des années 2000, est dévoilé en juillet 2007. Plusieurs unités sont rapidement testées par les forces armées italiennes, et le Strix-C reçoit sa certification de matériel de guerre par le département militaire italien en juin 2009. En décembre de la même année, l’armée italienne commande des systèmes supplémentaires.

Il est également testé par la force aérienne en avril 2010, qui en commande au mois de juin. Dès juillet 2013, les Strix-C sont utilisés en Afghanistan pour assurer des missions de surveillance de "Camp Arena" de la base aérienne de Herat, où sont installées les troupes italiennes.

Le Strix-C est essentiellement construit en matériaux composites constitués de fibre de verre, fibre de carbone et résine époxy. Le fuselage est noyé dans les ailes, diminuant encore la signature électromagnétique. Ces ailes, démunies de points d’emport, sont terminées par des ailerons. Dans le fuselage est installé le système de communication et de guidage, la caméra d’observation dans un compartiment ventral, et le moteur électrique à l’arrière. Ce dernier entraine une hélice propulsive se repliant vers l’arrière lorsqu’elle est arrêtée, afin de ne pas engendrer de trainée. Les deux batteries sont installées dans des compartiments situés dans l’emplanture de l’aile. Démuni de train d’atterrissage, le Strix-C par catapulte ou à l’aide d’un élastique. L’atterrissage se fait après le déploiement d’un parachute de récupération.

Un système de drones Strix-C comprend trois drones, une station de contrôle, des chargeurs de batteries, deux équipements d’observation de jour et un autre pour les missions nocturnes. Ces équipements comprenant les caméras TV et thermique sont facilement remplaçables. Le tout se transporte dans deux sacs à dos de 25 et 16 kg. Il est également possible de faire voler simultanément les trois drones, permettant ainsi d’obtenir une couverture aérienne continue au dessus d’un objectif durant 6 heures.

Le drone, qui est transporté démonté, peut être monté et engagé en huit minutes. La charge utile, d’une masse maximale de 1,5 kg, est constituée d’une caméra vidéo HD avec zoom x10 ou d’une caméra IR (thermique) avec zoom x2 pour les missions nocturnes. Le vol se fait de façon autonome grâce au pilote automatique, ou guidé depuis le poste de contrôle au sol. Ce dernier est alimenté par des batteries rechargeables ou une alimentation réseau. Elle reçoit en temps réel les images et les données du vol. Les commandes de vol du drone, ainsi que les systèmes de contrôle au sol sont mises au point par l’entreprise A3R en partenariat avec Alpi-Aviation.

Au début de 2015, seules les forces armées italiennes semblent être munies de Strix-C.


Texte de Jéricho, avec son aimable autorisation.

Pays utilisateurs

Caractéristiques

  • Masse maxi au décollage : 8,65 kg (19,07 lbs)
  • Masse à vide : 7,15 kg (15,763 lbs)
  • Envergure : 3 m (10 ft)

Performances

  • Vitesse maximum : 86,4 km/h (53,686 mph, 46,652 kts)
  • Vitesse de croisière : 61 km/h (38 mph, 33 kts)
  • Vitesse de décrochage : 55,8 km/h (34,673 mph, 30,13 kts)
  • Endurance maximale : 2,25 h 135 minutes
  • Rayon d'action : 12,5 km (7,767 mi, 6,749 nm)
  • Distance franchissable : 140 km (87 mi, 76 nm)
  • Vitesse ascensionnelle : 2 m/s (7 ft/s)

Charge utile

  • Charge utile : 1,5 kg (3,31 lbs)

Sur le forum…

  • Clansman a écrit

    La fiche sur le site
    Merci Clansman. :)
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer
  • La fiche sur le site
    Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice… et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
      Lien   Revenir ici   Citer
  • L’Alpi-Aviation/A3R Strix-C est un drone de reconnaissance tactique, son fuselage est noyé dans les ailes en flèches terminées par des ailerons, le moteur électrique entraine une hélice propulsive et il n’est pas équipé d’empennages ou de train d’atterrissage.

    Le système Strix-C, développé par Alpi-Aviation et A3R dans le début des années 2000, est dévoilé en juillet 2007. Plusieurs unités sont rapidement testées par les forces armées italiennes, et le Strix-C reçoit sa certification de matériel de guerre par le département militaire italien en juin 2009. En décembre de la même année, l’armée italienne commande des systèmes supplémentaires.
    Il est également testé par la force aérienne en avril 2010, qui en commande au mois de juin. Dès juillet 2013, les Strix-C sont utilisés en Afghanistan pour assurer des missions de surveillance de "Camp Arena" de la base aérienne de Herat, où sont installées les troupes italiennes.

    Le Strix-C est essentiellement construit en matériaux composites constitués de fibre de verre, fibre de carbone et résine époxy. Le fuselage est noyé dans les ailes, diminuant encore la signature électromagnétique. Ces ailes, démunies de points d’emport, sont terminées par des ailerons. Dans le fuselage est installé le système de communication et de guidage, la caméra d’observation dans un compartiment ventral, et le moteur électrique à l’arrière. Ce dernier entraine une hélice propulsive de repliant vers l’arrière lorsqu’elle est arrêtée, afin de ne pas engendrer de trainée. Les deux batteries sont installées dans des compartiments situés dans l’emplanture de l’aile. Démuni de train d’atterrissage, le Strix-C est lancé à la main ou à l’aide d’un élastique. L’atterrissage se fait après le déploiement d’un parachute de récupération.

    Un système de drones Strix-C comprend trois drones, une station de contrôle, des chargeurs de batteries, deux équipements d’observation de jour et un autre pour les missions nocturnes. Ces équipements comprenant les caméras TV et thermique sont facilement remplaçables. Le tout se transporte dans deux sacs à dos de 25 et 16kg. Il est également possible de faire voler simultanément les trois drones, permettant ainsi d’obtenir une couverture aérienne continue au dessus d’un objectif durant 6 heures.
    Le drone, qui est transporté démonté, peut être monté et engagé en huit minutes. La charge utile, d’une masse maximale de 1,5kg, est constituée d’une caméra vidéo HD avec zoom x10 ou d’une caméra IR (thermique) avec zoom x2 pour les missions nocturnes. Le vol se fait de façon autonome grâce au pilote automatique, ou guidé depuis le poste de contrôle au sol. Ce dernier est alimenté par des batteries rechargeables ou une alimentation réseau. Elle reçoit en temps réel les images et les données du vol. Les commandes de vol du drone, ainsi que les systèmes de contrôle au sol sont mises au point par l’entreprise A3R en partenariat avec Alpi-Aviation.

    Au début de 2015, seules les forces armées italiennes semblent être munies de Strix-C.


    Versions :
    Strix-C : Version de base développée par Alpi-Aviation et A3R.


    Utilisateurs militaires :
    Italie : En service au sein de l’armée et de la force aérienne depuis 2009 et 2010.


    Caractéristiques :
    Envergure : 3m
    Masse à vide : 7,15kg
    Masse maximale au décollage : 8,65kg
    Charge utile : 1,5kg
    Points d’attache : 0

    Moteurs :
    Un moteur électrique.

    Performances :
    Vitesse max : 86,4km/h
    Vitesse de croisière : 61km/h
    Vitesse minimale : 55,8km/h
    Vitesse ascensionnelle : 2m/s
    Endurance : 135 minutes
    Distance franchissable : 140km
    Rayon d’action : 12,5km

    Armement :
    Sans.


    Liens internet :
    http://www.army-technology.com/projects/strix-c-mini-unmanned-aerial-vehicle-uav/

    http://theaviationist.com/2013/07/24/strix-c-afghanistan/

    http://www.a3r.it/news.html

    http://www.a3r.it/public/docs/A3R-SO-STRIX-1.0.pdf

    http://www.alpiaviation.com/it/uav.htm?mod=Strix-C

    http://www.docstoc.com/docs/137036095/STRIX-C-Unmanned-Aerial-System---A3R
    " J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres."  A. Einstein"Quand on change son fusil d'épaule, il y a intérêt à ne pas partir de la droite, sinon on passe l'arme à gauche."  Ph. Geluck
      Lien   Revenir ici   Citer